Auteur Sujet: Présentation et questions pour dalle sur terre plein  (Lu 4666 fois)

freesonnerie

  • Néophyte
  • Messages: 3
    • Voir le profil
    • E-mail
Présentation et questions pour dalle sur terre plein
« le: 02 mars 2017 à 10:56:03 »
Bonjour.

Je viens auprès de vous pour obtenir des conseils et validation de ce que je pense réaliser.

Le projet :

J’entame la rénovation d'un corps de ferme datant du début du 20ème siècle. Une habitation collée à l'étable, plus une dépendance un peu plus loin sur le terrain. Le bâtiment n'est pas très ancien mais pourtant complètement à détruire (la toiture  c'est affaissée à plusieurs endroits et l'ensemble des planchers à pourri). Nous ne conserverons que les murs, tout le reste est à démolir. Nous ouvrons le pignon séparant l'habitation de l'étable (juste de la largeur d'un couloir) afin d'obtenir une habitation d'environ 170m².

- L'ancienne habitation étant sur sous-sol complet (celui-ci est entièrement sous le niveau du sol et en terre battue), nous allons décaisser et faire une dalle afin de pouvoir drainer l'humidité (à ce jour il y a 10cm d'eau dans le sous sol....). Cette dalle ne servira que de dalle de propreté et le sous sol deviendra un lieu de stockage d'outillage etc...

- Nous allons également démolir la dalle béton de l'ancienne étable afin de faire une nouvelle dalle posée sur un hérisson.
C'est un projet ou nous ne pouvons que peu toucher à la façade extérieure (loi littoral et Architectes des Bâtiments de France..)

Nous pensons travailler avec un maçon qui à de bonnes références autour de nous (retour de plusieurs anciens clients) et qui rénove des bâtiments en pierre depuis 3 générations. Il a un discours semblable à celui qu'on trouve sur votre site, ce qui nous rassure.


Mes questions :

Je voudrais avoir votre avis concernant la dalle à réaliser (celle de l'étable, qui est donc en rdc sur terre plein) En effet, le maçon me parlait de dalle isolée et perspirante à base de chaux pour les remontées capillaires (jusque la, pas de soucis), sauf que nous posons un plancher chauffant à eau. L'isolant de ce plancher n'étant pas perspirant il nous pose du coup une dalle béton plus actuelle avec polyane. Le soucis étant la redirection de l'humidité vers les murs. Comment pouvons nous lier les 2 éléments ?

J'ai récemment lu sur internet qu'une chape liquide anhydride (à base de sulfate de calcium donc) était perspirante. Il y a t'il un moyen pour mixer tout ça ? Hérisson, dalle isolée de chaux, liège, chape anhydrite en recouvrement des tubes du plancher chauffant à eau par exemple ? Sachant que nous imaginions un parquet soit huilé soit vitrifié en finition et carrelage pour les pièces d'eau.

Je ne me pose pas forcément dans une vision écologique, mais que je souhaite malgré tout faire les choses intelligemment si possible, et ce avec un budget contenu, et que ma priorité, hormis le fait de ne pas voir mes murs moisir est de privilégier l'apparence du revêtement de sol (parquet, carrelage en cuisine).

En espérant que ma demande soit claire, que pouvez vous me conseiller?

Cordialement.


HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 807
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Présentation et questions pour dalle sur terre plein
« Réponse #1 le: 02 mars 2017 à 13:53:04 »
Bonjour,
Votre présentation commence bien malgré qu'il est difficile de visualiser les niveaux du sous sol, terre plein etc ... (Schéma, coupes, bienvenues) 10 cm d'eau dans le sous sol ... vous avez moyen de drainer pour y stocker vos outils ? et puis finalement vous allez mettre du polyuréthane, chape anhydre carrelage et plancher collé (colle étanche)

Concernant le chauffage par le sol il faut de toute façon une bonne isolation .... êtes vous absolument attaché à ce système ?
Hervé

matt

  • Membre Héroïque
  • Messages: 557
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Présentation et questions pour dalle sur terre plein
« Réponse #2 le: 02 mars 2017 à 17:55:23 »
Citer
L'isolant de ce plancher n'étant pas perspirant
[...]
Citer
Hérisson, dalle isolée de chaux, liège

J'en déduis que votre isolant est du liège. Je me trompe ? Tous les détails sont dans un post 'retour d'expérience' sur le liège, mais en résumé : j'ai testé de mettre une bâche sur mon liège expansé posé au sol. Des gouttelettes se forment sous le plastique. Donc on dirait que c'est pas si imperméable que ça...

Cordialement

DVD

  • Membre Complet
  • Messages: 169
    • Voir le profil
Re : Présentation et questions pour dalle sur terre plein
« Réponse #3 le: 02 mars 2017 à 23:12:28 »
Bonsoir Matt,

Ça, c'est une bonne nouvelle !

