Auteur Sujet: Un petit retour sur la peinture à l'ocre.  (Lu 7953 fois)

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 875
    • Voir le profil
Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« le: 25 août 2014 à 16:49:05 »
Bonjour,

Un petit retour sur la PEINTURE A L'OCRE (recette terre et couleurs).

Il y a 2 ans, nous avons acheté les pigments (blanc de titane, bleu outremer et ocre grise, ici) dans l'idée de faire du bleu pour les menuiseries et gris clair pour les plafonds et poutres intérieures. On est obligé de prendre des pigments de synthèse pour faire certaines couleurs, les ocres naturelles sont limitées aux couleurs terreuses. Le coût de la peinture doit revenir à environ 3€/litre.

La peinture à l'ocre n'accroche que sur le bois brut et de préférence ancien. J'ai donc dû décaper les fenêtres en chêne neuves pour mettre le bois à nu, ce qui n'est pas une super idée, c'est long et pénible, il vaut mieux trouver des fenêtres en bois brut ...

Ensuite grâce à une petite balance de précision nous avons fait des essais sur de petites quantités (500ml), c'est un peu comme une béchamel avec de la farine, de l'huile de lin, du sulfate de fer et les pigments. La peinture est un peu gélifiée, elle ne coule pas, couvre bien et s'étale bien. C'est plus facile à utiliser que certaines peintures de GSB, vraiment bluffant.





Sur les fenêtres/porte :


Vieillissement :

Après 2 années la peinture est un peu passée et les tanins du chêne neuf sont ressortis.

A l'extérieur les tanins du chêne ressortent mais cela devrait s'atténuer dans le futur avec la nouvelle couche que j'appliquerai à la fin des travaux. La dernières couche est un peu délavée, celle du dessous, plus claire, réapparait. Ce qui est un des atouts de cette peinture, elle se délave au lieu de s'écailler, en remettre une couche sera rapide. Pour l'instant ce n'est pas sans charme d'ailleurs, ça fait comme une lasure mate et colorée, un aspect cérusé.





Un essai à l’intérieur sur les vieilles solives et le plafond (photo 2ans après une application sommaire):


En résumé, bonne peinture économique pour les vieux bois intérieur. Pour l'extérieur aussi, mais les tanins du bois neuf compliquent un peu la chose. Le vieillissement semble prometteur, pas d'écaillement.
« Modifié: 27 août 2014 à 09:00:40 par berlo »

prigollet

  • Membre Senior
  • Messages: 255
    • Voir le profil
    • Renovation veaugirard
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #1 le: 25 août 2014 à 22:02:46 »
Bonsoir Berlo,

Pourrais tu partager avec nous les proportions pour cette peinture et couleur assez attrayante

cdlt
Philippe

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 875
    • Voir le profil
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #2 le: 26 août 2014 à 14:18:16 »
Bonjour Philippe,

Désolé je ne donne pas la recette publiquement, ça ne serait pas sympa pour les gens qui l'ont remise à jour. Le petit fascicule ne coute que cinq euro, c'est vite amorti avec le coût de la peinture.

Voir ici pour commander : http://www.terresetcouleurs.com/cahiers.php

Pour le bleu de mes menuiseries, les proportions sont celles indiquées sur la planche :
40% De blanc de titane
44% Bleu Outremer
16% Ocre grise

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #3 le: 26 août 2014 à 18:19:59 »
Bonsoir,

ah c'est intéressant car je recherche exactement le même bleu pour mes huisseries externes !

J'utilise pour ma part du blanc de titane, du bleu "phtalique" et de l'ocre rouge indien. Mes proportions, après de nombreux essais : 6 vol de blanc, 2 vol de bleu et 2 vol d'ocre. Mais je ne suis pas complètement satisfait... Mes pigments sont aussi liés par l'huile de lin. Quant au diluant, j'utilise du white spirit...

Gérard.

prigollet

  • Membre Senior
  • Messages: 255
    • Voir le profil
    • Renovation veaugirard
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #4 le: 27 août 2014 à 09:33:37 »
Bonjour Berlo,

Ah je vois. Désolé j'avais raté le lien de terres et couleurs
Donc maintenant je comprends et j'adhere a ta position

merci pour les proportion pour la couleur :)

cdlt
Philippe

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 875
    • Voir le profil
Re : Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #5 le: 27 août 2014 à 09:56:42 »
... Quant au diluant, j'utilise du white spirit...
Dans la recette "terre et couleur", le diluant est de l'eau.
Pour la teinte, c'est en allant chez le marchand d'ocres (Chauvin à Apt), on a vu un échantillon et la vendeuse nous a donné les composants correspondants.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 875
    • Voir le profil
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #6 le: 30 août 2014 à 14:23:41 »
J'ai oublié de dire que tout n'est pas si rose, il faut savoir que dioxyde de titane n'est pas forcément bon pour la santé et l'environnement. C'est un peu ce qui vient gâcher la fête pour moi. Mais, on a pas trop le choix pour certaines couleurs avec cette recette, si on peut, il vaut mieux rester dans les ocres naturelles.

