Auteur Sujet: Chaux chanvre banché  (Lu 3387 fois)

lelene27

  • Néophyte
  • Messages: 1
    • Voir le profil
    • E-mail
Chaux chanvre banché
« le: 08 juin 2021 à 14:03:44 »
Bonjour,

j'ai pour projet l'isolation des murs par l'intérieur de ma maison dans les Vosges.
Nous avons pensé faire un mélange chaux chanvre banché de 12cm avec une structure.
Pour le chanvre, je me fournis chez eurochanvre directement.
Je me pose plusieurs questions.
Dans les chaux validées par construire en chanvre beaucoup sont formulées avec des adjuvants et du ciment.
J'aurais voulu avoir des retours par rapport à la perspirance du mur.
Une chaux en NHL 3,5 apparait c'est la Nathural pour l'application "mur" et la crualys pour 'l'enduit', avez vous utilisé ces chaux?
Quelles sont vos retours d'expériences sur le chaux chanvre?
J'ai contacté Boehm pour mon chantier il me préconise la formule suivante :
200 litres de chanvre
50 kg de chaux hydraulique
15 litres de brique pilée 0-5 mm
Qu'en pensez vous? faut-il préférer de la pouzzalone à la brique?

merci d'avance pour vos retours

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 418
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Chaux chanvre banché
« Réponse #1 le: 08 juin 2021 à 17:36:10 »
Bonjour
200 L de chènevotte + 2 sacs de 25 kg de NHL 2 de Boehm, c'est ce que je pratique pour des enduits

Pour un banchage, perdu, je réaliserais 3 essais : 25 kg + 200 L, 25 kg + 300 L et sans doute 25 kg + 350 L
pour un banchage non perdu, je réaliserais 3 essais : 25 kg + 100 L, 25 kg + 200 L et sans doute 25 kg + 250 L
afin de comparer et trouver la solution optimale par rapport à votre ossature, à l'épaisseur ...




Arpèges

  • Invité
Re : Chaux chanvre banché
« Réponse #2 le: 08 juin 2021 à 19:51:17 »
Bonjour aussi,
Je vote sans hésiter pour la formulation Boehm telle que proposée.
Toutefois Manu soulève des interrogations quant au type de structure bois réalisée, son objectif et l'aspect de finition attendu.
Si vous pouviez détailler ?
(Le c/c en été nécessite quelques adaptations - l'humidité , au début, il faut la garder).

gribouille

  • Néophyte
  • Messages: 13
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Chaux chanvre banché
« Réponse #3 le: 14 juin 2021 à 09:03:05 »
Bonjour,
N' ayant plus assez de briques de chanvre, je dois réaliser un banchage.
J' ai également contacté par mail le fabricant bohem, j' ai eu la même recette proposée, je leur ai demandé si je pouvais supprimer la brique pillée et ne mettre  uniquement que du chanvre, je n' ai pas eu de réponse
La brique pillée apporte quoi au mélange ?

Sinon Manu, tu entends quoi par coffrage perdu ?
Un remplissage derrière fermacell, lambris ou panneau bois ?

Arpèges

  • Invité
Re : Chaux chanvre banché
« Réponse #4 le: 14 juin 2021 à 11:23:08 »
Bonjours
La brique pillée c'est le 'tuileau' des Romains. Une terre cuite (mal), broyée, et ajoutée aux mortiers pour lui donner un caractère hydraulique. Utilisée de tout temps, telle quelle ou succédanés.
Maintenant en réalité - j'ai essayé - toutes les briques pillées (avec moi aucune) n'entrainent pas cette pouzzolanisation attendue.
Toutefois il y a bien autre chose, car un enduit fin à la brique pillée (sciures de carreaux + granulats) est de très bonne qualité.
Dans la littérature j'ai tout trouvé et son contraire.
N'empêche, mettez-en.
La pouzzolane n'apporte rien de plus à part une couleur douteuse.

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 418
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Chaux chanvre banché
« Réponse #5 le: 14 juin 2021 à 20:34:54 »
Bonjour,
N' ayant plus assez de briques de chanvre, je dois réaliser un banchage.
J' ai également contacté par mail le fabricant bohem, j' ai eu la même recette proposée, je leur ai demandé si je pouvais supprimer la brique pillée et ne mettre  uniquement que du chanvre, je n' ai pas eu de réponse
La brique pillée apporte quoi au mélange ?

Sinon Manu, tu entends quoi par coffrage perdu ?
Un remplissage derrière fermacell, lambris ou panneau bois ?

un coffrage perdu, c'est quand on réalise un coffrage avec un élément qui reste fixe et n'est pas supprimé au fur et à mesure de l'avancée du chantier.
J'utilise des rouleaux de roseaux pour cela. Mais j'ai déjà aussi vu faire avec du grillage à poules (mais attention, c'est incompatible avec la chaux) et même du filet à volaille, mais j'avais émis des doutes quant à la pérennité du chantier. Je n'ai jamais eu de retour.
Le problème avec le coffrage perdu c'est qu'il ne doit pas empêcher le séchage du mortier isolant.

La brique pilée c'est pour augmenter l'hydraulicité de la chaux.
Une NHL2 est faiblement hydraulique, avec la brique pilée elle l'est un peu moins. Mais dans ce cas le plus simple est alors d'utiliser un NHL 3.5, plus hydraulique ... ou une NHL 5  qui sera encore plus hydraulique, ou un mélange afin d'obtenir l'effet voulu.

Personnellement je préfère privilégier l'isolation, et baisser le coût.
donc je mets moins de chaux, et j'utilise des roseaux pour tenir le mortier isolant.
Les roseaux permettant une fixation de tube multicouche si je souhaite réaliser des murs chauffants, offrent une excellent accroche aux enduits en argile.
Et comme je préfère travailler l'argile plutôt que la chaux, c'est mieux pour moi ;)

je chercherai des photos à poster