Bonne nuit,
David

matt

  • Membre Héroïque
  • Messages: 557
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Présentation et questions pour dalle sur terre plein
« Réponse #4 le: 03 mars 2017 à 07:12:02 »
Bonne nouvelle... Ou pas : pour ceux qui mettent un plancher par dessus en pensant que le liège vaut une bâche imperméable... ;)

Non mais sérieusement, mon expérience est à prendre avec des pincettes quand même. C'est rien de scientifique, juste un test comme ça fait sans trop de rigueur.

Le détail est ici :http://www.tiez-breiz.org/forum/index.php?topic=2041.0

Matt

freesonnerie

  • Néophyte
  • Messages: 3
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Présentation et questions pour dalle sur terre plein
« Réponse #5 le: 03 mars 2017 à 15:52:52 »
Bonjour.

Merci pour votre participation.

Le mélange de ma présentation et de ma question à peut être rendu mon message peu clair.

La partie de l'habitation pour laquelle je vous demande participation est l'étable. Pas d'étage et une dalle béton actuelle sur terre plein. Cette partie de maison parait sèche mais un sourcier doit venir faire un point sur mon terrain. Pour finir, le sol fini sera au niveau, voir même quelques centimètres au dessus du niveau du terrain naturel.

Le choix des matériaux n'est pas défini. Je suis attaché au chauffage au sol ainsi qu'au mixe parquet/carrelage. Du coup je cherche juste à faire au mieux pour soit trouver un moyen de poser ça d'une manière perspirante, soit faire une dalle étanche en faisant au mieux pour éviter les remontées capillaires (peut être un hérisson ventilé ?

Je suis ouvert à toute proposition.
« Modifié: 03 mars 2017 à 15:54:46 par freesonnerie »

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 807
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Présentation et questions pour dalle sur terre plein
« Réponse #6 le: 03 mars 2017 à 16:54:24 »
oui hérisson ventilé si votre fond de forme reste sans eau tout au long d'un hiver bien humide (pas celui ci)
vous pouvez vous inspirez de mon post ici http://www.tiez-breiz.org/forum/index.php?topic=1639.15
Hervé

freesonnerie

  • Néophyte
  • Messages: 3
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Présentation et questions pour dalle sur terre plein
« Réponse #7 le: 07 mars 2017 à 15:51:07 »
J'ai trouvé un post sur internet d'un architecte (Mainguy) qui à réalisé ce genre de dalle :

hérisson ventilé, dalle chaux/chanvre de 17cm, 2 cm de liège, papier huilé, panneaux perforés pour clipper les tuyaux du chauffage au sol, puis chape ciment.

Il indique regretter de devoir mettre une dalle ciment mais pas d'autre choix avec le dtu.

Cette solution me plait pas mal mais je ne vois pas l’intérêt de la chape ciment. Chaque couche en dessous va laisser passer la vapeur d'eau mais comment ça va réagir face à la chape. Il n'y a pas de polyane donc on peut imaginer que l'humidité ne sera pas poussée vers les murs mais quid de la chape. Elle va laisser passer, ou tout absorber comme un buvard, ou alors le fait qu'elle soit chaude va mieux diffuser l'humidité...

Qu'en pensez-vous ? Et si c'est viable, que mettre en revêtement de sol ?

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 807
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Présentation et questions pour dalle sur terre plein
« Réponse #8 le: 07 mars 2017 à 17:48:20 »
Bonjour,

Ce serait bien d'avoir l'adresse du post de cet architecte et d'avoir le détail des éléments et de leur capacité d'isolation.

Cependant, tant que vous n'avez pas fait de sondages pour voir jusqu’où vous pouvez décaisser sans mettre en péril vos fondations et transformer le fond de forme en piscine vous ne savez pas si vous pouvez faire tout ça !

les planchers chauffants sont une source (quelques fois au sens propre) de soucis et surtout ne sont pas réparables, il leur faut une isolation du sol sérieuse, tout ça est très exigeant et prend de la place. de plus vous voulez du parquet dessus, donc collé en plein, la colle du parquet ou le carrelage ne laissera pas passer la vapeur d'eau, le parquet est un mauvais conducteur de la chaleur, ... etc ....

- A quel niveau sous le sol fini sont vos fondation ?
- Le sous sol est il drainant ?
- Si les conditions sont remplies par les deux questions précédentes, y a t'il en cas d'hiver humide un risque d'envahissement par l'eau du fond de forme ?

Si une des conditions n'est pas remplie, orientez vous vers un autre mode de chauffage ... plafond chauffant ? radiateurs ?
Hervé