D'un autre coté c'est un opacifiant courant pour de nombreux matériaux, peinture, papier, plastique.... sa toxicité est surtout mise en cause pour les cosmétiques et l'alimentaire. Je ne suis pas sûr que ça soit exactement pareil ici.
« Modifié: 24 avril 2018 à 09:19:17 par berlo »

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 875
    • Voir le profil
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #7 le: 24 avril 2018 à 09:00:49 »
Bonjour,

Un petit suivi, on va essayer de redonner un coup de peinture prochainement car la peinture est pas mal passée après 5 ans et demi. Actuellement ce n'est pas terrible, lessivé et poudreux, mais toujours pas écaillé. C'est sur le chêne neuf que c'est le pire, sur la porte en bois exotique c'est resté un peu plus bleu.



Au sud, la peinture est un petit peu plus éclaircie encore, mais de peu. Le haut des fenêtres est resté bleu. Ce qui est exposé à la pluie est le plus lessivé, logique.
Il n'y a plus les veines de bois colorées au tanin non plus, ce qui me donne de l'espoir pour la nouvelle couche.



En revanche, l'essai sur les vieilles poutres en chêne à l'intérieur n'a pas bougé, c'est peut-être un peu plus mate qu'au départ, mais aucun poudrage en tout cas.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 875
    • Voir le profil
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #8 le: 02 mai 2018 à 13:54:10 »
"A refaire tout les 4 ans", ah ouai ! J'espérai un peu plus...

Dur d'y couper aux métaux lourd pour la peinture je crois... Après ça dépend de la forme moléculaire, si c'est assimilable et tout ça. Si je me rappelle bien certains travaux de recherche, rien que les gouttières en zinc apportent de la pollution au métaux lourd (cadmium).
On est une civilisation de crados !

oroko

  • Néophyte
  • Messages: 18
    • Voir le profil
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #9 le: 03 mai 2018 à 16:56:33 »
Très intéressants ces retours sur moyen et long terme,  merci de partager ces informations !

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 875
    • Voir le profil
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #10 le: 08 octobre 2018 à 10:58:47 »
Bonjour à tous,

Je vais redonner un coup de peinture sur mes ouvertures et je me demande si je ne pourrais pas améliorer la recette,
- en solubilisant les pigments avant dans l'eau.
- en ajoutant un peu d'Alun
Si ça ne fait pas de bien, ça ne fait pas de mal non plus, non ?
Vous en pensez quoi ? d'autres idées ?

Scientifiquement, je ferai mieux de refaire à l'identique voir pour le rôle des bois neufs, mais bon...

merci.

Arpèges

  • Membre Héroïque
  • Messages: 846
    • Voir le profil
    • De la chaux mais pas Niestlé
    • E-mail
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #11 le: 10 octobre 2018 à 09:03:27 »
Je ferai plutôt la dilution des pigments dans le sulfate de fer additionné d'un surfactant (teepol, savons...).
L'alun sert à la dispersion oui mais il y a déjà un sel et à la fixation temporaire dans la chaux.
Et là c'est de la farine. Une étude sur la tenue aux UV des pigments utilisés et un brossage des bois à la brosse laiton en plus. Une étude sur l'utilisation de l'huile de lin cuite et clarifiée également, car si dans la chaux ça n'a pas d'importance (l'huile brute va bien) en peinture (à l'huile) elle était traitée.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 875
    • Voir le profil
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #12 le: 10 octobre 2018 à 09:18:49 »
Tu réponds trop tard, j'ai déjà agit.

J'ai ajouté 20g d'alun au 100g de pigment, j'ai mis un peu d'eau et mélangé, ça a gonflé et fait un mélange léger, une sorte de gel coloré, Puis j'ai incorporé ce mélange à la béchamel, avec le sulfate de fer et le savon noir. J'ai un pot à confiture de peinture.

J'ai revu un peu la couleur, 40 de blanc / 30 de bleu / 30 de gris (+20 d'alun)

Là, je vais peindre. Je vous tiendrai au courant.

arnaud2

  • Néophyte
  • Messages: 13
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #13 le: 19 octobre 2018 à 12:10:18 »
Alors, des nouvelles de cette peinture ? J'avoue que j'attends un peu de voir le résultat avant de me lancer...

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 875
    • Voir le profil
Re : Un petit retour sur la peinture à l'ocre.
« Réponse #14 le: 20 octobre 2018 à 19:47:36 »
Bah, y'a du bon et du moins bon.

Le positif :
La préparation des fenêtres est plus aisée, il faut juste bien nettoyer : soufflette, aspirateur, éponge, il n'y a pas à poncer, gratter, etc...
C'est facile à appliquer, la peinture fait un gel qui ne coule pas.

Le négatif :
J'ai un peu cafouillé dans la recette et j'ai mis trop d'eau, du coup ça ne couvrait pas des masses, et je ne sais pas pourquoi, la deuxième couche, part en écaille là où j'ai chargé le plus. Enfin c'est juste le bas de la fenêtre la plus exposée, pas grand-chose en vrai, j'ai peut-être trop chargé et au mauvais moment. Bref, j'ai un peu merdé.

J'ai mis un peu d'alun et dissous mes pigments avant,  pas sûr que ça soit utile ou non. En revanche l'ajout de liquide vaisselle ce n'est pas une bonne idée du tout, ça mousse à la cuisson…

J'ai encore revu la couleur, 30 de blanc / 35 de bleu / 35 de gris (+5 d'alun), naturellement, c'est plus foncé, et c'est marrant la peinture parait bleu ou grise selon le temps.

J'ai trouvé que la porte en bois exotique réagissait mieux que les fenêtres en chêne.

A voir dans le temps ce coup ci. Je me demande si on va continuer à voir le tanin encore sur le chêne.

Tu veux peindre quoi ?