Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - tixi

Pages: 1 ... 15 16 [17]
241
Réhabilitation / Re : Dalle chaux isolante et revêtements de sol
« le: 21 novembre 2010 à 13:20:12 »
bonjour, pour la démolition des dalles. si y a pas de ferraillage (treillis) c'est assez facile. si une seule couche, c'est déjà plus éprouvant. si deux couches c'est l'horreur mais c'est assez rare.
je vous conseille d'utiliser du matériel pro mini pelle avec burineur hydraulique ou si accès impossible burineur (brise roche) sur compresseur.tout faire à la suite, vous sortira cette étape indispensable de la tête.
thierry

242
bonjour, les enduits chaux chanvre peuvent suiter pendant plusieurs mois. cela dépend de plusieurs critères. saison de pose, ventilation, support de l'enduit, autres travaux avec mise en oeuvre humide, technique de pose, matériaux utilisés et dosage.professionnellement, j'ajoute une clause à mes devis prévoyant un déshumidificateur à charge de mes clients. souplesse des enduits, c'est très subjectif.
il ne faut jamais oublier que la part aérienne du mélange fait sa prise par entrée de co2 et la part hydraulique par perte de h2o. aucune chaux n'est totalement aérienne ni totalement hydraulique. c'est toujours un mélange des deux et les appellations tiennent comptes des proportions d'argiles dans le calcaire.il faut tenir compte de la chimie de la chaux pour la mettre en oeuvre. ce n'est pas pour rien que l'artif a remplacé la chaux pendant un siècle.
thierry

243
Réhabilitation / Re : fissures sur enduit chaux
« le: 21 novembre 2010 à 12:46:11 »
bonjour, 25 % d'argile par rapport à la chaux, ce sont les dosages maxi des ciments artifs. si en plus vous avez utilisé de la chaux hydraulique, d'une certaine façon votre finition c'est du ciment. excusez moi mais c'est une ineptie à tous les points de vue. coût, régulation hygrothermique qui est quand même la qualité essentielle des enduits chaux chanvre (il y a bien sûr ses qualités subjectives non quantifiables aujourd'hui) risques de moisisures dans le chaux chanvre.
thierry

244
Réhabilitation / Re : Etanchéité d'un mur en pierres
« le: 21 novembre 2010 à 12:31:46 »
bonjour, juste pour aller un peu plus loin sur le prompt.
c'est effectivement un ciment naturel puisqu'il provient d'une seule pierre à l'inverse de l'artif.
il existe d'autres ciments naturels qui se caractérisent et se différencient selon la teneur en argile de la pierre. si on accepte que ciment signifie pierre (moellon) la chaux est un ciment. c'est donc la teneur en argile donc l'indice d'hydraulicité qui différencient les différentes chaux (aérienne, hydraulique).
par rapport aux problèmes de remontée d'humidité, il existe un point de non retour pour les enduits qui est l'installation des moissisures entre le support et l'enduit. il faut permettre la migration de l'humidité vers l'extérieur. les enduits ciments artif freinent énormément cette migration.

245
Réhabilitation / Re : Estimations quantitatives pour devis
« le: 21 novembre 2010 à 12:01:23 »
re
le dosage maxi est de 750 kg de tradical pf 80 pour 1000 litres de chanvre.
en application manuelle, il apparaît difficile de descendre sous les 600 kg m3.
par expérience, certains conditionnement de chanvre permettent de diminuer le dosage grâce a la présence de plus ou moins de filasse.
thierry.

246
Réhabilitation / Re : Estimations quantitatives pour devis
« le: 21 novembre 2010 à 11:52:45 »
bonjour, tu vas travailler en volume et non en surface.
dosage pour dalle : 275 kg/m3 : donc 275 kg de tradical pf 70 pour 1000 litres de chanvre (fibres longues) le pf 70 est conditionné en 22 kg/sac
pour les enduits, idem dosage moyen selon support, qualité et granulométrie du sable : 300 kg /m3

247
Réhabilitation / Re : ventilation sous toiture
« le: 05 novembre 2010 à 20:35:42 »
bonjour, évidemment il faut une ventilation de toiture, c'est pas recommandé, c'est obligatoire dans les dtu. le nombre étant proportionnel à la surface de toiture. entrée d'air en sablière et sortie en haut de toiture. il faut bien sûr la laisser libre lors de la pose d'isolant. cela étant dit les anciens n'en posaient pas mais ils n'isolaient pas les toitures et ils ne vivaient pas dans les combles. de plus aujourd'hui les bois utilisés en charpente et en sous toiture (voliges) ne sont pas franchement secs lors de la pose donc ça peut encore pisser pendant de nombreuses années. j'avoue aussi que le pare pluie continue à me poser des questions. a quel endroit la vapeur d'eau se condense t'elle ? si ça se passe dans l'isolant.
il serait très interessant de développer d'après les expériences et le suivi  de chacun.

