Auteur Sujet: enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?  (Lu 37787 fois)

jérémiel

  • Néophyte
  • Messages: 15
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #30 le: 06 mai 2015 à 19:41:37 »
Bonsoir,

au niveau timing, ça pourrait donc le faire mais surtout ne pas baisser le rythme donc s'attendre à une grosse semaine.
La pose sera à la main pour la première couche, éventuellement à la truelle si on adopte le bon geste ; la couche de finition se fera à la truelle.
Sinon, pour la composition des deux types d'enduit, ça le ferait ?

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.035
    • Voir le profil
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #31 le: 07 mai 2015 à 08:21:20 »
Oui ça va être une bonne semaine ! Thierry à raison, il ne faut pas trop se baisser ni trop lever les bras, ça fatigue plus vite. La truelle donne mal au poignet et au coude, faut alterner avec d'autre techniques si possible. A la taloche ça fonctionne pas mal parfois (une grosse bouse sur la taloche que tu écrases su le mur). A la main quand ça colle pas bien ou pour le bas.

Pour les dosages. Je n'ai pas essayé avec que de la chaux aérienne, je mets toujours un peu de NHL (25 ou 33%). Tu pourrais peut-être faire 50kg NHL2 + 25kg CL90 / 200l de chanvre en corps d'enduit, puis 25kg NHL2 + 75kg CL90 / 200l de chanvre en finition (a voir, tu peux essayer sur les premières bétonnières de tout façon).

Pas de trempage du chanvre alors ? c'est bien du chanvre fibré ?

Ne vide pas complétement les bétonnières, c'est plus gras dans le fond et on perd du temps à racler, laisse 20l environ. Le lavage des outils prend pas mal de temps aussi, comment font les pro ? ils laissent à tremper d'un jours sur l'autre ?  Le soir, je passe un coup de jet dans la bétonnière pour tout décoller et je laisse l'eau pour la réutiliser le lendemain, c'est suffisant.

jérémiel

  • Néophyte
  • Messages: 15
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #32 le: 07 mai 2015 à 12:33:54 »
Merci pour les conseils berlo, au sujet de l'utilisation de la truelle et de la taloche, je prends note !

Pour les dosages que tu proposes, ça me semble un bon compromis également. On fera un essai. Je passe commande aujourd'hui !

C'est bien de la chènevotte que l'on va utiliser (chanvre défibré donc), notre fournisseur local nous a dit qu'il n'était pas nécessaire de le mouiller avant les mélanges ; est-ce que ça semble logique ? (je ne m'étais pas posé la question plus que ça jusqu'à présent).





berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.035
    • Voir le profil
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #33 le: 07 mai 2015 à 21:17:41 »
Je débute dans le trempage du chanvre (c'est Arpèges qui le fait), j'ai eu l'impression que ça fonctionne mieux, mais bon, c'est assez contraignant niveau organisation.
Il faut mieux de la chenevotte (la paille) avec un peu de fibres (des fils fins et long comme dans la laine de chanvre), que de la paille ça se tient moins bien.

tixi

  • Membre Senior
  • Messages: 254
    • Voir le profil
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #34 le: 08 mai 2015 à 11:17:06 »
bonjour,
pour le mélange, le meilleur résultat était  avec un mélange chénevotte et filasse ( de tremeurgat ) et de la chaux préformulée (tradical).
au début (15 ans), on a beaucoup testé et on s'est bcp fait c... et en tant que pro, on a pas trop le droit à l'erreur (résultat et temps de pose)
Par contre, la pose à la main j'ai vraiment un doute sur le résultat et le temps de pose. notre façon de procéder était la suivante : deux gars posent à la truelle et  le troisième  finit à la taloche et à la lisseuse avec du chanvre de finition.  (notre métier au départ était plâtrier par voie humide et ça aide pour enduire )
les différents mélanges étant préparé la veille en fin de journée et stockés dans des grandes auges en caoutchouc. évidemment et pour gagner un max de temps et d'énergie :  palans, différents échafaudages sur roues ou non, chariots pour poser les auges à bonne hauteur etc...
le principe de mouiller le chanvre la veille est bonne mais nous on l'a abandonné pour des raisons d'efficacité
pour répondre à Berlo, tout était nettoyé et le chantier nickel tous les soirs,
en gros, un bon mélange, plus c'est riche mieux ça colle, le bon geste qui va vite et qui ne fatigue pas et une bonne organisation.
attention, la chaux aérienne est très corrosive
bon courage
thierry

