Auteur Sujet: Enduit chaux-chanvre, quelques questions  (Lu 39857 fois)

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 850
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #15 le: 12 décembre 2011 à 09:21:37 »
bonsoir,

je paie 18 euros le sac de tradical 80 m : 18 euros
4 à 5 sacs par 200 l de chanvre.
5 m² pour 4 cm d'épaisseur avec ce mélange
prix de revient pour 1 m² d'enduit en  4 cm d'épaisseur : 25 euros

Thierry

Intéressant le coût, j'ai refait le calcul avec ce que j'ai acheté au mois de mai chez Poitoux-Chanvre.
Pour une bétonnière, le coût net (hors livraison) est d'environ 50€ pour 200l de chanvre fibré + 3 sac de NHL2.
Soit 10€/m² pour 4 cm d'épaisseur.
On perd facilement 1 cm dans les joints de pierre, faut mieux compter plus de 4 cm en vrai.
C'est moins que moitié prix quand même.

La qualité du chanvre fibré est quasi la même, avec peut-être un léger avantage pour celui de Poitoux-Chanvre par rapport au Chanvribat, il fait un mélange plus plastique, souple, enfin qui va légèrement mieux (j'ai essayé les 2 avec la NHL2).

La chaux pré-formulée tradical a peut-être un intérêt par rapport à la NHL2, mais je n'en suis pas sûr. Entre de la chaux aérienne + pouzzolane et de la chaux faiblement hydraulique ça doit se valoir, non ?
« Modifié: 12 décembre 2011 à 09:32:02 par berlo »

venuce35

  • Néophyte
  • Messages: 1
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #16 le: 02 février 2012 à 10:24:45 »
Bonjour,

Nous nous apprêtons à isoler nos murs, notamment dans les combles avec un enduit chaux-chanvre. J'aimerais avoir quelques conseils ou retour d'expérience de personnes ayant isolé leur mur de cette façon. Pourriez-vous nous dire comment s'est passé la réalisation et l'application de votre enduit ? A la taloche ou autre ?

Merci mille fois

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.989
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #17 le: 02 février 2012 à 21:59:43 »
Bonsoir Venuce35 et bienvenue !

c'est une bonne question, à laquelle il n'est pas facile de répondre en quelques phrases !
Je partage ici mon expérience : http://www.maison-tregor.eu/chambre/enduits.htm
Comme j'ai apris (en stage Tiez-Breiz ;-) à projeter à la truelle, c'est ainsi que je procède...

Sollicitez le moteur de recherche interne, pour découvrir toutes les contributions sur ce sujet !

Gérard.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 850
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #18 le: 03 février 2012 à 12:22:16 »
En tous cas si t'es pas doué à la truelle, comme moi, sa se fait très bien à la main.
Mais faut bien se protéger, avec des bon gants en caoutchouc qui monte très haut, faut mieux pas avoir de peau à découvert.
et ce n'est pas très agréable de travailler avec de telle gants, ça devient vite très humide avec la sueur....

tixi

  • Membre Senior
  • Messages: 254
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #19 le: 03 février 2012 à 21:54:15 »
bonsoir,
nous enduisons en général à la truelle (parfois à la machine), je compte une heure/homme enduit fini taloché fin. nous travaillons avec un mélange plutôt riche (entre 600 et 750 kg / m3). cela permet une finition à la lisseuse inox. nous utilisons exclusivement du tradical 80 M et du chanvre de terra chanvre.
il contient une certaine proportion de filasse qui le rend plus stable et plus adhérent mais un peu plus difficile à projeter. nous laissons reposer le mélange au moins quatre heures avant de l'utiliser. nous portons des masques lors de la préparation du mélange (la chaux aérienne est très volatile). nous utilisons un gros malaxeur à vitesse très lente. surtout attention les yeux. dernière remarque, l'enduit chaux chanvre n'est pas un enduit isolant.

thierry

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 850
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #20 le: 04 février 2012 à 11:54:04 »
Citer
je compte une heure/homme enduit fini taloché fin
Il manque un bout non ?
Citer
L'enduit chaux chanvre n'est pas un enduit isolant.
Ben, euh si, c'est un enduit isolant, c'est à mi-chemin entre enduit et cloison de doublage. Sur le papier c'est 2-3 fois moins performant que les isolants en plaque, mais 10 fois plus qu'un enduit/crépi traditionnel. Sans compter les aspects de gestion de l'hygrométrie et d'étanchéité à l'air qui doivent être plus favorable qu'en doublage.
Bon, après, c'est vrai que se dire que 5-6 cm de chaux chanvre c'est comme 2 cm de polystyrène, ça fait pas beaucoup. C'est pour ça que Gérard parle à juste titre de "correction thermique".

