Auteur Sujet: Merule ou pas ?  (Lu 3731 fois)

Misso

  • Néophyte
  • Messages: 8
    • Voir le profil
    • E-mail
Merule ou pas ?
« le: 25 juin 2016 à 11:41:59 »
Bonjour,

Petite question mycologie et batiment : quelqu'un saurait il nous dire quel est le nom de ce champignon.
(lien vers photo https://plus.google.com/collection/g1kScB)

Si cela peut aider : cette partie visible se trouve sur le linteau de la porte d'entrée facade ouest.

Merci par avance pour vos réponses (si besoin d'autres infos ou photos n'hésitez pas)

HDLM

  • Membre Senior
  • Messages: 428
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Merule ou pas ?
« Réponse #1 le: 25 juin 2016 à 18:45:03 »
Bonjour,
Pas merule mais pourri quand même ... Je n'en mangerai pas ...  à remplacer voir si un linteau en pierre à l’extérieur serrait plus adapté mais avec cette vue très parcellaire difficile de se faire une idée !?
-Hervé-

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 761
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Merule ou pas ?
« Réponse #2 le: 26 juin 2016 à 22:54:43 »
Bonjour,
Petite question mycologie quelqu'un saurait il nous dire quel est le nom de ce champignon.
Bonsoir, je suis moins formel. Le sporophore présenté peut être ancien. Ceux de certaines mérules ont cet aspect plat, bombé. Si sa consistance est élastique l'option mérules n'est pas écartée.
De plus le bois (si c'est du bois) au milieu de la photo semble (peut-être un artefact) présenter des motifs cubiques de la pourriture du même nom et cela n'écarte pas non plus l'option mérules.
Voir l'état d'humidité du bois, des planchers ou poutres environnants.
Mais un mycologue est à peu près le seul à pouvoir être certain, et encore il faut qu'il se déplace.
Notez que la Bretagne est très touchée par la mérule.

phoenix440

  • Membre Senior
  • Messages: 266
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Merule ou pas ?
« Réponse #3 le: 27 juin 2016 à 09:06:56 »
Dans le doute, un bon coup de chalumeau sur le tout?

Misso

  • Néophyte
  • Messages: 8
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Merule ou pas ?
« Réponse #4 le: 30 juin 2016 à 15:20:32 »
Merci pour vos réponses. Une 2nde photo pourrait peut être confirmer l'hypothèse d'Arpèges. Je l'ai ajouté ce jour : https://plus.google.com/collection/g1kScB

L'état d'humidité du bois est très bonne ! Entendons par là : humide à souhait (façade ouest - pleine pluie/plein vent !). L'eau a du s'infiltrer pendant des années par la porte du grenier (bas de porte scié et linteau penchant de l'extérieur vers l'intérieur !). Nous y avons remédié avec des moyens temporaires (ajout bas de porte et petite maconnerie) en attendant les gros travaux. Au moins nous ne prenons plus l'eau maintenant. A l'étage, à l intérieur pas de trace visible de champignon sur le plancher ou la charpente.

J'ai trouvé qques adresses de laboratoire d'analyse à qui il est possible d envoyer des échantillons. Avez vous des retours sur ce type de labo et d'analyse ? Les prix sont généralement de 100 € l'analyse et le rapport.

Je suis partie sur la recherche d'un labo car nous ne connaissons pas d'adresse ou de nom de diagnostiqueur. Nous pourrions en trouver un en 2 clic mais nous ne sommes pas adepte du petit bonheur la chance ou de la confiance aveugle. Pour ce type de question c'est un peu comme pour la recherche d'un garagiste pour nous. On préfère se référer à qqu'un qui ne s'amusera pas à nous faire peur pour saler la note.

