Auteur Sujet: Réhabilitation maison en pierre 1799  (Lu 13780 fois)

Zarbou

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
    • E-mail
Réhabilitation maison en pierre 1799
« le: 09 septembre 2015 à 13:14:46 »
Bonjour à tous !

Tout d'abord un grand merci pour toutes ces informations précises, complètes et pour la démarche humaine et solidaire de la communauté.

J'en viens à mon projet : nous souhaitons réhabiliter une maison en pierre de la fin XVIIIème en Aveyron. Le but est d'arriver à une réhabilitation écologique mais économique (d'où le choix de l'autoconstruction) qui respecte autant le traditionnel du bâti en question, que le cadre naturel dans lequel il est installé (c'est beauuuuu). On se dirige vers un système de phytoépuration avec toilettes sèches, et d'isolation à base de bois, chanvre et chaux. Pour ce qui est de l'isolation présente, ben c'est simple : niet, nenni, nada, RIEN ! Voici ce à quoi j'ai pu penser, après avoir lu de nombreuses choses, que ce soit sur ce forum, ou bien chez Mr Oliva.

Pour la toiture : la volige est à reprendre en de nombreux endroits. Pour éviter tout bricolage branlant et arriver à un final cohérent, nous allons la déposer (lauze), poser une nouvelle volige en peuplier (en 25mm ou en 27mm) et isoler par l'extérieur. Le choix s'est arrêté sur des panneaux rigides en fibre de bois de 120 (triple usage du panneau : frein vapeur/isolant/pare pluie). Ce qui nous donnerait, de l'intérieur vers l'extérieur : volige<isolant<lattage<volige<couverture lauze.

Pour les murs : enduit chaux chanvre en 5cm sur les murs périphériques, et 3cm sur les murs de refend (nous envisageons de faire quelque chose à base de terre pour un mur accumulateur au nord, où nous installerons un rocket stove)

J'en viens aux questions :
-- tout cela vous semble-t-il cohérent ? (fustigez, je suis prête !)
-- puis-je arriver à une isolation correcte, et ne pas me les geler joyeusement quand la bise sera venue ?
-- que pensez-vous de ce type d'isolant ?
-- pour l'enduit chaux chanvre : je projette, ou je banche (cornélien !) ?
-- quel type de lattage pour la couverture ?

J'espère avoir été claire, et vous remercie d'avoir pris le temps de lire mon petit pavé. J'attends vos réponses avec impatience :)

Lorène

Lorène

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #1 le: 09 septembre 2015 à 18:44:16 »
Bonsoir Lorène et bienvenue !

vous avez quasiment tout bon !!!

Une isolation verticale sera d'autant plus efficace que les murs seront drainés (par l'extérieur), pour limiter les remontées capillaires.

L'enduit chanvre : le banchage va vous amener quelque chose de droit, trop droit, votre maison va y perdre sacrément de son charme... ça sera difficile à mettre en oeuvre... mais bon certains s'y collent, j'ai vu des résultats, ça me laisse... froid !

La couverture : je ne suis pas compétent.

Gérard.

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 807
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #2 le: 09 septembre 2015 à 18:48:33 »
Bonsoir Lorène,

Concernant l'isolation du toit par l’extérieur.
Et je crois savoir que les hivers peuvent être rudes en Aveyron comme les étés très chauds. A quelle altitude êtes vous ?
120 mm de fibre de bois sont nettement insuffisant pour une bonne isolation.
De plus l'isolation des toits par l'extérieur font une sur-épaisseur qui peut modifier l'allure de la maison et engendrer quelques difficultés au niveau de l'existant comme les souches de cheminées, les gerbières, savoir comment traiter les rives .... mais c'est à voir au cas par cas.
La solution que vous proposez lattage voliges lauzes posé sur l'isolant tient comment sur votre toit ?

Si vous envisagez de déposer la couverture, pourquoi ne pas faire une isolation en vrac déversée par le dessus ?

-Hervé-
Hervé

Zarbou

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #3 le: 10 septembre 2015 à 16:47:59 »
Merci pour vos réponses rapides !

