Auteur Sujet: Drainage extérieur : que faire ?  (Lu 247 fois)

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 311
    • Voir le profil
    • E-mail
Drainage extérieur : que faire ?
« le: 01 août 2020 à 10:13:10 »
Bonjour
Je m'interroge sérieusement sur la manière dont je dois installer mon drainage extérieur :
le terrain comporte des pentes, parallèlement et perpendiculairement à la maison.
Le terrain est argileux donc si une fouille est creusée pour réaliser une dalle, elle se transforme rapidement en piscine
quelques images :
 la maison, le bâtiment à aménager en gites + activités agricole de transformation de petits fruits, de la phyto épuration et de la mare qui vont être implantées :

le drainage devrait donc être contre la maison, au nord mais j'ai un problème d'emplacement, et un problème de calendrier
d'après le site Tiez Breiz il est préférable de drainer au pied du mur, mais j'ai une isolation extérieure prévue en paille, mais avec la covid le chantier c'est pris plus de 3 mois de retard, donc nous avons réalisés il y a une semaine ce qui était prévu fin mars :( l'isolation en paille étant prévu en juillet ... est donc reportée au printemps 2021 :(
sauf si je remplace l'isolation en paille par une isolation en fibres de bois ou cellulose, j'attends en ce moment le retour du charpentier sur ce projet, ainsi que le coût et le délai, mais dans ce cas il n'y a plus un support de 40 cm pour un ballot de paille mais plutot 20 cm.
autre solution, éloigner le drainage du mur ?
la façade nord est comme ceci :
sachant qu'il y a la gestion des eaux usées et l'eau de pluie qui vont y passer :


Selon vous, faut il vraiment un drainage ?
où le positionner ?

Merci de votre aide


berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 943
    • Voir le profil
Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #1 le: 01 août 2020 à 15:07:33 »
Salut,

Pas tout compris tes cotes, peux-tu faire un classement du plus haut au plus bas, genre : X>Z=Y>W ou dire le plus bas = 0 et donner les autres en relatif ?

charles32

  • Membre Junior
  • Messages: 78
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #2 le: 01 août 2020 à 17:32:08 »
Bonjour,

drainage ou pas c'est vous qui devez avoir la réponse (veille battisse = pas de rupture de capillarité + trou qui se rempli d'eau en période sèche = présence d'eau souterraine => drainage autour de la maison) Encore qu'il faudrait pousser l'analyse plus en "profondeur" :)  cad présence d'une nappe ou/et des eaux de ruissellement mal canalisés qui s'infiltrent ou/et une source ou/et une résurgence ou ...

Mon expérience de non pro (terrain argileux lourd, vieille battisse située dans un bas fond)
un drainage c'est 1% de pente voir moins et bien fait, on ne descend jamais sous le pied de mur à moins de s'éloigner des murs en respectant un angle de 12° (éloignement recommandé en terrain argileux),on fait un drainage qui ceinture la maison, on fait un regard à chaque changement de direction pour pouvoir curer.
Pour le géotextile, éviter le premier prix car j'ai constaté que les racines le transperce.
Il faut déjà commencer à relever la profondeur des fondations pour avoir une idée précise de la profondeur des tranchées; après il faut trouver un exutoire plus bas.
On ne mélange pas EP et un drainage, pour EP c'est 2% de pente pour les tuyaux voir 3% pour un fossé et des regards pour pouvoir curer.
Sur votre plan il manque les distances.

Sinon, j'ai fait un peu comme vous une pédo épuration (avec toilette sèche) qui débouche dans une mare en cas de débordement. La phyto avec pipi et caca on m'a dit et j'ai constaté que c'est un curage des bassins assez régulièrement et d'autres contraintes.
Attention la pédo n'est pas un procédé validé par notre réglementation mais largement utilisé à travers le monde.

Bon courage pour vos travaux


ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 311
    • Voir le profil
    • E-mail
A
« Réponse #3 le: 01 août 2020 à 22:44:03 »
Merci pour vos  remarques et questions

Voici des réponses rapides, il est tard, c'est l'heure du dodo :

@Berlo : De tous les points marqués, A est le point le plus haut
à chaque fois c'est le point le plus haut qui est en premier :
de A vers B -> -100 cm donc B est plus bas de 1 m - distance environ 25/30 m
de A vers C -> - 150 cm - distance environ 70 / 80 m
de B vers D -> - 50 cm - distance 30 m
de D vers E -> c'est plat - distance environ 30 m
de E vers C -> environ - 80 /-100 cm c'est en pente, très marquée vers C, distance environ 80 m
de A vers F -> -50 cm, distance environ 30 m

l'échelle a sauté mais c'est celle des photos aériennes géoportail : 1/266
de l'entrée proche de A, jusque la limite au niveau de C il y a un peu plus de 110 m (117 me semble t il).

