Messages récents

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
21
Isolation écologique / Re : Laine de bois sur murs en pierre / rez-de-chaussée
« Dernier message par matt le 14 septembre 2018 à 18:00:19 »
Bonjour,
De nombreux professionnels isolent les murs rdc de bâtisses anciennes avec de la laine de bois.
La laine de bois est relativement récent comme isolant, d'ou une certaine réticence de certains. Le fait que ce soit du bois fait peur à beaucoup de modernistes aussi.
Dans les faits, une laine de verre ou roche ne va pas réagir de la même façon que du bois à l'humidité, mais le résultat n'est pas beaucoup mieux. On observe beaucoup de tassements de l'isolant ou même parfois une odeur forte d'humidité qui se dégage de l'isolant.

Si vous drainez, c'est encore mieux. Si vos joints de pierre sont biens et étanches (=le mur ne pompe pas l'eau de pluie, mais la laisse ruisseler) c'est encore mieux aussi.
Mettez une plaque de liège pour les 50 premiers cm en bas, si encore un doute.

J'ai isolé 30 mètres linéaires en rdc, sans drainage. Pour vous dire à quel point j'ai confiance ;)

cordialement.
22
Isolation écologique / Laine de bois sur murs en pierre / rez-de-chaussée
« Dernier message par Trolimonnais le 14 septembre 2018 à 16:25:17 »
Bonjour,

dans le cadre d'une rénovation d'une maison en finistère sud (pays bigouden), je prévois (pour l'instant..) une pose de laine de bois (145mm d'épaisseur) sur 3 des murs en pierre (le 4ème, façade sud, sera en pierres apparentes jointoyées).
Je prévois la pose d'un drain autour de la maison.

On m'a évoqué des risques d'infiltration/pourrissement plus important dans le cas de la laine de bois que dans celui de la laine de verre, en cas de remontée d'humidité dans les murs. Il ne s'agissait pas d'un avis d'un professionnel.

Auriez-vous des retours d'expériences sur la tenue de la laine de bois en isolant sur les murs ?

Je pense que le risque d'humidité est relativement limité dans mon cas; lors du décaissement, le fond de forme et les murs n'ont montré aucun signe d'humidité.. mais rénover en Finistère sans prendre en compte l'humidité me semble très casse-cou..


Merci pour vos retours.

Nicolas


23
Vie de l'association / Re : Stage 2nd semestre 2018
« Dernier message par rony80 le 12 septembre 2018 à 13:46:27 »
Bonjour,

Citer
Enduit de terre                                                       28 & 29/09    Plouasne (22)

Il reste 2 places de libres :)
24
Réhabilitation / Re : Problème huile sur tomettes
« Dernier message par Arpèges le 11 septembre 2018 à 21:06:22 »
Bonsoir, ce n'est pas bien grave.
Vos carreaux peut-être moins poreux que prévu n'absorbent plus rien. L'huile en surface bien que siccative s'oxyde doucement, colle, s'encrasse etc. Il faut l'enlever oui ;-)
Commencez par appliquer une solution de soude caustique à 10% tiède (gants+lunettes), frottez pour favoriser le contact (évitez les projections sur disons tout, on ne sait jamais), laissez agir 30 minutes.
Vous réalisez ainsi une espèce de saponification, bien imparfaite certes.
Ensuite lavez au savon (genre lessive St-Marc + agent moussant ex produit vaisselle), rincez correctement, laissez sécher.
Recommencez le cas échéant.

Ne chargez pas en soude votre solution au prétexte que plus y en a plus c'est actif, oui mais vous risquez (outre les dangers inhérent au produit) de laisser des traces blanchâtres de soude cristallisée.
25
Réhabilitation / Problème huile sur tomettes
« Dernier message par YannIDAE le 11 septembre 2018 à 18:12:58 »
Bonjour,
J'ai posé des carreaux de terre cuite dans une pièce, puis je les ai traité en essayant de suivre tous les conseils trouvés sur le net, et j'ai un souci ;

J'ai posé des carreaux qui viennent d'espagne (mais je suppose que ça a peu d'importance),
puis j'ai passé dessus un mélange 75% d'essence de térébenthine et 25% huile de lin (précuite je crois, je n'ai pas le bidon sous les yeux, acheté dans un magasin bio).

Ca c'est très bien passé, une semaine plus tard l'ensemble était assez homogène et le liquide bien absorbé.

J'ai ensuite voulu passer la deuxième couche en dosant davantage le lin : 50 - 50.