Pour le banchage : ben c'est un peu la zone floue. Il me semble avoir compris que cette technique permettait une "isolation" plus efficace, puisque l'on utilise une proportion de chanvre plus importante qu'avec l'enduit projeté. J'avoue que j'hésite encore pas mal (surtout que la technique et le rendu visuel du projeté me bottent sacrément plus). Une petite croix de plus dans la colonne projeté, merci Gérard :)

Pour la toiture : pas de gerbières (j'ai appris un nouveau mot, pour nous c'est lucarne !), et puis la cheminée il me semble que ça ne posera pas de souci. Pour l'efficacité de l'isolation, avec ce montage j'obtiens un R de 3. Pourquoi pas de l'isolation en vrac déversée (moins cher !), mais est-ce envisageable dans mon cas ? Je souhaite conserver les lauzes... (l'esthétique et l'authentique rejoignent en plus ainsi le pratique)

Merci à vous
Lorène

phoenix440

  • Membre Senior
  • Messages: 327
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #4 le: 10 septembre 2015 à 16:51:57 »
Un R de 3 en toiture, c'est trop faible.

Je pense qu'il faut viser 5/6

Zarbou

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #5 le: 10 septembre 2015 à 18:23:16 »
Oui, il est vrai que 3 est un chiffre peu élevé, mais j'essaie de faire des compromis entre rentabilité et faisabilité, le tout sans compromettre l'harmonie du bâti. Un R de 7 serait même mieux encore, mais reste la question du coût et de sa réalisation. Comment puis-je alors y arriver ?
Lorène

phoenix440

  • Membre Senior
  • Messages: 327
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #6 le: 11 septembre 2015 à 08:15:26 »
Il y a forcement besoin de perspirance en toiture?

Les maisons neuves ne le sont pas à ce niveau là, et ça se passe plutôt bien!

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.467
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #7 le: 11 septembre 2015 à 10:26:58 »
Bonjour,
Il faudrait séparer les posts murs et toit.
Et spécifier les besoins, dans l'Aveyron là où je suis (coté causse du Larzac) un R3 en toiture c'est bien assez pour des jeunes actifs chauffés au bois, dans le Levezou, ou sur le Sauveterre ca va cailler sévère...
Pour le banchage des murs lors de l'application du béton maigre de chanvre , je suis violemment pour car rien ne vous empêche de refaire une couche sans guides pour adoucir l'aspect rectiligne (oui c'est vrai, mais parfois c'est recherché).

Zarbou

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #8 le: 11 septembre 2015 à 17:16:46 »
J'ai du mal à concevoir une réhabilitation avec les performances du neuf. Les contraintes liées à l'ancienneté (1799) de cette maison ne me permettent pas vraiment de partir sur du R= 6 ou 7, à moins de "défigurer" la batisse. Comme je disais, je farfouille dans les compromis histoire de pas me fâcher cet hiver...
Justement l'hiver ! Winter is coming à grands pas, et pour te répondre Arpèges, la maison se situe à St Geniez d'Olt, à une altitude de 500. Elle est installée à flanc de colline et exposée plein sud (plein pot !). Aucune ouverture au nord, cette façade est comme encaissée : petit appentis pour le bois sans accès depuis l'intérieur, petit (tout petit) espace puis la roche. Et au dessus, ben la forêt. J'espère que ces infos répondent aux interrogations !
Lorène

tixi

  • Membre Senior
  • Messages: 254
    • Voir le profil
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #9 le: 11 septembre 2015 à 18:02:32 »
]bonjour
comme arpéges, je suis plutôt partisan du banchage ( moins cher, plus isolant et possibilité d'une épaisseur supérieur.
En ce qui concerne l'isolation de la toiture, c'est toujours un choix mais un bon pull, c'est parfois mieux que de tripler l'épaisseur d'isolant.
sielon la destination des combles, le choix peut ne pas étre identique.
thierry
 

Zarbou

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #10 le: 11 septembre 2015 à 18:44:17 »
Je ne suis pas une professionnelle dans le domaine, mais il me semble que la perspirance est importante pour la toiture. On n'a que peu de recul concernant les maisons neuves, et déjà des soucis concernant cette recherche d'étanchéité pointent le bout du museau.

