Messages récents

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
21
Réhabilitation / Re : Re : Renforcement - solidité vieux parquet
« Dernier message par Arpèges le 06 décembre 2018 à 01:35:06 »
Ce qui me parait étrange, c'est d'être aussi affirmatif au sujet d'un ouvrage que vous n'avez pas vu de visu, et de ne pas considérer l'avis d'autres professionnels qui, eux, sont passés sur place.

A sa décharge vous ne lui donnez pas d'éléments visuels lui permettant de faire autrement ;-)
Jettez un coup d'oeil à un tableau des charges admissibles pour la section projetée, vous verrez que les cases au delà de 4 m. sont vides. Lorsque vous posez un chevron de 7X11 en 5m entre deux appuis il se courbe sous l'effet de son seul poids propre.
Donc c'est votre plancher qui va tenir le chevron et non l'inverse.
;-)
22
Réhabilitation / Re : Renforcement - solidité vieux parquet
« Dernier message par Trolimonnais le 05 décembre 2018 à 23:47:52 »

HDLM :
et j'assumerai mes choix, même s'il y a des regrets :-).
Ce qui me parait étrange, c'est d'être aussi affirmatif au sujet d'un ouvrage que vous n'avez pas vu de visu, et de ne pas considérer l'avis d'autres professionnels qui, eux, sont passés sur place.

Charles32 : merci, c'est noté :-).

Nicolas

23
Réhabilitation / Re : Dalle de chaux et parquet
« Dernier message par GwenHaDu le 05 décembre 2018 à 23:46:52 »
Honnêtement, je n'ai pas fait de calculs aussi scientifiques, même si je suis content que vous vous intéressiez à mon cas.
Je suis juste parti du constat initial, quand j'ai tout démonté dans cette pièce:

- le sol est en terre battue, naturellement assez humide, je ne peux rien y changer
- les murs sont montés à la terre (terre/chaux je suppose) et ils aspirent forcément cette humidité, je ne peux rien y changer.
- tout (sol et murs) a été enfermé durant des décennies derrière du ciment, du platre, du carrelage, du placo... ça par contre je peux le changer.

Résultat, ce RDC était pourri d'humidité, sentait le moisi et suintait de partout.
Sachant que je ne pouvais pas changer les deux premiers paramètres, je me suis attaché à déconnecter le nouveau plancher et son support du contact avec le sol et les murs, à laisser ces derniers remonter l'humidité mais à pouvoir l'évacuer dans la pièce, puis à récupérer cette humidité par la VMC en ventilant au passage la sous-face du plancher.
Il est fort possible que mon idée de la chose soit approximative et empirique, mais je constate avec cinq ans de recul que la pièce s'est considérablement assainie. Plus aucune odeur d'humidité, les bois ne moisissent plus, les murs se sont asséchés progressivement jusqu'au niveau du plancher et l'impression générale (même après que la maison soit restée entièrement fermée un an et demi) est celle d'une pièce saine.

Après je ne prétends pas que mon plancher dure des siècles, le précédent à duré au moins 50 ans alors qu'il était posé à même le sol. Donc je ne serai sans doute plus de ce monde lorsqu'il faudra à nouveau le changer, c'est une façon de laisser du travail aux générations futures.
24
Réhabilitation / Re : Renforcement - solidité vieux parquet
« Dernier message par charles32 le 05 décembre 2018 à 20:10:47 »
Bonjour,

Vu les dimensions des solives 22,5 cm (hauteur) x 7 (épaisseur) x 4,7 m (longueur) et l'entraxe 90 cm, j'aurais personnellement doublé le solivage comme préconisé par Arpèges et au passage tout remis de niveau.

