Auteur Sujet: Finition Lait de chaux cl 90 sur enduit chaux chanvre  (Lu 644 fois)

flochanvre

  • Néophyte
  • Messages: 20
    • Voir le profil
    • E-mail
Finition Lait de chaux cl 90 sur enduit chaux chanvre
« le: 17 septembre 2018 à 17:13:47 »
Bonjour à toute la communauté,
         Je sollicite vos conseils à propos de problèmes de décollage et de faïençage sur un lait de chaux à la cl 90 ( plus la consistance d’une pâte que d’un lait ) appliqué en finition sur un enduit chaux chanvre  ( batichanvre / saint Astier ) sec depuis un an et demi environ.
    J’ai procédé de la façon suivante : j’ai fortement humidifié le support puis application à la main de la pâte de chaux. Trouvant que ma première couche séchait relativement vite et semblait tenir de manière optimale, j’ai pris le parti d’appliquer une deuxième couche dans la foulée. C’est là que peu de temps après je me suis rendu compte que la couche se décollait par endroit avec faïençage.
     Aurais je pas assez attendu entre les deux applications ? Le support aurait-il bu trop vite l’eau ?
Aurait-il fallu ajouter à mon mélange un accrocheur ?
   Pourriez vous m’éclairer svp
Cordialement

rony80

  • Membre Complet
  • Messages: 196
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finition Lait de chaux cl 90 sur enduit chaux chanvre
« Réponse #1 le: 17 septembre 2018 à 17:34:05 »
Bonsoir,

je ne connais pas assez les enduits pour vous dire d'où vient le problème.
Par contre Tiez-Breiz organise un stage sur 2 jours à moindre coût sur cette enduit:
Citer
Enduits chaux chanvre                                            26 & 27/10    Combourg (35)


http://www.tiez-breiz.bzh/se-former/calendrier-des-stages

flochanvre

  • Néophyte
  • Messages: 20
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finition Lait de chaux cl 90 sur enduit chaux chanvre
« Réponse #2 le: 18 septembre 2018 à 08:49:58 »
Bonjour Arpèges
   Merci pour ton diagnostique des plus exact. Finalement ce matin le faïençage et le décollage sont très minimes
Pour les autres pièces à faire je pense appliquer ta technique avec ajout de poudre de marbre. Cela se trouve t’il aisément ?

flochanvre

  • Néophyte
  • Messages: 20
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finition Lait de chaux cl 90 sur enduit chaux chanvre
« Réponse #3 le: 18 septembre 2018 à 12:27:03 »
Merci Arpèges pour ces précisions : j’ai appelé l’ensemble des magasins de matériaux autour de moi sans succès pour la poudre de marbre. Par contre j’en ai trouvé sur la toile.
   Je pense donc m’y prendre de la façon suivante ; gratter et retirer l'ensemble de mon chaulage raté jusqu’à récupérer mon enduit chaux chanvre et à partir de là appliquer une collature dans les règles de l’art. Cela te semble-t-il correct ?

Acri

  • Néophyte
  • Messages: 44
    • Voir le profil
Re : Re : Finition Lait de chaux cl 90 sur enduit chaux chanvre
« Réponse #4 le: 18 septembre 2018 à 12:51:50 »
Pour des raisons que j'ignore (complètement) le sable quartz pour sablage, ultra fin, ne prend pas.


Ah zut j'en stocke un sac dans la cave en ayant l'intention un jour futur de l'incorporer pour se rapporcher des grains de gabbro noirs qui sont dans les enduits anciens de la maison.

Acri

  • Néophyte
  • Messages: 44
    • Voir le profil

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 812
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Finition Lait de chaux cl 90 sur enduit chaux chanvre
« Réponse #6 le: 17 octobre 2018 à 19:31:46 »
Pour résumer et rester dans le subject.
Deux centimètres de mortier (chaux aérienne, essai d'il y a 5 jours) à la pouzzolane (sans propriétés hydraulique) sur des suies (mais vraiment beaucoup, tachant les doigts) laissent passer des "pigments". Et pas là ou je les attendais. La photo est mauvaise mais les traces brunes apparaissent au niveau des granulats de plus fort diametre (jusqu'a 6 mm dans ce mortier préparé depuis 3 mois) sous forme de points (les autres traces visibles c'est à cause d'une truelle sale lors du resserrage).
Ce blabla pour dire qu'il faut nettoyer et/bloquer le fond avant l'enduit (comme on avait dit). J'imagine qu'avec un mortier très hydraulique et hydrofuge en couches successives fines on pourrait attendre des progrès.


Et pour le mortier de chaux aérienne au sable siliceux de sablage qui ne fonctionnait pas :

(pas de poudrage à cœur mais un mortier qui ne prend pas et se désagrège)
J'ai aussi essayé avec du verre pilé, fraction fine, à hauteur de 50% + 50% sable calcaire et la sanction est quasi identique. Le mortier prend un peu, mais reste exagérément fragile et les morceaux se réduisent en poudre fine simplement entre deux doigts :