Merci par avance pour vos réponses

HDLM

  • Membre Senior
  • Messages: 428
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Merule ou pas ?
« Réponse #5 le: 30 juin 2016 à 17:15:12 »
Je dirai qu'il n'y a pas de quoi s'affoler.
 La merule bien que particulièrement redoutable ne se développe comme tous les champignons que dans des environnements qui lui sont propices, humidité, confinement. Si vous avez des plinthes en bois dans votre maison arrachez en à proximité des lieux ou il y a de l'humidité et si vous avez des filaments qui courent derrière et une bonne odeur de sous bois vous aurez une bonne raison pour enlever tous les bois et doublages dans la maison, vérifier aussi dans tous les cas les encastrements de poutres et solives.
Après des champignons il y en a pleins , votre seconde photo semble montrer une pourriture cubique sur du bois à l’extérieur et bien que la pourriture cubique puisse être provoquée par la merule elle peut aussi l'être par bien d'autres. Le traitement comme pour tous ces soucis est de supprimer la cause, c'est à dire l'humidité et le confinement. Un passage à la flamme des maçonneries avant remplacement est un plus.
-Hervé-

phoenix440

  • Membre Senior
  • Messages: 266
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Merule ou pas ?
« Réponse #6 le: 01 juillet 2016 à 10:29:36 »
Pourquoi ne pas simplement passer le linteau et la proximité au chalumeau et le changer?
Il a l'air bien pourri.

HDLM

  • Membre Senior
  • Messages: 428
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Merule ou pas ?
« Réponse #7 le: 01 juillet 2016 à 11:27:38 »
Le linteau bien sur qu'il faut le changer (passer éventuellement la maçonnerie alentour à la flamme pour éliminer le mycélium mais ça ne traite que la surface), par un linteau en pierre de préférence, traiter les entrées d'eau ailleurs,  .... Le linteau direct à la flamme dans la cheminée ... le reste c'est pour en avoir le coeur net si il y a de la merule dans la maison
-Hervé-

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 761
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Merule ou pas ?
« Réponse #8 le: 09 juillet 2016 à 00:09:21 »
Oui voilà, je dormais.
Une expertise mérule c'est certainement bien plus que 100 €, il faut qu'un technicien se déplace, étudie, prélève, analyse, rapporte, synthétise. Ca ne vaut la peine que si la dépense engagée pour l'expertise limiterait celle des réparations supposées où que celles-ci soient énormes (encore que les dégâts mérule sont parfois couverts par les assurances).
Comme préconisé par les autres intervenants - surtout que les photos ne montrent que des bois extérieurs - une action curative de toute façon obligatoire peut limiter la casse à pas grand chose, mérule ou pas.
Après si vous avez 100 m2 de planchers et cinq tonnes de charpentes humides effectivement c'est un souci, si par contre c'est juste un linteau et quatre dormants la lance-brûleur (70 €) au propane (25€) et un assèchement des murs peut largement suffire.

Misso

  • Néophyte
  • Messages: 8
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Merule ou pas ?
« Réponse #9 le: 13 juillet 2016 à 14:42:51 »
Je n'avais pas précisé mais oui nous avions l'intention de changer le linteau... si nous restions sur une rénovation de ce bâtiment :) (après la petite frayeur "mais c'est de la Merule que vous avez sur ce linteau, vous savez il va falloir peut-être changer tout le bois de votre maison !" on n'a pas eu besoin de faire de calcul pour savoir que nous ne pourrions pas partir sur la réno de ce bâtiment - d'où ma 1ère question - puis celle sur l'expertise par labo).

Il existe des laboratoires à qui il est possible d'envoyer des échantillons. Le protocole de récolte et d'envoi est détaillé dans une fiche technique qu'ils fournissent.
Ma question sur ce type de labo s'adresse donc à ceux qui ont eu des retours sur ce type de pratique (bon/moins bon retour ? difficulté ou non ? tarif respecté ou plus cher qu'annoncé ? ...)

Sinon du côté des 5 tonnes de charpente, tout ça nous semble bien sec :)
Bien mangé par la grosse vrilette aussi mais ca c est une autre question :)
« Modifié: 13 juillet 2016 à 23:50:36 par Misso »