Auteur Sujet: Quid d'un reformis batard  (Lu 14889 fois)

jumpman

  • Néophyte
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • E-mail
Quid d'un reformis batard
« le: 29 février 2016 à 19:47:01 »
Bonjour, bonsoir,
Quelle est la formulation d'un renformis bâtard, sachant que j'ai de gros trous a combler?
L'application du renformis se fait avant ou après le gobetis?
En vous remerciant.

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 414
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #1 le: 29 février 2016 à 21:12:00 »
Quelle est la formulation d'un renformis bâtard, sachant que j'ai de gros trous a combler?
De mémoire, selon les auteurs de l'intervention : soit 1 pour 1, soit 1 pour deux ... (1 chaux et 1, ou 2, sable)
par contre, toujours en NHL 3,5 ou 2, et du sable 0/2 ou 0/4.

L'application du renformis se fait avant ou après le gobetis?
toujours de mémoire, selon les auteurs de l'intervention : après le gobetis, mais certains préfèrent avant ...

Désolé, il s'agit de vraies réponses de Normands, mais selon les intervenants, les formateurs, les techniciens des fabricants, les fiches techniques, la région d'origine ... les réponses sont parfois contradictoires :)

Cdlt


jumpman

  • Néophyte
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #2 le: 29 février 2016 à 22:20:58 »
Effectivement, je vois tout et son contraire...
Par contre il me semble qu' un renformis bâtard est constitué aussi de ciment...
Ce que je ne comprends pas, ce sont des formulations qui ressemblent à un corps d'enduit...Or le corps d'enduit a une épaisseur max non? (3cm?)-> ce qui m'arrange pas pour boucher...

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 414
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #3 le: 29 février 2016 à 23:48:10 »
Je ne vois pas l'intérêt du bâtard, surtout pour boucher, donc je l'ai ignoré.
Traditionnellement on indique que le corps d'enduit fait 3 cm maximum, mais il pourrait faire plus, mais il faut qu'il tienne, et que la prise s'effectue correctement.
De toute façon, la chaux hydraulique fera sa prise, même s'il y a 10 cm d'épaisseur, il faut juste faire attention à la température (pas trop chaud, ni trop froid) et à l'humidité du support (mouiller à refus), et si l'épaisseur est importante, il est toujours possible de mouiller pendant la durée de la prise (comme pour une dalle).





Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.478
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #4 le: 01 mars 2016 à 01:14:18 »
Par contre il me semble qu' un renformis bâtard est constitué aussi de ciment...
Bonsoir,
Etudiez la question sous l'angle de ses mots d'origines.
Le renformis consiste à renforcer. Boucher un trou. Avec ce que vous voulez. Du chewing-gum si le mur était en chewing-gum par exemple.
Et le bâtard c'est le nom donné à un mortier de ciment "batardé" avec de la chaux, au temps où la chaux était devenue moins chère que le ciment à moins que cela ne soit l'inverse mais cela nous reporte de toute façon dans l'entre-deux guerres.
Le gobetis c'est un truc récent.
Le corps d'enduit n'existe pas vraiment non plus, les romains allaient allègrement jusqu'à 5 ou 6 cm pour pérenniser leur fresques, en trois couches néanmoins.
Des questions ?

jumpman

  • Néophyte
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #5 le: 01 mars 2016 à 09:15:50 »
Effectivement, j incorpore du ciment car je bouche du Machefer...
Est ce une bonne idee si je mélange ce renformis a des graviers, tjs dans le but de combler de forte epaisseur?
Je précise que ç est un mur interieur. Ma feuille de route est la suivante:
Réaliser les reprises de maçonnerie au renformis.
Réaliser un gobetis.
Combien de temps dois je attendre avant d appliquer le gobetis a votre avis?

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 414
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #6 le: 01 mars 2016 à 09:39:04 »
pour les temps entre chaque couche il faut vérifier ce que dis le fabricant de la chaux, c'est là que tu trouveras le meilleur conseil.
en effet, selon la composition de la chaux, il peux y avoir des différences de délai. Il ne faut pas hésiter à faire confiance aux fiches techniques des fabricants, ce sont quand même des spécialistes de leurs produits :)

et pourquoi ne pas boucher les trous avec des cailloux, les plus gros possibles ?
faire de la maçonnerie en somme ?


jumpman

  • Néophyte
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #7 le: 01 mars 2016 à 09:49:17 »
Car en fait dans ce mur en Machefer a été creusé un placard. Seulement les finitions autour de ce placard ont été fait au platre. Mettre des pierres est impossible....
Sinon mélanger le renformis a des graviers, fausse bonne idee?

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 414
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #8 le: 01 mars 2016 à 14:50:16 »
Donc si je comprends bien
- vous avez un mur en machefer
- dans ce mur un trou a été creusé pour avoir un placard
- le trou a été enduit au plâtre

Vous ne pouvez pas utiliser de chaux NHL avec le plâtre, c'est incompatible ...

soit vous supprimez le plâtre avant de boucher le trou avec un mélange à base de chaux (cailloux les plus gros possible + sable + chaux NHL)
soit vous fermez le trou avec un matériaux que vous pouvez fixer au plâtre : des briques plâtrières par ex. C'est ce j'avais chez moi : l'ancienne cheminée était fermée avec des briques plâtrières collées au plâtre.
Mais vous pouvez aussi utiliser d'autres matériaux minéraux comme du béton cellulaire (ytong, siporex, cellumat ...), vous pouvez même boucher intégralement le trou avec ce type de matériaux, qui ne sont trop chers, surtout si vous arrivez à trouver des fins de chantiers dans les petites annonces locales.


jumpman

  • Néophyte
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #9 le: 01 mars 2016 à 15:23:58 »
Merci pour votre intérêt Manutaden, ça fait plaisir.
Je suis en train de tomber tout le placo et le plâtre de rebouchage. J approche de la fin, je posterais donc une photo pour que cela soit plus parlant.
A bientot.

jumpman

  • Néophyte
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #10 le: 01 mars 2016 à 18:06:10 »

Vous ne pouvez pas utiliser de chaux NHL avec le plâtre, c'est incompatible ...


 Je ne comprends pas la nuance?

jumpman

  • Néophyte
  • Messages: 24
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #11 le: 01 mars 2016 à 23:54:46 »
Il m est impossible de mettre des photos (dossier en lecture seule?)

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 841
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #12 le: 02 mars 2016 à 01:01:00 »
Ne vous embêtez pas avec ce trou, c'est dans du machefer, bouchez le avec n'importe quel fond de gâchée en rajoutant des cailloux, des graviers et ce que vous avez sous la main, le truc c'est que chaux ou ciment sur platre ça n'est pas possible... ça ne tient pas !
Hervé

ManuTaden

  • Membre Senior
  • Messages: 414
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #13 le: 02 mars 2016 à 09:43:24 »
Le plâtre est utilisable avec la chaux aérienne CL90, mais pas avec la chaux hydraulique NHL.

D'ailleurs un enduit plâtre chaux c'est plâtre + sable + chaux CL90, et ensuite il est possible de réaliser des finitions uniquement à base de chaux aérienne :
sgrafito, stuc …





Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.478
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Re : Quid d'un reformis batard
« Réponse #14 le: 02 mars 2016 à 16:11:24 »
Il m est impossible de mettre des photos (dossier en lecture seule?)

Vous devez les héberger sur un site externe et nous mettre les liens.
Peu importe les considérations sur les incompatibilités du plâtre, vous refaites la structure donc enlevez tout le plâtre et travaillez au mortier ou au béton ou maçonnez pierres - mortier.