Auteur Sujet: Pâtures bourbeuses, chemins impraticables, gestion de l'eau  (Lu 13907 fois)

Argentael

  • Néophyte
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Bien sûr, la pluie, l'hiver n'aident pas. Mais il y a d'autres raisons, en observant bien le domaine:
-la pente des terrains
-des lits prévus pour le ruissellement de l'eau qui ne servent plus correctement, l'eau s'écoulant plutôt sur les chemins.
-il doit y avoir une source dans le pré du haut, car il y a toujours de l'humidité au-dessous (il y a un puit dans la cour).

Je cherche:
-un sourcier. J'habite près de Pontrieux, dans le 22. S'il y a de l'eau, comment procéder pour forer (autorisation nécessaire, par qui?) afin d'utiliser une partie de l'eau pour abreuver les équidés, sans tarir le puit
-ensuite, qu'il y ait une source ou pas, une personne pouvant me conseiller sur le drainage nécessaire pour assécher les pâtures le plus possible, et comment utiliser l'eau drainée pour alimenter les lits et les zones humides naturelles (en forêt) pour en faire un parcours nature pédagogique, et éventuellement un étang. En tenant compte d'un projet de phyto-épuration des eaux du camping à la ferme et des bâtiments futurs ou à réhabiliter et restaurer. Ainsi que de l'endroit où composter les "déchets" des futures toilettes sèches.

Comment contrôler le débit et la qualité de l'eau du puit, par quel organisme?
« Modifié: 01 avril 2008 à 05:55:55 par Argentael »

cecile

  • Néophyte
  • Messages: 37
    • Voir le profil
Re : Pâtures bourbeuses, chemins impraticables, gestion de l'eau
« Réponse #1 le: 03 avril 2008 à 11:36:46 »
Bonjour,
pour le sourcier, voici une vidéo trouvée par Gérard,sur un autre fil.
Vous avez le nom du sourcier, il habite les Côtes d'Armor

http://www.tv-tregor.com/spip.php?article364
Si cela peut vous dépanner.

Argentael

  • Néophyte
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Re : Pâtures bourbeuses, chemins impraticables, gestion de l'eau
« Réponse #2 le: 07 avril 2008 à 00:28:58 »
Merci beaucoup. Ai visionné la vidéo. Contacterai TV-Trégor pour ses coordonnées, car il y a plusieurs Guy le Calvez.

romu50

  • Membre Junior
  • Messages: 62
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Pâtures bourbeuses, chemins impraticables, gestion de l'eau
« Réponse #3 le: 27 mai 2008 à 19:57:36 »
Bonjour,
concernant les autorisation pour créer un forage, se rapprocher des services de l'Etat (DDAF et DDASS)
Pour le drainage de parcelles, faire attention à ne pas détruire des zones humides (type prairie humide) juste pour qq mois d'hiver où à vrai dire on sort assez peu dans son jardin
Attention également à la création d'étang, bien souvent les gens creusent un plan d'eau en croyant bien faire, amener une faune et une flore intéressante, ce qui est en partie vraie. Mais bien souvent on détruit ce qui existait, et si l'étang se rejète dans un cours d'eau, il le "flingue" littéralement! (réchauffement des eaux, augmentation de la turbidité, destruction d'habitats etc)
désolé pour ces propos "écolos" mais je pense qu'il faut toujours bien réfléchir aux implications avant modifier son environnement proche.
essayez de profiter justement de cette richesse (faire juste qq sentiers au sec, profiter des fleurs etc)
bon courage
Romuald

Argentael

  • Néophyte
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Re : Re : Pâtures bourbeuses, chemins impraticables, gestion de l'eau
« Réponse #4 le: 27 mai 2008 à 22:41:27 »
désolé pour ces propos "écolos" mais je pense qu'il faut toujours bien réfléchir aux implications avant modifier son environnement proche.
essayez de profiter justement de cette richesse (faire juste qq sentiers au sec, profiter des fleurs etc)
bon courage
Romuald

Romuald, tu n'as pas à être désolé. Ce que tu as énoncé est mon voeu le plus cher. Et c'est pour cela que je demande conseil, ou plutôt un/e conseiller/conseillère, sur ce forum et lors de manifestations/salons écologiques. J'ai entre autres posé la question à une animatrice d'Eau et Rivières de Bretagne lors de la Fête des Jardins de la Roche-Jagu. Elle allait se renseigner et je devais la recontacter à son retour de vacances, dès le 26. Il faut vraiment que je fasse un planning car, ayant autant de désordre dans ma tête que dans mes papiers, et le temps fuyant, j'oublie ou j'y pense quand je ne peux plus téléphoner. L'idéal serait qu'une personne qui s'y connaisse vienne au domaine et fasse le tour avec moi.

Merci pour tes renseignements.

PS Quand j'écris: drainer les pâtures, ce serait plutôt canaliser l'eau vers des petits fossés existants, refaire des talus au pied de certaines. La zone humide est plus bas, dans une zone forestière, alimentée par plusieurs rus. Le chemin rural qui traverse notre domaine a été refait par la commune en automne passé, décaissé, et rempli avec de gros cailloux et des coquillages. C'est toujours bourbeux. La raison: des fossés qui sont interrompus, et qui n'ont pas été refaits car il n'y aurait plus la place de passer avec un tracteur. Il faudrait en fait déplacer les talus, qui à certaines places sont renforcés par des murets de pierre sèche. En tout cas, le chemin n'est pas plus praticable qu'avant, au contraire. Impossible d'y passer avec un vélo, sans parler d'un fauteuil roulant. Pas agréable non plus pour les pieds des équidés. De l'autre côté du ruisseau, sur la commune de St-Clet, le chemin a été curé, m'a dit le maire. C'est encore pire que de notre côté, je me suis enfoncée dans la boue et j'ai failli y laisser ma botte...

actea

  • Néophyte
  • Messages: 1
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Pâtures bourbeuses, chemins impraticables, gestion de l'eau
« Réponse #5 le: 30 août 2008 à 19:46:01 »
bjr,
je recherche aussi les coordonnées de guy le calvez.Je n'ai pas eu de réponse à ce jour par tv trégor. si une personne les as pourriez vous me les communiquer merci.

Argentael

  • Néophyte
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Re : Pâtures bourbeuses, chemins impraticables, gestion de l'eau
« Réponse #6 le: 06 décembre 2008 à 01:21:18 »
N'ai pas contacté TV-Trégor.

Au sujet des talus, fossés, etc. j'ai découvert grâce à un message sur www.eco-bio.info, une Association bretonne Skol ar c'hleuzioù (école des talus en breton), Park an ti moc'h, 22450 Pouldouran, tél: 02 96 91 57 48. Voici le lien:
http://www.talus-bretagne.org/