Auteur Sujet: Drainage terrain humide  (Lu 50890 fois)

jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Drainage terrain humide
« le: 11 janvier 2010 à 15:07:59 »
Bonjour,

Ayant des problèmes d'humidité dans ma maison, et étant donné que ma maison se situe dans une sorte de petite cuvette (50 cm environ plus bas que la route, et à peu près autant dans le jardin de derrière, où la terre a du être surélevée, je suppose, avec le potager au fil des années), j'ai entrepris de faire un drainage, en m'inspirant de la fiche de Tiez-Briez (http://tiez-breiz.org/drains.htm). J'ai donc creusé une tranchée de presque 10m de long par 1m de profondeur (il m'en reste encore 2 fois ça à faire), à 1m50 environ de la maison, afin de ne pas perturber les fondations de la maison.

Alors voilà qu'aujourd'hui, un maçon du coin est m'a dit que c'était pas du tout ça qu'il fallait faire, que ça ne marcherait jamais, qu'il fallait plutôt mettre le drain au pied des fondations et qu'à cette distance ça ne servirait à rien, etc. N'ayant pas d'expérience, je cherche donc conseil pour savoir si je fais bien comme il faut, car je creuse à la main, donc j'ai pas envie de creuser pour rien!! :)

En fait, la maison est en bord de route, donc je ne peux pas faire un draînage qui fait tout le tour de la maison comme il le faudrait. Du coup, je pensais faire un premier bras qui serait parallèle à la route, sur 1m50 de longueur, afin de recueillir les eaux de ruissellement du trottoir (plus haut que la cour), puis d'enchaîner avec une tranchée perpendiculaire à la route (donc parallèle à la maison) à 1m50 de la maison, qui irait ensuite faire le tour de la maison par derrière puis se jeter dans un ruisseau un peu plus bas.

Il y a des photos et un plan de la maison sur mon blog (http://valdeloir.wordpress.com).

Voilà, donc, j'aurais apprécié quelques conseils pour être sûr de faire comme il faut. Pour l'exutoire, on m'a conseillé de mettre un clapet anti-retour, au cas où, car la maison n'est pas inondable, mais au plus fort des crues annuelles, l'eau doit être à entre 50cm et 1m de la maison (verticalement, pas horizontalement!!) donc il y aurait un risque potentiel d'avoir des remontées. La plupart du temps, le ruisseau est nettement plus bas que ça, mais lors des crues, le niveau monte très nettement.
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 833
    • Voir le profil
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #1 le: 11 janvier 2010 à 16:37:14 »
Bonjour,

Ce n'est pas facile de dire sans plan de masse, et les réseaux d'assainissement? dans quel sens coule la nappe ?

Si le terrain est meuble et que ton drain est en dessous des fondations il n'y a pas de raison que ça ne draine pas. Et si l'eau peut remonter dans le drain comme tu le dis, ce n'est peut-être pas plus mal qu'il soit éloigné de la maison.

Pour le clapet anti-retour je n'ai pas trop d'avis, je ne connais pas bien. A première vue je dirais que ce n'est pas utile. hormis si le niveau d'eau du ruisseau monte brutalement et redescend aussi brutalement, mais ce n'est pas trop le genre dans nos régions. Si le niveau d'eau monte il y a de grande chance que la nappe suive en même temps de toute façon, et à part pomper tu ne peux pas faire grand chose d'autre pour baisser le niveau. Par contre, le clapet anti-retour peut-être utile sur les eaux usées.

Pour le coté route, c'est imperméabilisé, malheureusement tu ne peux pas faire grand chose. Il faut veillé à ce que l'eau qui ruisselle sur le trottoirs ne vienne pas vers ta maison mais vers le caniveau. Si la nappe qui est drainée par le ruisseau dont tu parles s'écoule vers ta maison en passant sous la route c'est génant, là, il faudrait prévoir de faire quelque chose, comme un drain intérieur par exemple.

