Auteur Sujet: Soucis avec badigeon chaux qui se décolle  (Lu 456 fois)

matt

  • Membre Senior
  • Messages: 478
    • Voir le profil
    • E-mail
Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« le: 15 mai 2020 à 18:34:30 »
Bonjour,
J'ai un problème avec mes badigeons chaux aérienne (CL90 LeroyM + eau du robinet). C'est sur des enduits terre sable, ils sont bien secs.
J'ai passé une couche de badigeon au gros pinceau, comme d'habitude. J'attends que ça sèche 2 jours, puis 2e couche un peu plus diluée, et là, après 24h de séchage de la 2e couche, c'est le drame : des zones (10cm²) se décollent par plaques (1 ou 2cm²) !

Donc la première fois, j'ai gratté tout ce que j'ai pu, tout ce qui voulait tomber, j'ai poncé un peu (pour ne pas trop voir les endroits où cela avait décollé), puis nouvelle couche par dessus tout ça. Et cette nouvelle couche fait décoller des nouvelles zones qui tenaient très bien avant !!!!

Et si je continue, ça continue, jusqu'à faire un patchwork bien moche avec du relief etc. Des fois ça décolle 1 couche et des fois ça décolle tout et l'enduit ré-apparait 'tout neuf" !!?

Bref, là je vais poncer à la ponceuse à bande la moitié des murs (environ 40m², on va rigoler). Mais j'aimerais bien comprendre. Et sur l'autre partie des murs, je n'ai que 2 couches, ça n'a pas décollé, mais il faudrait une 3e couche pour être beau et propre... mais du coup, j'hésite !

Images :





Des idées ?

- première couche trop épaisse ?
- enduit trop lissé ?
- mur poussiéreux avant le badigeon ?
- chaux qui a trop vécu dans le sac ?
- punition de dieu ?

Merci à vous.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 921
    • Voir le profil
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #1 le: 16 mai 2020 à 14:48:09 »
arf, dur, les joies de la chaux !

tu avais bien mouillé avant de peindre ?

matt

  • Membre Senior
  • Messages: 478
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #2 le: 16 mai 2020 à 18:02:57 »
Haha. Euh non, j'ai jamais mouillé avant de badigeonner.
Mouiller l'enduit ou la couche de badigeon précédente ?

PS : rappelez moi les dosages, me confirmer que jai pas merdé la dessus ...

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.016
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #3 le: 16 mai 2020 à 18:15:04 »
Dans le sujet ouvert par Berlo il y a un panorama de possibilités.
http://www.tiez-breiz.org/forum/index.php?topic=2349.msg18469#msg18469
Ce n'est qu'indicatif.

matt

  • Membre Senior
  • Messages: 478
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #4 le: 16 mai 2020 à 20:37:19 »
Oui, jai lu. Ce nest qu'indicatif. Et concrètement ? car les recettes avec 37 ingrédients, qu'on trouve abondamment sur 14 planètes différentes, et qu'il faut doser au demi mol, cest pas mon truc. Ca peut aider des gens, tant mieux, mais pas moi...
Ma recette est chaux Cl90 et eau du robinet, 1 pour 3. Et j'aimais bien, quand ça décollait pas.

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.016
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #5 le: 17 mai 2020 à 07:32:15 »
Bonjour,
Concrètement, le chaulage à sec à 330 gr/l était appliqué  en une couche à la brosse sur les murs irréguliers des communs ou des étables et renouvellé souvent.
Peu importait les écailles.
Ad minima diminuer la concentration, remplacer l'eau par du lait écrémé et travailler humide en frais sur frais serait peut être une idée. Pas si compliquée.
Cordialement.

matt

  • Membre Senior
  • Messages: 478
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #6 le: 17 mai 2020 à 08:15:03 »
Bonjour,
Merci, Très bien ! Frais sur frais, c'est à dire que j'enchaine mes trois couches à la suite ?

En parallèle, je vais tester 1/4 et 1/5 sur un partie du mur, on verra qui gagne !