Le bâtiment agricole (ancienne stabulation à vaches) : 20x20 m
la "maison" : 52 x 8 m
la partie actuellement rénovée : 35 m de long.

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 311
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #4 le: 01 août 2020 à 22:44:24 »
suite ...

@Charles32 : bien vu pour les distances, je n'y avait pas pensé
Nous allons essayé d'aménager le bâtiment agricole en 4 gites (5 x 8 m avec mezzanines) et je ne vois pas comment fonctionner avec des toilettes sèches ...
Donc elles seraient à l'eau de pluie, ou l'eau du puits : il y a un puits devant la maison, recouvert de lierre : juste à l'arrière de l'utilitaire blanc visible en bas
Donc phyto, par contre avec 30 équivalent habitant, on a une obligation de résultat, pas d'utiliser un système agréé :)

Je préfèrerais faire un drainage en ligne droite, mais dans ce cas il sera proche de la salle de bain, et à 4 mètres de la façade ?
faisable ?
Il y a plusieurs problèmes avec l'eau et le sol :
- pour l'instant les EP arrivent sur le terrain et ne sont pas gérées, ce qui est problématique au nord, avec un terrain en pente d'environ 3%
- le sol est très argileux, d'après une personne passée tout à l'heure, ex artisan du patrimoine spécialisée en utilisation de la terre, un enduit avec cette terre c'est 4 à 5 vol de sable pour 1 d'argile  (pour mes enduits je mets 1+3 ou 3.5) - l'argile serait très pure
- il semblerait qu'il ait existé une source alimentant un étang à peu près au niveau de l'ancienne cuve à lisier, l'étang ayant été bouché pour faire place à la stabulation vers 1980.

Les fondations ne sont pas uniformes, mais sur les deux parties creusées en mars c'est 70 à 90 cm de profondeur.

Effectivement j'ai 3 réseaux à faire passer :
- le drainage, avec rejet des eaux captées je ne sais où ?
- les eaux usées, en direction de la phyto
- les eaux pluviales soit vers la cuve (façade sud) soit vers la mare (façade nord + toiture de la stabulation avec sans doute une partie dans une cuve)

Pour la phyto, j'ai rencontré des personnes qui ont une phyto agréé 6 EH, et qui sont obligés de régulièrement y envoyer de l'eau du milieu du printemps jusque mi septembre, mais grande maison (donc 6 EH), avec enfants étudiants donc absents , et toilettes sèches ... leur installation est sur-dimentionée, mais en règle

Cordialement



HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 571
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #5 le: 02 août 2020 à 07:44:23 »
Bonjour,

Pour le drainage ;
Imaginez un fossé en lieu et place de votre futur drainage, ... Posez vous la question ou sera concentré le maximum d'eau ?
Pour cette seule raison,de mon point de vue, le drainage en pied de mur n'est pas souhaitable. Ensuite dans le cas ou vous partez au niveau des fondations 10 m ou 20 m plus loin vous serez à - 10 ou -20 cm plus bas donc sous le niveau des fondations 2eme argument contre le drainage en pied de mur ...
Au vu de vos précédents soucis d'eau il me semble qu'il vous faut drainer au minimum sous le niveau de votre fond de forme (bas du hérisson )

Pour la phyto-épuration j'ai une installation eaux grises et eaux vannes, 3 à 4 habitant,s 2 bassins de 6m² derrière pompe de relevage. Et je n'était pas présent chez moi de août dernier à juin. Les orties ont tendances à remplacer les roseaux dans le filtre vertical. L'entretien s'apparente à des travaux de jardinage...
-Hervé-

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 311
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #6 le: 02 août 2020 à 09:24:45 »
Merci HDLM

Donc on en revient à ce que je souhaitais faire : drainage à environ 4 m de la façade. Sont casses pieds ces "professionnels" qui veulent appliquer à l'ancien les règles de la maison en béton avec un drainage collé au mur.

Encore une question, je vais avoir les réseaux d'évacuation des eaux usées + eaux pluviales, est qu'il est possible de faire une seule tranchée qui serait donc : drainante + évacuation des eaux ?

