Auteur Sujet: l'appentis le buis et le sureau  (Lu 24326 fois)

cecile

  • Néophyte
  • Messages: 37
    • Voir le profil
l'appentis le buis et le sureau
« le: 23 avril 2007 à 15:22:12 »
Bonjourd
Nous sommes les heureux propriétaires d'une petite maison en pierre dans les Cotes d' Armor
celle-ci comporte sur sa façade Ouest un appentis (ancienne étable) qui se détache de la maison et va très probablement s'écrouler,
l'appentis penche de 10° mais la seule paroi verticale de ce petit bâtiment parait être "maintenu" par un sureau.
(je ne parviens pas à joindre une photo, est-ce à cause de mon MAC?)
Par ailleurs,près de la porte d'entrée de celui-ci, pousse un buis.
Nous apprécions particulièrement et le sureau et le buis (l'appentis aussi bien sûr;-)
mais tous les artisans et voisins nous conseillent d'abattre le sureau et de raser le buis pour retaper l'appentis;
Avez-vous une expérience de proximité entre l'arbre et les pierres?les arbres sont-ils toujours destructeurs pour les murs de pierres?
j'avais entendu parler de racines pivotante(qui s'étalent) telle celle des chênes et de racines "?"( je ne me souviens plus comment) qui s'enfoncent directement dans la terre sans s'étaler ni menacer la base des murs; les racines du sureau feraient-elles partie de cette deuxième catégorie?
pourquoi trouve-t-on si souvent du buis près de la porte d'entrée des maisons d'habitation s'ils menacent les murs?
merci de vos nombreux témoignages z-et réponse-z- abondantes;-)
Cécile



Thierry

  • Modérateur Global
  • Néophyte
  • Messages: 41
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #1 le: 23 avril 2007 à 20:15:52 »
Bonsoir,

On distingue deux grands types de systèmes racinaires :

- Les racines pivotantes:où la racine principale descend profondément dans le sol, sur cette racine principale se ramifie des racines secondaires. La racine principale peut atteindre une taille considérable comme chez la carotte ou la betterave.
C’est un système que l’on retrouve chez la plupart des arbres comme chez le chêne (Quercus). Les racines secondaires peuvent venir près de la surface et alors attention aux murs ! Le sureau noir et le buis ont ce système racinaire.

- Les racines fasciculées : le pivot cesse de croître ou avorte pour laisser place à des racines adventives disposées en faisceau, c'est le cas des conifères (et du poireau !)

Voila pour une partie de la réponse

Le buis est un ancien symbole d'immortalité et de résurection ( pour les Gaulois, et pour quelques religions )

Thierry



cecile

  • Néophyte
  • Messages: 37
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #2 le: 24 avril 2007 à 08:20:33 »
ça signifie que nous devrons sacrifier le sureau? ou bien le déguiser en poireau;-)
mais pour le buis, nous nous contenterons de le tailler, il est là depuis toujours, et il ne semble pas y avoir de désordre sur ce côté de l'appentis, et rater l'immortalité ce serait trop bête;-)
merci pour votre réponse:-)
Cécile

gerard_TB

  • Administrateur
  • Néophyte
  • Messages: 22
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #3 le: 24 avril 2007 à 11:47:32 »
Bonjour,
je pense qu'il faudrait pouvoir examiner le bâti soigneusement pour déterminer si c'est critique ou non, c'est pas du tout évident qu'il faille l'abattre (le mur pignon).
Quant aux arbres, je suis pas du tout compétent pour répondre.
Je vais voir pourquoi Cécile vous ne pouvez pas poster d'images, ça m'étonne...
Cordialement,
Gérard.

Thierry

  • Modérateur Global
  • Néophyte
  • Messages: 41
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #4 le: 24 avril 2007 à 17:43:11 »
Bonsoir,
Vous avez raison de vouloir garder le Buis, son symbolisme est sans doute du a une durée de vie très longue, mais surtout à une croissance très, très lente, on a le temps de réhabiliter plusieurs maisons avant de le voir détruire un mur...
Thierry

P.S. : Bonne question, comment insère-t-on une image ?

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #5 le: 24 avril 2007 à 20:56:56 »
Bonsoir,
voilà je me suis muté en simple membre du forum, histoire de voir s'il y avait un réel problème par rapport au postage des images ! Eh bien, il n'y en a pas !
Lorsque vous écrivez votre message dans la fenêtre adéquate, juste en dessous, vous avez "Options supplémentaires" et c'est là que ça se cache ! en cliquant dessus, vous découvrez la ligne "Joindre" avec l'icône d'un dossier à droite, vous allez chercher votre document sur le disque de votre ordinateur, qui peut être un document Word, un document PDF ou une image classique... Néanmoins, la taille du document est limitée à 250 ko, limite un peu arbitraire, mais qui correspond quand même à une image web de haute qualité.
Pour produire une image de haute qualité web, il faut la rééchantillonner dans un logiciel graphique du type Photoshop, mais c'est là une appli professionnelle ! Vous avez sinon une excellente visionneuse gratuite "Faststone" (www.faststone.org) qui peut vous faire cela. Il faut redimensionner votre image dans un format compatible avec le web, par exemple en 800x600 pixels ou un peu plus, mais c'est déjà bien, et puis l'enregistrer au format jpeg (ou jpg) en comprimant pas trop, typiquement 70 sur 100 pour ne pas trop dégrader la qualité de l'image.
Surtout, n'essayez pas de comprimer votre image origine jusqu'à ce qu'elle rentre dans la limite impartie, le résultat serait calamiteux ! il est impératif de la réduire en nombre de pixels. Si tout le monde postait des images qui font plusieurs Mo (taille informatique), chacun comprend que l'hébergement de ce forum arriverait rapidement à saturation. Et puis cela n'a aucune utilité de poster des images trop lourdes...
N'hésitez pas à me solliciter si vous avez des soucis avec ce point.
Et pour vous prouver que ça marche, je vous poste une belle image prise sur un manoir Renaissance...
Cordialement,
Gérard.