En résumé, ce que tu envisages, me semble bien, reste le pb côté route. A voir pour la rénovation, d'autres plus calés que moi t'indiqueront les meilleurs choix.

Par contre les tranchés à la main, tu es courageux !


jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #2 le: 11 janvier 2010 à 18:03:06 »
Dans quel sens coule la nappe? Je n'en sais rien! Comment savoir ce genre de chose? Tout ce que je sais, c'est que le ruisseau est à 30m environ, et que lors des crues, le niveau monte rapidement et de manière très sensible. Je ne sais pas trop ce que tu appelles brutalement, mais généralement, ça peut monter de pas loin d'un mètre en un jour ou deux. En fait, je n'ai pas l'impression que la nappe soit forcément au même niveau que le ruisseau (mais je ne m'y connais pas du tout!), je crois qu'il s'agit plutôt d'un refoulement des eaux de la rivière dans laquelle se jete le ruisseau. En général, ça intervient un jour ou deux après des grosses pluies, mais le niveau continue de monter quelques temps après la fin de la pluie. C'est ce qui me fait penser que c'est plutôt l'accumulation de pluie sur une assez grosse zone qui fait que l'eau est refoulée en arrière, et non pas forcément que la nappe serait saturée.

Maintenant, il est possible qu'en période de crue la nappe monte avec le ruisseau, même si ça m'étonnerait un peu, mais dans ce cas, je ne peux logiquement pas faire grand chose, tunnel ou pas, la terre sera saturée. Au pire, je suppose que le drainage sera forcément une bonne chose en dehors des crues (qui de toute manière ne durent généralement que quelques jours).

Pour ce qui est de la route, ce que tu dis est intéressant, mais je n'ai aucune idée comment vérifier ça (le sens d'écoulement de la nappe, ni sa profondeur d'ailleurs). Mais le ruisseau est perpendiculaire à la route (il y a un pont à une trentaine de mètres), donc logiquement, l'eau qui est sous la route irait plutôt dans le sens de la route pour se jeter dans le ruisseau. La route est d'ailleurs en très légère pente dans ce sens là, mais aussi légèrement en direction de ma maison (mais ça, c'est peut-être parce que la route à été surélevée). J'ai enlevé tout le béton qui était au sol, et j'ai décaissé un peu, et je ne vois pas de présence flagrante d'eau (source, nappe ou autre), mais il est vrai que l'air reste assez humide (il varie entre 70 et 85%), et je ne sais pas trop comment m'assurer qu'il n'y ait pas de source ou de problème de ce genre à régler en priorité.

En fait, l'intérêt que j'imaginais à mon drain, c'était surtout de recueuillir les eaux de ruissellement qui ont inévitablement tendance à descendre vers la maison et vers la petite cour de devant (qui est orientée plein nord et ombragée par un mur de jardin, ce qui fait qu'il n'y a ni soleil ni vent pour assécher le sol), afin d'éviter qu'elles stagnent dans le sol.

Car la nappe, je ne sais pas où elle est, mais je sais que j'avais creusé un trou de 1m de profondeur dans le sol de ma maison :  au début, c'était humide, mais pas d'eau visible. Puis, suite à une épisode de pluie assez intense, il y a une semaine ou deux, j'ai vu apparaître 20cm d'eau au fond du trou. Cette eau est restée assez longtemps (une semaine environ, voire un peu plus) alors que le niveau d'eau du ruisseau était environ 20cm plus bas que le fond de mon trou. Donc il me semble que l'eau que j'ai vue était non pas de l'eau de la nappe ou du ruisseau qui était remontée, mais plutôt de l'eau pluviale qui n'avait pas pu s'infiltrer correctement. Donc, je me dis que mon drain devrait permettre de recueillir rapidement l'excédent d'eau pluviale, pour qu'elle passe par le drain et qu'elle s'en aille, plutôt que de stagner sous la maison.

