Auteur Sujet: Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre  (Lu 2367 fois)

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« le: 20 septembre 2017 à 09:42:39 »
Bonjour,

Dans deux pièces différentes j'ai réalisés un enduit terre/paille et un enduit chaux/chanvre. Ce sont deux corps d'enduit, techniquement satisfaisants, mais esthétiquement grossiers.
Il me faudrait donc faire une finition dessus.
J'envisage un badigeon ou (eau de chaux éventuellement, à tester). Ma question est la suivante : pensez vous qu'en recouvrant les corps d'enduits d'un badigeon je vais perdre leurs qualités intrinsèques (je pense notamment aux effets thermiques de paroi et aux effets d’atténuation acoustique)?

Merci d'avance.

menium.

Pimprenelle

  • Néophyte
  • Messages: 27
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #1 le: 20 septembre 2017 à 09:49:41 »
Bonjour,

J'ai moi même fait des enduits terre-paille chez moi et suis en pleine phase de finition.
Comment as-tu procédé pour tes enduits ? Pour ma part j'ai plusieurs couches : une terre paille aplanie à la main, une couche sans paille talochée puis une couche  lissée à la truelle. Ensuite j'applique plusieurs couches de badigeon.
J'ai souvent eu la réflexion "mais pourquoi ne laissez-vous pas l'enduit comme cela", c'était esthétiquement très beau, mais ayant fait le choix de faire un enduit de finition qu'avec de la terre, il était très sombre. Il est possible d'ajouter des ocres ou de la chaux à ce dernier enduit pour en modifier la couleur. Ce n'est pas le choix que j'ai fait donc...Lui préférant le badigeon.

J'ai réalisé le badigeon avec de la chaux en pâte fabrication maison, et il n'y a aucune raison pour que cela modifie les qualités des parois. (A moins que quelqu'un ici m'apprenne le contraire, mais j'en serai fort marrie !

Bon courage,

Kaëlig.

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #2 le: 20 septembre 2017 à 10:47:44 »
Bonjour Kaëlig (beau prénom, j'ai l'impression de m'adresser à un viking^^),

C'est marrant, nous avons les même réflexions concernant l'enduit terre, "mais laisser comme cela"! On hésite, mais ça fait vraiment roots..

Merci pour ta réponse.. qui contient un peu les mêmes questionnements que moi. En fait, je pense que tenter de colorer un enduit de finition argile dans la masse, ça risque de rendre pas terrible, et vu que l'enduit est assez lisse, un badigeon permettrait peut être plus de choix dans les couleurs. Du coup, quel recette pour ton badigeon? Quel pigments? Et le badigeon, ça recouvre complètement l'enduit dessous ou bien on voit un peu "à travers"?

Concernant la mise en oeuvre de mon enduit terre, une seule couche, directement sur la pierre, je ne me souvient plus de la recette, mais genre 1 sable / 5 terres / 3 pailles.. ahh he sais plus, mais un peu de sable, ça à aidé.

Cordialement

menium.

Pimprenelle

  • Néophyte
  • Messages: 27
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #3 le: 20 septembre 2017 à 13:49:03 »
Merci à mes parents pour le prénom ;)

J'ai vu des maisons où l'enduit a été teinté dans la masse, c'est un très beau rendu mais avec effectivement des choix de couleurs limités (mais qui n'empêche pas de badigeonner par dessus), mais je trouvais que ça consommait vraiment beaucoup trop de pigments.

Pour l'instant je n'ai fait que des badigeons blancs (mais la couleur c'est pour bientôt), avec deux méthodes différentes que je vous décris ici.

Pour les deux méthodes
- Dépoussiérer le support avec une balayette (va éventuellement faire tomber des grains de sables mal accrochés)
- Humidification du support (ici mon enduit terre) au pulvérisateur (il ne faut pas que l'eau ruisselle) la veille puis juste avant, pour toutes les couches (pour éviter que l'eau du badigeon ne soit absorbée par le mur et que le badigeon ne farine)
- 1 semaine entre les couches
- Utilisation d'une brosse à badigeon.

