Auteur Sujet: Maçonnerie pierre isolante  (Lu 6666 fois)

jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Maçonnerie pierre isolante
« le: 06 décembre 2011 à 17:36:01 »
Bonjour,

Les "granulat de mousse de verre" dont a parlé récemment cécé (c'est du verre cellulaire si j'ai bien compris) m'amènent à me demander s'il ne serait pas possible de construire un mur en pierre avec un remplissage (au centre) de matériaux minéraux isolants de ce genre (ou éventuellement des billes d'argile par exemple, même si c'est moins isolant). Autrement dit, ces granulats seraient incorporés au mortier de blocage et donneraient au mur un coeur pas mal isolant tout en conservant bien sûr ses fonctions mécaniques. Car la résistance à la compression du verre cellulaire est exceptionnelle pour un isolant (j'ai vu quelque part 50t/m²...), de sorte que je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas servir à caler les pierres tout en isolant.

C'est vrai que ce matériau a la réputation d'être très cher, mais bon, ça ferait une isolation plutôt efficace et qui aurait la durée de vie du mur. Isolation qu'il serait toujours possible d'améliorer un peu via des enduits isolants intérieurs comme on le fait généralement sur l'ancien, mais en améliorant tout-de-même pas mal la performance.

Je me pose ces questions parce que l'extension chez moi dont j'ai tant parlée n'est toujours pas faite, et j'en reviens à vouloir la faire en pierres. Les constructions en pierres de champs sont tout-de-même le comble de l'écologie (au sens où on utilise les matériaux locaux du terrain et des alentours) et sont de surcroît celles et durables, alors je me demande si on ne pourrait pas trouver des astuces pour en améliorer encore un peu les performances thermiques plutôt que de laisser tomber ces techniques dans le neuf.

Qu'en dites-vous?
Jonathan.
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie pierre isolante
« Réponse #1 le: 06 décembre 2011 à 19:03:22 »
Bonsoir Jonathan !

l'idée semble intéressante, et rien ne s'y oppose d'un point de vue mécanique, encore que le blocage, c'est à dire les pierres tout venant entre les deux parements, doit être plus efficace si effectué avec des pierres irrégulières. Mais bon... pour une petite construction, si elle est destinée à être habitée, pourquoi pas ne pas essayer en effet, à condition que ça ne fasse pas grimper trop la facture ? il faudrait essayer plutôt un béton de pierre ponce, ou de pouzzolane ? la bille d'argile est chère et trop ronde de mon point de vue, il faut de l'anguleux pour que la fonction de blocage soit assurée...

Gérard.

jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Re : Re : Maçonnerie pierre isolante
« Réponse #2 le: 07 décembre 2011 à 09:20:01 »
l'idée semble intéressante, et rien ne s'y oppose d'un point de vue mécanique, encore que le blocage, c'est à dire les pierres tout venant entre les deux parements, doit être plus efficace si effectué avec des pierres irrégulières. Mais bon... pour une petite construction, si elle est destinée à être habitée, pourquoi pas ne pas essayer en effet, à condition que ça ne fasse pas grimper trop la facture ? il faudrait essayer plutôt un béton de pierre ponce, ou de pouzzolane ? la bille d'argile est chère et trop ronde de mon point de vue, il faut de l'anguleux pour que la fonction de blocage soit assurée...

C'est vrai que pour faire grimper la facture, ça va la faire grimper, forcément. En même temps, je me dis que quitte à construire un mur neuf, autant penser à l'isolation dès le début : j'ai donc pensé à l'isolation extérieure, ce qui reste possible, mais toujours très compliqué sur un mur en pierre (à moins de faire un bardage, ce que je ne veux pas, il n'y a quasiment aucun matériau qui convienne sans bloquer la respiration indispensable -- même le liège, j'ai des doutes -- et donc la seule option réalisable que je vois serait de faire un contre-parement extérieur en béton cellulaire et de rajouter de la laine isolante entre le mur et le parement... Mais si c'est pour faire tout ça, pourquoi construire en pierres?!?). D'autre part, l'isolation, qu'elle soit intérieure ou extérieure, coûte toujours cher. Donc il est vrai que cette solution coûtera forcément bien plus cher qu'un mur en pierres sans isolation, mais il faut comparer ce qui est comparable, c'est-à-dire un mur en pierres avec isolant rapporté.

C'est vrai aussi qu'on ne va pas pouvoir en mettre une très forte épaisseur (5 à 10 cm maximum), et que le pouvoir isolant sera diminué du fait que les agrégats isolants seront liés au mortier et qu'en plus il faudra bien des "parpaings" pour lier les deux parements. Néanmoins, je pense que ça aiderait forcément. On dit toujours que les premiers cm d'isolation sont les plus importants : eh bien je pense qu'avec cette technique je dois pouvoir obtenir l'équivalant de 3 à 5 cm d'isolation, ce qui n'est malgré tout pas négligeable. Surtout que cette isolation là est minérale et durable.

Bref, ça reste un sujet d'interrogation, et ça reste théorique pour le moment car il faudra que j'étudie tout ça plus précisément le moment venu. Il faudra aussi que je me décide une bonne fois pour toutes si je vais oser faire mon extensions en pierres... Mais en tout cas je voulais commencer par valider le principe. Il me semble que c'est une technique intéressante qui pourrait permettre de construire en pierres (avec l'inertie thermique et l'aspect traditionnel que cela implique) tout en améliorant un peu le comportement thermique de tels murs. C'est une idée qui me plaît bien! :)
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie pierre isolante
« Réponse #3 le: 07 décembre 2011 à 19:43:57 »
Tu es innovant Jonneve !

On sera tous intéressés pour suivre ce chantier !

Gérard.

jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Re : Maçonnerie pierre isolante
« Réponse #4 le: 08 décembre 2011 à 09:26:26 »
J'ai lu quelque part que dans certains coins, on construisait des murs en pierres très épais avec du torchis au milieu pour l'isolation. C'est un peu le même principe; sauf qu'il faudrait sans doute faire des parement plus épais et dont très indépendants l'un de l'autre, si on veut utiliser un produit mou tel que le torchis... Le verre cellulaire, ça me paraît prometteur : oui, ça coûte cher, mais c'est bien plus isolant que les billes d'argile, moins rond, plus gros, et au moins aussi dur.

Enfin on verra ça...!
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 1.041
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie pierre isolante
« Réponse #5 le: 08 décembre 2011 à 09:42:14 »
ce n'est pas respirant par contre, non ?

jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Re : Maçonnerie pierre isolante
« Réponse #6 le: 08 décembre 2011 à 09:54:31 »
Non, mais le granit non plus si on veut aller par là! :) Tant qu'il s'agit bien de granulats liés au mortier, peu importe. C'est clair qu'il ne faudrait pas employer une plaque de verre cellulaire, parce que là, oui, ça bloquerait la perspirance. Mais en granulats, c'est un peu comme des petits cailloux isolants -- sympa!
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr