Auteur Sujet: Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre  (Lu 14357 fois)

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« le: 09 avril 2016 à 17:05:52 »
Bonjour,

Je souhaite enduire un mur intérieur fait de pierres calcaires hourdis à la terre.
Ce mur est sain, bien irrégulier, bien costaud et situé au nord de l'habitation.
Je me dirige vers un enduit de "confort" pas trop épais pour améliorer l'effet pierre froide et l'hygrométrie de la pièce sans nuire à l'inertie du mur.

Après parcours du forum et d'autres, je suis hésitant entre une approche terre/paille ou chanvre/chaux.

En fait, j'hésite surtout parce que je constate que la majorité des personnes s'orientent vers un chaux/chanvre (cf le nombre de sujets récent dédié) alors que je ne comprends pas bien les avantages.
La technique semble plus compliquée sur le chaux/chanvre (la fameuse formulation du liant..), et le prix aussi (surtout si on s'oriente vers une formulation commerciale toute faite).

J'ai de la terre argileuse (un peu trop, à 40%, j'y ajouterai du sable).

Est-ce que c'est une peur sur les qualités "isolantes"? Même si,aucun des deux n'isole finalement..
Ou bien y a t'il plus de travail sur la terre (tamiser)?

Votre avis? Je sais que Gérard tu as fait les deux .. d'autres personnes ont ils un retour mixte?

Merci,

Cordialement,

menium.

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #1 le: 10 avril 2016 à 20:24:27 »
Bonsoir Menium,

non je n'ai pas fait d'enduit terre-paille chez moi, simplement terre et chanvre fin, en finition.

Si le mur est déjà "confortable", alors un enduit terre-paille devrait suffire ? le chanvre est en effet une solution certes prisée, mais dispendieuse...

Gérard.

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #2 le: 11 avril 2016 à 17:21:23 »
Bonjour,

Merci Gérard pour ta réponse, pour l'enduit que tu as fait en finition, au temps pour moi, sans paille, en effet.

Dans ta réponse, tu dis un enduit terre/paille devrait "suffire" tu veux dire qu'il est quand même moins performant qu'un chaux/chanvre? Si oui, à quel niveau?

J'ajoute une question SVP : puis-je faire l'enduit sur plusieurs jours : par exemple la moitié du mur un jour et l'autre moitié le lendemain? Y 'a t'il des risque qu'on voit la reprise?

Cordialement.

menium.
« Modifié: 11 avril 2016 à 20:11:40 par menium »

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #3 le: 11 avril 2016 à 21:31:38 »
Bonsoir Menium,

ma "bible" (l'isolation écologique par feu notre ami Jean-Pierre Oliva), donne pour un enduit terre et fibres, un lambda de 0,15 à 0,5, et 0,15 à 0,2 pour un enduit chanvre et chaux. Mais sans dire de quelles fibres il s'agit. Avec la paille, ce ne peut être que mieux ? à condition qu'il y en ait assez.

Attention car ces enduits drainent très bien l'humidité.

Sinon, oui on verra les raccords... mais moins avec la terre car on peut la ramollir !

Gérard.

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #4 le: 12 avril 2016 à 09:10:44 »
Bonjour!

Merci! La messe est dite, je me lance sur un terre/paille/chaux, je ferais un retour d’expérience car peu sur le sujet sur Tiez-Breizh.

Cordialement,

menium.

sakura

  • Membre Junior
  • Messages: 78
    • Voir le profil
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #5 le: 12 avril 2016 à 09:36:23 »
Bonjour

Pour avoir pratiqué les deux, je dois avouer que je préfère le terre-chanvre (ou paille) au chaux-chanvre. Ci-dessous mes plus et mes moins pour la terre :

Les + :
- On peut travailler mains nues si on veut
- c'est zen, on a le temps ! (même si la chaux, c'est quand même plus cool que le ciment pour la "prise")
- ça coute moins cher (surtout si on prend de la paille "de base")
- la sensation dans la pièce est plus organique et moins minérale (dit comme ça on peut se poser des questions sur ma consommation éventuelle de substances illicites, mais c'est bien du ressenti, donc dur à retranscrire)
- je pense qu'il y a un peu plus d'inertie , donc même si l'isolation est moins bonne, c'est plus confortable (mais dur à comparer à la maison, car ce ne sont pas les mêmes modes de chauffage dans les 2 pièces).

