Auteur Sujet: diagnostic mur en vue d'un enduit chaux chanvre  (Lu 2591 fois)

iologic

  • Néophyte
  • Messages: 3
    • Voir le profil
    • E-mail
diagnostic mur en vue d'un enduit chaux chanvre
« le: 14 décembre 2016 à 20:55:38 »
Noz Vat Tiez Breiz,

Mon chantier se situe dans un petit village du Loir et Cher. Il s'agit de convertir une vieille remise en "salon musique" où le confort acoustique est la priorité et en conservant la nature du bâti ancien, d'où ma venue parmi vous.

Je compte donc enduire mes murs (moellons calcaire et silex rouge en partie basse) en chaux chanvre.

Je parcours ce forum en découvrant beaucoup de recettes différentes. En attendant d'en faire la synthèse, je souhaiterai en premier lieu avoir votre avis pour trois questionnements de pré chantier : (Lien photos ci après pour éclaircir votre jugement)

[/img]]https://goo.gl/photos/XEXUfbjsXdGLfWCq9

1) Les joints entre moellons des murs intérieurs ressemblent à des "boudins" de chaux sable apparement. Ils tiennent assez bien et je pense les conserver. Validez-vous ?

2) Pensez-vous que j'ai besoin de projeter un gobetis sur ce type de relief ? J'ai lu sur ce forum qu'on pouvait s'en passer...

3) Des morceaux de ferrailles, pateres ont été cimentés dans quelques endroits. Dois-je m'en débarraser ou bien puis je les laisser se noyer dans le futur enduit ?

Merci !
Lionel

phoenix440

  • Membre Senior
  • Messages: 267
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : diagnostic mur en vue d'un enduit chaux chanvre
« Réponse #1 le: 15 décembre 2016 à 10:17:55 »
Bonjour,

Pour les points 1 et 2, je laisse les connaisseurs répondre.

Pour le point 3, le mieux étant d'enlever le métal. Par contre le ciment t'embête pas à l'enlever vu la faible quantité...

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 761
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : diagnostic mur en vue d'un enduit chaux chanvre
« Réponse #2 le: 15 décembre 2016 à 10:47:53 »
Bonjour, connaisseur je ne crois pas mais pragmatique.
Le joint existant ne doit simplement n'être ni friable, ni farineux. Sinon grattez sur un bon cm.
Puis faire une première passe de redressement, non talochée, en chaux-chanvre accrochant dans les aspérités des joints et celles des pierres. Et ensuite une seconde plus plane.
Le gobetis sur pierre est recommandé au cas où vous auriez de grandes pierres lisses, genre calcaires dolomitiques à cassure conchoïdale par exemple.

iologic

  • Néophyte
  • Messages: 3
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : diagnostic mur en vue d'un enduit chaux chanvre
« Réponse #3 le: 15 décembre 2016 à 11:17:35 »
En majorité, les pierres ne sont pas lisses et les joints sont bien durs et non friables facilement.
Je vais donc simplement nettoyer rapidement les murs et y ôter les parties métalliques avant d'attaquer un redressement chaux chanvre.
Je m'en vais maintenant faire le point sur la recette. A bientôt et merci pour vos conseils.
L





iologic

  • Néophyte
  • Messages: 3
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : diagnostic mur en vue d'un enduit chaux chanvre
« Réponse #4 le: 06 avril 2017 à 20:48:27 »
Je me suis lancé aujourd'hui dans une 1ere passe de l'enduit chaux chanvre sur un mur que j'avais au préalable dépoussiéré et arrosé.

J'ai opté pour un mélange de chaux Tradical PF 80 M (1 sac de 35L) + Chènevote locale décompressée (3 seaux de 10L) et eau claire du robinet (2 seaux)

L'aspect du mélange obtenu est assez sec, je décide d'ajouter un petit peu d'eau pour liquidifier.