C'est logique ce que je dis ou j'ai rien compris?
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr

jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #3 le: 11 janvier 2010 à 18:09:02 »
Petite précision complémentaire : je suis dans le sud Sarthe, donc pas tout-à-fait la Bretagne!
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.989
    • Voir le profil
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #4 le: 11 janvier 2010 à 21:58:30 »
Bonsoir,

la fatigue du soir aidant, j'ai du mal à piger...
Le mieux ne serait-il pas de faire venir un sourcier, eux connaissent bien tous ces problèmes ?

Le drain à 1,50 m de distance du mur, ça me paraît vraiment trop loin, sauf si le fond de tranchée descend bien en dessous du niveau des fondations (l'article que vous citez explique cela).

Si l'eau est présente sous la maison, alors il faudra drainer aussi à l'intérieur. Et ventiler les drains ! et éviter absolument qu'il puisse y avoir un retour qui provoquerait une inondation, mais je suppose que cela vous l'avez bien vu !

Gérard.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 833
    • Voir le profil
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #5 le: 12 janvier 2010 à 09:32:18 »
Ce que tu décris avec ton trou dans la maison, c'est bien le fonctionnement d'une nappe, c'est le toit de la nappe que tu as vu, comme dans un puit. L'eau est partout sous ta maison. Je ne pense pas qu'il y est de phénomène de sources, tu es dans la vallée du Loir, c'est un sol de plaine assez homogène, non ? pas de rocher qui dépassent, pas de falaises ? Comment et la terre d'ailleurs dans ta tranché, c'est argileux ou sableux ?

Pour faire vite : La nappe doit en gros s'écouler perpendiculairement au ruisseau, l'eau coule du plus haut au plus bas. Il y a un échange entre nappe et ruisseau, l'été la nappe s'écoule dans le ruisseau (elle est plus haute) et l'hiver c'est le ruisseau qui recharge la nappe (le ruisseau est plus haut). Les niveaux sont liés en fonction de la pluie, mais il y un phénomène d'amortissement du à l'écoulement plus ou moins lent dans le sol. Les variations brutales du niveau dans le ruisseau sont dus aux ruissellements de surface.

Le ruisseau, même au plus haut est bien plus bas que ta maison non ? Ton drain aura pour effet d'évacuer plus vite l'eau du sol, c'est tout, et donc de rabattre le niveau de la nappe. c'est pour ça qu'il doit être assez profond. Après ce qu'il ne faut pas, c'est que l'eau remonte par capillarité dans ta maison. C'est la qu'il peut être judicieux de mettre en place un hérisson pour faire barrière à ces remontés capillaires (que l'eau remonte par effet de mèche si tu préfères).

- As tu constaté des taches d'humidité au sol hormis le long des mur ou le terrain est plus haut à l'extérieur ?

- Et qu'observes tu dans le bout de tranché à l'extérieur ? avec ce qu'il a plut en novembre/décembre ça doit être révélateur.

- Si tu peux fait des schémas qu'on comprenne mieux.

jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #6 le: 12 janvier 2010 à 10:08:02 »
Merci des réponses, Berlo et Gérard.

Gérard, je vais essayer de trouver un sourcier dans le coin, c'est vrai que ça peut être une bonne idée. 1m50, c'est trop loin? Aïe... A la limite, je peux me rapprocher un peu s'il faut, car il serait plus facile d'y travailler si c'était un peu plus large : je peux raboter le côté d'une vintaine de cm. Mais plus, ce serait dur!

Mais je descends tout-de-même à 1m, et je peux faire plus si nécessaire. En fait, je veux faire une sorte de puits canadien, et c'est pour ça aussi que je veux m'assurer de baisser au maximum le niveau de l'eau sous la maison. Donc je pensais que pour descendre à 1m de profondeur, il fallait s'écarter d'au moins 1m50. Bon, la chose étant (partiellement) faite, que puis-je faire pour rattraper le coup et être sûr que ça draîne bien? Je déplace au maximum vers la maison, ou je creuse encore plus?