cecile

  • Néophyte
  • Messages: 37
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #6 le: 02 mai 2007 à 10:49:04 »
j'envoie une photo sur laquelle on peut voir le sureau; au lieu de le couper, on essaiera de le déplacer en novembre;
savez-vous à quelle distance de murs peut-on planter un feuillus?
grands où petits arbres
merci pour vos réponses
cécile

Thierry

  • Modérateur Global
  • Néophyte
  • Messages: 41
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #7 le: 02 mai 2007 à 12:35:53 »
Bonjour,

Vous aurez du mal à le déplacer car les racines du sureau doivent en  partie être sous le mur, sauf si vous voulez "descendre" le mur en même temps (c'est de l'humour bien sur !).

Il vaudrait mieux le détruire (coupe puis destructeur de souche) et en replanter un autre, la pousse du sureau est très rapide si le terrain lui plait; et le plus loin possible d'une construction !

Thierry


cecile

  • Néophyte
  • Messages: 37
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #8 le: 02 mai 2007 à 18:49:40 »
ça va être dur! pourquoi tant de haine?;-)
cécile

Thierry

  • Modérateur Global
  • Néophyte
  • Messages: 41
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #9 le: 02 mai 2007 à 19:38:57 »
Bonsoir,

Il faut imaginer qu'un arbre ou un arbuste a un système radiculaire aussi important que sa ramure....alors pour le sureau présent sur la photo.....

Mais ne pas s'en faire la croissance d'un sureau est très rapide, en prenant un nouveau sujet de 1m à 1,5 m de haut il sera comme l'ancien en 1 à 2 ans. Et alors il y aura de nouveau de bonnes confitures.....(miam).

Thierry


cecile

  • Néophyte
  • Messages: 37
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #10 le: 03 mai 2007 à 08:47:28 »
d'accord pour le sureau,d'autant que l'appentis se détache du mur de faîtage et va s'écrouler, le sureau n'est peut-être pas innocent;-)
quant aux arbres à proximité des maisons, les informations qu'on peut lire sur le sujet paraissent contradictoires,;j'ai un numéro de maison paysannes de France (septembre 2006) dont l'article de Roger Bezard parle de proximité d'un tilleul pour ombrer les fenêtres, d'un cerisier dans  la cour ou d'un noyer près de la grange à cause de son ombre plus fraîche, un poirier sur le pignon ouest.
Une photo sur la page suivante montre un séchoir à châtaigne à proximité d'un grand chataîgner;
En Bretagne se pose le problème du vent et du risque qu'il y a de voir l'arbre chuter sur la maison, mais je ne peux m'empêcher de regretter ces cours nues goudronnées et sans arbres qu'on voit par chez nous dès qu'une maison est habitée.
Je pense que l'arbre c'est un peu le prolongement de la maison, il donne un élan à la construction, même s'il est de petite taille;
s'il est intégré à un talus placé à 5 mètre de la maison savez-vous quelles espèces devrons-nous planter sans risque pour nos murs?
merci pour vos conseils
Cécile


Thierry

  • Modérateur Global
  • Néophyte
  • Messages: 41
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #11 le: 03 mai 2007 à 21:03:27 »
Bonsoir,

Tout dépend de l'éloignement par rapport au mur.

Pour le choix des essences tout dépend de la localisation du terrain, le mieux est de regarder ce qui se fait autour et de copier....Un olivier en Bretagne n'est peut-être pas le meilleur choix (et pourtant ....)

Ensuite c'est une question de goût (fruitier ou non)
Bon choix

Thierry

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #12 le: 03 mai 2007 à 21:25:21 »
Bonsoir !
je pense qu'il faut être pragmatique, même si cela doit coûter un peu... La priorité est quand même la préservation du bâti existant !
Gérard.

Thierry

  • Modérateur Global
  • Néophyte
  • Messages: 41
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #13 le: 04 mai 2007 à 07:23:19 »
Bonjour,

Gérard a tout à fait raison, il faut d'ailleur remarquer que ce sureau n'a pas été planté là par la volonté de l'homme, c'est sans doute un oiseau qui a "déposé" une graine au "petit bonheur".....Pour lui la conservation du patrimoine bâti n'est pas dans ses priorités.

Thierry


cecile

  • Néophyte
  • Messages: 37
    • Voir le profil
Re : l'appentis le buis et le sureau
« Réponse #14 le: 04 mai 2007 à 09:06:07 »
pas de problème pour le sureau;nous sommes d'accord.
Ma question portait sur un talus que nous souhaiterions créer devant la maison
nous serions devant la façade sud.
Ce talus permettrait de retrouver une limite entre notre terrain et un chemin communal
cette limite existait grâce à un bâtiment tout à fait détruit aujourd'hui
nous souhaitions le planter.
En tout cas merci pour vos conseils:-)
Cécile