Auteur Sujet: Dalle chaux-chanvre  (Lu 16807 fois)

maitre es pri

  • Membre Junior
  • Messages: 68
    • Voir le profil
Re : Dalle chaux-chanvre
« Réponse #15 le: 30 juin 2010 à 19:57:37 »
Bonsoir,
Je comprends qu'il s'agit d'un consensus, malgré tout il n'est pas partagé, il est souvent difficile de faire admettre que la dalle chaux-chanvre en rdc est un risque, pourtant fruit de l'observation. Je ne parle même pas du surcout que cela engendre.
Si je peux me permettre cette analogie: la majorité des gens possédant une maison ancienne recherche
une isolation parfaite telle l'achat d'une Mercedes au lieu de la poésie véhiculée par une bonne 2CV, qui malgré tout vous amène là où on souhaite aller de façon fiable et simple. C'est ainsi, à mon humble avis qu'il faut les vivre, ces demeures anciennes...

Jean-Noël

  • Membre Senior
  • Messages: 359
    • Voir le profil
Re : Dalle chaux-chanvre
« Réponse #16 le: 30 juin 2010 à 20:25:44 »
Je suis assez d'accord avec ça.

Il faut admettre que nos vieilles maisons ne seront jamais parfaitement isolées compte-tenu des canons actuels de la réglementation thermique. Mais ce n'est pas pour cela qu'elles ne sont pas agréables à vivre.

JN

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.989
    • Voir le profil
Re : Dalle chaux-chanvre
« Réponse #17 le: 30 juin 2010 à 20:43:37 »
Bonsoir,

je ne suis pas si sûr qu'elles soient si mauvaises nos vieilles bâtisses ! si on fait bien les choses, avec patience et sans débauche de moyens, elles peuvent devenir réellement confortables !

De plus, les modélisations actuelles sont loin d'appréhender tout ce qui fait réellement le confort. Il y a de la marge pour progresser !

Gérard.

Jean-Noël

  • Membre Senior
  • Messages: 359
    • Voir le profil
Re : Dalle chaux-chanvre
« Réponse #18 le: 30 juin 2010 à 20:46:23 »
Tout à fait d'accord Gérard ! Mais on nous regarde de travers quand on explique qu'on ne coulera pas de dalle béton sur un lit de polystyrène !

JN

maitre es pri

  • Membre Junior
  • Messages: 68
    • Voir le profil
Re : Dalle chaux-chanvre
« Réponse #19 le: 30 juin 2010 à 21:12:56 »
Rebonsoir,
l'isolation est importante, c'est un fait que nous recherchons pour obtenir un certain confort,mais ce n'est pas tout, çà ne suffit pas. L'implantation, la qualité visuelle extérieure et intérieure, les couleurs et bien d'autres choses apportent également le confort. Deux choses:
la première: bien des fois lors de visite de monuments, j'entends dire que manipuler tous ces cailloux était l'œuvre d'hommes asservis à un maître, ma foi pourquoi pas, pourtant je ne peux pas penser que l'on peut réaliser de belles œuvres avec un boulet au pied .
La deuxième c'est extrait d'un livre que j'ai lu et que je conseille: La ville des fous de Michel  Bataille.

« L’homme pour finir est malchanceux. C’est le seul animal qui ne puisse créer sa tanière tout seul. Il lui faut recourir aux autres et aux machines, par des moyens compliqués. Les termites sont plus heureux. Ils édifient des bâtiments immenses(…), eux aussi, à leur échelle,(…), en utilisant pour seul matériau leurs propres excréments.(…) tout est fait avec de la merde, devenue en séchant minérale et dure. Si l’homme pouvait, à son tour, bâtir ses villes avec ses défécations il ferait une grande économie, et ces logis produits par le moyen biologique le plus bref seraient peut-être moins stupides que tant de maisons navrantes dont la pensée m’obsède, dans les banlieues, au long des rues qui ne mènent nulle part… » La ville des fous. Michel Bataille.

Allez, bonne nuit...

andro

  • Néophyte
  • Messages: 30
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Dalle chaux-chanvre
« Réponse #20 le: 04 juillet 2010 à 18:04:40 »
Vous me mettez le doute... je pensais réaliser ma dalle au sol (rdc) en chaux chanvre suite à un stage à la chanvrière du belon, le formateur nous a bien assuré qu'avec un hérisson bien ventilé, il n'y avait pas de risque d'humidité. Il n'a jamais rencontré de problèmes sur les différentes maisons ou il a mis en oeuvre ce type de dalle.

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.989
    • Voir le profil
Re : Dalle chaux-chanvre
« Réponse #21 le: 04 juillet 2010 à 18:39:32 »
Bonsoir !

c'est une bonne chose de douter, cela permet de prendre un peu plus de temps que prévu pour prendre une meilleure décision.

Je maintiens que c'est une incohérence que de ventiler un hérisson, et donc de créer une masse froide sous la maison, et de s'en isoler ensuite avec un matériau coûteux. D'autre part, maître es pri nous a mis en garde contre les risques d'une ventilation peu efficace.

Alors qu'il y a des solutions alternatives, qui s'appellent billes d'argile, vermiculite... Je ne parle pas du liège, peu perspirant et difficilement renouvelable. Et cher !

Gérard.

hardening

  • Néophyte
  • Messages: 1
  • Codito ergo sum
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Dalle chaux-chanvre
« Réponse #22 le: 31 août 2015 à 14:11:05 »
Bonjour,

je relance le sujet, car j'ai été convaincu par les arguments défavorables à la dalle chaux chanvre en RdC.

Du coup comme conseillé, je m'oriente vers une dalle chaux / pouzzolane. Est-ce que vous avez des recettes (proportions) pour la réalisation d'une telle dalle ?

J'ai cru lire qu'il y avait une recette des 3 fois 1/3 (1/3 de chaux, 1/3 de pouzzolane, 1/3 sable). Mais j'ai l'impression que le sable est optionnel et réduit l'isolation du produit final. Le maçon qui va réaliser la dalle tient à mettre du sable pour des questions de solidité. J'ai fait un petit essai avec du pouzzolane de fosse septique, chaux et sable; et mon impression est que le sable ne sert pas à grand chose dans le mélange.

Dans notre cas la dalle supporterais un plancher sur lambourdes, je me demandais si la finition de la dalle serait adéquate pour recevoir des lambourdes ou s'il serait mieux de faire une chape chaux sable par dessus ?

Je suis donc interessé par les retours de mise en oeuvre de ce type de dalles.

Cordialement.