Merci

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 943
    • Voir le profil
Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #7 le: 02 août 2020 à 14:58:00 »
Je suis vraiment dubitatif, j'espère que j'ai mal compris.

Déjà, il y a un truc de pas cohérent dans les côtes.
A-B=-100, B-D=-50 donc A-D=-150, OK
A-F=-50, D-F=-50, donc A=D !?

Et tout est à l'envers
- l'exutoire final de l'épuration et des eaux de pluie, la mare, est au point le plus haut.
- Les eaux de pluie doivent aussi remonter la pente !?
- Il faut drainer en bas le long de la maison, mais on apporte de l'eau au-dessus.

Ce n'est vraiment pas la configuration idéale, il n'y a pas moyen de faire plus simple, d'utiliser la pente naturelle ? mettre la phytoépuration entre E et C ?

La cuve à lisier est enterrée ? drainage vers la cuve ?

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 571
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #8 le: 02 août 2020 à 16:48:41 »
Citer
drainage à environ 4 m de la façade.
Pour le coup, ça fait loin, entre 1 à 2 m çà me semble plus mieux ... pour passer les autres tuyaux, peut être mais concentrez vous déjà sur lr projet de drainage et ensuite vous verrez si les autres réseaux trouvent leurs places au dessus.

2 Pompes de relevage au point D ?
« Modifié: 02 août 2020 à 16:51:00 par HDLM »
-Hervé-

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 311
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #9 le: 02 août 2020 à 22:41:56 »
Citer
drainage à environ 4 m de la façade.
Pour le coup, ça fait loin, entre 1 à 2 m çà me semble plus mieux ... pour passer les autres tuyaux, peut être mais concentrez vous déjà sur lr projet de drainage et ensuite vous verrez si les autres réseaux trouvent leurs places au dessus.

2 Pompes de relevage au point D ?

A 3 mètres et plus, je passe devant la SDB (a verrue ajoutée à l'arrière), à moins de 3 mètres il faut contourner la verrue ajoutée par les anciens propriétaires :(
Oui 2 pompes obligatoires, le terrain est en pente dans le mauvais sens :(


ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 311
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #10 le: 02 août 2020 à 23:23:44 »
Je suis vraiment dubitatif, j'espère que j'ai mal compris.

Déjà, il y a un truc de pas cohérent dans les côtes.
A-B=-100, B-D=-50 donc A-D=-150, OK
A-F=-50, D-F=-50, donc A=D !?
erreur la pente est de F vers D.
Par rapport à la photo, le terrain est en pente, de l'angle en haut à gauche vers l'angle en bas à droite, et de l'angle en bas gauche en suivant la chemin en macadam entre les deux constructions

Citer
Et tout est à l'envers
- l'exutoire final de l'épuration et des eaux de pluie, la mare, est au point le plus haut.
- Les eaux de pluie doivent aussi remonter la pente !?
- Il faut drainer en bas le long de la maison, mais on apporte de l'eau au-dessus.

Ce n'est vraiment pas la configuration idéale, il n'y a pas moyen de faire plus simple, d'utiliser la pente naturelle ? mettre la phytoépuration entre E et C ?

La cuve à lisier est enterrée ? drainage vers la cuve ?

Voici une photo plus complète du lieux :

Par rapport à l'ensemble du terrain, C est le point le plus bas.

à l'ouest : le potager
au sud un rectangle de 100x 20 m : un verger
au centre : l'habitation : 50 x 8 m
au nord est : un bâtiment agricole de 20 x 20 m qui devrait accueillir une petite activité de transformation de fruits, et 4 gites.
afin de laisser une zone verte à coté du lieu d'hébergement je ne me vois pas installer la phyto à proximité de l'accueil des touristes, surtout que nous aimerions bien devenir propriétaires des verger de la pointe.
D'après les infos obtenues dans le cadre de la mare, une mare aurait un apport "naturel" sur environ 100 m, donc il est préférable de l'avoir, à peu près au milieu du terrain plutôt que dans un angle, même si cet angle est le point le plus bas.

Mais c'est un sacré casse tête de vouloir à la fois, une mare pas trop loin du potager, une séparation zone privée / zone publique, une phytoépuration.
Concernant la phyto, les deux personnes venues ont indiqué que les pentes existantes, de l'ordre de 2%, étaient insuffisantes pour la phyto, qu'il faudra creuser pour les renforcer.

Autre possibilité : la phyto ne bouge pas, et la mare passe de l'autre coté de la phyto, dans le sens de la pente.

Il faut encore cogiter tout ça, il me reste quelques semaines avant septembre et le lancement des travaux.

Merci

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 943
    • Voir le profil
Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #11 le: 03 août 2020 à 11:51:04 »
J'ai un ami qui a un gite en Dordogne avec phytoépuration, les bassins ne sont pas loin des gites, je ne crois pas qu'il soit dérangé.

A mon humble avis, il te faut aller au plus simple, éviter les pompes. Surtout sur le pluvial, c'est vraiment trop compliquer. Il te faudrait surdimensionner pour absorber les orages et en cas de coupure (comme lors d'un orage !) il te faut un groupe électrogène.
Les pompes sur assainissement, il faut être capable de réparer de suite, dans la journée, avoir en stock ce qu'il faut, un groupe pour les coupures.


ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 311
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #12 le: 03 août 2020 à 21:42:25 »
J'ai un ami qui a un gite en Dordogne avec phytoépuration, les bassins ne sont pas loin des gites, je ne crois pas qu'il soit dérangé.

A mon humble avis, il te faut aller au plus simple, éviter les pompes. Surtout sur le pluvial, c'est vraiment trop compliquer. Il te faudrait surdimensionner pour absorber les orages et en cas de coupure (comme lors d'un orage !) il te faut un groupe électrogène.
Les pompes sur assainissement, il faut être capable de réparer de suite, dans la journée, avoir en stock ce qu'il faut, un groupe pour les coupures.
Merci
Je suis en train de revoir l'installation, mais 3 RDV pour la phyto, 2 devis, à chaque fois il y a une pompe de relevage de prévu.
Pour phyto prévue au bout du terrain, au niveau de C.
Je vais chercher dans mes bouquins sur la phyto pour voir les pentes conseillées.

Le terrain est en pente, mais faible, de l'ordre de 1 à 2%, pas plus.

Merci du retour

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 571
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #13 le: 04 août 2020 à 00:08:32 »
Pour la phyto-épurayion, l'avantage d'avoir une pompe est de broyer les excréments et papiers qui ne sont plus visibles. c'est appréciable ...
Concernant les eaux pluviales comme le dit berlo c'est risqué en cas de pannes et sans exutoires gravitaires. De plus en hiver votre mare sera pleine sans en avoir une utilité, donc pomper toute l'eau qui tombe sur vos toits pur la mettre au trop plein serait dommage. Une régulation serait bienvenue.

L'exutoire de tout ça (drainage, phyto epu, EP) c'est le fossé qui passe sous le point E ?

Concernant le drainage qui est quand même l'objet principal de votre demande et au vu de vos déboires aquatiques, pourquoi ne pas prévoir un double drainage un premier à environ 1 m des murs du corps des bâtiments et un qui passera au large de la verrue, plus profond, qui collectera le premier ? ceinture et bretelles c'est quelque fois mieux que de se retrouver ... à l'air ! à étudier.

Pour l'exutoire du drainage, vous rajoutez une troisiemme pompe de relevage ;-) ?

-Hervé-

charles32

  • Membre Junior
  • Messages: 78
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Drainage extérieur : que faire ?
« Réponse #14 le: 04 août 2020 à 09:24:28 »
Pour le potager, une cuve de récupération des eaux de pluies et un bon paillage sont une alternative peu couteuse.

Les pompes sont un non sens de mon humble avis et une source d'emm...

Votre projet et les investissements qu'il suppose m’amenè à une réflexion plus globale, stratégique:

ou vous avez les moyens et vous faites intervenir des pro qui s'engagent sur un résultat (assainissement, réno, construction, drainage etc....)
ou vous n'avez pas les moyens et dans ce cas là c'est petit à petit (pour l'humidité, d'abord les EP, ensuite des fossés et un drainage autour de la maison si c'est nécessaire)

Pour la phyto, ou j'habite (région chaude et humide) les racines des filtres plantés ont tendance à envahir les lagons d’où un curage nécessaire régulièrement.
de plus la proprio d'un camping à bobo (phyto, piscine naturel, logement insolite, une centaine de personnes à la louche l'été) m'a avoué que la phyto était un vrai casse tête. Je pense que c'est dû au fait qu'il n'y a pas grand chose à assainir l'hiver car peu/pas de clients.