Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - tixi

Pages: 1 ... 14 15 [16] 17
226
Réhabilitation / Re : mur en pierre et salle de bain?
« le: 07 décembre 2011 à 23:19:06 »
bonsoir,

juste une remarque, le tadelack est un stuc qui utilise une chaux uniquement produite dans la région de marrakkech.
ce sont les "impuretés" de cette chaux qui font la couleur particulière de tadelack

thierry

227
Réhabilitation / Re : réaliser une dalle en beton de chaux
« le: 07 décembre 2011 à 23:08:34 »
bonsoir,

une dalle béton de chaux n'est pas une finition. donc les problèmes de reprises ne sont pas importants.
les joints de retraits sont "indispensables" (effectivement, c'est moins le cas pour une dalle chaux).
pour le mélange 1 sable pour 2 graviers ( bien étalonnés)  et 350 kg / m3 liants  / agrégats.

thierry

228
Réhabilitation / Re : enduit chaux sable défectueux
« le: 07 décembre 2011 à 09:39:49 »
bonjour,

un simple avis : la bavette de zinc engravée dans le mur est souvent la seule solution pour protéger un relevé d'étanchéité.

thierry

229
Réhabilitation / Re : Enduits chaux Chanvre, Quel Mélange ?
« le: 04 décembre 2011 à 13:24:57 »
bonjour,

si ça fonctionne avec ce mélange, le mieux est de continuer comme ça.
après il faut voir dans le temps.
Pour ma part, je fais confiance aux mélanges préconisés par tradical.
j'utilise la tradical 80m (anciennement tradichanvre) depuis une dizaine d'années.
ce qu'on paie en plus en fournitures, on le gagne dans la mise en oeuvre et en garantie de résultat.
je ne suis pas auto constructeur mais enduiseur professionnel. donc les coûts ne sont pas les mêmes.

Thierry

230
Réhabilitation / Re : Stucco
« le: 03 décembre 2011 à 20:25:07 »
bonjour,

je me permets de reprendre Gérard pour sa recette de stuc. ce mélange proposé par l'école d'Avignon est trop riche et difficile à réaliser.

je vous en propose un autre qui a fait ces preuves.

après la couche de dégrossi (60 % d'agrégats pour 40 % de chaux) et de stabilisation 50 % ,l'enduit est parfaitement plan et il n'y a plus aucune rayure et c'est seulement à ce moment que commence la mise en oeuvre du stuc chaux.

chaux et poudre de marbre tamisé à 360 microns

1°  70 % poudre de marbre pour 30 % de chaux

2°  50 % poudre de marbre pour 50 % de chaux

3°  30 %  poudre de marbre pour 70 % de chaux

231
bonjour,

les ouvertures en sous oeuvre sont toujours une aventure.
une technique qui peut être envisagée est de monter des banches au fur et à mesure.
on peut aussi couler un béton de chaux.
au fait comment vas tu fixer ton dormant ?

Thierry

232
Réhabilitation / Re : laine de verre
« le: 17 novembre 2011 à 22:09:42 »
bonjour,

je tiens juste à signaler que le fait qu'un isolant se tasse n'est pas seulement du à la matière mais à sa densité et aussi à sa mise en oeuvre.
chaque poste d'isolation demande réflexion approfondie et surtout une mise en oeuvre très soignée. les isolants ont plusieurs ennemis : l'humidité (point de rosée), l'air, les insectes, les rongeurs.

thierry

233
bonjour,

même si j'arrive trop tard, je pense qu'il est toujours mieux d'ouvrir la totalité du mur ce qui permet d'inclure des boutisses parpaing (solidarise les deux faces du murs)
et de l'ouvrir assez largement surtout lorsqu'il est prévu de remonter les jambages en pierres.

thierry

234
Réhabilitation / Re : Enduits exterieur
« le: 25 mars 2011 à 09:04:53 »
bonjour,
pour le cubage c'est simple : surface * épaisseur + 20 à 25 % selon support.
ça te donne donc ce que tu dois prévoir comme agrégat, le liant ne rentre pas dans le calcul.
le liant est calculé selon le dosage en m3 (liant/ agrégat) .
je vois que l'on coupe toujours les cheveux en quatre dans les discussions sur les différentes chaux.
la chaux aérienne à 100 % n'existe pas comme la chaux hydraulique à 100 % d'ailleurs.
bonne journée moi je vais faire des enduits au km.

235
Réhabilitation / Re : Enduits exterieur
« le: 13 mars 2011 à 00:07:36 »
bonsoir,
non, il n'y a pas de problème de reprise sur le corps d'enduit.
c'est seulement pour la couche de finition que je conseille de préparer la colle la veille.
le problème du sable est évident. la solution des produits préformulés finira par devenir rentable au niveau professionnel. Cette tendance forte n'influe pas uniquement sur les coûts mais aussi sur l'obligation de résultat.
la solution d'éteindre de la chaux vive, ok pour le qualité et le coût du produit mais nous ne l'utilisons que pour les badigeons.
je voulais juste faire comprendre que chaque situation est particulière et que les solutions doivent en tenir compte. toutes les écoles sont bonnes mais c'est seulement au pied du murqu'elles se révèlent ou non.
bandeau : l'enduit est coupé horizontalement et proprement aligné en général au droit des planchers et tu reprends le lendemain la partie inférieure. plus tard tu refais une bande d'enduit de quelques centimètres que tu tires au gabarit.
thierry

236
Réhabilitation / Re : Nettoyage et pose terre cuite
« le: 11 mars 2011 à 23:45:45 »
bonsoir,
c'est le fameux rouge de prusse ?
je me souviens d'une cliente qui a passé une éternité à l'enlever.
si pose à bain soufflant, pose dite par bande et à la règle.
la pose au cordeau est possible sur des réglés à hauteur.
thierry
.