tixi

  • Membre Senior
  • Messages: 254
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #21 le: 04 février 2012 à 17:43:01 »
bonjour,

oui y manque un bout : m² : en surface courante hors échafaudage, embrasures, petites surfaces.
vendu comme enduit à caractère isolant : lambda : 0.15 W/m.k
il faudrait 25 cm d'enduit pour égaler 10 cm de laine minérale.
mais il possède d'autres qualités (tout n'est pas quantifiable).
pour moi, en tant qu'artisan, il offre de nombreux points forts :
le respect du bâti existant, la grande facilité de mise en oeuvre,
le ressenti esthétique, la chaleur surfacique, la régulation hygrométrique, la grande valeur acoustique grâce à l'absorption de certains sons.

thierry


berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 850
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #22 le: 05 février 2012 à 11:23:52 »
Bien d'accord avec toi sur les qualités et bravo pour ton entreprise qui en fait une spécialité, c'est sympa d'avoir l'avis de professionnel.

Pour couper les cheveux en 4 sur la conductivité, j'ai vu 0.09 W/m/°C dans la feuille de calcul de Futura-Maison, mais je ne sais pas dans quelles conditions... ça serait plus en banchage avec avec béton très léger à 300 kg.
Dans le bouquin d'Oliva il donne 0.13 W/m/°C pour un dosage à + de 700kg avec du tradichanvre. L’essai que j'ai réalisé était à 525kg/m³ avec de la NHL2 (3 sac de 35kg de chaux pour 200l de chanvre fibré), ça s'applique bien avec ce dosage, il y a peut-être moyen de mettre un peu moins de chaux, mais bon a priori ça fait pas gagner grand chose. Si je fais une règle de 3 ça fait 0.11 W/m/°C.

Dommage qu'on est pas de vrai études sérieuses et recherches sur tout ça.

glenain

  • Membre Complet
  • Messages: 139
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #23 le: 13 février 2012 à 21:18:07 »
Bonjour à berlo et aux autres,
Eh bien pour satisfaire les curiosités, répondre aux interrogations et pour mieux comprendre le fabuleux  mystère des spécificités des mortiers et des bétons de chanvre, des travaux de recherches sont menés depuis quelques années dans différents laboratoires, à Lorient, à Rennes, à Lyon ...et déjà on peut affirmer que les performances de ce matériau sont fortement liées à ses propriétés hygrométriques plus qu'à sa conductivité thermique. En résumé, on considère que la forte capacité d'absorption de la vapeur d'eau de l'air ambiant, non seulement permet une qualité de l'air ( moins humide) mais surtout, qu'au changement de phase de la vapeur en eau, produit des calories (estimation d'au moins 20% des besoins de chauffage). Des résultats chiffrés sont attendus au cours de cette année 2012 pour confirmer ce taux d'économie. Depuis des années, on savait que les calculs thermiques ne traduisaient pas les besoins réels et les chauffagistes installaient toujours des générateurs trop puissants. Aujourd'hui on sait l'expliquer et bientôt le mesurer.
Vous êtes auto constructeurs et vous pouvez mélanger ce qui vous parait le moins onéreux, mais les entrepreneurs ne peuvent plus utiliser les NHL et autres solutions à risques.Depuis le 31 Janvier 2012, les règles professionnelles ont reçu une validation définitive et s'imposent aux professionnels pour leures garanties décennales. 5 couples différents de liant/chènevotte ont obtenu leur attestation et plus aucun fabricant de liant ne s'autorise des variantes autres. Au cours de cette année, les différents chanvres seront labellisés. Ce sera un progrès et non des restrictions à l'innovation.
Au prochain stage chanvre Tiez Breiz,tout cela sera largement développé. Les coûts sont aussi abordés au programme.
glenain.

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 850
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #24 le: 15 février 2012 à 11:06:43 »
intéressant, merci.

pourquoi la NHL est banni pour les pro ?

julien29

  • Membre Junior
  • Messages: 81
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #25 le: 15 février 2012 à 11:42:27 »
j'ai hâte de lire ces études sur le changement de phases et de gains énergétiques. j'avais entendu parler de "produits" apparemment plutôt technique ayant ces vertus, si les enduits chaux chanvre font le boulot c'est un plus non négligeable!

