Auteur Sujet: Maçonnerie - dallage - humidité  (Lu 11232 fois)

ChristineKerbors

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
Maçonnerie - dallage - humidité
« le: 06 novembre 2011 à 16:29:17 »
J'aimerais un avis sur les travaux que nous commençons.
Notre maison a une moitié 1950, et l'autre 17è, non habitée, sol en terre battue.
Les murs extérieurs au nord et sud ont des joints ciment. À l'est le mur a un enduit de ciment mais la maison est très proche du talus et la moitié du mur est enterré jusqu'à 1m50 de haut.
À l'intérieur, le mur nord a un enduit ciment, le reste des murs avait un torchis argile-paille (je ne sais pas si c'était du chaux-chanvre, mais c'était rouge). En dessous, on a trouvé des marques de peinture rouge et blanche. Il y a des rochers apparents dans le sol, semblant se prolonger dans le mur.
On voit des traces de champignons blancs sur 1 m de haut, à l'intérieur là ou il y a un enduit ciment, et noirs sur les joints là quand il y avait du torchis
Travaux prévus: Dallage de béton avec empierrement et isolation polystyrène, chape liquide et chauffage radiant, carreaux de terre cuite
Dépose et repose du socle de cheminée pour mettre dalle en dessous; Marteau piqueur pour enlever roches; Isolation et plaque au platre sur mur nord; Joints à l'enduit à la chaux sur les autres murs; Caniveau au dessus de la terre là ou le mur est enterré; VMC; Sablage des pierres apparentes
Pas de drain. Le mur est étant collé au talus, le dégager est un gros problème.
Les architectes m'ont dit que les garanties ne fonctionnaient pas quand on faisait d'autres sortes de dalles.
Le maçon indique "enduit à la chaux" mais ne mentionne pas si c'est chaux-chanvre.
Mes questions:
- Que pensez-vous des travaux prévus?
- Aurons-nous des problèmes d'humidité?
- Devrions-nous faire enlever l'enduit intérieur de ciment là ou il va y avoir isolation et plaque au platre?
- Le sablage est-il nécessaire?
- Y a-t-il vraiment lieu de se soucier de sensations de froid, en occupation estival?
- Faudrait-il un drain?

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #1 le: 06 novembre 2011 à 19:25:35 »
Bonsoir et bienvenue !

J'espère que vous n'allez pas être déçue par ma réponse, car elle ne va pas vraiment dans le sens que le prévoyez...

Vous avez des enduits et joints au ciment, vous constatez des désordres, et vous pensez les résoudre par une dalle de ciment ? Une dalle de ciment va créer une surcharge hygrométrique sur les pieds de murs, vous ne résoudrez rien du tout, si ce n'est aggraver les désordres. Il faut au contraire ôter tout ce qui est ciment ! et prévoir de dégager le mur enterré pour drainer au pied, avec grand soin, car il est possible que ce soit un mur adossé, au lieu d'un mur complet qui se tient tout seul. Si c'est un mur adossé, alors il faudra le laisser en l'état, ne pas creuser, ou, plus onéreux, reconstruire le parement extérieur manquant.

Cette histoire de dalle non garantie c'est la première fois que j'entends cela ! c'est le dire d'un architecte qui exerce dans le contemporain, pas du tout spécialisé dans le bâti ancien, vous allez devoir changer de professionnel. Je ne suis pas spécialiste, mais je pense que les maçons compétents apportent une garantie sur leurs dalles adaptées au bâti ancien.

...

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #2 le: 06 novembre 2011 à 19:25:54 »
...

Tout ce que vous envisagez va vous coûter cher et ne va pas améliorer le confort et l'authenticité de votre maison. On ne défonce pas au marteau piqueur une roche sur laquelle est bâti votre mur, car il peut y avoir un risque de déstabilisation. Il vaudrait mieux l'araser à la meuleuse, ou le garder, pourquoi pas. Actuellement vos murs sont plein d'humidité, mais une fois assainis, vous aurez une toute autre impression de l'ensemble, et cette roche vous inspirera moins la sensation d'humidité qu'actuellement. On ne sable pas non plus les pierres, cela les fragilise. On ne met pas de plaques de plâtre contre les murs, cela contient l'humidité, empêche le mur de respirer. Si vraiment il n'est pas possible de drainer ce mur Nord par l'extérieur, alors, vous pourriez envisager une contre-cloison à la briquette et enduite chanvre et chaux. Mais pas de plâtre, lequel aime l'eau et la retient.