Préparation du badigeon :
- avec de la chaux en pâte faite à partir de chaux vive (prête depuis plusieurs semaines/mois)
- mélange au malaxeur et remélange pendant toute l'application avec un fouet

La première fois j'ai appliqué trois couches de badigeon avec 1 volume de chaux pour 1 volume d'eau. Le résultat était un badigeon très épais. Application de haut en bas. C'est tout à fait opaque et je n'ai pas de traces de pinceau. L'ennui, c'est qu'il était tellement épais qu'il a eu tendance à détacher des grains de sables de l'enduit. Il faut avoir le nez dessus pour le voir, mais l'application n'était pas très agréable, assez fastidieuse.  Il est possible que ce soit parce que mon enduit n'était pas assez sec.

La seconde fois (mais c'est encore en cours puisque j'ai appliqué une couche hier), j'ai commencé par une première couche à 3/4 de volume de chaux en pâte (équivalent dans les recettes que j'ai vues à 1 vol de chaux aérienne en poudre) pour 5 volumes d'eau. C'est plus une eau forte qu'un badigeon. Ensuite, après séchage, une 2e couche à 3/4 de volume de chaux en pâte pour 2 volumes d'eau, enfin une 3e couche à 3/4 de volume de chaux en pâte pour 1 volume d'eau. Application en croisé (en alternant le sens  entre les couches - haut vers bas ou bas vers haut - et pour le moment je trouve que le rendu est pas mal).
Je n'ai pas eu le problème des grains de sables qui se détachaient et l'application a été beaucoup plus agréable, je sifflotais presque en commençant en rentrant du boulot ! Je ne sais pas encore le résultat final puisque le badigeon n'était pas sec ce matin mais le rendu était déjà très chouette, il me faudra peut-être une dernière couche pour opacifier totalement, mais je ne sais pas si je la ferai. Je pense attendre quelques temps voir le résultat avec tous les murs peints (et aussi voir le résultat quand je serai certaine que c'est totalement sec).

Pimprenelle

  • Néophyte
  • Messages: 27
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #4 le: 20 septembre 2017 à 13:49:24 »
La suite de mon message qui était trop long :

A présent, ce qui m'avait dirigé d'abord vers la première méthode : j'avais lu que pour être une vrai protection, il fallait que le badigeon soit appliqué en couche épaisse. C'est peut-être possible sur un enduit en chaux, mais avec les conséquences de l'humidification d'un mur en terre je n'ai pas trouvé ça approprié (il est tout à fait possible que je m'y sois mal prise).

Concernant la couleur, j'avais lu qu'il fallait ne la mettre que dans la dernière couche, mais d'autres sources préconisent de mettre les pigments dans toutes les couches. Pour ma part, je fais le choix de l'économie de pigments. Et afin d'avoir des couleurs intenses je compte appliquer sur ma dernière couche de badigeon blanc (là où je veux de la couleur) une eau forte avec ainsi beaucoup de pigments pour peu de chaux. Si ma mémoire est bonne, j'avais aussi lu que pour bien fixer la couleur des pigments et au-delà d'une certaine proportions pigments/chaux il pouvait être nécessaire d'utiliser un fixateur (comme le sel d'alun) et que les proportions ne sont pas les mêmes selon que l'on utilise des oxydes ou des ocres (ou tout autre pigment). Mais je n'en suis pas encore là et j'ai lu tout ça l'an passé donc il faudrait que je me rafraichisse la mémoire.

J'ai mes livres dans une étagère et je peux vérifier cela si vous en avez besoin. (pas tout de suite tout de suite par contre !)

Voilà pour mon retour d'expérience qui n'est pas du tout celui d'une experte !
« Modifié: 20 septembre 2017 à 13:58:35 par Pimprenelle »

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 812
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #5 le: 20 septembre 2017 à 14:07:29 »
Bonjour
Je ne perds pas de vue l'objet initial du badigeon ; une couche de protection épaisse assez cordée à refaire fréquemment, le chauffage au bois ou l'éclairage à l'huile/bougie salissaient assez vite les murs.
Et en intérieur l'adjuvantation de la chaux (toutes dilutions possible) était plus que fréquente (surtout les dérivés de la caséine ; lait, fromage blanc mais aussi les colles (peau, os) ainsi que des charges inertes (carbonates pour les collatures).
Mais ce que je me dis souvent dans le cas des enduits terre-paille c'est pourquoi ne pas terminer à la terre, quitte dans un premier temps à utiliser les formulations commerciales.
Certes c'est fragile.
D'un autre coté les finitions "chaux", plus solides, elles supportent assez mal les salissures. Il est très difficile de reprendre une petite partie dans la tonalité d'origine.