Les combles seront aménagés (plus tard, quand on cassera une autre tirelire), et je voudrais vraiment conserver la charpente apparente. Outre le choix esthétique, ça me paraît plus sain de la laisser "respirer", et puis au moins j'ai un oeil dessus :)
Lorène

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #11 le: 11 septembre 2015 à 20:10:13 »
Bonsoir,

une solution, une vraie, facile, pas chère, très performante... mais qui nécessite de faire une croix sur l'utilisation de la surface sous les combles en tant que surface habitable, c'est de poser des bottes de paille, soigneusement serrées !

Gérard.

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.467
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #12 le: 12 septembre 2015 à 10:36:45 »
Aaaaah le charme fou des maisons en paille, cette impression magique de rentrer tous les soirs dans une meule de foin... ô!Ô non je déconne.

Le pays d'Olt c'est déjà un peu la Sibérie par moment.
De toute façon si le toit est a reprendre il faut commencer par lui.
Et faire un compromis, ne pas en faire. Pour les murs il ne se fera pas de miracle pour le toit c'est déjà plus porteur.
Si la volige est a changer, il y a sans doute des lauzes (de schistes) endommagées alors elles se remplacent mais ce n'est pas si facile. Et à la découverture il faudra un avis éclairé sur l'état de la charpente.
Si il y a un système isolant avec au moins un R de 5 (au moins), le poids propre de la charpente, le poids des lauzes et les 60 cm. de neige occasionnels ça doit se recalculer.
Pour ce qui est de la respiration, le principe simple reste que le bois n'est jamais trop sec.
Et que tout doit être mis en oeuvre pour éviter les migrations de vapeurs et la condensation, une simple feuille de bitume collée sur une volige fait pourrir le bois même si la pièce en dessous est ouverte à tout vent et non chauffée (rien de neuf).
Sur le toit il y a moyen de faire une grosse boulette alors que sur les murs c'est souvent moins définitif.

Zarbou

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #13 le: 13 septembre 2015 à 11:50:51 »
Les bottes de paille comme solution d'attente c'est une très bonne idée !

Pour la toiture, que feriez-vous alors ? Déposer la toiture et la reposer ensuite n'est pas ce qui nous fait souci (nous avons un couvreur compétent dans l'entourage), ce serait plutôt la question de comment isoler ? Et je me disais que quitte à déposer la toiture, autant en profiter pour isoler par l'extérieur. Ma seule contrainte, c'est que je préfère utiliser des matériaux sains (exit les polytrucs et laines de verre).

Merci encore pour l'attention que vous portez à ce projet :)
Lorène

HDLM

  • Membre Héroïque
  • Messages: 807
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« Réponse #14 le: 13 septembre 2015 à 13:16:58 »
Bonjour,

Je vais répondre à tes questions par d'autres questions

Dans ton premier post, tu disais que la volige est à reprendre ... était-ce un souci esthétique dans la perspective de garder la volige apparente en sous face d'une isolation extérieure ?
Est ce que la toiture dans son ensemble est en bon état et ne nécessite pas une reprise ?

Sur le site Isonat à propos de l'isolation des toitures par l'extérieur http://www.isonat.com/eco-isolation/isolation-sarking-toiture-exterieure_3_62.html Ils disent : "Ce type d’isolation est particulièrement recommandé pour les bâtiments dont les charpentes régulières et saines. Il est intéressant de le mettre en œuvre lorsqu’une réfection du toit est envisagée.
De même il peut être avantageux de choisir ce type d’isolation thermique lorsque vous souhaitez réaliser un aménagement de vos combles : l’isolation par l’extérieur de la toiture permet de conserver le charme des poutres apparentes et de ne pas modifier l’espace disponible sous les toits.
"
Quelle est plus précisément ta problématique ?

Pour une bonne isolation de la toiture il te faudra prévoir 300 mm .............. 240 vraiment au minimum de matériaux isolants qu'ils soient naturels ou non ne change rien, le pouvoir d'isolation est sensiblement le même (à part la mousse polyuréthane et autres mousses synthétiques), (préférer 2 couches croisées de 120m) Alors mettons 300 mm (240 d'isolation+ lattage, volige) de sur épaisseur du toit sans que celui ci soit conçu pour ça change l'allure de la maison ... C'est assez délicat en rénovation de maisons anciennes.

Est ce possible de voir des photos de la maison, l'extérieur et sous la toiture ?
Hervé