Auteur Sujet: rejointements  (Lu 501 fois)

palourde

  • Néophyte
  • Messages: 12
    • Voir le profil
    • De cornes et de plumes
    • E-mail
rejointements
« le: 26 février 2018 à 22:15:20 »
Bonsoir,
j'ai dégradé l'enduit ciment qui recouvrait mon mur.Du coup de nombreuses pierres bougent maintenant,ce mur étant réalisé avec quelques belles pierres mais beaucoup de petits moellons.
Le mur est humide.Vaut il mieux le laisser sans joints jusqu'à l'été ou  refaire mes joints,pour le protéger de la pluie,assez rapidement (une fois l'épisode de gel passé,bien sur)
Quelle chaux utiliser pour rejointoyer tout ça et m'assurer que ça tienne?
Les joints sont très creusés,faut il réaliser plusieurs passes?
Merci

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 819
    • Voir le profil
Re : rejointements
« Réponse #1 le: 27 février 2018 à 10:55:55 »
J'aime bien la nhl2,
J'ai aussi fait des murets avec de la chaux Labasse éteinte à la maison, bien aussi.

Et le sable compte beaucoup aussi, pas de sable trop tamisé et lavé.

Tu peux charger pas mal, mais il faut que ça tienne tout seul, quand c'est trop on peut ajouter de petites pierres pour consolider.

Sinon, je pense que tu peux commencer de suite (hors gel), si le mur est exposé à la pluie c'est pas terrible pour son séchage de toute façon.

matt

  • Membre Senior
  • Messages: 308
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : rejointements
« Réponse #2 le: 27 février 2018 à 11:27:44 »
Moi je fais à la cesa nhl 3.5.
Même des joints très creusés, en 1 passe.

Je dose à 1,5 vol de 0/2 + 1,5 vol de 0/4 + 1 vol de chaux. ça tient très bien. Faut que le mur soit arrosé la veille, puis 1h avant et ressuyé. Faites le rejointoient, puis mouillez une plaque de moquette ou une couverture, puis installez la contre le mur, pour une prise lente, éviter la pluie ou le vent.

J'ai parlé de ce que j'ai fait ici : http://www.tiez-breiz.org/forum/index.php?topic=2042.msg15868#msg15868 en donnant ma petit expérience d'amateur qui teste !
cordialement

phoenix440

  • Membre Complet
  • Messages: 241
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : rejointements
« Réponse #3 le: 27 février 2018 à 13:15:17 »
Bonjour,

Pour ma part chaux 3.5 aussi pour les murets extérieurs. C'est pas forcement un choix, c'est ce qu'on trouve le plus facilement dans les GSB que je fréquente. (chaux marque PBR)

Si les pierres bougent, essaye de les caler avec des petites pierres, qui passent tout juste et tu tapotes au marteau pour les rentrer "en force". Je dis bien tapoter, pas y aller à la masse.

Les joints aident bien à caler les pierres aussi, une fois rejointé ça bouge plus (mais met des pierres quand même, car même si le joint fixe les pierres, il ne va pas vraiment apporter de resistance mécanique je pense)

Si je devais faire en intérieur, ca serait aerienne ou nhl2
« Modifié: 27 février 2018 à 13:18:43 par phoenix440 »

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 729
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : rejointements
« Réponse #4 le: 27 février 2018 à 13:46:40 »
Bonjour,
Et si vous voulez quelque chose - pour des raisons diverses, comme par exemple un joint de mur en terre ou que la porosité est un critère fondamental pour vous - qui se rapproche le plus des façons anciennes de faire ce serait à la chaux aérienne 100% ou avec 20% de NHL3,5
- L'adaptation la plus rustique ; Mélanger 25 kg de chaux vive (à sec) avec 120 litres de sables (un peu mouillé) 0-4 voire 0-6 et même 0-8 (en rajoutant du gravier tamisé par ex.) à la bétonnière. Répartissez ce volume dans deux poubelles de jardin puis tasser et ajouter de l'eau (en petites quantités et en plusieurs fois en retassant) pour que celle-ci affleure à peine. Couvrez avec un plastique assez étanche et laissez reposer 3-4 semaines. (5 à 10 L./m2 au dela les joints sont trop profonds, il faut faire du "renformis" ; ajouter des petites pierres)
Le jour du travail renversez la poubelle sur une plaque de mélange et retravaillez à la pelle, ça doit avoir la consistance d'une pommade épaisse et collante. Dans la brouette ou sur la taloche, recouper son mortier à la truelle puis l'appliquer.
En fin de journée, resserrer son joint au chiffon ou la truelle, le lendemain le refaire si nécessaire.
On améliore grandement la qualité du mortier en substituant 10 à 20 % de brique pillée 0-4 (mais ou trouver ça si vous n'avez pas de briquetterie proche ?) aux sables.
Normalement vous devriez enduire en noyant les pierres et à "fresco" passer un badigeon de chaux selon la formule dilution=nombre de passes, soit par ex. un vol. de chaux pour trois vol. d'eau (et pigments) en trois fois. (je ne ferai plus que comme cela en extérieur)

- plus "moderne" : Utilisez de la CL90 en poudre ou éteignez votre chaux vive en pâte (comme ici) confectionnez votre mortier, laissez reposer 2 à 4 semaines (à l'abri de l'air toujours et à eau affleurante), le jour du travail ajoutez 25% de NHL3,5, travaillez plus vite que comme décrit au dessus , max 4h. après l'ajout de NHL ça doit être posé et resserré, elle vous laisse moins de temps.
D'après Silva et al. ce mélange ne modifie pas notablement la porosité du mortier et apporte des qualités mécaniques suffisantes.

Comme ça vous avez un panel limite complet ;-)

Notez :
- 75% de CL90 et 25% de NHL 3,5 c'est presque comme 100 % de NHL 2 mais alors sans repos (ou alors moins de 8 heures)
- le serrage du mortier c'est 80% (chiffre au hasard) de sa qualité.
« Modifié: 27 février 2018 à 14:05:33 par Arpèges »