Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - martial

Pages: 1 2 [3]
31
Réhabilitation / Re : suspentes aux travers d'un isolant dense.
« le: 28 novembre 2010 à 21:07:00 »
Bonsoir,

Jean-Noel,

Le mieux pour réaliser tes découpes pour tes suspentes dans tes panneaux de laine de bois c'est une scie à guichet.
Elle te sera utile pour perforer tes panneaux lorsque celle-ci son au centre.
Pour les bords une scie egoine fait l'affaire.
Je viens de terminer une petite partie des mes rampants et j'ai tracer sur chaque panneau de laine bois les emplacements précisement des suspentes puis j'ai fait les découpes à la scie.
Un couvercle de goulotte électrique large est bien utile pour aider à la mise en place des panneaux afin de les fairer  glisser.
Pour tes coupes je te conseille de faire une grande boite à coupe afin de garder l'équerrage de tes panneaux.
Il faut pévoir des vis longues( plus couvercle de pot à confitures) en fonction de l'épaisseur de ton isolant pour le maintenir provisoirement le temps de mettre tes fourrures en place .
Je te poste  des photos pour te donner  des idées.



Martial

32
Réhabilitation / Re : remplacement corbeau de cheminée
« le: 26 novembre 2010 à 23:24:54 »
Belledecadix,

Les piéces de bois encores scélées dans le mûrs sont en deux parties et de même section en 10x2OO.
La pièce de bois inférieure le corbelet dont la face est coupée à 45°,dépasse du mûr et n'ai  pas trop pourrie.

La  pièce de bois supérieure  dépasse du corbelet ,elle soutenait à son extrémité une poutre en bois chevillée(linteau) qui supportait le manteau de la cheminée qui était problablement en terre.
Ce linteau de bois etait donc posé sur ces piéces de bois et maintenu par une grande cheville de bois de diamétre  25 mm traverssait te tout.
Cette solution permettait  je pense de gagner de la hauteur sous le linteau.

Gérard,

Pour le radon je veux bien des  explications .
Pour les dalles j'envisage de faire un béton isolant avec des billes d'argiles expansées de chez Grannulex.
La maison est en contrebas du terrain  et récupère les eaux de ruissellement du terrain.L'ancien propriétaire a fait réaliser un drainage autour de la maison.Pour le moment la maison reste sèche.
Je viens de raccorder la source qui se trouve sur le devant de la maison et  le niveau haut du puit vers le busage.




Martial

33
Réhabilitation / Re : remplacement corbeau de cheminée
« le: 26 novembre 2010 à 12:53:06 »


Bonjour Gérad ,

Voici les photos lors de l'achat de la maison.

Je n'ai pas les photos des sorties des corbelets ni des nouveaux mais j'en ferai le week-end prochain.

Pour le moment la sole de la cheminé n'a pas eté déposé .

J'envisage d'utiliser le réseaux de drain de ventilation du hérisson pour faire un apport d'air frais au niveau de la sole  (deux gaine de 100).
Quequ'un a  t'il déja fait cela ?
Pour le moment il n'y a pas de hérisson sous la sole , mais je pense qu'il il est préférable de la faire partout et de reposer les pierres ensuite sur la dale isolante.

Merci pour vos réponses

Martial












34
Réhabilitation / remplacement corbeau de cheminée
« le: 24 novembre 2010 à 13:55:09 »
Bonjour

Nous avons acheté il  y a maintenant 1 ans une longére prés de Matignon   pour les vacances.
Nous restaurons cette maison dans le respect du bati ancien.

Je suis à la recherche d'information pour le remplacement  des deux corbeaux et des poutres qui vont maintenir la nouvelle hotte de la cheminée.
Actuellement il ne reste que les deux corbeaux en place , ceux ci traverssent le mûr ouest et sont complétement pourris.

Les nouvelles piéces de bois sont prêtes c'est du chêne en 10X200.
J'ai conservé les mêmes sections.

Je me pose la question si les nouvelles pieces de bois qui viennent au dessus des corbeaux et qui vont maintenir la hotte doivent égallement traverser le mûr , c'est ce que j'envisage ,mais ce n'était pas le cas.

Une casquette en pierre plate protégera le dessus (dépassement de 3cm avec goutte d'eau)et la face extérieure sera protégée par une ardoire afin de laisser respirer le bois.

Le manteau de la hotte sera ensuite remonté soit en pierre plate soit en briques de terre crue ou cuite  montées à la terre et à la chaux ou chaux et sable, ca c'est pour la suite.

Je vous remercie pour vos réponses

Martial


Pages: 1 2 [3]