Et là, ça fait 15 jours, les tomettes n'ont "rien" absorbé, c'est tout collant et luisant.
Je ne comprends pas pourquoi ça n'a pas absorbé et comment retirer tout l'huile qui colle en surface !

Comment me sortir de ce pétrin ?

26
Réhabilitation / Re : Conseil téhabilitation cave semi enterrée
« Dernier message par YannIDAE le 11 septembre 2018 à 17:57:34 »
J'habite dans les hautes alpes, si vous voulez je passe faire un tour (si pas trop loin)
je ne suis pas professionnel mais je rénove de vieilles maisons du 05 depuis 15 ans, par passion.
27
Réhabilitation / Re : Re : Enduit sur pignon ouest
« Dernier message par Arpèges le 05 septembre 2018 à 21:52:25 »
J'ai commandé 20 kg de pigment naturel marron (merci Rony80!).
Avec le jaune du sable je vais tenter d'obtenir une couleur beige.
Concernant la préparation, les pigments sont ils à incorporer à sec au mélange chaux sable ou bien dilué dans l'eau?
J'ai noté qu'il fallait compter entre 1 et 15 % de pigment par rapport au poids de chaux.

Bonsoir, je préférais votre idée de départ ; une quantité limitée d'argiles pour colorer votre enduit. Et son lavage subséquent. Bon c'est fait passons à autre chose ;-)
Dans votre configuration les pigments naturels se diluent facilement dans l'eau de gâchage un peu savonneuse (Savon noir, Teepol, liquide vaisselle etc.) avant de l'ajouter à la bétonnière.
Pour améliorer leur dispersion et leur fixation à court terme il est conseillé d'ajouter 0,5 % de sel d'Alun (cela fonctionne très bien).
Leurs concentrations (pigments) ne pourra pas dépasser 5 à 8 % du poids de chaux, le seuil de saturation (après la teinte ne varie plus).
Votre sable jaune (lavé) ne donnera aucune couleur à l'enduit et le résultat sera homogène, même couleur vu de près comme de loin. Et un peu terne autant vous le dire de suite.
C'est de toute façon mieux qu'un enduit préparé.
28
Réhabilitation / Re : Enduit sur pignon ouest
« Dernier message par rony80 le 05 septembre 2018 à 20:39:42 »
Bonsoir,

je sais que pour le badigeon de chaux , on prépare le pigment 24h à l'avance en le "noyant" et mélangeant dans de l'eau ensuite on l'incorpore dans la chaux grasse liquide cela permet une répartition uniforme du pigment. Je pense que cette méthode doit fonctionner aussi pour ton cas.
29
Réhabilitation / Re : Enduit sur pignon ouest
« Dernier message par Manu5031 le 05 septembre 2018 à 20:28:55 »
Merci à vous pour toutes ces infos.

J'ai finalement commandé 20 kg de pigment naturel marron (merci Rony80!).

Avec le jaune du sable je vais tenter d'obtenir une couleur beige.

Concernant la préparation, les pigments sont ils à incorporer à sec au mélange chaux sable ou bien dilué dans l'eau?

J'ai noté qu'il fallait compté entre 1 et 15 % de pigment par rapport au poids de chaux.

D'avance merci
30
Réhabilitation / Re : Re : Enduit sur pignon ouest
« Dernier message par Arpèges le 05 septembre 2018 à 16:22:57 »
A part de la terre argileuse y a t il d'autre solution?
Quant au choix entre NHL 3,5 et CL 90 ou NHL 2 que conseillez vous?
Nhl2 car c'est plus simple.
La terre argileuse ok, vérifiez qu'elle est 'colorante', elle doit colorer le mélange sur le frais nettement (il s'éclaircira)
Pas plus de 10% (90 % sables)
Autre technique conjointe (l'effet est différent) trouvez de la brique pilée et du schiste broyé.
Passez au tamis de 8 et 12, éliminez les fines et les diam > à 6 mm.
Troisième 'coup de main' à ajouter : Appliquez votre enduit, resserez-le au chiffon, une heure plus tard épongez le doucement pour le noyer sur les pierres et découvrir le granulat.
Laissez prendre trois jours. Passez l'ensemble au vinaigre tiède, ceci découvre encore un peu plus le granulat (et nettoie les pierres).

Notez (petit crayon, petit carnet) que ces techniques provoquent un vieillissement artificiel de l'enduit.
C'est de la tambouille.
;-)
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10