Au début, projection à la truelle dans les interstices mais je me suis retrouvé à utiliser des gants épais pour projeter des balles façon base ball et en pressant dessus pour applanir. Gain de temps indéniable mais gants vite aspergés

Voici le résultat et l'aspect de mon mélange : https://goo.gl/photos/CpFhPAp8BunnmyyP9

Au final les brindilles de chenevotte on tendance à se comporter en épis, et non plaquées avec le liant.
Je suis plutôt satisfait pour une 1ere couche mais je me mettrai la mention "peut mieux faire".

Que pourrais-je apporter selon vous apporter comme modifications pour un rendu plus oncteux et homogène sur les autres murs ?

Aussi, comme finition de ce mur je souhaite brosser les pierres les plus saillantes pour quelles soient apparentes. Je compte utiliser une petite brosse pour ce faire. Je souhaite aussi au préalable faire une 2eme couche de finition plus lisse (joints de pierre) mais vu la taille de ma chenevote je crains que ce soit compliqué. Je pensais passer la chenevote dans un broyeur fin (je ne sais même pas si ça existe?)  ou faire un badigeon...

Si vous avez des suggestions, je suis preneur

Merci de votre lanterne

Lionel

P.S : Je me suis aperçu aussi que je n'avais pas suivi les conseils du site : je n'ai pas fait reposer le mélange une nuit avant ! C'est grave docteur ?


matt

  • Membre Senior
  • Messages: 344
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : diagnostic mur en vue d'un enduit chaux chanvre
« Réponse #5 le: 07 avril 2017 à 15:55:57 »
D'autres ici connaissent très bien le sujet chaux-chanvre. Ce n'est pas mon cas. Mais mon expérience dans le terre-paille (de blé) me pousse à vous dire que le fait de laisser reposer plusieurs heures change TOUT. Le chanvre doit avoir à peu près le même comportement, donc possible que ça ait joué sur la texture finale.
En terre-paille, je laissais reposer minimum 5h si le mélange est assez humide au départ. Sinon, une nuit. La paille se ramollit puis libère une substance qui renforce l'effet collant du mélange.
Citer
Au final les brindilles de chenevotte on tendance à se comporter en épis, et non plaquées avec le liant.
Typiquement, la paille mélangée à la terre fait la même chose. Si on laisse reposer, ça devient bcp plus simple à projeter et à lisser !
Il doit y avoir un peu la même chose avec le chanvre...
Cordialement

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 761
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Re : diagnostic mur en vue d'un enduit chaux chanvre
« Réponse #6 le: 09 avril 2017 à 19:55:17 »
- J'ai opté pour un mélange de chaux Tradical PF 80 M (1 sac de 35L) + Chènevote locale décompressée (3 seaux de 10L) et eau claire du robinet (2 seaux)
- Que pourrais-je apporter selon vous apporter comme modifications pour un rendu plus oncteux et homogène sur les autres murs ?
- Merci de votre lanterne
- P.S : Je me suis aperçu aussi que je n'avais pas suivi les conseils du site : je n'ai pas fait reposer le mélange une nuit avant ! C'est grave docteur ?

- Il me semble que vous avez sur-dosé votre mélange, BCB recommande pour 1 sac 35 kg, 36,6 litres de chanvre compressé (car eux mesurent en balle entière).
- Mieux respecter les dosages (et surtout moins charger). Utiliser une chenevotte plus fine pour la dernière couche. Obtenir dans la brouette la "fameuse" purée souple avec les "petites bulles". Le talochage-resserage avec un mélange oncteux couche les brins.
- Mon smartphone fait aussi lampe de poche, j'ai arrêté avec les lanternes, désolé.
- Surtout ne pas laisser reposer un mortier composé! Il y a beaucoup de chaux et d'adjuvants hydraulique. Le lendemain c'est un bloc.
- Essayer en plus des fiches et recettes d'aller voir sur Youtube des exemples concerts (conservatoire de gestes du bâtiment e.g.)
- Faites un stage TB... ;-)