Auteur Sujet: Nappe phréatique très proche du sol  (Lu 28549 fois)

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.041
    • Voir le profil
Re : Nappe phréatique très proche du sol
« Réponse #15 le: 19 février 2015 à 11:04:04 »
Oui, si on pouvait recentrer. Ce n'est pas qu'on est divergent avec Arpege, c'est que ses réponses s'éloignent du sujet plutôt. Le probleme est bien d'assainir la maison + grange, le bâtiment le plus au nord, le drainage (agricole) de la parcelle c'est autre chose, non ? (ou alors j'ai rien compris)

Déjà pour répondre à Florian, chez moi je n'ai pas sonder à nouveau, mais l'eau est toujours là au fond du hérisson. J'ai fais tout mon possible pour capter et abaisser le niveau de la nappe. Pour abaisser encore plus il faudrait que je ceinture la maison d'un drain, ce que je ferai peut-être plus tard. L'enduit chaux chanvre au pied des murs n'est pas humide depuis plus d'un an, je suppose que mon action est suffisante.

Comme j'ai dit précédemment, avec un terrain perméable et un tel dénivelé, il ne doit pas y avoir de problème. Une action dans la cours bitumée devrait suffire. Assainir devant la façade avec un drainage et collecter les eaux de pluie des toits et terrains pour les éloigner de cette façade. le drainage du hérisson n'est pas nécessaire à mon avis, a moins qu'il y est des sources sous la maison, c'est a voir en décaissant.

Rabattre une nappe, c'est abaisser l'altitude du sous-sol complétement saturé en eau, il faut voir le sol comme une éponge qui à les pieds dans l'eau. En abaissant un peu ce niveau chez toi devant ta façade tu éviteras que les pieds de murs de ta façade baignent dans l'eau.

edit : un schéma que j'avais fait pour expliquer le rôle du drain :

fbolgar

  • Néophyte
  • Messages: 29
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Nappe phréatique très proche du sol
« Réponse #16 le: 19 février 2015 à 11:36:35 »
Ah merci ! Ce schéma est limpide !

Je comprends mieux la notion de "rabattre" une nappe, et aussi les réponses d'Arpège sur le fait que descendre le niveau d'une nappe n'était pas possible ! Finalement on ne baisse pas son niveau global, mais seulement dans l'environnement proche du drain. Du coup si mes fondations sont à 50cm, à quelle profondeur faudrait-il que je draine ? Gérard proposait 1m, à quelle profondeur as-tu posé ton drain ?

Cordialement,

Florian


berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.041
    • Voir le profil
Re : Nappe phréatique très proche du sol
« Réponse #17 le: 19 février 2015 à 14:39:24 »
Moi j'ai drainé seulement dans la maison, je ne pouvais pas drainer autour. Le drain est au fond du hérisson au départ et descend à 1 m peut-être.
Oui ça semble bien 1 m de profondeur à 2 m du pied du mur de distance par exemple.

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.479
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Nappe phréatique très proche du sol
« Réponse #18 le: 20 février 2015 à 01:46:53 »
Oui, oui mes propos sont plus convergents qu'ils n'y paraissent ;-)
La bonne méthode d'assainissement consiste bien à tailler une tranchée drainante à plus d'un mètre des murs, déjà pour éviter de déséquilibrer les fondations et ensuite pour limiter les remontées d'eaux dans les sols qui je vous ne l'apprends pas ne se comportent pas exactement comme des éprouvettes de laboratoire (ou de livre). C'était déjà expliqué (mais pas comme cela) sur le site Tiez-Breiz.

Faites un bon travail de pédologue débutant, vous pourriez (devriez) à la tarière sonder vos sols tout autour de la maison. Evaluer après deux-trois semaines, mois, en période humide, le niveau le plus haut de l'eau. Niveler l'ensemble (un laser maintenant c'est presque devenu bon marché) et ensuite et seulement planifier votre projet de d'assainissement.

Là je fais comme les autres je discute à temps perdu sur des idées, pas du concret.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.041
    • Voir le profil
Re : Nappe phréatique très proche du sol
« Réponse #19 le: 20 février 2015 à 15:16:32 »
Forcément nos avis et conseils sur internet restent théoriques, on peut avoir des surprises en réalisant. Pour ma part c'est juste pour s'entraider et faire avancer la réflexion.

Ça me rappelle une blague :
Qu'elle est la différence entre la théorie et la pratique ?









Réponse :
En théorie, c'est la même chose, mais en pratique c'est différent....

fbolgar

  • Néophyte
  • Messages: 29
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Nappe phréatique très proche du sol
« Réponse #20 le: 16 juillet 2015 à 00:33:51 »
Bonsoir,

Après de longs mois de silence, en particulier dus aux travaux du potager qui entrent en conflit avec ceux de la maison, me revoilà !

Donc j'ai essayé de faire de la prospection autour, j'ai acheté notamment une tarrière à main, et j'ai pu observer un peu les alentours:

- Devant la maison, on a une nappe phréatique qui peut monter en hivers humide comme cet hivers (plus ou moins historique de mémoire d'habitant), jusqu'à 50cm, c'est à dire que le mur sud a les pieds dans l'eau, et sous la maison l'eau est entre 50cm et plus d'1m selon si on creuse au mur sud ou au mur nord.
- À l'arrière de la maison (nord), le terrain est caillouteux donc pas de sondage effectué, mais ça n'est pas trop problématique car le niveau du sol est 1m en dessous du niveau de la grange.
- Sur les cotés, difficile à estimer aussi, car le terrain a été beaucoup modifié par les habitants (enpierrage/bétonnage), mais je m'attends à moins de soucis de nappe phréatique, mais par contre le sol est très peu perméable (couche très dure à 30cm), donc cela ne sert pas à grand chose à mon avis de drainer sur les cotés de la maison.0
- Sinon l'eau est descendue assez vite à plus de 1m50 dès que le printemps est arrivé, et est maintenant arrivé à une profondeur abyssale de 2m50 avec la canicule.

Donc mon impression est finalement pas si pessimiste que ça: j'ai l'impression qu'un concours de circonstance a fait que la nappe était particulièrement haute, mais que d'une part ça n'est pas systématique (on verra l'hiver prochain), que ça ne dure pas toute l'année, et que cela ne concerne qu'un seul coté de la maison, et que donc un drainage de ce coté devrait suffire.

Je devrais une fois le sol réhumidifié entamer les travaux de drainage, en suivant les conseil qui me paraissent raisonnables: 1m de profondeur à la distance préconisée par la fiche technique du site.

Si quelqu'un a une objection je suis preneur !

Cordialement,

Florian