Auteur Sujet: Isolation intérieure d'une longère en pisé  (Lu 2598 fois)

BenetVio

  • Néophyte
  • Messages: 6
    • Voir le profil
    • E-mail
Isolation intérieure d'une longère en pisé
« le: 21 avril 2017 à 20:40:30 »
Bonjour,
Nous rénovons actuellement notre longère en pisé. Le solivage et le plancher sont en cours, la prochaine étape sera l'isolation intérieure.
Nous envisageons d'abord de boucher tous les trous présents avec un mélange de terre et de paille. Ensuite, nous ne savons pas vraiment quelle technique utiliser?
L'enduit chaux-chanvre nécessite un temps de séchage trop long. Un enduit chaux sable serait-il suffisant? Quelle épaisseur?
Peut-être avez-vous autre chose à nous proposer?
Merci d'avance! ;)

rony80

  • Membre Complet
  • Messages: 176
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieure d'une longère en pisé
« Réponse #1 le: 22 avril 2017 à 21:32:33 »
L'enduit chaux sable n'apporte pas de correction thermique et encore moins une isolation.

Pour ma maison qui est en bauge (terre crue) je vais mettre une correction thermique en faisant de l'enduit terre chanvre (environ 8cm).

Petite question, pourquoi dite vous que le temps de séchage est trop long ?

BenetVio

  • Néophyte
  • Messages: 6
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieure d'une longère en pisé
« Réponse #2 le: 23 avril 2017 à 21:36:27 »
On nous a parlé de 6 mois minimum de séchage. Or, nous vivons dans cette maison et sommes à l'étroit car seulement une petite partie est habitable pour l'instant.
Nous ne souhaitons pas attendre 6 mois pour investir cette future partie de la maison une fois l'isolation faite.
Nous nous intéressons aussi au système de brique chaux-chanvre mais est-ce bien judicieux de poser cela contre un mur en pisé irrégulier? Dans ce cas, il est préconisé de couler un enduit entre. Y a-t-il vraiment un intérêt dans ce cas?
Comment compose-t-on un enduit terre-chanvre? Quel est le procédé pour l'appliquer? Intéressant...
Beaucoup de questions!!!

rony80

  • Membre Complet
  • Messages: 176
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieure d'une longère en pisé
« Réponse #3 le: 23 avril 2017 à 22:27:53 »
Je ne connais pas le temps de séchage mais à mon avis c'est le temps de séchage pour que la correction thermique soit pleinement fonctionnel.

Pour la formulation de l'enduit Terre chanvre cela pédant de la terre. Perso j'ai fais ce stage http://www.tiez-breiz.bzh/se-former/les-stages/enduit-de-terre pour évaluer les différents caractéristiques de la terre ainsi que la technique pour l'appliquer sur un mur en pierre et en terre.

BenetVio

  • Néophyte
  • Messages: 6
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieure d'une longère en pisé
« Réponse #4 le: 28 avril 2017 à 09:20:36 »
Merci pour toutes ces réponses.
Une artisan maçon vient à la maison jeudi pour nous conseiller et deviser les travaux. A priori, elle préconise un enduit chaux chanvre puis un enduit de finition. Affaire à suivre!

belledecadix

  • Membre Senior
  • Messages: 422
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieure d'une longère en pisé
« Réponse #5 le: 02 mai 2017 à 16:32:42 »
Bonjour,
Les bâtiments en terre crue possèdent la meilleure inertie thermique que l'on puisse rêver.. Il ne faut surtout pas isoler ces bâtiments car ce que l'on perdrait devrait se récupérer en isolation. C'est dommage, sauf pour le fabriquant de matériaux.
Bon courage.

DVD

  • Membre Complet
  • Messages: 169
    • Voir le profil
Re : Isolation intérieure d'une longère en pisé
« Réponse #6 le: 05 mai 2017 à 09:53:44 »
Bonjour,

l'inertie thermique d'un mur nord qui ne voit pas le soleil de l'hiver sera à valeur négative.

Concernant les murs Sud sur cette même période d'hiver, il est positif en période ensoleillée, neutre par temps nuageux et négatif dès que c'est venteux.


De ma fenêtre, l'inertie d'un mur en terre crue est un atout majeur sur les murs de refends, puis se discute pour tous les autres.

Bonne journée,
David
« Modifié: 05 mai 2017 à 10:54:39 par DVD »

HDLM

  • Membre Senior
  • Messages: 428
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieure d'une longère en pisé
« Réponse #7 le: 05 mai 2017 à 13:12:58 »
Bonjour,

Citer
l'inertie thermique d'un mur nord qui ne voit pas le soleil de l'hiver sera à valeur négative.

Concernant les murs Sud sur cette même période d'hiver, il est positif en période ensoleillée, neutre par temps nuageux et négatif dès que c'est venteux.
Ne confondez pas l'inertie et le bilan thermique ....

Pourquoi ne pas s'orienter vers une isolation extérieure, style chanvre chaux env 10 cm plus enduit sable chaux ?
-Hervé-

belledecadix

  • Membre Senior
  • Messages: 422
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieure d'une longère en pisé
« Réponse #8 le: 08 mai 2017 à 15:13:13 »
Bonjour,
Je ne vois pas bien l'intérêt de poser une correction thermique sur un mur en terre crue, vu que la terre crue est précisément le matériau employé pour les corrections thermiques des murs en pierres. Je ne vois pas très bien non plus l'intérêt de poser une correction thermique sur un mur en terre crue vu que la terre crue est précisément le matériau employé pour les murs trombe.
Un peu de lecture pour s'ouvrir l'esprit sur l'architecture vernaculaire en terre crue et ses propriétés thermiques bioclimatiques : http://www.est.cerema.fr/IMG/pdf/HYGROBA_-_Cahier_tcrue_-_version_de_fevrier_2013_cle5ebd53.pdf
et : http://www.batirama.com/article/169-terre-crue-4-techniques-a-redecouvrir.html

Bonne lecture

rony80

  • Membre Complet
  • Messages: 176
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieure d'une longère en pisé
« Réponse #9 le: 08 mai 2017 à 16:38:42 »
Bonjour,

on ne peut pas dire que la terre seul soit isolante ou même qu'elle apporte une correction thermique (surtout si le mur est humide).
Il y a  quand même moyen d'améliorer la chose en faisant un enduit terre-chanvre sans que cela étanchéifie le mur ni même que cela supprime l'inertie.
 
De plus il y a peut être un mur de refend dans votre maison, il apportera déjà pas mal d'inertie.

ps: qu'elle est le niveau d’humidité de la maison ?

Pimprenelle

  • Néophyte
  • Messages: 27
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation intérieure d'une longère en pisé
« Réponse #10 le: 09 mai 2017 à 07:40:00 »
J'avais lu que l'enduit chaux-chanvre ne devait pas être considéré comme un isolant...
Finalement il garde l'inertie du matériau terre, si c'est de la chaux aérienne l'humidité peut migrer mais en plus la sensation de froid près des murs est très sensiblement réduite ce qui n'est non négligeable...