Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - tixi

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 17
31
Réhabilitation / Re : Devis changement linteau
« le: 10 octobre 2015 à 18:27:37 »
bonjour
je cautionne la réponse de hervé
après il manque des informations
thierry

32
Réhabilitation / Re : Isolation phonique d'un plancher
« le: 10 octobre 2015 à 18:22:55 »
bonjour,
juste quelques pistes mais sans prétention
le principe de base de l'isolation phonique est masse tampon ( ressort ) masse
le plancher doit être flottant en sachant que l'isolation phonique est très contraignante quant à la mise en oeuvre.
le fermacelll est mieux au niveau des bruits solidiens que le ba 13 mais il existe des placos phoniques
le liège est un des meilleurs isolants phoniques
pour minimiser les bruits d'impact; moquette et chaussons
thierry


33
Réhabilitation / Re : Réhabilitation maison en pierre 1799
« le: 11 septembre 2015 à 18:02:32 »
]bonjour
comme arpéges, je suis plutôt partisan du banchage ( moins cher, plus isolant et possibilité d'une épaisseur supérieur.
En ce qui concerne l'isolation de la toiture, c'est toujours un choix mais un bon pull, c'est parfois mieux que de tripler l'épaisseur d'isolant.
sielon la destination des combles, le choix peut ne pas étre identique.
thierry
 

34
Réhabilitation / Re : temps de prise chaux sable
« le: 02 septembre 2015 à 11:56:24 »
bonjour,
je suis en accord complet avec manu taden.
par ailleurs 4 à 5 cm d'enduit, c'est vraiment bcp
thierry

35
bonjour
oui  la tuile normale  (courant et couvrant ) mais pas posée au crochet.
thierry

36
Réhabilitation / Re : Enduits chaux
« le: 10 août 2015 à 08:46:05 »
bonjour
a la première question : un certain temps car ça dépend de plusieurs facteurs; c'est quand même souvent au feeling
a la deuxième : 1/3 avec du sable tamisé fin mais c'est pas le matériaux le plus facile à poser en plafond
thierry

37
Réhabilitation / Re : Préparation des plots et guides pour dalle
« le: 04 août 2015 à 09:05:47 »
bonjour,
juste un tout petit correctif :  la chaux nhl 5 c'est quand même pas la même chose que du ciment 32.5 ou 37.5
thierry

38
Réhabilitation / Re : Coffrage et linteau dans un mur en pierres
« le: 02 juin 2015 à 23:43:47 »
bonsoir,
vous avez tous les deux raisons
il est effectivement interdit de faire un linteau  en béton de chaux ferraillé. c'est grâce ou à cause du ciment portland que l'on a pu faire du béton armé
en réhab, le linteau bois est le plus simple avec arc ou triangle de décharge en pierres. le linteau en pierre monolithe , ça devient compliqué avec des ouvertures larges.
et le linteau en pierres appareillées, faut quand même du métier mais c'est le top pour le maçon.
thierry

39
bonsoir
juste deux petits points :
une couche de finition doit être d'une épaisseur constante, ne devrait pas servir à rattrapper des bosses et des creux.
l'épaisseur de la couche de finition est réglée sur les agrégats les plus épais ( ici fibre) selon la finition désirée
par expérience, pour un enduit projeté à la truelle, il est plus facile de travailler frais sur frais (pour le chaux chanvre).
une petite remarque sur l'épaisseur : 7 cm n'apporte (presque) pas  plus d'isolation que 5 cm . en enduit on considère que c'est un régulateur ou correcteur thermique.
pour avoir une isolation thermique interessante, il faut utiliser un autre procédé : projection mécanique d'un chaux chanvre pauvre en chaux, très sec et sur une épaisseur de au moins 20 cm.
thierry