De l'eau sous la maison... je n'en sais rien, mais il n'y a rien de flagrant (sauf effectivement quand j'ai trouvé de l'eau à -1m, mais je ne sais pas si c'est de ça que vous parlez?

Berlo : donc pour toi, ce serait bien une remontée de la nappe phréatique que j'ai vue... Mon drain devrait-il aider à baisser le niveau de cette nappe (l'empêcher de monter trop haut), ou je m'embarque dans beaucoup de travail pour rien?

Le ruisseau, je ne l'ai pas encore vu au plus haut (ça fait pas longtemps que je suis sur ce projet), mais aux dires des voisins, le ruisseau inonde un petit terrain qui est juste au bord de l'eau, à 20-30m de chez moi. Donc, logiquement, le niveau maximal de l'eau serait entre 50cm et 1m en dessous de ma maison. Ce qui est tout-de-même pas grand-chose...

Dans la tranchée, j'ai bien vu un peu d'eau venir au point le plus bas, lors d'une grosse pluie. Mais la tranchée n'étant pas terminée, le point le plus bas n'est pas le bout, et l'eau ne pouvait pas s'écouler, donc elle a fini par s'infiltrer dans le sol.

Des taches d'humidités, je n'en ai pas constatés, mais je vais refaire le point pour voir si je trouve quelque chose.

Des schémas, il y en a sur mon blog, mais je n'ai encore rien mis en rapport avec le draînage, donc je vais faire un schéma pour représenter le drain tel que j'ai commencé à le creuser et tel que je l'envisage.
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.989
    • Voir le profil
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #7 le: 12 janvier 2010 à 12:57:48 »
Bonjour !

bon ça y est, j'y vois plus clair !...

j'ai pas grand chose à rajouter, ce qu'explique berlo est plein de bon sens.

Sinon, plutôt que d'essayer de rapprocher la tranchée de la maison, je la creuserais plus profond, c'est un gage pour évacuer le haut de la nappe quand celle-ci monte... et limiter l'infiltration entre mur et tranchée, avec de l'argile, des dalles posées en pente. 1,50 m c'est pas trop loin si tu creuses plus profond que les fondations, de façon qu'il y ait une pente entre 8 et 12° entre le pied du mur et le fond de la tranchée.

Et la terre, il faut la récupérer pour des enduits futurs, c'est quand même le top pour les enduits !...

Bon courage !
Gérard.


jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #8 le: 12 janvier 2010 à 14:23:16 »
Bonjour Gérard,

Bon, vous me rassurez! Creuser plus profond, ça je peux -- déplacer le drain plus près de la maison, c'est beaucoup plus dur! Je vais déjà creuser pour m'assurer de la profondeur exacte des fondations (je sais qu'il y a au moins 50cm, mais à vrai dire, il pourrait y avoir plus, je n'en sais rien, et dans ce cas, je suppose que je devrais creuser plus profondément. Et il me semblait bien que pour les remontées de la nappe phréatique, plus je creuse, mieux c'est logiquement.

Pour les dalles, l'idée me plaît bien, car la zone concernée se situe entre la route et ma porte d'entrée (il y a 3-4 m), donc je pourrais y faire une petite allée empierrée, avec une pente très légère, de sorte à diriger les eaux dans le sens du drain. Par contre, vaudrait-il mieux jointer les pierres (ce qui évacuerait mieux l'eau) ou ne pas les jointer pour éviter la condensation?

Pour répondre à une question de Berlo, la terre est relativement peu argileuse. La terre végétale était assez sableuse, et qui plus est, remplie de graviers, puis en-dessous, ça semble être de la craie, sur environ 50cm, puis j'ai trouvé de la terre un peu plus ocre, plus argileuse semble-t-il. Cette terre-là, je la mets de côté pour les enduits, effectivement. La terre crayeuse, pourrait-elle être utilisable aussi, quitte à rajouter de l'argile? Car la teinte pourrait être sympa, mais ce n'est pas très argileux.
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 833
    • Voir le profil
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #9 le: 12 janvier 2010 à 18:12:42 »
Bon, on commence à y voir plus clair ;-)

essayes de faire un plan de situation avec la maison, la parcelle, la route et le ruisseau.
et la même chose en coupe qu'on se rende compte des hauteurs.

