Auteur Sujet: Enterrer un mur de pierres tendres tenues au mortier argile-chaux  (Lu 4577 fois)

Le Palud

  • Néophyte
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Bonjour

Mon jardin est bordé d'un mur magnifique de pierres calcaire du pays, relativement tendres, qui fait face au sud. Il a trois metres de haut car il descend jusqu'à un écoulement naturel des eaux pluviales (busé par la municipalité il y a 30 ans pour notre plus grande satisfaction sanitaire).
Depuis quelques jours la mairie utilise le jardin pour stocker des terres et gravats de chantiers, avec mon accord.
Mais je vois venir le moment de la restauration du jardin, où la préférence sera donnée au comblement de l'écoulement sur près d' 1,5 metres de hauteur, plus simple que de retirer tout ce qui s'y sera répandu.

En dehors du désagrément de la perte esthétique évidente, je me demande quel sera l'avenir de ce mur à mon avis construit pour être aéré : ne faudrait-il pas le protéger par mortier à la chaux et si oui quel type de chaux, sachant que les BTP préfèrent le ciment hydrofuge ?

Cordialement

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Enterrer un mur de pierres tendres tenues au mortier argile-chaux
« Réponse #1 le: 22 mars 2009 à 09:56:41 »
Bonjour et  bienvenue !

j'ai un peu de mal à me représenter la situation du mur... une photo aiderait bien !

Un mur de moellons "hourdis" à l'argile doit effectivement pouvoir respirer : l'humidité du sol remonte par capillarité et s'évapore sur le premier mètre.

Protéger le mur, oui bien sûr, mais contre quoi ? les gravas qui s'amoncellent ? En tout état de cause, l'enduit doit être de type "perspirant", c'est-à-dire capable de laisser l'humidité se transformer en vapeur d'eau, tout en empêchant l'eau de pluie s'infiltrer. Le mortier le plus adapté est bien la chaux aérienne avec un sable non lavé ou en tout cas, à teneur en fines contrôlée ; voir cette page : http://www.maison-tregor.eu/sable.htm

Gérard.



Le Palud

  • Néophyte
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Re : Enterrer un mur de pierres tendres tenues au mortier argile-chaux
« Réponse #2 le: 23 mars 2009 à 08:03:09 »
Merci Gérard pour cette réponse rapide

Je crains, qu'une fois enterré, ce mur en se chargeant d'humidité perde une partie du mortier de liaison des pierres (argile-chaux), soit transpercé par les racines de toutes les plantes rurales, ronces, lauriers, noisetiers, lierres ... et termine rapidement sa vie en tas de pierres comme c'est le cas de bien des murs rustiques du pays.
Il me semble que les fondations de batiments sont enduits d'un 'crépi' sable-chaux, ce que ta réponse confirme si je l'ai bien comprise. J'ai cru comprendre que le ciment 'mange' nos pierres tendres, et j'en souhaitais confirmation au cas, peu probable, où par excés de zèle il viendrait à quelqu'un l'idée de l'enduire.

Désolé pour la photo j'y ai bien pensé mais n'ai pas trouvé à me faire préter un appareil numérique et son accastillage.
Cordialement

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Enterrer un mur de pierres tendres tenues au mortier argile-chaux
« Réponse #3 le: 23 mars 2009 à 12:47:35 »
Bonjour !

Dommage de noyer un mur sous des gravats ?!...

Non les fondations de nos vieilles maisons n'étaient pas spécialement protégées. Mais le faire n'est pas interdit, surtout dans ce cas en effet. Donc un enduit perspirant est le mieux. Mais à nouveau, il semble difficile d'envisager de voir un bel enduit sable et chaux (en effet, c'est beau !) sous des gravats non ?...

Gérard.