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.467
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #35 le: 09 mai 2015 à 23:28:49 »
Effectivement, dans le Tradical il y a bien quelque chose de "magique" (un adjuvant quelconque) qui fait qu'a composition théorique équivalente (maigre) le préformulé tient mieux que le fait maison. Y a pas à iéch...
L'organisation du chantier tient beaucoup du nombre de participant c'est aussi une évidence, com' je travaille toujours seul je m'organise en conséquence.
Je pré-trempe ma chenevotte (jamais entendu parlé de la filasse, c'est une idée) qq heures dans la bétonnière que je renverse pour évacuer l’excès d'eau puis je la stocke en sac plastique pour l'utiliser dans les un ou deux jours qui suivent.
Ensuite pour mon mélange je vais du trop mouillé vers le voulu (c'est l'inverse de l'option généralement préconisée).

Chenevotte humide dans la cuve, j'ajoute la chaux aérienne en pâte malaxée au fouet, puis une poudre (en général de la NHL 3,5) pour arriver à la texture désirée - juste avant les boulettes.
A titre personnel je ne fais pas de mélange gras tout simplement pour utiliser le chanvre pour ce dont on disait qu'il était fait, un isolant.
Je n'utilise pas le chanvre en finition, car celui qui m'est disponible (CESA) colore en jaune la chaux, cela fait même parfois des auréoles sur la finition lorsqu'elle est trop rapprochée. Pour une jolie finition paillée j'utilise le lin (cher mais sur 3-5 mm ce n'est pas excessif).

Le nettoyage ? Euh tout à l'HCL 23%, je sais c'est mal mais sur la chaux c'est radical.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.035
    • Voir le profil
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #36 le: 10 mai 2015 à 14:20:05 »
@Arpeges, tu n'as pas de chènevotte fibré par chez toi ?

C'est intéressant ces différentes expériences. Entre l'auto-constructeur solo qui éteint sa chaux vive et l'équipe de pro c'est bien bien différent, c'est sûr !

Pour le nettoyage, je nettoie tout à l'eau le soir, ça m'est arrivé cependant de laisser tremper la nuit quand il était trop tard pour laver. C'est vrai qu'il y a aussi l'acide chlorhydrique qui dissout le calcaire sans forcer, j'en passerai un coup à la fin de ma période 'chanvre' pour redonner un coup de neuf aux matériel.

La Tradical, c'est la valeur sûr, pour les pro, il y a la DTU et tout ça, des contraintes qui n'existent pas pour nous (au passage, je trouve la couleur grises de la PF70 déprimante, ça rappel le ciment).

Quelques photos pour illustrer :

Le chanvre à l'égouttage, le jus est vraiment coloré !


Le mélange en bétonnière (un peu trop liquide d'ailleurs, mais pour la couche de finition ça passe).
200l de chanvre + 3,5 sacs de CL90 PRB (53kg) + 1 sac de NHL2 Boehm (25kg)


Le corps d'enduit irrégulier (6 cm):


La couche de finition, environ 12 l/m², appliqué à la truelle et à la taloche :


L'enduit maison (½ chaux en pâte + ½ kaolin + savon noir) appliqué sur la couche fraiche. Le gros du travail est fait, il faudra repasser un coup pour fignoler. Je vais laisser sécher quelques mois avant de peindre car j'ai eu le souci d'auréoles mentionné par Arpèges sur mes essais du mois de décembre dans la buanderie.

