Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Réhabilitation / Re : Grosses poutres vermoulues
« Dernier message par Dawit le Aujourd'hui à 17:34:45 »
Ok Hervé, vous avez raison. Donc ma question est : comment m'y prendre pour changer le solivage et créer un étage qui accueillera 2 chambres et une salle d'eau ?

Je l'ai déjà fait dans ma maison actuelle sur parquet d'étage avec natte Ditra et tout le toutim, sauf le solivage, mais je sais le calculer et je ne pense pas que ce soit sorcier à réaliser.

Donc que préconiseriez-vous ? Les extraire et les remplacer une à une par des nouvelles ? Tout extraire, reboucher et mettre deux muralières ?...

Les solives de l'étage sont en parfait état, en chataignier 200x70
2
Réhabilitation / Re : Grosses poutres vermoulues
« Dernier message par HDLM le Aujourd'hui à 11:34:19 »
Bonjour,

Je vois un souci dans votre question ; Si vous ressentez le besoin de demander sur le forum la confirmation que l'on peut changer ces solives c'est que votre expérience et vos compétences dans la réhabilitation du bâtît sont limitées et me font douter de votre capacité à faire le travail vous même.
Chacun a des aptitudes et des compétences variées. Il faut de tout pour faire un monde.

Alors bien sûr on peut changer des solives. "On" peut tout faire, c'est une question de moyens.
Soit vous voulez le faire vous même et là après un état des lieux précis, des photographies, des coupes et toutes autres choses utiles la question devrait être : comment s'y prendre pour changer mon solivage pour recréer  un étage d'habitation.
Soit vous voulez faire faire le travail par une entreprise compétente qui elle saura vous répondre quand au prix qu'elle vous demande en fonction des moyens à engager.
3
Réhabilitation / Grosses poutres vermoulues
« Dernier message par Dawit le 18 mai 2022 à 19:53:00 »
Bonjour,

Je projette d'acquérir une maison de 1880 dont les murs ont été réhaussés en 1947 pour créer un étage et un grenier. (Murs en pierre de 50 cm de large montés à la terre, 70 cm en pignon.) Surface au sol de 10 m sur 5m.

Le sol de l'étage (ancien grenier) en parquet est supporté par des grosses poutres de 30x30 cm sur 5 m de long espacées de 85 cm et bouffées par la petite vrillette. A mon avis irrécupérables. L'une d'entre elle est même rongée jusqu'au coeur.

Un des deux murs est semi enterré (80 cm). Hauteur sous plafond 2m50, sol en terre battue. Aucune fissure dans les murs.

Question : puis-je supprimer ces poutres et les remplacer par un nouveau solivage sans mettre l'ouvrage en péril ?

Merci
4
Réhabilitation / Re : réflexion drainage extérieur
« Dernier message par 5aug le 18 mai 2022 à 17:04:39 »
bonjour

je reviens avec des mauvaises nouvelles, c'est à dire que la maison au nord et à l'Ouest (moins grave l'Ouest c'est le mur mitoyen, donc au sec) aurait subi des reprises de sous oeuvre. à quelle époque ? mystère. pour quelles raisons ? peut-être pour rattraper les niveaux et faire un sol intérieur plat vu que la maison a été batie en suivant les légers reliefs du terrain, un peu plus haut au nord qu'au sud.
il y a comme une bande de béton/ciment sur toute la longueur Ouest. sur ce que l'on peut voir au nord, sur un tiers, il y a notre bande ciment, sur le reste de la longueur du mur, il y a des petites dalles béton à détruire, on n'y voit donc rien pour le moment.
des photos : on devine un genre de mur en pierre, et plus bas la bande ciment de reprise. j'ai pété dedans au perfo. dur à dire si ça va loin ou pas, pas l'impression à cet endroit ci...
sinon ils ont comme glissé des espèce de cales en beton grossières qui ne tiennent plus rien (seconde photo), au cas où ça a tenu quelque chose un jour.
sinon vous remarquerez l'humidité qui règne dans ce bas de mur...
https://zupimages.net/viewer.php?id=22/20/r6fr.jpg
https://zupimages.net/viewer.php?id=22/20/s02v.jpg
https://zupimages.net/viewer.php?id=22/20/t3gb.jpg