237
Réhabilitation / Re : Enduits exterieur
« le: 11 mars 2011 à 23:24:26 »
bonsoir,
épaisseur des couches d'enduit : gobetis 5 mm, corps 10 mm, finition 5 mm; très théorique mais ça donne une base.
exact, on diminue la granulométrie des agrégats vers l'extérieur et on diminue la richesse du mélange c'est aussi très théorique puisqu'il faut tenir compte de l'enrobage des grains de sable. un mélange trop riche faience et un mélange trop pauvre farine. la finition se fait à l'aérienne. pour le gobetis et le corps, il y a différentes "écoles". perso et en général, je fais le gobetis avec de la nhl , le corps avec un batard.
le temps de prise de la chaux aérienne est certes très long (plus de six mois) mais le début de la prise peut être très rapide en surface donc il est toujours préférable de finir une façade dans la journée, en plus si tu y reviens le lendemain tu devras serrer comme un malade et tu vas écraser les grains de sables et ça donnera des traces plus sombres.tu peux réhumidifier ton enduit mais pas trop car tu dégraderas la couche de calcin qui protége contre l'eau liquide. Pour remédier à ce problème, il existe la technique des bandeaux. une autre possibilité consiste à préparer ton mélange la veille et bien le couvrir.
la plupart des problèmes que l'on rencontre pour les enduits de finition sont dûs à la qualité des agrégats, souvent, il y a trop de fines (- de 0.1 mm) à caractère argileux.
A titre très indicatif, en couche de finition, on pose 4 m²/heure/homme taloché fin, hors échafaudage, tableaux, etc et pas le lundi.
les produits tels que weber ne sont appropriés que pour des cahiers de charges très précis(bdf).
bon courage et no stress, la première fois y pas souvent de problème.
thierry

238
Réhabilitation / Re : Enduits exterieur
« le: 08 mars 2011 à 22:32:35 »
bonsoir,
 juste deux ou trois petites remarques. les enduits de chez weber sont de très bonnes qualités (à ne pas confondre avec les enduits monorex ou autres)
 deux inconvénients :1° le prix; 2° assez délicat en pose manuelle (mélange trop gras).
deux avantages :1° couleur uniforme; 2° talochage très facile car temps de prise assez long..
il y a aussi toutes les recommandations propres aux enduits prêt à l'emploi (les autres aussi mais c'est moins contraignant) pas de soleil pendant l'enduisage, pas de vent, pas de pluie et pas de gel.
je sais les enduits grattés sont une ineptie mais on les retrouve souvent dans les cahiers des charges.
l'avantage est que ça évite les défauts de reprise.
en enduit fait maison, il te faut compter 9 euros du m² en ép moyenne de 25 mm et pigmenté à 10 % du poids du liant. cela dépend du prix du pigment et du pourcentage nécessaire. A ta place j'éviterais le pigment et chercherais un sable qui se rapproche de la couleur demandée ( la chaux aérienne nuance très peu les enduits).
Si vraiment tu veux pigmenter ton enduit, tu ne le fais que sur la couche de finition 5 mm d'épaisseur
tu mélanges la quantité nécessaire de chaux aérienne avec le pigment à sec mais attention le sable modifiera la couleur.L'eau n'a aucune importance donc le mélange à sec te donne la teinte finale après la prise de la chaux qui prend plusieurs mois.
La chaux aérienne comme elle le dit bien fait sa prise par réincorporation de co2 donc pas d'air, pas de prise. 
allez faut pas trop se prendre la tête, c'est juste un jeu.
thierry


239
Réhabilitation / Re : Plâtre gros
« le: 18 février 2011 à 21:15:50 »
bonsoir,
presque tous les plâtres commercialisés aujourd'hui sont adjuventés tout simplement pour augmenter le temps de prise.sans rentrer dans les détails, on ralenti la prise en ajoutant de l'anhydrite au semi hydrate (issus tous les deux du gypse naturel).La pose du plâtre ne se fait que lorsqu'il a commençé sa prise.

240
Réhabilitation / Re : Plâtre gros
« le: 11 janvier 2011 à 12:58:21 »
bonjour,
le plâtre gros ou plâtre de Paris (un des principaux gisements de gypse en région parisienne) a été utilisé en enduit (chaux aérienne, plâtre de Paris et sable) sur certaines façades parisiennes.
le plâtre actuel est surtout adjuventé pour retarder la prise ou pour des utilisations particulières (stucs, chape anhydrite, etc.)
aujourd'hui, il existe deux grandes familles : les plâtres issus du gypse naturel plus ou moins adjuventés et les plâtres issus du gypse chimique (résidu de la fabrication de l'acide phosphorique) utilisés notamment pour la fabrication des plaques de plâtre.
pour info le fermacell est fabriqué à partir de gypse naturel simplement chauffé à 70°.
le prix de revient du fermacell est inférieur à celui de la plaque de plâtre, cherchez l'erreur.
thierry

Pages: 1 ... 14 15 [16] 17