jérémiel

  • Néophyte
  • Messages: 15
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #37 le: 01 juin 2015 à 17:30:14 »
Bonjour à tous !

je reviens donc d'une grosse semaine de travaux : j'ai posé la première couche sur une partie des murs de la maison en suivant les conseils de berlo (mélange NHL2 et aérienne). En dosant progressivement en chènevotte lors du mélange dans la bétonnière, je me suis arrêté au dosage suivant : 
25 kg chaux NHL 2 + 10 kg de CL 90 pour 100 litres de chènevotte, et environ 60 litres d'eau, meilleur compromis à mon sens pour avoir le max de chènevotte et une bonne accroche. Le mélange était extra à appliquer, un vrai régal !

Pas de trempage de chanvre la veille, par contre.

Une première couche à environ 3,5-4 cm. J'ai fait le pignon nord en deux fois pour avoir près de 7 cm d'épaisseur.
Comme on n'avait pas fini de poser nos gaines électriques, de faradiser nos boitiers, j'ai fait la plupart des enduits tout seul, soit l'équivalent de 2m3 en 5 jours de 12 heures . La semaine fut très dure physiquement, surtout à cause montées-descente incessantes pour accéder à notre échafaudage improvisé avec les trous de boulin (bien pratiques, soit dit en passant). En plus de quelques brûlures la première journée à cause de gants mal adaptés.
Il y eut une bonne demi-journée de nettoyage de chantier (matériels, solives et fenêtres bois).

Par contre, pas le temps de faire la couche de finition, mais c'est peut-être pas plus mal qu'on attende que cette première couche sèche à cœur. Je ferai cela en août avec de la chènevotte fine.

On a fixé sous l'enduit des planchettes de douglas qui nous permettront plus tard d'accrocher des objets, tableaux, etc

Pose également d'une mince feuille de liège au ébrasements des fenêtres, pour amoindrir le pont thermique.

Déjà, en première impression, ça éclaircie incroyablement la pièce ! Et le bois est vraiment mis en valeur, bref c'est chaleureux comme cela n'a jamais été ! J'ai hâte d'être à cet hiver pour apprécier cette fois-ci le ressenti physique.

Bon, on remet cela en juillet dans la seconde partie de la maison (3m3 environ), mais il n'y aura qu'une couche de 4cm sur toutes les surfaces de mur, et la plupart du chantier se fera au sol. En plus, cette fois-ci, on aura finit notre élec, donc on pourra aborder le chantier sereinement.

Je vous remercie tous pour vos éclaircissements, conseils et encouragements, ça nous a été d'une grande aide !




berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.035
    • Voir le profil
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #38 le: 01 juin 2015 à 18:24:05 »
Bravo Jeremiel, chapeau pour la performance ! Il faut bien ventilé surtout maintenant, la carbonatation produit beaucoup d'eau.

oublies la chènevotte fine pour la finition ça ne marche pas bien, reprends la même chènevotte avec un dosage double en chaux. Et je ne sais pas quelle finition tu veux mais d’enduire directement quand ce n'est pas encore sec c'est vraiment pas mal, c'est vite fait et quasi assez lisse pour un badigeon. Par contre je me rends compte que le kaolin fait trop de retrait, ça ne fonctionne que sur le chaux-chanvre frais. J'en ai repassé un peu après pour rattraper la planéité et ça faïence assez facilement quand on en met épais, il faut ajouter un peu de poudre de marbre ou un truc comme ça.

Mes murs de l'étage font à moitié tadelakt avec l'argile ! Par contre je ne l'ai pas fait au rez de chaussée et du coup va falloir un enduit plus épais et moins riche en argile... ça serait bien que je trouve de la poudre de marbre quand même.

N'ayant plus de NHL2, je suis passé à CL90 et un petit peu de NHL3.5.