248
Réhabilitation / Re : fissures sur enduit chaux
« le: 05 novembre 2010 à 20:07:54 »
bonjour, diagnostic : fissure dans la totalité de l'épaisseur de l'enduit chaux sable . si cà sonne creux c'est mort, il faut dégommer et recommencer. si c'est seulement du faiençage, c'est pas grave, un badigeon peut suffire. il y a plusieurs raisons à la fissuration des enduits : mélange trop riche, support pas assez humidifié ( le chaux chanvre peut pomper énormément) mauvaise granulométrie du sable, mauvaise qualité du sable, trop grande differrence d'épaisseur pour la couche de finition, incorporer de l'argile ajoute évidemment à la difficulté, serrage trop rapide de l'enduit ou serrage trop puissant.
aux débutants les mains pleines mais cà marche pas à tous les coups. je fais des enduits professionnellement depuis 20 ans et chaque chantier reste un challenge. réaliser un bel enduit demande beaucoup de " feeling " au delà de la technique.

249
Réhabilitation / Re : Baculat (bois et bauge) - Quel enduit ?
« le: 09 octobre 2010 à 12:33:13 »
perso, je n'ai plus travaillé le baccula depuis que j'ai quitté le sud.
celui-ci est l'armature la plus traditionnelle des enduits plâtre plafond.
quelque soit le liant utilisé, la mise en oeuvre se faisait par le dessus et seule la finition se faisait par le dessous. le plâtre a deux qualités essentielles pour les plafonds. il expanse, et il a une prise très rapide ce qui fait d'ailleurs sa difficulté de mise en oeuvre. d'autres liants sont traditionnellement utilisés :
par exemple fusées de terre et fibre.la mise en oeuvre traditionnelle des plafonds demande quand meme une grande technicité. on ne devient pas compagnon en deux jours.
a ciao

250
Réhabilitation / Re : assainissement
« le: 09 octobre 2010 à 11:50:48 »
bonjour, il est faux de dire que les professionnels n'utilisent que laine de verre ou de roche.
je suis pro et je n'ai plus utilisés ces isolants depuis 15 ans et j'en connais d'autres. nous sommes certes encore minoritaires mais nous existons. mais il existe une différence de prix aussi bien en fournitures qu'en mise en oeuvre.n'oublions jamais qu'un professionnel a une obligation de résultat aussi bien pour son client que pour sa boite. a plus

251
Réhabilitation / Re : Plâtre gros
« le: 19 septembre 2010 à 12:40:21 »
bonjour, le plâtre gros est le plâtre de paris qui est naturel et est aujourd'hui difficile à trouver
le plâtre a briqueter est un plâtre adjuventé qui est utilisé pour monter les briques dites plâtrières.
après on ne peut pas rejeter le plâtre aussi facilement comme matériau de construction (fermacell)
comme le ciment, il a sa place dans la construction.

252
Réhabilitation / Re : Comment bien lisser un enduit à la chaux ?
« le: 19 septembre 2010 à 12:34:43 »
bonjour, le degré de finition d'un enduit est effectivement un problème.
il est absolument impossible d'avoir une finition stuc avec un enduit chaux sable (problème de granulométrie).
l'enduit chaux sable ne peut être que taloché sans trop serrer aprés il existe d'autres finitions possibles comme le badigeon ou le stuc par exemple.
les problèmes de traces de talochage sont juste un problème technique (le bon moment et la bonne pression sur la taloche).
j'en ai fait des millers de m² et je me plante encore.

253
Réhabilitation / Re : Moisissures sur chaux+chanvre murs
« le: 19 septembre 2010 à 12:24:03 »
bonjour, c'est un des problèmes que nous rencontrons avec l'enduit chaux chanvre.
temps de sèchage très long, chaux aérienne donc besoin de gaz carbonique (aération)
dans les situations délicates, il faut modifier le processus de pose et utiliser des matériaux adéquats.
effectivement, il existe plusieurs méthodes pour pallier aux problèmes de moisissures : vinaigre, acide folique, acide chloridrique qui modifie le ph à la surface mais pas en profondeur mais cela n'est pas sans conséquences sur les qualités de l'enduit. il est quand meme difficile de demander au client de garder les fenêtres ouvertes et de ne pas allumer le chauffage en plein hiver.par expérience, utiliser les produits qui ont fait leurs preuves aujourd'hui. l'enduit chaux chanvre est un matériau très délicat à utiliser pcq vivant.

254
Réhabilitation / Re : Enduit chaux sur badigeon.....
« le: 19 septembre 2010 à 12:00:50 »
bonjour,
je suis nouveau. je suis maçon enduiseur pro. en bretagne depuis 3 ans mais artisan depuis 20 ans.
j'ajoute quelques remarques à ce qui a été écrit précédemment.
il faut toujours dans un premier temps diagnostiquer le support et éliminer tout ce qui "sonne creux".
dans certains cas il est possible de repartir sur un badigeon en recréant une couche d'accroche
(sable fin + chaux hydraulique proportion 1 pour 1 très liquide passé à la brosse à badigeon) a conseiller d'ailleurs lorsqu'il y des joints terre pour uniformiser le support.
selon le degré de finition désiré,plusieurs techniques sont possibles ( badigeon stuc etc )
il n'est pas souhaitable de trop serrer l'enduit chaux sable car risque de taches (on écrase le sable) et faiençage. pour moi un enduit chaux sable ne peut pas être une finition.
a plus

Pages: 1 ... 15 16 [17]