Le sel d'alun sert de dispersant et de fixateur temporaire, il était plus souvent utilisé comme durcisseur des plâtres.

Pimprenelle

  • Néophyte
  • Messages: 27
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #6 le: 20 septembre 2017 à 14:25:20 »
Mais ce que je me dis souvent dans le cas des enduits terre-paille c'est pourquoi ne pas terminer à la terre, quitte dans un premier temps à utiliser les formulations commerciales.
Certes c'est fragile.

Le soucis de la terre, c'est que non seulement c'est fragile, mais en plus c'est sombre ! (enfin la mienne).
Mais je me souviens avoir lu que pour les endroits fragiles (type coins de murs) une solution peut consister à y passer de l'huile dure , ou à cirer...

J'avais aussi lu là dessus qu'il était possible de rajouter de l'huile dure, ou tout simplement de l'huile de lin, aux dernières couches de badigeon.

Pourquoi le badigeon serait-il plus salissant qu'une peinture ? Car non lavable ?

En tout cas si l'entretien consiste à 1 fois tous les deux ans repasser une eau forte pigmentée, cela ne me semble pas insurmontable, d'autant plus que ça assainit la maison.
« Modifié: 20 septembre 2017 à 15:48:59 par Pimprenelle »

matt

  • Membre Senior
  • Messages: 384
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #7 le: 20 septembre 2017 à 19:23:54 »
Citer
pensez vous qu'en recouvrant les corps d'enduits d'un badigeon je vais perdre leurs qualités intrinsèques (je pense notamment aux effets thermiques de paroi et aux effets d’atténuation acoustique)?
J'ai fait d'une pièce ma salle de bain, en créant une cloison paille-terre banchée, puis enduit terre-sable en 1 passe de 1cm taloché. Sur les trois autres murs existants, j'ai mis entre 5 et 10cm (en corrigeant légèrement les S du mur) de terre-paille, puis une passe de terre-sable d'1cm taloché aussi. Ensuite, un badigeon de cl90 en 4 couches, 1vol eau pour 1vol chaux sur les 2 premières couches, puis 1vol de chaux pour 5 vol eau pour les 3 couches suivantes.
Je ne vois pas de perte de qualité que vous évoquez. Par contre, je vois clairement la luminosité du blanc de la chaux. On pourrait presque dire que par rapport à avant, c'est le jour et la nuit... Mais faut aimer l'humour :)
Voila mon retour pour mon cas précis.

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 812
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #8 le: 20 septembre 2017 à 20:32:27 »
Il y a quelque temps je m'étais intéressé à ces finitions à l'argile grâce à ce post : http://www.tiez-breiz.org/forum/index.php?topic=1462.0
Je n'ai pas trouvé le même produit mais des gammes équivalentes.
Ce sont des rendus très doux et ça permet aussi les murs "composés" (frises, encadrements, motifs, sgraffito etc.)

Pour être honnête je n'aime déjà pas trop les murs unis mais alors blancs... yurk ;-)
Question of gout, oeuf corse.

Pour les peintures à la chaux (le badigeon rentre, en poussant un peu mémé, dans cette catégortie) il faut trouver la bonne formule qui tienne plus sur le mur que sur les mains et qui ne soit pas à refaire à la première projection d'huile, trace de semelle ou meuble déménagé.

Je ne tiens pas à être normatif pas plus que directif mais juste informitatif.

matt

  • Membre Senior
  • Messages: 384
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #9 le: 21 septembre 2017 à 06:24:11 »
ha ha...
Pour la formule, soit j'ai eu un coup de bol, soit on en fait tout un plat (on reste dans le domaine culinaire!). Je n'ai aucun soucis de farinage ou autres mésaventures vues et lues ci ou là. J'avais lu tout un tas de mises en garde presque contradictoires, donc je me suis dit : vas y lance toi, tu verras bien. Et là après plusieurs mois, ça tient ! Un petit rectificatif a du être fait concernant la trace de patte du chat (on lui a coupé, c'est plus définitif) mais ça reste anecdotique. La salle de bain est moins sujette à la saleté, a priori.