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 921
    • Voir le profil
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #7 le: 18 mai 2020 à 12:24:16 »
Il faut abondamment mouillé le support avant d'appliquer la chaux, sinon la chaux sèche et ne carbonate pas, elle retourne à l'état de poudre, enfin c'est l'idée que je m'en fais

Effectivement nos recettes sont compliqués. Il y a possibilité de simplifier certainement.
A base de chaux, lait, et un peu de charge genre farine de marbre peut-être... On attend des candidats pour faire d'autres essais ;-)

Mais, il y aurait une recette simple ça se saurait !
« Modifié: 18 mai 2020 à 12:29:36 par berlo »

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.016
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #8 le: 22 mai 2020 à 23:53:57 »
Mais, il y aurait une recette simple ça se saurait !
La recette simple c'est l'effort (minimum) non ?
Je ne vois pas en quoi c'est compliqué de faire un double nœud a ses lacets, la vaisselle, une courroie de distribution, une soudure à l'arc. .. ? ...  A part cacher ses talents je ne vois pas.
;-)

matt

  • Membre Senior
  • Messages: 478
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #9 le: 23 mai 2020 à 09:54:58 »
Bonjour,
Citer
Mais, il y aurait une recette simple ça se saurait !
Nos conceptions philosophiques de la réhabilitation divergent fondamentalement, et ce sujet en est une illustration pratique.

Pour moi, une réhabilitation c'est m'inspirer de ce qu'on fait avec succès les anciens qui allaient souvent à l'essentiel, l'efficace, le durable.

Le badigeon chaux fait partie de ce que j'estime simple, durable et efficace. Un petit effort allié à la rigueur et on obtient en plus un truc esthétique (à mon gout). Vos essais de recette sont louables mais ils ne rentrent pas dans ma conception de la chose.

J'ai fait une pièce il y a 3 ans (dalle, iso, tomettes, solivage, maçonnerie, enduits), achevée avec un badigeon en 4 couches (eau + CL90), qui a donné un résultat spectaculaire et qui n'a pas bougé depuis. Je n'avais pas mouillé les murs, cela n'a pas écaillé ni fariné ! C'est donc possible !

D'où mon étonnement il y a 1 mois quand j'ai foiré mon coup sur 40m²...

Bref, j'ai gratté tout ce que j'ai pu ces derniers jours, et j'ai un peu mieux compris. Le soucis est la première couche du badigeon, qui devait être beaucoup trop épaisse et dosée. Elle tient, mais quand on humidifie le mur (donc quand on passe une couche suivante), une partie se décolle. Et lors de la couche suivante, une autre partie se décolle car déjà fragile. etc. Mais des fois, la dernière couche à caché la couche fragile, d'où la nécessité de gratter pour tout faire tomber.

En mouillant le mur, on arrive à voir les zones déjà fragiles : des écailles se dessinent (l'eau s'imprègne en premier par les micro fissures). J'ai donc fait sauté tout ça. Les enduits sont maintenant bien abîmés, mais c'était le prix à payer.

Je ponce et recommence à badigeonner cette semaine, je vous tiendrai au jus ;)

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.016
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #10 le: 25 mai 2020 à 09:33:25 »
Bonjour, ce qui s'est produit est explicable ad minima.
L'argile est réversible vis a vis de l'eau, la chaux moins.
Vous faites une première couche épaisse (chaulage) sur enduit terre et elle tient.
Vous laissez secher-carbonater x jours, la couche est relativement rigide (et faïencée dites vous)
Vous passez les couches suivantes, qui remouillent l'argile, la font gonfler par endroit et ça décroche des écailles un peu partout.
La méthode simple applicable au badigeonnage d'un enduit terre (pas très traditionnelle , j'ai des exemples de coloration aux pigments ou des enduits terre fins, plâtre, chaux, chaux-platre etc mais pas vraiment de chaulage) consisterait à
- humidifier le support.
- diluer sa chaux (200 gr//l)
- appliquer en frais sur frais, aux premières nuances de séchage on reprend.
- adjuvanter a la caséine (lait, fromage blanc) ET un plastifiant (savon noir, huile de lin).
Cela a pu fonctionner une première fois sur un coup de bol (combinaison involontaire de circonstances favorables, appelée la "chance du débutant") mais a priori ça ne devait pas.
Ps: une chaux éventée est un avantage, charge inerte fournie sans mélange.