Les - :
- Il faut avoir de la terre, et si possible tamisée (sinon les cailloux font bobo quand vous enduisez à la main, même avec des gants)
- ça demande un peu d'expérience (j'ai du refaire un pan de mur qui s'était décollé, je pense à cause d'un séchage trop rapide et d'un support pas assez mouillé)
- la finition est plus délicate (à tel point que perso, on a refait dessus un enduit chaux-sable fin et un badigeon).

La chaux ayant aussi ses défauts (un peu les mêmes que la terre, en fait), pour moi c'est la terre qui gagne !

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #6 le: 12 avril 2016 à 19:49:12 »
Merci pour ton retour!

Pas cher en effet, je viens de récupérer chez un paysan une botte de 2m3 de paille d'orge à 25€, j'ai de la terre dans la cave à un taux d'argile de 50%, pas de racines, et presque pas de cailloux...

A+,

menium.

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #7 le: 15 avril 2016 à 19:39:03 »
Bonsoir,

après un essai concluant pour mon corps d'enduit, on s'aperçoit que esthétiquement, on va devoir faire une couche de finition : puis-je faire la couche de finition bien plus tard que le corps d'enduit, genre un peu quand je veux? Ou bien faut-il le faire à frais?
Pour info, mon corps d'enduit est en terre/paille/sable et j'envisage une finition terre/cl90/pigments/sable.

Cordialement,
menium.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.035
    • Voir le profil
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #8 le: 18 avril 2016 à 08:56:31 »
Bonjour.
La couche de finition sur du frais est nettement plus facile à faire car les gros grains s'enfoncent et tu n'es pas obligé de mettre une forte épaisseur, ça va super vite et il ne faut pas de grosse quantité (du genre 20l pour une chambre pour moi sur du chaux/chanvre, avec un mélange maison kaolin/chaux/poudre). Par contre c'est dur de faire du blanc directement car il y a des tanins qui remontent. Une peinture quand c'est bien sec devrait résoudre cela, mais je n'ai pas assez de recul encore pour le certifier à 100%.

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.467
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #9 le: 18 avril 2016 à 16:09:09 »
Bonjour,
Comme dit Berlo, en frais sur frais vous risquez de voir moultes choses migrer dans vos enduits et obtenir ainsi auréoles, traces, taches etc.
La méthode pratiquée depuis longtemps est de réaliser votre enduit terre-paille et de l'imprimer avec des stries sur lesquelles un enduit chaux-sable viendra s'accrocher et finir la surface ou servir de support à une finition fine.

Citer
Pour info, mon corps d'enduit est en terre/paille/sable et j'envisage une finition terre/cl90/pigments/sable.
Le souci c'est que pratiquant ainsi vous innovez.
Le sable devrait corriger une trop forte teneur en argile de votre terre par exemple.

tixi

  • Membre Senior
  • Messages: 254
    • Voir le profil
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #10 le: 18 avril 2016 à 18:55:47 »
bonsoir,
mon avis sur la comparaison :
en tant que professionnel, je maîtrise mieux le chaux chanvre surtout dans la durée et il y a moins de manutention (tarif horaire  prohibitif ). 
par contre en auto construction, je conseillerai plutôt la terre sauf pour des cas particuliers.
j'ai souvent tendance à privililégier le frais sur frais  mais jamais lorque le matériau qui recouvre n'est pas le même. 
je suis de formation plâtrier par voie humide donc ça explique aussi ma façon de travailler.
thierry

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #11 le: 18 avril 2016 à 20:00:47 »
Bonsoir,

Merci pour vos réponses. Le sur frais va être compliqué, vu que je travaille seul. Je vais m'orienter pour une finition sur sec, en prenant soin de faire des stries comme proposé par Arpèges.