Oui même en occupation estivale, vous devez traiter ce problème d'humidité, car ce que vous y laisserez ne va pas bien supporter l'humidité, les tissus, les meubles, et plus encore, vous poutres qui sont prises dans les murs, et qu'il va falloir contrôler avec soin. Et vos huisseries bien sûr.

Bonne réflexion !

Gérard.

ChristineKerbors

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #3 le: 06 novembre 2011 à 21:04:28 »
Merci Gérard pour toute cette information. Je ne suis pas sure de la direction que mon mari va vouloir prendre vis-à-vis de tout cela.
Pouvez-vous m'expliquer ce que vous voulez dire par parement extérieur (en plus il faut que je traduise en anglais pour mon mari)? Comment va-t-on déterminer si le mur est adossé ou non? En fait il y a un mur extérieur perpendiculaire à ce mur et qui va de la maison au talus, de chaque coté, c'est-à-dire que étant donné que ce mur est le mur est (mur ayant la cheminée aussi), les prolongements de mur prolongent le mur sud, en pierres, et il y a un petit prolongement de béton du mur nord, et le coin nord-est a été consolidé en béton. Mur de soutien? Donc que fait-on? Qui peut nous donner une expertise? À quel moment va-t-on savoir s'il est adossé ou non?
Et il y a un puits tout à coté (je viens de lire que les anciens aiment mettre les cheminées sur les sources). Les anciens propriétaires m'avaient dit qu'il était juste décoratif, n'avait jamais été un puit, et une voisine me dit que non c'était un puit condamné pour la sécurité des enfants.
« Modifié: 06 novembre 2011 à 21:13:10 par ChristineKerbors »

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #4 le: 06 novembre 2011 à 21:54:01 »
Re-bonsoir !

il est vrai qu'on utilise facilement des termes "de métier"... Un mur est composé de 2 parements, l'intérieur et l'extérieur, comme si c'était 2 murs montés parallèlement, avec de temps à autre, une pierre qui assure le liaisonnement entre les 2 parements, voyez cette page : www.tiez-breiz.org/lesmurs.php.

Donc un mur adossé à un talus peut, le cas échéant, n'être qu'un demi-mur ! voyez cette autre page : www.tiez-breiz.org/mur.php (elle gagnerait à être un peu réactualisée, mais le fond est bien là !) Il faut donc creuser avec précaution pour voir si le mur se prolonge "normalement" au fur et à mesure que l'on creuse.

Je m'y perds un peu dans votre explication... un schéma aiderait bien, ou une photo ?

Gérard.


ChristineKerbors

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #5 le: 06 novembre 2011 à 22:11:17 »
Je comprends!
Ci-joint un petit croquis rapide.

prigollet

  • Membre Senior
  • Messages: 255
    • Voir le profil
    • Renovation veaugirard
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #6 le: 06 novembre 2011 à 22:36:15 »
bonsoir Christine

tiens un peu de lecture en anglais pour ton mari ;)
http://www.buildinglime.co.uk/damp_historic.htm
http://www.limecrete.org.uk/about_limecrete_floors.html
http://www.oldhousestore.co.uk/pub/files/1233760213_Limecrete.pdf
http://www.organicbuild.co.uk/limecrete.html

ca devrait le sensibiliser sur le fait que les 'damp proof membrane' sont a banir dans le bati ancien

et puis ca sur la mise en oeuvre de la chaux http://www.traditionallime.co.uk/Limecrete/tabid/177/Default.aspx

voila j'espere que tout cela va le convaincre et que maintenant avec les bons mots clef il va pouvoir avancer

good luck
Philippe

ChristineKerbors

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #7 le: 06 novembre 2011 à 22:53:22 »
Wow, merci Philippe! Ça c'est vraiment gentil et super, super utile! Je me demandais justement comment j'allais arriver à le sensibiliser!

ChristineKerbors

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #8 le: 07 novembre 2011 à 10:58:23 »
Bon, voici une réponse que j'ai reçue de l'architecte:
Dallage de chaux: il n'y a pas de DTU document technique unifié sur ces procédés, donc si il y a problèmes, et le type de problèmes rencontrés sont fissures, auréoles sur les tommettes avec les remontées d’humidités, ce n’est pas pris en charge par les assurances.

