Auteur Sujet: Isolation intérieur Bloc chaux chanvre sur dalle Chaux/Pouzzolane  (Lu 1446 fois)

valentinb15

  • Néophyte
  • Messages: 2
    • Voir le profil
    • E-mail
Bonjour à tous,

Je suis tous nouveau sur le forum, j'espère ne pas faire de doublon avec ce sujet et le poster au bon endroit.

Je rénove une ferme en pierre dans le Cantal à 1000m d'altitude.

Je souhaite isolé les murs par l'intérieur en chaux chanvre et/ou en fibre de bois.
Je suis indécis mais l'idée est d'arrivée à environ 20cm d'isolation. Deux options :
 
1)Mur en pierre 80cm > bloc de chaux/chanvre maçonné en 20cm + bourrage d'un mortier chaux chanvre pour assurer la continuité avec la pierre et éventuellement rattraper l'espace généré par les faux aplomb)

2) Mur en pierre 80cm > enduit chaux/sable pour la continuité > fibre de bois 8cm >bloc de chaux/chanvre 12cm (avec bourrage d'un mortier chaux chanvre pour assurer le contact avec la fibre et éventuellement rattraper l'espace généré par les faux aplomb.
      C'est sur le modèle de L'Franchement Comtois, de la chaine youtube pour ceux qui connaissent.

Les murs ont été décrépis des enduits et joints ciment int/ext.

J'ai deux questions :

1)Que pensez-vous de ces solutions d'isolation?
2) Le chaux/chanvre en bloc pèse lourd et sera posé sur une dalle Chaux/pouzzolane sur le même principe que Arpège (hérisson 20/40 de 20cm, 8cm liège, 12cm de béton caverneux NHL5/pz). Est-ce que la dalle supportera le poids du chaux/chanvre ? ou faut-il prévoir des fondations en périphérie de la dalle ?


J'espère que tout est clair. merci d'avance de vos retours :)

Valentin

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 861
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieur Bloc chaux chanvre sur dalle Chaux/Pouzzolane
« Réponse #1 le: 19 juin 2022 à 17:14:46 »
Bonjour Valentin,

Je m'y colle parce qu'il n'y a personne d'autre ;-)

Déjà avez vous la moindre trace d'humidité ?
Les murs sont montés avec des grosses pierres massives ou sont plutôt fait de petites pierres jointées à la terre ou encore de la pierre ponce ?

R=épaisseur en m/lambda
http://www.ctmnc.fr/pages/questions_reponses_thermique_pierre_naturelle.php

Ensuite je vois les choses comme ça :
                Bloc de chanvre 20 cm => R=2,82
laine de bois  8 cm + BdC 12 cm   => R=3.91
 déjà c'est pas pareil !
Bon 20 cm d'isolation c'est bien mais c'est aussi ça que vous n'habitez pas ? a moins que ce soit immense ?
Vous tenez au bloc de chanvre pour une raison particulière ?

pour le poids à 340 kg/m3 en 20 cm 170 kg au ml pour 2m50 de haut ???

Laine de bois 12 cm R=3.33
                 14.5 cm  R=4.019 !!!

Ensuite concernant la continuité entre le mur et l'isolation ... oui mais si la continuité est la pour assurer la capillarité ... le bois humide ça fait du terreau à terme ! le chanvre aussi d'ailleurs. Donc pas d'eau
« Modifié: 19 juin 2022 à 17:16:18 par HDLM »
Hervé

valentinb15

  • Néophyte
  • Messages: 2
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieur Bloc chaux chanvre sur dalle Chaux/Pouzzolane
« Réponse #2 le: 20 juin 2022 à 21:14:30 »
Merci HDLM,

Pas de trace flagrante humidité dans les murs. Les joints en terre étaient secs sous les enduits ciment que nous avons enlevé en sortie d'hiver. Il y a une partie sur le murs nord qui est un peu humide. Qui correspond à une partie où le mur extérieur est enterré (monté de grange) et un défaut de gouttière. Un terrassement est prévu pour solutionné ce point faible, et la réparation des gouttières bien sur.
Les murs sont fait de petite à moyenne pierres jointées à la terre. C'est essentiellement du basalte.

J'ai bien conscience que d'un point de vue théorique le chaux/chanvre est moins bon que la laine de bois. Mais le chaux/chanvre n'as t'il pas d'autres propriétés, notamment la régulation de l'hygrométrie qui plaident en sa faveur. C'est une des raisons principale pour lesquelles je souhaite mettre du chaux/chanvre.
Mais peut-être que je fais fausse route ?
Le BdC permet la mise en œuvre d'épaisseur plus grosse qu'en banché (je pense?) et je n'ai pas besoin d'ossature pour le poser. C'est "le côté pratique" qui m'a aussi convaincu.

J'entends bien que la laine de bois seule est plus efficace (pour le R), mais je souhaite éviter la laborieuse mise en œuvre (Ossature bois, laine, PV, lattage, parement, finition), et partir sur une solution plus "basique" (moins d'étape) d'où mes solutions envisagés.

Je souhaite un chantier simple de mise en oeuvre avec peu de matériaux différents et donc peu d'étape de mise en oeuvre. Le BdC une fois posé. Il n'y a plus qu'a faire l'enduit de finition et c'est "terminé". J'idéalise peut-être ?

Pour la question de la place, j'ai bien conscience de l'encombrement, mais nous devrions finir à 110m2 avec l'isolation et taille de pièce correcte. Ce qui nous convient.

Concernant la capillarité lié à la continuité thermique. Le problème n'est-il pas le même pour un chaux/chanvre que pour une laine de bois sur ossature. Dans tous les cas l'eau n'est pas une amie.
Dans mon cas de fibre bois + BdC. C'est bien de la fibre de bois (ITE) que j'envisage et non de la Laine. N'est tel pas "conçue" pour résister à l'humidité?

Pour le poids du BdC la dalle devrait donc supporter.

Merci pour ces retours ;-)

Valentin

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 861
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieur Bloc chaux chanvre sur dalle Chaux/Pouzzolane
« Réponse #3 le: 21 juin 2022 à 07:39:04 »
Bonjour Valentin,
Je comprends votre désir de simplicité.
Le basalte c'est comme le granite lambda=3.5 .... Il y a de la terre aussi donc vos murs de 80 cm auraient sans doute un R de plus de 0.22 !!

Citer
Pas de trace flagrante humidité dans les murs... Il y a une partie sur le murs nord qui est un peu humide.
bah oui c'est toujours le soucis, il y a bien souvent des points ou c'est pas terrible.
vous pourriez mettre aux endroits litigieux et peut être partout en soubassement, du béton cellulaire (collé aux murs avec un enduit chaux sable) qui a l'avantage de ne pas contenir de matières organiques et autorise la migration de l'humidité.
Citer
Mais le chaux/chanvre n'as t'il pas d'autres propriétés, notamment la régulation de l'hygrométrie qui plaident en sa faveur.
oui et c'est pour cela qu'il est intéressant. mais il contient du chanvre qui ne doit pas rester mouillé.

D'ailleurs, si vous avez des des doutes sur le poids de tout cela par rapport à la compressibilité du lège. Vous pourriez faire le soubassement en béton cellulaire directement sur le hérisson (damé).

Citer
Concernant la capillarité lié à la continuité thermique. Le problème n'est-il pas le même pour un chaux/chanvre que pour une laine de bois sur ossature. Dans tous les cas l'eau n'est pas une amie.
Dans mon cas de fibre bois + BdC. C'est bien de la fibre de bois (ITE) que j'envisage et non de la Laine. N'est tel pas "conçue" pour résister à l'humidité?
donc les R que j'ai donné ne sont pas les bons. la fibre de bois prévue pour ITE enfermée au contact de l'humidité moi je ferai pas mais chacun fait ce qui lui plait plait
Hervé