Vous allez devenir un pro du calage des meubles et j'en connais un rayon sur le sujet car j'ai aussi pris le parti de conserver/restaurer un ancien parquet chêne, rustique, bcp de cachet mais très compliqué de faire tenir droit une commode dessus, tout le charme d'une vieille bâtisse... et je suis très loin d'avoir les mêmes contraintes que vous (portée et dimensionnement du solivage)

Bon courage
 

25
Réhabilitation / Re : Renforcement - solidité vieux parquet
« Dernier message par HDLM le 05 décembre 2018 à 15:00:51 »
Bonjour,

Citer
La fonction de ce parquet serait quand même de supporter tout l'étage.. (60m2, cloisons, salle de bains, chambres. pas de meubles lourds hormis lits, douche +wc). .../...

Citer
Sur d'autres forum, des entraxes de 50 ou 60cm sont déjà considérés comme très insuffisants..
Disons que je préfère fermer les yeux là dessus. A grand tort sans doute.

Citer
est-il vraiment aberrant, voire inutile, que les solives de renfort fassent moitié moins en hauteur que celles existantes ? (c'est à dire environ 11 au lieu des 22,5) ? Afin qu'elles soient "contenues" visuellement dans le faux-plafond...
: Oui

Bon ...
De toute façon vous avez décidé de faire des bêtises, parce que ce que vous envisagez ne sert à rien. les demis madriers que vous voulez mettre sont inopérants à résoudre votre problème et la rigidité générale de votre étage. Dans la construction ou la réhabilitation il y a des étapes sur lesquelles il est très difficile de revenir.
Ce qui est dommage, c'est que vous allez le regretter :-/
26
Réhabilitation / Re : Renforcement - solidité vieux parquet
« Dernier message par phoenix440 le 05 décembre 2018 à 09:48:26 »
OK mais quitte à s’embêter à sceller des chevrons, autant sceller des madriers proches des dimensions existantes comme le préconise Arpèges.
Des chevrons ça portera rien sur une grande longueur. Sur 4,7 mètres, un chevron de 5x7, vous vous pendez au milieu vous le cassez en 2 (et même un 6x10, qui est déjà pas mal gros pour un chevron, vous le pétez de la même façon si vous êtes costaud)
27
Réhabilitation / Re : Renforcement - solidité vieux parquet
« Dernier message par Trolimonnais le 04 décembre 2018 à 22:22:41 »
Ce que vous proposez là est le doublage des solives, comme précédemment évoqué ?
En fait, puisque cela ne s'avère pas nécessaire pour la pérennisation/solidification du solivage, je préfère ne pas le réaliser, et me contenter d'un renfort ""léger"" pour limiter l'effet 'gondole' du parquet.

Nicolas
28
Réhabilitation / Re : Renforcement - solidité vieux parquet
« Dernier message par Arpèges le 04 décembre 2018 à 20:58:30 »
Bonsoir, si vos solives font 225 *70 il existe des dimensions proches 225*75 (madriers?) qui vous permettraient de doubler le support de plancher.
Avec les inconvénient d'un support posé "après" bien entendu.
29
Réhabilitation / Re : Renforcement - solidité vieux parquet
« Dernier message par Trolimonnais le 04 décembre 2018 à 19:18:59 »
Bonjour,

simplement pour tenir au courant des avancées, et peut-être/sans doute clore mon cas :
 
Plusieurs charpentiers du coin (pays bigouden) s'accordent sur le fait que le solivage actuel (entre-axe de 90cm) sera suffisamment résistant (considérant le bon état des solives) pour supporter l'aménagement d'un étage.

Sur conseil, je prévois donc uniquement de placer des chevrons assez épais, entre les solives et parallèlement à elles, afin d'atténuer un peu l'effet 'souple' du parquet.

Merci des éléments de réponses que vous avez pu apporter.

Cordialement.
Nicolas
30
Réhabilitation / Re : Dalle de chaux et parquet
« Dernier message par berlo le 04 décembre 2018 à 10:07:57 »
Ce n'est pas idéal comme façon de faire, mais faut relativisé, la température de la face inférieure du parquet n'est pas franchement inférieur à celle de l'air qui circule dans le vide entre parquet et sol, ce n'est pas dit qu'il y ait condensation, même peu probable à mon avis.
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10