Auteur Sujet: Isolation phonique d'un plancher  (Lu 4515 fois)

menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Isolation phonique d'un plancher
« le: 09 octobre 2015 à 09:34:25 »
Bonjour,

Nous commençons a réfléchir à l'élaboration du plancher pour l'étage.
Il y a pour l'instant simplement des solives neuves. On procéderait ainsi :
OSB sur les solives, puis lambourdes et parquet.
Concernant le faux plafond en dessous, on souhaitait partir sur du fermacell disposé entre les solives, pour les laisser apparentes, mais il semble que ce soit un peu lourd, donc peut-être qu'on opterait pour des plaques de plâtre, même si on est pas très adeptes de cela. (pas de bardage bois, il y en a déjà pas mal dans la maison)

Plusieurs questions :
La maison sera chauffée avec un poêle à granulés, puis un répartiteur de chaleur.
On souhaiterait bien isoler le plancher phoniquement, mais du coup pas thermiquement, afin que la chaleur puisse diffuser vers l'étage. Est-ce un bon raisonnement?
Si oui, comment isoler au mieux phoniquement sans isoler thermiquement?

Merci,

Menium


phoenix440

  • Membre Senior
  • Messages: 327
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation phonique d'un plancher
« Réponse #1 le: 09 octobre 2015 à 13:11:03 »
Il ne faudrait pas intercaler quelques part un peu de liège pour l'isolation acoustique, même peu épais?

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 807
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation phonique d'un plancher
« Réponse #2 le: 09 octobre 2015 à 19:42:02 »
Pour vous répondre il manque des informations : Portée section et écartement des solives, planéité état  ...

Une piste .... plancher sur lambourdes flottantes .... mais qui flottent sur quoi ?

Pour vous mettre tout de suite dans le bain vous n'aurez de toute façon pas une isolation au bruit performante en cherchant à réduire le poids et en laissant passer la chaleur ... quid de votre répartiteur de chaleur ???

-Hervé-
Hervé

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.035
    • Voir le profil
Re : Isolation phonique d'un plancher
« Réponse #3 le: 10 octobre 2015 à 10:12:12 »
Bonjour, il y a une étude intéressante ici : http://www.apasdevelours.fr/tableaux-de-reacutesultats.html

tixi

  • Membre Senior
  • Messages: 254
    • Voir le profil
Re : Isolation phonique d'un plancher
« Réponse #4 le: 10 octobre 2015 à 18:22:55 »
bonjour,
juste quelques pistes mais sans prétention
le principe de base de l'isolation phonique est masse tampon ( ressort ) masse
le plancher doit être flottant en sachant que l'isolation phonique est très contraignante quant à la mise en oeuvre.
le fermacelll est mieux au niveau des bruits solidiens que le ba 13 mais il existe des placos phoniques
le liège est un des meilleurs isolants phoniques
pour minimiser les bruits d'impact; moquette et chaussons
thierry


menium

  • Membre Complet
  • Messages: 129
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation phonique d'un plancher
« Réponse #5 le: 15 octobre 2015 à 16:13:19 »
Bonjour,

Merci beaucoup pour vos réponses.





Voici des photos. Les solives font environ 3m, et 175*63, et l'entraxe est aux alentours de 40cm.

En effet, on cherche vraiment le meilleur compromis tel que : bonne isolation phonique, poids assez léger, et laisser monter la chaleur...

Après pas mal de recherches voici plus ou moins ce que j'ai trouvé :

- BA13 ou Fermacell à mi hauteur des solives
- Calles en CTP (jusqu'à 3 épaisseurs max)
- Lambourdes (à dimensionner, avec minimum 3 points d'appuis)
- Panneaux de liège 20 mm (pour l'isolation phonique)
- OSB 3 18mm (pour une meilleure rigidité)
- Parquet collé (car en flottant, davantage de résonance aux pas)

Si possible préférer la colle qui provoque moins de grincement que les clous ou vis (elle doit être la même pour liège/osb et parquet), êtes vous d'accord avec cela? (même pour les calles et la pose des lambourdes).

Selon vous, l'OSB est-il vraiment essentiel pour rigidifier le tout? Ou il est possible de coller le parquet directement sur le liège?

Est-ce que vous auriez de meilleurs choix à proposer?

Merci d'avance pour vos réponse.

(Merci Berlo pour le doc que j'ai trouvé ts intéressant, et concernant le répartiteur de chaleur, nous n'en sommes qu'aux prémices de notre réflexion...)