En revanche pour la composition, quand vous dites que j'innove, je suis surpris, il me semblait que ce que j'ai indiqué était classique, parlez-vous du corps (3 terre/1sable/4paille) ou de la finition?

J'ai fais 2 essais, celui indiqué, et un 3terre/2 sables/3paille, ce dernier est "granuleux" au touché. Celui retenu semble "parfait" : bonne accroche, bien dur une fois sec, pas de matière qui part quand on frotte avec le doigt.

Cordialement,

menium.

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.467
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #12 le: 18 avril 2016 à 21:25:16 »
Bonsoir,
En fait les stries ça date déjà des 3 ou 4 ieme siècles avant JC (vestiges retrouvés, pas l'enduit terre mais l'impression en négatif au dos des enduits chaux qui les recouvraient).
Vous pouvez comprendre votre enduit. Votre terre, le liant, est déjà un mélange d'argiles, de limons et de sables (au sens granulométrique), vous ajoutez du sable pour en corriger sa teneur.
Puis la paille qui intervient en tant que "fibre" dont vous pouvez faire varier la teneur jusqu'à tant que la partie "fibre" ne déstructure la partie "liant". Et donc ça dépend de vos essais plus que d'une formule unique.
M. Cerro préférait le terre-paille au chaux-chanvre pour certaines applications dont il me semble les corps d'enduit épais à très épais.

Le mélange terre + CL90 + sable en finition ce n'est sans doute pas une mauvaise idée mais il va aussi falloir faire des essais car cela sort un peu du registre commun.
De toute façon il y tellement de finition possible qu'on ne s'en sort plus.

Le plâtre provençal mélange de plâtre-chaux-sable colorants c'est très beau aussi, ou alors l'impression de tissu renforcés par une résine acrylique ? ou un stuc marbré aux pailettes de mica ? une peinture au silicate ou à la farine ? un enduit gresé ? moiré au talc ? ok j’arrête.

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #13 le: 19 avril 2016 à 07:16:36 »
Bonjour,

Merci Arpèges pour ta réponse.
Beaucoup de pistes sur la finition, je vais y réfléchir et reviendrais certainement poser des questions ici..
Cordialement.

sakura

  • Membre Junior
  • Messages: 78
    • Voir le profil
Re : Enduit Terre/paille vs chaux/chanvre
« Réponse #14 le: 19 avril 2016 à 09:39:55 »
Désolé de ne pas être intervenu tout de suite sur la question du frais sur frais, ça fait un moment que je n'avais pas consulté mon forum préféré.

Un petit retour de ma propre expérience : on a fait un enduit de finition chaux-sable sur notre corps d'enduit terre-chanvre encore frais. Super aspect au départ (en plus on avait mis des pigments), mais après quelques jours/semaines, l'enduit chaux s'est cassé la figure par plaques (par endroit, pas partout). Pour quelle raison, difficile à savoir : support ayant trop absorbé l'eau de la finition, support qui a encore évolué après la finition, enduit chaux mal dosé...

Du coup, 3 ou 4 mois après, j'ai fait tomber tout ce qui ne tenait pas, rebouché à l'enduit chaux-sable (qui cette fois à tenu) et refait un badigeon de chaux par dessus (j'avais déjà donné ma recette dans un autre post, à base d'eau de rinçage du riz AVANT cuisson et de blanc de Meudon). et du coup, impeccable ! Ça ne farine pas, c'est lisse au toucher, le bonheur quoi ! On a laissé en blanc (le rez de chaussée est assez sombre chez nous), mais il était tout à fait possible de mettre des pigments.

Par contre, c'est vrai qu'il faut aimer les finitions un peu "tourmentées", c'est à dire avec les traces de lissage et une planéité très relative. Mais avec un peu d'expérience et surtout un support bien dressé au départ, on peut espérer avoir quelque chose de nickel.