matt

  • Membre Senior
  • Messages: 478
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #11 le: 26 mai 2020 à 06:38:50 »
Bonjour,

Citer
Vous faites une première couche épaisse (chaulage) sur enduit terre et elle tient.
Vous laissez secher-carbonater x jours, la couche est relativement rigide (et faïencée dites vous)
Ce qui est fou(rbe) c'est que le faiençage ne se voit pas à l'oeil nu.
Citer
Vous passez les couches suivantes, qui remouillent l'argile, la font gonfler par endroit et ça décroche des écailles un peu partout.

Je n'avais pas pensé à ça, mais effectivement, cela semble être une très bonne explication !
Tout est donc lié à l'épaisseur de ma première couche, que j'avais faite au pif, avec un fond de seau de CL90 sous l'eau depuis des moins. C'était bien couvrant, je m'étais dit "yes, je vais gagner du temps"...

Et donc, rien à voir avec ce que j'avais fait précédemment qui fonctionnait : des couches bien dosées et régulières !
Bref, je me retrouve avec des enduits presque bons à refaire !!

Merci.

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.016
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #12 le: 26 mai 2020 à 21:11:18 »
Bref, je me retrouve avec des enduits presque bons à refaire !!
Bonsoir,
Si j'ai bien suivi, vous vous retrouvez maintenant avec des enduits terre abîmés. Le badigeonnage ne résoudra pas le souci (c'est juste du blanc).
Si il vous reste un peu de terre, de chaux et un platoir. Refaites un enduit de presque finition  terre-chaux.
Humidifiez le support rugueux.
Repassez une très fine couche d'un mélange terre-chaux (genre 75-25) pour lisser le support. Il faut que le platoir accroche sur les aspérités (à l'oreille). L'objectif c'est de faire une couche intermédiaire - plus rigide que la terre, moins que la chaux.
Et dans la foulée le badigeon (en plusieurs couches diluées) pour blanchir.
En gardant à l'esprit, qu'il n'y a jamais eu de finitions sans adjuvants.

Notez tout de même que les échecs ne s'écrivent pas.
Ni maintenant, ni avant. Vous ne trouverez pas chez Euclide une oeuvre du genre "Je n'ai rien compris à la troisième dimension donc j'ai fait un monde plat"; La géométrie Euclidienne. Dès que l'on rentre dans les éléments du réel, plus rien.

matt

  • Membre Senior
  • Messages: 478
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #13 le: 27 mai 2020 à 09:38:47 »
Bonjour,
Oui, vous avez bien suivi. J'ai mouillé les murs, puis gratté franchement avec une spatule, donc ça décolle 1 ou 2mm d'enduit, le sable ré-apparait.

Et oui, c'est ce que j'ai fait, mais avec 100% terre.
Ca comble juste l'espace entre les grains de sable et petits graviers (0/4) affleurant.
Je laisse sécher encore ajd, voir si ça fissure pas ou autre invention... Et je remouillerai puis badigeon dans les règles !

Le mélange que vous proposez, 75/25 terre chaux, c'est NHL ou CL dans ce cas ?

On en reparle ;)

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.016
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Soucis avec badigeon chaux qui se décolle
« Réponse #14 le: 27 mai 2020 à 10:58:41 »
C'est "genre" 75-25 , ça peut être moins.
Juste pour lisser.
Plutôt CL, ou nhl2 mais alors en moindre proportion.
Avec des petits graviers affleurant le lissage doit être compliqué. La lisseuse vient buter dessus et laisse un micro bourrelet d'enduit.
On peut les aplanir avec une éponge fine sans forcer.
Mais on verra le grain sans doute.
Le badigeon unifie la couleur (normalement).