Pour le blanc uni, c'est effectivement une question de gout. Ca dépend aussi de la configuration et taille de la pièce. Je déteste le 'trop d'information'. Un mur blanc, avec des tomettes (terre cuite) au sol, un plafond à poutres et solives apparentes (en bois donc), un ou deux meubles (bois), ça fait déjà bcp d'informations et de matériaux. Ajouter un ou deux cadre(s) et c'est déjà plus que ce que mon cerveau peut ingérer via mon oeil. A chacun son cerveau ;)

Bref, je sais pas si on a répondu à la question...!?

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #10 le: 21 septembre 2017 à 07:54:41 »
Merci pour cet échange répond à mes interrogations. Même si j'ai bien compris qu'il faudra tester des solutions in situ.

Citer
Je ne vois pas de perte de qualité que vous évoquez

Je me disais qu'en recouvrant un enduit A par un enduit B, il n'y a plus les qualités de surface de l'enduit A, logique. Mais qu'en recouvrant "juste" d'un badigeon, on conserverait les propriétés du A. Bon, c'est le genre de questions auxquels il n'est peut-être pas possible de répondre, on n'est pas dans de la science pure non plus. 

Je cite Gérard en 2014 :
Citer
Bonsoir,

pour moi, un enduit chaux sable sur un enduit chanvre est une erreur, car vous allez casser totalement l'ambiance acoustique, feutrée, très agréable donnée par le chanvre. Cela sera sonore !

Donc pour moi, un enduit à la terre, blanche dans votre cas (kaolin), avec un léger badigeon pour ne pas durcir de trop la surface (toujours l'acoustique !)

Gérard.

Cordialement.
« Modifié: 21 septembre 2017 à 08:04:55 par menium »

Pimprenelle

  • Néophyte
  • Messages: 27
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #11 le: 21 septembre 2017 à 08:03:57 »
Je me disais qu'en recouvrant un enduit A par un enduit B, il n'y a plus les qualités de surface de l'enduit A, logique.

Alors, ça se tient mais pas dans le cas de l’acoustique et de la thermique : ce qu'il faut éviter dans ces cas là c'est plutôt de créer des "ponts", phoniques ou thermiques : en gros, si tu as ta cloison nikel acoustiquement ou thermiquement mais que tu décides de faire passer une barre de fer entre les deux, ben forcément, ça marche moins bien... Tu as et un pont phonique et un pont acoustique, tu perds donc dans ces deux qualités.

Là où ça aurait pu jouer ce serait pour la capacité du mur à capter la vapeur d'eau : si tu avais recouvert ton enduit terre d'une peinture étanche et imperméable (ça doit bien exister) ou d'un enduit ciment, ça aurait été un peu idiot... Ton mur n'aurait plus été perspirant et n'aurait plus la capacité à absorber la vapeur d'eau : tu aurais perdu tout l'intérêt de ton enduit terre !

L'on m'a dit un jour (des puristes de la terre) que la chaux faisait perdre de ses qualités à la terre, étant moins perspirante. M'est avis qu'ils confondent chaux hydraulique et chaux aérienne mais je n'ai jamais creusé le sujet avec eux, le badigeon leur étant une technique quasi inconnue !


Pimprenelle

  • Néophyte
  • Messages: 27
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #12 le: 21 septembre 2017 à 08:06:43 »
(ah et pour  info hier soir, j'avais un fort beau pur tout blanc, mais effectivement, presque trop blanc ! Sans doute tes petites retouches à faire  à un endroit où ça a moins couvert, j'ignore pourquoi, surement une zone oubliée lors d'une des couches...)

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 812
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #13 le: 21 septembre 2017 à 09:39:30 »
Laissez quand même passer un ou deux jours avant de décider qu'il y a un problème.
Le mur peut-être un peu plus humide à certains endroits.

Enfin dans l'ensemble pour répondre à la question de menium (de plomb?) ce n'est pas avec quelques millimètres de badigeon/collature/eauforte que vous modifiez sensiblement les propriétés de vos parois, sauf la couleur...

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Finitions sur enduits terre/paille et chaux/chanvre
« Réponse #14 le: 21 septembre 2017 à 15:11:55 »
Oui, nos réflexions se rejoignent...