Messages récents

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
21
Réhabilitation / Re : Réhabilitation maisonnette Landerneau
« Dernier message par phoenix440 le 20 juin 2018 à 10:19:17 »
A oui ça fait beaucoup 40m cube pour faire ça au seau et à la brouette
22
Réhabilitation / Re : Réhabilitation maisonnette Landerneau
« Dernier message par Gadiouka le 20 juin 2018 à 09:24:13 »
Merci pour l'idée, on va regarder de ce côté là!
On a environ 40 mètres cubes à évacuer..
23
Réhabilitation / Re : Réhabilitation maisonnette Landerneau
« Dernier message par phoenix440 le 20 juin 2018 à 08:50:25 »
Bonjour,

Pour l'evacuation de la terre, j'ai vu chez des voisins un genre de tapis roulant, d'un coté il pose la terre et de l'autre dehors ça tombe dans la remorque d'un tracteur.
Vous avez quel volume à evacuer?
24
Si vous avez d'autres commentaires, ils sont bienvenus.
N'essayez pas de faire coller le projet aux matériaux existants, mais l'inverse.
Trouvez du bois potable (et pas hors de prix) et ensuite vous verrez ;-)
Désolé j'ai encore fait un commentaire.
25
Réhabilitation / Re : Réhabilitation maisonnette Landerneau
« Dernier message par Gadiouka le 19 juin 2018 à 21:26:36 »
Merci Arpèges!

Oui, pour le terrain il va falloir y mettre de l'huile de coude... vu le coût de main d'œuvre que ça suppose on va sans doute faire une grande partie nous-mêmes, de toute façon on a pas trop trop le choix. On va faire venir des artisans pour le drainage, on leur exposera la situation. Mais sinon ce décaissement ça te semble jouable tout de même? On se voit mal garder cette langue de terre surélevée.. j'aurais bien aimé faire un soutènement étagé mais bon, reste déjà à enlever la terre!

Pour le toit on verra en allant plus loin, mais comme on souhaite de toute manière condamner la cheminée l'option de l'enlèvement ne nous paraît pas absurde. On verra!

Dans l'absolu oui la maison est habitable, elle était d'ailleurs habitée et ça se sent. On espère qu'en hiver le poêle à granule suffira!
26
Réhabilitation / Re : Re : Réhabilitation maisonnette Landerneau
« Dernier message par Arpèges le 19 juin 2018 à 21:14:16 »
Se pose également la question de la gestion de l'eau pour éviter l'effet cuvette. Le paysagiste qu'on a fait venir hier nous a tout simplement dit que ce serait mission impossible et qu'il vaudrait mieux reboucher la baie vitrée et combler le terrain.

Bonsoir, justement je suis paysagiste (aménagement paysagers, le titre c'est autre chose!) et les spécifications de ces métiers (il y en a plusieurs) ne supposent pas une quelconque expertise en matière de drainage de bâtiments. Il trouve que le terrain n'est pas assez accessible et qu'il ne pourra pas passer une pelleteuse, trouvez quelqu'un qui le fasse à la main. (en France ce n'est pas donné)
La solution de facilité du couvreur (je démonte, on n'en parle plus) est du même tonneau. Mais il a peut-être raison.
Cela semble habitable en l'état (j'ai vu pire) avec un bon travail sur le toit (il y a des fuites c'est évident) et un peu de chauffage ça devrait aller mieux.
Cordialement.

Ps : C'est quoi ça "Avis DPE ; pourriture fibreuse ???
27
pour moi la laine de bois ne régule pas correctement l'humidité, une fois installée entre la laine est le mur, elle y reste.
Nous avons réalisé des trous. Ca sent le champignon.
Bonsoir, ce n'était pas le but en fait (la régulation) dès que l'eau disponible dans le bois (son activité) dépasse un seuil (il m'est inconnu mais faible) et que la température le permet, les lignivores se développent et sur des fibres de bois c'est d'autant plus facile. Le bois c'est idéal quand il fait sec ou qu'il fait froid (ou les deux ce n'est pas incompatible). Mais entre les deux - là ou il fait bon - ça ne dure pas.
Notez que ce processus de décomposition des bois morts est assez essentiel. Imaginez la situation où depuis deux cent millions d'années (apparition des Angiospermes ?) lignine, cellulose et hémi- celluloses ne soient pas dégradés.
;-)
28
Réhabilitation / Re : Réhabilitation maisonnette Landerneau
« Dernier message par Gadiouka le 19 juin 2018 à 20:43:58 »
Merci pour votre accueil et vos remarques!

Effectivement, la maison a été bien réhabilitée, c'est aussi ce que remarquent les artisans qu'on a fait venir jusqu'à présent...
Passage du menuisier hier, qui a apprécié le beau travail réalisé sur les bois. Pour le coin pourri du plancher de la chambre, il préconise d'enlever seulement la zone touchée, et de laisser le reste du plancher qui semble avoir été traité. Je vous avoue qu'on a une peur bleue de la mérule, donc bon... mais apparemment l'ensemble est sain.
Pour la charpente, effectivement, vous avez raison... en fait, le DPE mentionne de la pourriture fibreuse dans la charpente, sans doute à cause de l'humidité. On verra avec le couvreur pour qu'il traite/remplace les parties touchées. En fait, le problème vient de la cheminée, le couvreur qui est passé aujourd'hui suggère de la démonter et de couvrir par dessus pour éviter les problèmes ultérieurs.
On a tellement hâte de vivre dans cette maison!
Notre principal problème à l'heure actuelle, c'est le jardin. Il faudrait tout décaisser mais l'évacuation de la terre pose problème car le terrain est complètement enclavé et il n'y a pas d'accès en dehors du salon. Se pose également la question de la gestion de l'eau pour éviter l'effet cuvette. Le paysagiste qu'on a fait venir hier nous a tout simplement dit que ce serait mission impossible et qu'il vaudrait mieux reboucher la baie vitrée et combler le terrain, mais ça n'est pas envisageable pour nous... On vous tient au courant!


29
ha, intéressant. Je viens d'en poser sur  50m² en ITI et 35m² en ITE.

C'est vrai que posé sur la dalle en plein séchage, ça a fait ça. Mais contre un mur, l'humidité n'est pas la même, normalement.
On verra, mais merci pour l'info !

bonne journée
30
Bonsoir Matt,
pour moi la laine de bois ne régule pas correctement l'humidité, une fois installée entre la laine est le mur, elle y reste.
Nous avons réalisé des trous pour voir ce qui se passe. Le résultat est sans appel, ça sent le champignon.
Durant les travaux, je me souviens très bien que les panneaux stockés plusieurs semaines à plat sur la dalle de chaux avaient cette même odeur…

Attention à ce genre de produit au RDC !
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10