Pour compléter les questions de Berlo, pourquoi faudrait-il absolument utiliser des liants pré-formulés?
D'autant plus que les fabricants n'ont pas l'air de vouloir communiquer sur leurs compositions?! (les 1% de on ne sait quoi)

Si on a un mélange qui fonctionne et qui était surement admis comme efficace avant que la filière chanvre ne s'organise, en quoi est-il devenu mauvais aujourd'hui?

Je trouve un peu dommage que, sous couverture de décennales et de groupements de fabricants, on en soit "obligé" d'utiliser leurs "produits"....
En quoi consistera la labellisation du chanvre? J'espère que ça ira dans le bon sens ...

Si je regarde l'évolution de la filière chanvre et celle de la paille, dans dix ans on trouvera chez les grossistes des bottes de paille de construction testées et approuvées à xx euros la botte!

Julien

Gérard

  • Membre Héroïque
  • Messages: 2.989
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #26 le: 15 février 2012 à 12:43:48 »
Bonjour,

les contraintes des professionnels ne sont pas les nôtres : eux ont besoin de stabilité et de rapidité d'exécution et de temps de prise/séchage. Sans parler de l'assurance décennale !

Pour ce qui me concerne, je n'utilise plus que de la chaux en pâte que j'éteins moi-même à partir de chaux vive agricole et je trouve que ce type de chaux fonctionne bien avec le chanvre !

Gérard.

glenain

  • Membre Complet
  • Messages: 139
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #27 le: 17 février 2012 à 21:03:47 »
Bonjour,
Je m'exprime peut être pas bien, mais en 2 mots, ce que j'explique en stage, c'est que la chaux aérienne seule ne fonctionne pas bien, que la mauvaise NHL fonctionne encore moins bien. C'est le constat fait depuis les tous premiers essais des années 1984, 1985 et ce bien avant 1990 date de sortie du procédé isochanvre. La problèmatique de la chènevotte tiens à sa grande capacité d'absorption d'eau qui empêche le liant de faire sa prise quand le chanvre assèche très rapidement de l'eau nécessaire au liant. C'est reconnu par tous. J'en fait la démonstration à tous les stages. Testez vous même vos ouvrages quand le matériau est sec, vous verrez bien il y aura du farinage. Ceci dit vous êtes libre de faire ce que vous voulez, mais vous n'aurez aucun recours près des fabricants. L'objet de tout ça, pour le chanvre comme pour la paille, c'est simplement que ces techniques prometteuses d'avenir ne soient pas réservées à quelques autoconstructeurs peu soucieux du résultat qui convient juste bien pour chez soi, mais qu'il y ait vraiment un développement qui permette de les substituer aux isolants conventionnels. Pour cela il fallait rassurer les assureurs et les professionnels sur des liants qui répondent à la problématique de la chènevotte et qui garantissent le bon fonctionnement. Ce n'est pas un groupement d'industriels qui est à l'origine de ces démarches mais une filière unique en son genre qui regroupe l'ensemble des acteurs concernés, que la filière paille est en train de prendre comme modèle. A bientôt sur un stage tiez breiz.
glenain.

Jean-Noël

  • Membre Senior
  • Messages: 359
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #28 le: 18 février 2012 à 13:37:38 »
Bonjour,

Je prend un peu la discussion en cours de route.

Je voudrais rebondir sur le message de glenain ci-dessus. Un fabricant de chaux m'a tenu le discours suivant : "si vous n'utilisez pas ma chaux préformulée (et donc sans doute adjuvantée, ndr), et que vous utilisez une chaux hydraulique, votre enduit va fariner, car le chanvre va absorber l'eau du mortier et l'empêchera de faire sa prise".

J'ai pris la précaution de faire tremper le chanvre dans une grande poubelle avant de l'utiliser, et je n'ai rencontré aucun problème, même avec une chaux hydraulique.

JN

berlo

  • Membre Héroïque
  • Messages: 850
    • Voir le profil
Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« Réponse #29 le: 19 février 2012 à 11:02:20 »
Pareil avec la NHL2 Boehm, par remarqué de farinage après 3 mois.
La mise en ouvre compte peut-être aussi, le fournisseur m'avait dis de brasser 1/4 h.