Auteur Sujet: Isolation par l'intérieur longère  (Lu 2178 fois)

sebastien76

  • Néophyte
  • Messages: 2
    • Voir le profil
    • E-mail
Isolation par l'intérieur longère
« le: 20 février 2022 à 14:55:58 »
Bonjour à tous, je suis Sébastien. Je suis actuellement en train de me pencher sur l'isolation par l'intérieur de ma maison, et je suis à la recherche de solutions au vu des différentes contraintes que je vais exposer. Merci d'avance à ceux qui prendront le temps de me lire et surtout merci à tous pour ce forum très enrichissant.
Il s'agit d'une maison en colombages à l'ancienne. Les murs d'origine sont en torchis + colombages. Il y a eu un enduit intérieur et extérieur laissant les bois apparents tout de même, mais je doute de leur totale perspirance (je vais faire comme si c'était le cas). Le sous-bassement d'une hauteur de 40cm a été dressé à la brique et au silex, par de la terre et de la chaux. Les poutres verticales ont été érigées sur des grès.

Voici la problématique : premièrement les murs semblent souffrir d'un problème classique de remontée d'humidité jusqu'à la hauteur du sous-bassement et de la sole (plus haut c'est bon). J'ai réalisé un enduit à la chaux afin d'optimiser la surface de séchage. J'ai également prévu de réaliser un drain pour tenter de limiter cette remontée, mais le souci est qu'il n'y a aucune fondation, le sous-bassement a été posé à même le sol. Seuls les grès sont enfouis de quelques cm. Je suis donc contraint d'éloigner le drain d'au moins 80cm (a priori), ce qui n'aura qu'une efficacité relative.
Je vais donc devoir composer avec ce problème.

Ainsi je souhaite réaliser une isolation par l'intérieur en utilisant laine de bois + Fermacell. Je suis contraint à certains endroits de réduire fortement l'épaisseur du contre-mur et je dois faire avec ce problème d'humidité.
Je joins une photo : https://ibb.co/qkRWmLS

Vous pouvez noter que la partie basse est extrêmement contrainte en épaisseur ce qui m'oblige à vouloir optimiser le moindre millimètre d'isolation.
Voici donc mes questions :
1. La laine de bois au contact du sous-bassement va-t-elle résister à cette épreuve ?
2. Puis-je envisager de remplir la partie basse par du liège en vrac, puis continuer à la laine de bois ? Dans ce cas, comment réaliser une jonction acceptable entre ces deux types d'isolant ?
3. La pose d'un frein-vapeur est-elle recommandée ?

Je vous remercie d'avance, si vous avez des suggestions n'hésitez pas !
Bonne journée.
Sébastien

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 861
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation par l'intérieur longère
« Réponse #1 le: 20 février 2022 à 19:35:48 »
L'image :


Hum compliqué .... Il s'agit de ne pas enfermer l'humidité derrière les bois ... ça peut aller vite.

Oui drainer à 80 cm ou 1 m des murs en réalisant une forme en pente remplie de graviers propres le tout dans un géotextile. Ce sera très bien.
Quelle est la nature du terrain ?
Hervé

oroko

  • Membre Junior
  • Messages: 53
    • Voir le profil
Re : Isolation par l'intérieur longère
« Réponse #2 le: 20 février 2022 à 23:46:52 »
Total Newbie , mais pour animer ce très bon Forum :

Il y a eu un enduit intérieur et extérieur laissant les bois apparents tout de même, mais je doute de leur totale perspirance (je vais faire comme si c'était le cas).

Vous n'avez donc aucune idée de la composition de ce remplissage inter-bois ?  À ce stade des travaux, ça serait intéressant à fouiller non ?

Arpèges

  • Invité
Re : Isolation par l'intérieur longère
« Réponse #3 le: 22 février 2022 à 01:32:42 »
C'est en Normandie ?

oroko

  • Membre Junior
  • Messages: 53
    • Voir le profil
Re : Isolation par l'intérieur longère
« Réponse #4 le: 22 février 2022 à 03:01:17 »
P'tête ben qu'oui. P'tête ben qu'non. 


OK facile, mais si on ne la rafraichit pas de loin en loin, les générations futures ne l'auront plus.

sebastien76

  • Néophyte
  • Messages: 2
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation par l'intérieur longère
« Réponse #5 le: 26 février 2022 à 15:36:04 »
Salut, oui j'habite en Normandie.
C'est pour l'enduit extérieur que j'ai un doute. Je n'ai pas les moyens des les refaire mais je dirais qu'il ne pose pas de problème car c'est en partie haute, là où les relevés d'hygrométrie sont bons.
Mon problème se situe en partie basse, au niveau du soubassement, qui ne comporte qu'un enduit intérieur à la chaux.
Le terrain est plutôt argileux, avec nombre de silex.
Merci pour vos réponses.

Arpèges

  • Invité
Re : Isolation par l'intérieur longère
« Réponse #6 le: 02 mars 2022 à 12:08:42 »
Bonjour, si vous êtes sur les "argiles à silex" du bassin de la Seine il y a de l'espoir.
C'est a priori un bon candidat pour le drainage.
Drainage extérieur dans les règles (pas difficile mais délicat).
Isolez le bas de vos murs, avec un isolant inerte.
Protégez vos enduits extérieurs avec un badigeon pluri-annuel.
Je ne détaille pas, je vous donne des pistes un peu legeres j'en conviens.
Cordialement.