Chantier de Bayle juin 2005 / 18_GD_2387w
La Unarde.
Alain est infatigable, c'en est même impressionnant ! Calin peut aller se rhabiller, Alain le remplace très avantageusement pour amener les plaques d'herbe près de la cabane ! Sacré Calin ! c'est ce qu'on arrêtait pas de se dire !... A tel point qu'on lui a fichu la paix, et qu'il en a profité pour prendre ses quartiers d'été, on l'a plus revu !
Précédente Accueil Suivante
18_GD_2387w