Auteur Sujet: Isolation d'une toiture avec de la laine de bois  (Lu 8296 fois)

s.burjade

  • Néophyte
  • Messages: 13
    • Voir le profil
Isolation d'une toiture avec de la laine de bois
« le: 29 octobre 2013 à 16:51:25 »
Bonjour à tous,

Suite à un choix de départ concernant l'isolation de notre toiture qui se révèle être une GROSSE erreur, je reviens chercher conseil auprès de personnes avisées...

En effet, nous avions fait confiance à un entrepreneur pour la pose d'un isolant mince (actis trisolaine)... Je vous épargne notre retour d'expérience concernant les "qualités" de cette solution, et vous prie de me pardonner pour cette hérésie d'amateur :-)

Le mal étant fait, je souhaite évidement isoler pour de vrai par l'intérieur, sans avoir à démonter ma couverture pour ôter "la chose".

La disposition actuelle est la suivante :

- tuiles (avec tuiles de ventilation)
- espace d'air ventilé
- isolant mince
- volige

Ayant à présent (quoiqu'un peu tard mais c'est mieux que jamais) compris les problèmes que risquent de me poser cet isolant mince si j'isole par dessous, j'aimerai votre avis sur ce que j'envisage de réaliser au final :

- tuiles (avec tuiles de ventilation)
- espace d'air ventilé
- isolant mince
- volige
- espace d'air non ventilé (environ 20 mm)
- laine de bois (140 mm)
- pare-vapeur
- volige de parement (peuplier)

L'isolant mince comprend des nappes de laine de mouton, dont l'une est en contact avec la volige. J'ose espérer :

- que cette dernière nappe de laine de mouton régulera l'humidité qui émane du phénomène de condensation,
- que la pose d'un pare-vapeur entre la volige de parement et la laine de bois limitera la pénétration de vapeur d'eau entre ce dernier et l'isolant mince
- que la qualité des murs en moellon de la maison (enduits terre, chaux, bardages intérieurs bois également isolés avec de la laine de bois) limitera globalement la quantité de vapeur d'eau que devra encaisser l'isolation de la toiture...

Bref, j'espère beaucoup, mais je n'ai pas l'impression d'avoir le choix...

Qu'en pensez-vous ? Pour ceux qui auraient fait la même co...... que moi (dites moi que je ne suis pas le seul :-)), comment avez-vous procédé ?

Le vide d'air non ventilé que je prévois entre la volige et la laine de bois est-il nécessaire ?

L'enjeux étant bien évidement de ne pas avoir une charpente neuve complètement bouffée dans 10 ans... Pour le moment, aucun souci, mais je pense bien qu'une fois la volige recouverte, c'est une autre histoire...

Voilà, tous vos conseils pour me permettre de limiter les futurs dégâts sont les bienvenus...

Merci,

Samuel.

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Isolation d'une toiture avec de la laine de bois
« Réponse #1 le: 30 octobre 2013 à 19:43:02 »
Bonsoir Samuel,

ma crainte est que l'isolant mince incorpore des films étanches qui bloquent le passage de la vapeur d'eau. Donc le fait d'appliquer tout ce que vous voudrez de perméant côté intérieur ne changera pas grand chose à cela.

Mais je ne suis pas spécialiste de la question !

Gérard.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.035
    • Voir le profil
Re : Isolation d'une toiture avec de la laine de bois
« Réponse #2 le: 31 octobre 2013 à 16:43:57 »
Je ne vois pas ce qu'on peut faire de plus que de mettre un pare-vapeur très bien posé coté intérieur. Dans l'ancien ce n'est pas forcément évident mais c'est faisable, d'après ce que j'ai compris, avec du scotch qui coute un bras...

Totom

  • Néophyte
  • Messages: 44
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Isolation d'une toiture avec de la laine de bois
« Réponse #3 le: 07 novembre 2013 à 20:27:08 »
bonsoir,

D'accord avec Gérard et berlo.
Si besoin de rajouter un isolant je ne prendrais pas le risque de mettre un isolant susceptible de souffrir de l'humidité.
même avec un  pare vapeur très bien posé. (l'isolant auquel je pense est plutot du polystyrène , autant dire une isolation écologique au TOP !)

personnellement,pour bien faire, je ne vois pas d'autres solutions que de déposer la couverture pour enlever cette ineptie.(mais j'ai l’impression que vous êtes maintenant au courant)

malheureusement en voulant rattraper cette "GROSSE erreur" avec de la laine de bois ça sera de la pure perte .
si impossible de remanier la couverture autant ne toucher a rien et rester vigilant.
apparemment l'équivalent d’économie d’énergie réaliser est de l'ordre de la pose de 240mm de laine de verre.
http://www.actis-isolation.com/documentations/19pdf1.pdf


bon courage

s.burjade

  • Néophyte
  • Messages: 13
    • Voir le profil
Re : Isolation d'une toiture avec de la laine de bois
« Réponse #4 le: 13 novembre 2013 à 13:21:30 »
Bonjour Totom,

Et merci pour votre franche réponse.

L'équivalent 240 mm de laine minérale, vous y croyez vous ? :-)

Bon, je ne sais plus trop quoi faire. Je ne peux pas non plus laisser le plafond tel quel.

Avec de la laine de bois, pure perte vous dites, même si l'ensemble des murs intérieurs sont "respirants" et malgré toutes les précautions que j'envisage ?

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Isolation d'une toiture avec de la laine de bois
« Réponse #5 le: 14 novembre 2013 à 21:22:39 »
Bonsoir,

il est un excellent livre à se procurer et à lire : l'isolation écologique par JP Oliva ! mais peut-être l'avez vous déjà.

Il est clair qu'il faudra éviter que de la vapeur d'eau se balade dans vos combles. Prévoir de ventiler de façon naturelle (via les trappes d'aération des fenêtres de toit).

Gérard.

s.burjade

  • Néophyte
  • Messages: 13
    • Voir le profil
Re : Isolation d'une toiture avec de la laine de bois
« Réponse #6 le: 15 novembre 2013 à 11:03:46 »
Bonjour,

Non, je ne l'ai pas... encore !

Rien de tel qu'un ouvrage de qualité, et puisque celui-ci semble largement recommandé, je vais me le procurer de ce pas.

Cela me permettra sans doute d'éclaircir toute ces notions d'étanchéité à l'air et de perméabilité... et de gérer au mieux mon lourd handicap !

Ah la la... pour ceux qui liront plus tard ce fil, on ne vous le dira décidément jamais assez... surtout si vous débutez en réhabilitation : REFUSEZ OU NE POSEZ PAS UN ISOLANT MINCE !

Merci à vous,

Samuel.