Auteur Sujet: dalle béton ciment sur hérisson ventilé contre dalle chaux herisson non ventilé  (Lu 2051 fois)

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.042
    • Voir le profil
malheureusement le forum ferme ses portes à la fin de l'année si j'ai bien compris. j'espère qu'on pourra toujours le consulter.
J'ai raté un truc ?
Des infos ??

++
T.
Si tu veux on peux racheter le domaine, c'est pas si cher.
;-)
Mince, c'est triste ça, c'est un peu mes archives ici.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.042
    • Voir le profil
bonjour oroko. pas de soucis à discuter ici.

"L'une étant une ventilation souterraine sous une dalle non-perspirante (ciment), et l'autre, une dalle plus ou moins perspirante, sans ventilation en sous-face"

oui c'est bien cela, en gros il ne compare pas la perspirance de deux dalles mais plutôt la neutralisation de la vapeur d'eau entre deux systèmes bien distincts, le but étant de savoir si un complexe dalle étanche ventilée est autant capable qu'un complexe dalle chaux non ventilée d'épargner les murs et le bati en éliminant l'humidité de façon égale, d'où la comparaison qui porte uniquement sur le taux d'humidité neutralisée. si les deux résultats obtenus sont égaux, on peut en conclure qu'un complexe dalle étanche ventilée épargnera le bati autant qu'un complexe dalle chaux non ventilée.
oui vidéo très interressante et bien étayée, juste peut-être son titre mal choisi peut prêter à confusion.
Au niveau énergétique ce n'est pas la même en revanche, entre l'énergie dépensée à ventiler et le refroidissement de la dalle l'hiver...

5aug

  • Néophyte
  • Messages: 25
    • Voir le profil
    • E-mail
bonjour oroko. pas de soucis à discuter ici.

"L'une étant une ventilation souterraine sous une dalle non-perspirante (ciment), et l'autre, une dalle plus ou moins perspirante, sans ventilation en sous-face"

oui c'est bien cela, en gros il ne compare pas la perspirance de deux dalles mais plutôt la neutralisation de la vapeur d'eau entre deux systèmes bien distincts, le but étant de savoir si un complexe dalle étanche ventilée est autant capable qu'un complexe dalle chaux non ventilée d'épargner les murs et le bati en éliminant l'humidité de façon égale, d'où la comparaison qui porte uniquement sur le taux d'humidité neutralisée. si les deux résultats obtenus sont égaux, on peut en conclure qu'un complexe dalle étanche ventilée épargnera le bati autant qu'un complexe dalle chaux non ventilée.
oui vidéo très interressante et bien étayée, juste peut-être son titre mal choisi peut prêter à confusion.
Au niveau énergétique ce n'est pas la même en revanche, entre l'énergie dépensée à ventiler et le refroidissement de la dalle l'hiver...

oui en effet ça refroidit. la dalle étanche peut être isolée très efficacement par des panneaux polyurethane étanches également, du coup, de R=3 par exemple, pas mal quand même. la ventilation est branchée sur un petit moteur qui ne consomme quasi rien.

après y en a qui parle de l'inertie du sol (dans la version sol non ventilé biensur) mais l'inertie ou du moins une bonne partie de l'inertie ne disparait-elle pas sur un sol humide ? peut-être pas après tout, l'automne-hiver, ma maison non chauffée, au sol nu en terre battue, met des mois à arriver à la température de 8° et au coeur de la période froide ne descend pas en dessous de 6°. le sol est humide, la terre assombrie est humide au toucher. les boiseries simple vitrage, le plafond (un plancher bois plutôt très hermétique) et les murs enduits de ciment suent tout ce qu'ils peuvent. c'est un genre d'aquarium quoi... mais qui ne semble jamais connaitre le 0° malgré toutes les nuits de gel. cela est peut-être dû à l'inertie thermique du sol mais pas que, des murs aussi ?
du coup ceux qui, en bretagne, sont parvenus à préserver leur fond de forme de l'humidité sont quand même des veinards.

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 863
    • Voir le profil
    • E-mail
Un sol humide ou des murs humides refroidissent un habitat. En effet en faisant passer l'eau de l'état liquide à gazeux l'eau absorbe dans l'environnement l'énergie nécessaire à ce changement d'état.
De la condensation sur vos murs froids se fait en libérant de l'énergie.
Hervé

5aug

  • Néophyte
  • Messages: 25
    • Voir le profil
    • E-mail
Un sol humide ou des murs humides refroidissent un habitat. En effet en faisant passer l'eau de l'état liquide à gazeux l'eau absorbe dans l'environnement l'énergie nécessaire à ce changement d'état.
De la condensation sur vos murs froids se fait en libérant de l'énergie.

ha d'accord, merci pour cette explication. c'est donc pour ça qu'une maison qui tend à être humide est si difficile à chauffer.