En tout cas, tu es sur un terrain drainant. L'eau montera au plus haut à la hauteur du ruisseau guerre plus. Après il y a ce qui ruisselle sur la route ou sur le terrain qui ne doit pas s'infiltrer au pied des murs, d'ou la bonne idée de Gérard imperméabilisé autour de ta maison et veiller que l'eau qui ruisselle dessus s'évacue bien, par des avaloirs relié au drain ou à des collecteurs d'eaux pluviale par exemple.

ça me parait une bonne idée de profiter de ta tranché pour faire un puit canadien mais attention, il y a le pb des condensats à évacuer, la pente, la profondeur, etc...

peut-être voir pour une minipelle aussi...

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.989
    • Voir le profil
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #10 le: 12 janvier 2010 à 21:22:04 »
Bonsoir !

ah oui cette question du puits canadien, je l'avais zappée...

Mais hélas, se servir d'une telle tranchée n'est pas une bonne idée, car 1. en effet, il y aura le problème de l'humidité ambiante, 2. une tranchée drainante est ventilée et donc froide => le puits serait très peu efficace.

C'est un principe général : il faut éviter de mélanger les fonctions...

Gérard.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 833
    • Voir le profil
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #11 le: 12 janvier 2010 à 22:10:59 »
ah ben non c'est pas une bonne idée alors, mea culpa !

mais pourquoi ventilé la tranché, ce n'est pas nécessaire ?

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.989
    • Voir le profil
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #12 le: 13 janvier 2010 à 12:56:25 »
Bonjour !

ventiler la tranchée est indispensable pour que l'eau stagnante s'évapore librement.

Gérard.

jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #13 le: 13 janvier 2010 à 16:08:22 »
Pour l'histoire du puits canadien, désolé, je ne me suis pas exprimé clairement. Il s'agit bien d'une sorte de puits canadien, mais c'est différent, car ça se situe à l'intérieur de la maison, et au lieu de compter seulement sur l'inertie du sol, on booste cette capacité thermique en insufflant de l'air chaud en été (capteurs à air), de sorte à doucement chauffer tout le sol en dessous de la maison, et profiter pendant une bonne partie de l'hiver de la chaleur de l'été.

Donc, bon, ça n'a pas vraiment grand chose à voir avec le drainage, si ce n'est que l'un de mes buts en faisant ce drainage, c'est justement d'éviter au maximum que l'eau puisse remonter et porter atteinte à ce stock de chaleur sous la maison. Le pire que j'aie vu pour le moment, c'était de l'eau à 0.80m, mais quand même, ça viendrait frôler le bas du stoquage, donc plus on arrive  baisser l'eau, mieux ce sera. Si malgré tout ça mouille un peu ponctuellement, c'est pas dramatique, mais je veux faire le maximum.

Donc tout ça pour expliquer un peu pourquoi je n'ai pas hésité à faire un drainage assez profond. D'ailleurs, à votre avis, est-il assez profond pour faire ce que je souhaite faire, ou je devrais descendre encore un peu? Vu que je suis à 1m50 de la maison, je dois avoir de la marge et il devrait être possible de descendre jusqu'à pas loin de 1m50 (si mes fondations sont à -50cm, et je sais qu'elles font au moins ça).
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.989
    • Voir le profil
Re : Drainage terrain humide
« Réponse #14 le: 13 janvier 2010 à 19:06:24 »
Re !

Très intéressant !... tenez-nous au courant !

Pour la profondeur de la tranchée drainante, si la fondation est à - 0,50 m, le fond de la tranchée, située à 1,50 m du mur, devrait être à - 0,85 m (en "virons"... unité de mesure souvent en vigueur !)

Gérard.