Auteur Sujet: erreur de mise en oeuvre isolation de toiture  (Lu 5640 fois)

g29

  • Néophyte
  • Messages: 7
    • Voir le profil
erreur de mise en oeuvre isolation de toiture
« le: 16 juin 2014 à 12:38:23 »

Bonjour,
nous avons fait refaire la toiture il y a 4 ans avec des matériaux de qualité , nous n'avons pas mis d'aération de toiture les couvreurs nous ayant dit que les ardoises laissant passer l'air ce qui est vrai d'ailleurs on sentait bien l'air passer avant l'isolation.

Nous avons ensuite entrepris d'isoler par nous même

Il était prévu lors de l'isolation de mettre un pare pluie sous la volige en laissant une lame d'air de 2 cm d'isoler ensuite avec de la laine de bois de mettre un pare vapeur puis fermacell.
Lors de la mise en oeuvre au lieu de mettre le pare pluie c'est le pare vapeur qui a été posé (pare vapeur noté sur la facture de matériau mais j'ai retrouvé des photos des travaux où sur le soi disant pare vapeur c'est noté:"delta-fol DBF pare air / frein vapeur " donc au final ça doit être un frein vapeur). Il a été mis donc sur la volige en laissant une lame d'air de 2 cm, ensuite des chevrons ont été posé puis 2x10mm de laine de bois . On s'est rendu compte de l'erreur en voulant poser le pare vapeur ou plutôt frein vapeur contre l'isolant et là surprise on s'est rendu compte que c'était un pare pluie mais qui se met entre la volige et l'ardoise. Du coup de peur de faire étuve on a posé le fermacell sur la laine de bois sans remettre de frein vapeur et surtout pas cet espèce de pare pluie qui ne convenait pas par rapport à ce que l'on voulait faire.

on a ensuite posé ce frein vapeur sur les murs en pierres avec lame d'air puis fermacell pour faire deux pièces : chambre et salle de bain . Depuis que cette erreur a été commise je ne suis pas sereine et l'été dernier 1er été où la chambre a été finie on a eu la surprise de petits insectes appelés psoques : ce ne sont pas des insectes qui attaquent les matériaux, ça ne pique pas mais c'est très désagréable ça se promène partout et on en a surtout à l'étage bref j'ai l'impression que ces saloperies viennent de l'isolation d'où mon inquiétude.

L'hiver ça disparait et là l'été revient et ces petites bêtes aussi.

On a passé beaucoup de temps pour faire ces deux pièces , la salle de bain est presque finie et du coup beaucoup de questions se posent.

Est ce que ce défaut de mise en oeuvre est grave?

Y'a t'il une solution pour y remédier sans tout casser et tout refaire parce que là cette solution me parait inimaginable.

Ce qui est sur c'est que la laine de bois que l'on peut toucher à un endroit ou il y a une gaine de VMC qui passe est bien sèche , le frein vapeur que j'arrive à atteindre par le même endroit est sec aussi.
Il n'y a pas d'humidité sur le fermacell .

Faut il rajouter des aérations sur la toiture (mais je ne crois pas que ça changerait grand chose)?

Je vous remercie d'avance de m'apporter des réponses .

tixi

  • Membre Senior
  • Messages: 254
    • Voir le profil
Re : erreur de mise en oeuvre isolation de toiture
« Réponse #1 le: 24 juin 2014 à 19:49:10 »
bonjour,

 il est possible que ces insectes proviennent de votre isolation. la vapeur reste dans l'isolant végétal donc développement de micro moisissures et développement d'insectes se nourrissant de ces moisissures.

on ne peut pas considérer le fermacell comme un frein vapeur donc il fallait en mettre un entre l'isolant et le fermacell.
par ailleurs vu votre système d'isolation, je ne comprends pas pourquoi utiliser un frein vapeur armé
il faut toujours adapter les corrections aux erreurs: grosse erreur entraîne grosse correction.

thierry

ManuTaden

  • Membre Complet
  • Messages: 121
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : erreur de mise en oeuvre isolation de toiture
« Réponse #2 le: 17 décembre 2014 à 21:51:39 »
Bonjour
Donc vous avez une lame d'air entre votre isolant et votre volige/couverture ?
Mais est elle ventilée ?

Dans l'absolu, si elle est ventilée, votre isolation correspondrait à une isolation sans frein vapeur et sans pare pluie, mais avec une lame d'air servant à évacuer le trop plein d'humidité qui se stocke dans l'isolant pendant l'hiver, isolant qui sèche ensuite pendant le printemps/été.
Dans votre cas la lame d'air est un peu juste.

Concernant le frein vapeur renforcé, la différence de tarif étant si faible, il est parfois livré du renforcé au prix du non renforcé.

cdlt