ChristineKerbors

  • Néophyte
  • Messages: 10
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #9 le: 07 novembre 2011 à 11:50:16 »
Une autre question: si je comprends la physique de ce que la dalle de chaux fait c'est de laisser respirer par le sol. Dans ce cas, l'impression d'humidité qui monte du sol n'est-elle pas aussi inconfortable ou meme plus que l'impression d'humidité des murs?
Je suis en ce moment meme dans une cuisine années 50 avec un vide sanitaire en dessous et je peux vous dire que ce n'est pas agréable: j'ai froid aux pieds tout simplement!

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #10 le: 07 novembre 2011 à 12:48:17 »
Bonjour !

il est bien clair qu'une dalle ou enduit perspirant laisse, par définition, passer la vapeur d'eau, donc celle de l'humidité naturellement présente dans le sol, qui s'évapore par la où elle peut. Les murs de toute maison ancienne sont posés à même le sol, sans barrière de capillarité, la seule solution est de laisser respirer les murs ! en l'aidant si besoin, avec un drain ventilé, extérieur en général, intérieur quand une source est sous la maison, ou bien qu'on veut mettre en oeuvre une dalle chanvre et chaux. Mais cette ventilation d'un hérisson ne semble pas très efficace, il faudrait forcer l'air à circuler... et cela va créer une énorme masse froide !

Une fois que le mur est assaini (mais il faut du temps, et beaucoup de ventilation !) alors cette impression désagréable disparait et on peut augmenter la sensation de confort en appliquant un enduit correcteur chanvre et chaux de quelques cm (j'ai pas dit "isolant"), pour supprimer la sensation de paroi froide, et ce sans augmenter le chauffage.

Gérard.

jonneve

  • Membre Senior
  • Messages: 404
    • Voir le profil
    • Site web professionel (traducteur)
Re : Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #11 le: 07 novembre 2011 à 15:18:02 »
Je suis en ce moment meme dans une cuisine années 50 avec un vide sanitaire en dessous et je peux vous dire que ce n'est pas agréable: j'ai froid aux pieds tout simplement!

C'est justement le vide sanitaire qui donne froid aux pieds, pas l'humidité. J'ai fait la même expérience que vous dans une maison des années soixante. Impossible d'y être bien, même en chauffant à fond. Mais une dalle chaux posée à même la terre, c'est nettement moins froid, car il n'y a pas d'air qui passe. Et à l'expérience, on ne ressent absolument pas d'humidité. C'est l'accumulation d'humidité, due à des parois qui ne la laissent pas s'échapper, qui donne cette sensation d'humidité dans l'air ambiant. Si elle s'échappe librement, elle n'a pas le temps de s'accumuler donc on la remarque moins.
Le suivi de notre chantier sur mon blog : http://valdeloir.wordpress.com
Traducteur anglais / français : http://www.jntraductions.fr

prigollet

  • Membre Senior
  • Messages: 255
    • Voir le profil
    • Renovation veaugirard
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #12 le: 07 novembre 2011 à 15:25:46 »
bonjour,

En theorie conductivite thermique
mortier de chaux =0.87
beton=0.92

extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/Conductivit%C3%A9_thermique


Et je viens de faire une comparaison en mettant ma main sur ma dalle en chaux (avec billes d'argiles) et sur celle en beton dans l'appenti ou est la chaudiere (piece qui est plus chaude).
et bien la sensation de froid est plus importante sur la dalle en beton malgre le fait que la piece soit plus chaude de 2-3C


Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.990
    • Voir le profil
Re : Maçonnerie - dallage - humidité
« Réponse #13 le: 07 novembre 2011 à 19:34:04 »
Bonsoir !

si j'en crois ma "bible" (l'isolation écologique de JP Oliva), le béton de ciment, plein, a un lambda de 1,6, le parpaing de ciment, 090, et un béton de perlite de 0,2. Etant donné que l'argile expansée à un lambda autour de 0,1 et la perlite de 0,07, on peut donc en déduire qu'un béton chaux et argile expensée aura un lambda un peu moins favorable que celui réalisé avec la perlite.

Pour le vide sanitaire en effet, il faudrait l'isoler par en dessous, plus couper tous les ponts thermiques, c'est à dire... tout couper ! donc pas impossible mais certainement onéreux.

Gérard.