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #39 le: 01 juin 2015 à 18:43:02 »
Bonsoir,

bravo Jérémiel !

Un tuyau : on peut aussi utiliser du lin en finition, c'est plus fin.

Gérard.

jérémiel

  • Néophyte
  • Messages: 15
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #40 le: 02 juin 2015 à 12:11:45 »
C'est actuellement ventilé 24h/24h, le problème, c'est que la météo est assez humide en ce moment, c'est pas le top.

Pour la finition, je partirai sur un dosage en chaux doublé (3/4 CL90 / 1/4 NHL2 en poids) et badigeon chaux pour le coloris final ; j'ai déjà la chènevotte fine, j'ai laissé tombé le lin car je n'ai pas trouvé de production locale sans traitement en culture.

Berlo, tu as rencontré quel problème pour la chènevotte fine ?

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.035
    • Voir le profil
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #41 le: 02 juin 2015 à 14:32:47 »
J'ai essayé en couche mince pour rattrapé des creux/bosses sur le chaux-chanvre et je n'ai pas du tout aimé. Ça ne se tient pas du tout et les reprises ne sont pas belles, on ne peut pas faire très fin. Mais bon je n'ai peut-être pas fait comme il le fallait. Cependant j'en avait demandé un sac au marchand de chanvre qui était venu faire le corps d'enduit et il m'en a apporter un sac en me disant que ça ne valait rien du tout !!?

tixi

  • Membre Senior
  • Messages: 254
    • Voir le profil
Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #42 le: 02 juin 2015 à 23:26:46 »
bonsoir
juste deux petits points :
une couche de finition doit être d'une épaisseur constante, ne devrait pas servir à rattrapper des bosses et des creux.
l'épaisseur de la couche de finition est réglée sur les agrégats les plus épais ( ici fibre) selon la finition désirée
par expérience, pour un enduit projeté à la truelle, il est plus facile de travailler frais sur frais (pour le chaux chanvre).
une petite remarque sur l'épaisseur : 7 cm n'apporte (presque) pas  plus d'isolation que 5 cm . en enduit on considère que c'est un régulateur ou correcteur thermique.
pour avoir une isolation thermique interessante, il faut utiliser un autre procédé : projection mécanique d'un chaux chanvre pauvre en chaux, très sec et sur une épaisseur de au moins 20 cm.
thierry

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.035
    • Voir le profil
Re : Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #43 le: 15 juillet 2015 à 15:17:01 »
N'ayant plus de NHL2, je suis passé à CL90 et un petit peu de NHL3.5.
Un petit passage pour dire que ce que j'ai fait avec beaucoup de CL90 (chaux aérienne) ne me satisfait guerre, je ne sais pas si ce n'est pas encore pris ou que ça ne prendra jamais, mais j'ai des zones qui ne sont pas dures et qui collent mal au support (bon là c'est peut-être moi qui n'est pas assez mouillé...). C'est flagrant là ou j'en ai mis épais. J'en ai enlevé une partie  et c'est tout poudreux. Seulement 200l, ça va, c'est pas tout à refaire quand même !

J'ai fait tellement de mélanges différents et de façons différentes que je ne sais plus trop à vrai dire. Je pense qu'il vaut mieux faire ½ cl90 et ½ NHL (en volume).
« Modifié: 15 juillet 2015 à 15:26:57 par berlo »

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.467
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Re : Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
« Réponse #44 le: 21 juillet 2015 à 00:28:24 »
J'en ai enlevé une partie  et c'est tout poudreux.
C'est typique d'un enduit qui a séché avant carbonatation.
La carbonatation ne se fait que dans le film d'eau disponible, il n'y a pas ou très peu de réaction entre le CO2 et le CA(OH)2 à sec.
Ou que le support a pompé, ou que l'eau s'est évaporée trop vite.
De l’intérêt de bien maitriser les conditions d'humidité de la mise en oeuvre, celui d'ajouter du methyl cellulose au mortier et d'utiliser la chaux en pâte.