40
bonjour,
remouiller un enduit n'est pas une solution surtout sur une chaux aérienne. par expérience ça aurait plutot l'effet inverse sur la prise.et en plus vous enlever le film protecteur de l'enduit ( c'est je pense pourquoi arpège dit de resserrer l'enduit mais à un moment faut savoir s'arreter).
assez d'accord sur le temps de sechage entre le gobetis et le corps ( dtu 5 jours) mais cela dépend de bcp de facteurs donc difficile de donner un délai général .
 penser enduit d'accrochage.
juste pour le vocabulaire, la marbrure est un effet de couleur non désiré sur un enduit et visible en permanence (il y a aussi fantôme ou spectre )
difficile d'éviter le faiençage ; il y a tellement de facteurs qui peuvent le provoquer comme séchage trop rapide de la couche superficiel due à un mélange trop riche, un talochage trop intense etc.
le faiençage n'a aucun impact sur la structure de l'enduit mais est uniquement d'ordre esthétique
thierry

41
bonsoir
les lignes qui ressemblent a un puzzle, c'est ce qu'on appelle le faiençage. elles ne sont visibles que lorsque l'enduit est humide,  ça ne prefigure pas une fissuration dans l'avenir. par contre si l'enduit sonne creux, c'est mauvais car il finira par se décoller.
dans les règles de l'art un enduit chaux sable se passe en trois couches  (surtout sur un support comme la monomur): gobetis, corps d'enduit et finition. un temps de sèchage complet est  préconisé entre le corps d'enduit et la finition.
thierry

42
bonjour,
pour le mélange, le meilleur résultat était  avec un mélange chénevotte et filasse ( de tremeurgat ) et de la chaux préformulée (tradical).
au début (15 ans), on a beaucoup testé et on s'est bcp fait c... et en tant que pro, on a pas trop le droit à l'erreur (résultat et temps de pose)
Par contre, la pose à la main j'ai vraiment un doute sur le résultat et le temps de pose. notre façon de procéder était la suivante : deux gars posent à la truelle et  le troisième  finit à la taloche et à la lisseuse avec du chanvre de finition.  (notre métier au départ était plâtrier par voie humide et ça aide pour enduire )
les différents mélanges étant préparé la veille en fin de journée et stockés dans des grandes auges en caoutchouc. évidemment et pour gagner un max de temps et d'énergie :  palans, différents échafaudages sur roues ou non, chariots pour poser les auges à bonne hauteur etc...
le principe de mouiller le chanvre la veille est bonne mais nous on l'a abandonné pour des raisons d'efficacité
pour répondre à Berlo, tout était nettoyé et le chantier nickel tous les soirs,
en gros, un bon mélange, plus c'est riche mieux ça colle, le bon geste qui va vite et qui ne fatigue pas et une bonne organisation.
attention, la chaux aérienne est très corrosive
bon courage
thierry

43
bonsoir,
tu peux suivre les conseils de berlo
en gros ça te fait  : 2 h/m²/homme . c'est ce qu'on prenait dans les devis pour une finition à la lisseuse sur une épaisseur moyenne de 5 cm.
parfois ça va plus vite parfois moins mais quand on fait ça toute les jours de la semaine faut être raisonnable.
faut pas oublier la fabrication du mélange, son transport  et la pose des échafaudages. Ca va plus vite entre 50 cm et 150 cm de hauteur donc bien positionner les échafaudages  pour toujours travailler à bonne hauteur.
question : tu vas le poser comment ton enduit ? taloche truelle ?
thierry

44
bonsoir,
sans trop rentrer dans les détails
une chaux 100 % aérienne ( calcaire pur ) n'existe pas, il y a un peu d'hydraulique (argiles)
les normes actuelles sont de 95 % de calcaire pur pour pouvoir être commercialisée comme chaux aérienne.
et une chaux hydraulique contient une part d'aérienne.
la chaux hydraulique 2 est plus aérienne que la chaux 3.5.
nous, on faisait le mélange en fin de journée pour le lendemain.
le dosage en eau est délicat (cela dépend du chanvre et du pourcentage de filasse ) sinon le mélange peut se compacter.
le mélange d'un enduit à base chaux aérienne doit être le plus lent possible (préférer les béto à moteur thermique ou mieux les malaxeurs)
et aussi le plus court possible pour éviter le début de prise (entrée d'air).
rendre le mélange étanche à l'air pdt le stockage
thierry

45
bonjour,
c'est un mélange qui fonctionne mais assez cher.
en tant que professionnel, ça offre une sécurité non négligeable de mise en oeuvre.
après en tant qu'auto constructeur, les critères de choix peuvent ne pas être les mêmes.
thierry

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 17