donc par rapport à ce que tu disais, hervé : par sécurité il est plus sage d'éloigner le drain pour pouvoir aller le loger relativement profond. je songe donc à placer le fil du drain à 1,20 ou 1,30 m éloigné du bas de mur de la maison. en profondeur, il sera de 40 à 60 cm sous le premier parement, ce qui est quand même bien profond car tiez breiz préconise 20 cm à un mètre. on sera alors de 5 à 25 cm sous le fond de forme, donc sous la bande ciment de reprise en sous oeuvre.
je ferai une pente qui n'ira pas jusqu'au fond de la tranchée. ce sera de la pente douce. les schémas : 

https://zupimages.net/viewer.php?id=22/20/oihk.jpg

https://zupimages.net/viewer.php?id=22/20/j0rx.jpg

ça vous parait-il jouable ?
5
Réhabilitation / Re : baignoire sur plancher bois
« Dernier message par Taone le 17 mai 2022 à 11:55:20 »
Entièrement d'accord avec c e qui vient d'etre dit.
D'autant plus que natte + chappe + finition = poids supplémentaire.

Une salle de bain avec du bois ca se fait... A condition en effet d'avoir conscience des limites d'utilisation !

T.
6
Réhabilitation / Re : Réhabilitation d'une dépendance dans le 22 goelo
« Dernier message par deck le 17 mai 2022 à 08:59:39 »
Salut,
Une fuite du réseau pourrait effectivement expliquer la présence d'eau mais je ne pense pas que ça soit ça car il passe plus loin. Je vais quand même essayer de bien regarder.
7
Réhabilitation / Re : baignoire sur plancher bois
« Dernier message par HDLM le 17 mai 2022 à 07:02:21 »
Bonjour Arnault,

Oui bien sur il est envisageable de garder votre plancher apparent.
Bien sur aussi, il ne faudra pas considérer cette salle de bain comme une piscine et faire des bombes dans la baignoire.
Une vitrification empêchera les traces de pieds humides mais ne peut pas constituer une étanchéité au sens strict.
Pour le traitement des joints il existe bien des colles pour reboucher les joints disgracieux avec la poussière de ponçage, ou d'autres pate à bois. De la à dire que c'est étanche.
Une natte d'étanchéité ou un éventuel sol plastique ne fait que déplacer et occulter le souci de l'eau et des fuites. Il y a toujours des trous, des passages et l'eau qui y rentre reste là et fait pourrir le bois en dessous.
De toute façon la porte de votre sdb n'aura pas de surbot ?

A prévoir : Trappe de visite accessible et vannes d'arret de l'eau de cette salle de bain accessibles et connues par tous.

Donc une protection du bois contre les taches, un éventuel rebouchage des joints de lames. un tapis de bain pour sortir de la baignoire, et une attention raisonnable devraient suffire ;-)
8
Réhabilitation / Re : baignoire sur plancher bois
« Dernier message par Arnmal le 16 mai 2022 à 16:19:05 »
Rebonjour,

Bon, la salle de bain demande pas mal de réflexion et j'ai pas mal d'autres chantiers en cours, donc tout ça ''a pas vraiment avancé mais :

Le plancher est en bon état et plutôt joli, est-ce que le conserver apparent est quelque chose d'envisageable ?
L'un des plombiers qui est venu voir le chantier n'acceptait de réaliser le chantier que si il y avait coulage d'une chappe et natte d'étanchéité sur toute la surface pour éviter d'éventuelles infiltration d'eau. Un autre n'avait de réserve que pour d'éventuelles infiltration au niveau des joints des lattes (qui sont un peu travailler et sont disjointe)
Est-ce qu'une vitrification du plancher le rendrait suffisamment étanche? Et comment alors traiter les joints?

Merci pour vos suggestions.

Arnault
9
Réhabilitation / Re : Réhabilitation d'une dépendance dans le 22 goelo
« Dernier message par oroko le 16 mai 2022 à 14:58:51 »
À tout hasard, si ce n'est pas l'affleurement de la nappe phréatique, peut-être une fuite sur le réseau d'adduction ?
10
Réhabilitation / Re : plancher sur pas de porte fenêtre terre
« Dernier message par Arnmal le 16 mai 2022 à 12:37:06 »
Bonjour,

La pièce va être sur le plancher d'origine, en châtaigner de 27mm. La porte fenêtre donne sur un toit terrasse et la pièce sert de bureau/salon/accès vers l'extérieur et le jardin (via un escalier à partir du toit)

Merci pour vos réponses, 4cm de chêne me demanderais de creuser mon mur, ça me paraît un peu galère, je pense que je vais m'orienter vers la tomette.

Bonne journée
Arnault
Pages: [1] 2 3 ... 10