Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - tixi

Pages: 1 ... 13 14 [15] 16 17
211
Réhabilitation / Re : Réhabilitation grange Corrèze
« le: 27 mars 2012 à 18:02:18 »
bonjour,

je pense que la dalle béton armé n'a pas sa place en réhabilitation.
j'utilise la dalle chaux sable ou chaux bille d'argile.
le dallage en chaux chanvre en rdc est à proscrire (trop risqué)
en ce qui concerne les cloisons : fermacell sur ossature et isolant sec à l'intérieur  ou chaux chanvre sur ossature bois.
beaucoup de maçons ont des difficultés à changer leurs vieilles habitudes et ils ne sont pas aidés avec les dtu et la garantie décennale. "le cube en béton armé à l'intérieur des murs en pierres"
il faut savoir que la garantie décennale est difficilement applicable dans les travaux de réhabilitations,
il peut parfois être interessant de contracter une assurance dommage ouvrage .

thierry

212
Réhabilitation / Re : Renforcement solives
« le: 24 mars 2012 à 11:22:41 »
bonjour,

si les poutres sont pourries, c'est peut être plus simple de les remplacer.
la section 75*225 pour une portée de 5 ml et un entraxe de 70 cm est satisfaisante pour la pose d'un plancher d'une épaisseur de 32 mm. si tu veux réduire l'épaisseur de ton plancher, il faut réduire l'entraxe entre les poutres. si tu veux faire un dallage plus tommette, il faut faire un calcul de résistance.

Thierry

213
Réhabilitation / Re : Chape sur structure bois
« le: 20 mars 2012 à 20:15:42 »
re

la masse volumique du mélange chaux chanvre est autour de 350 kg/m3. donc un calcul de résistance est nécessaire ( qualité et épaisseur des planches et entraxe entre les poutres).
il faudra peut-être étayer le plancher au moment du coulage.

Thierry

214
Réhabilitation / Re : Chape sur structure bois
« le: 20 mars 2012 à 20:06:57 »
bonsoir,

la question n'est pas idiote et la faible épaisseur de la chape sur les poutres pose problème.
il y a aussi des différences de résistance sur l'ensemble de la forme.
ce que je ferais dans ce cas : couler une forme chaux chanvre dosée à 250 kg/m3 de 7 cm au dessus du niveau des poutres puis une chape de compression de 3 ou 4 cm. les tommettes étant scellées à la barbotine sur la chape fraîche.

Thierry

215
Isolation écologique / Re : Choix type isolant bio sous le toit
« le: 13 février 2012 à 19:05:13 »
bonsoir,

la toiture sera t'elle remplacée car la technique de pose est différente si on travaille par au dessus ou par en dessous.
Gérard a répondu pour les meilleurs choix actuels en isolation toiture. La densité est une garantie pour la durée.

thierry

216
Isolation écologique / Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« le: 04 février 2012 à 17:43:01 »
bonjour,

oui y manque un bout : m² : en surface courante hors échafaudage, embrasures, petites surfaces.
vendu comme enduit à caractère isolant : lambda : 0.15 W/m.k
il faudrait 25 cm d'enduit pour égaler 10 cm de laine minérale.
mais il possède d'autres qualités (tout n'est pas quantifiable).
pour moi, en tant qu'artisan, il offre de nombreux points forts :
le respect du bâti existant, la grande facilité de mise en oeuvre,
le ressenti esthétique, la chaleur surfacique, la régulation hygrométrique, la grande valeur acoustique grâce à l'absorption de certains sons.

thierry


217
Isolation écologique / Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« le: 03 février 2012 à 21:54:15 »
bonsoir,
nous enduisons en général à la truelle (parfois à la machine), je compte une heure/homme enduit fini taloché fin. nous travaillons avec un mélange plutôt riche (entre 600 et 750 kg / m3). cela permet une finition à la lisseuse inox. nous utilisons exclusivement du tradical 80 M et du chanvre de terra chanvre.
il contient une certaine proportion de filasse qui le rend plus stable et plus adhérent mais un peu plus difficile à projeter. nous laissons reposer le mélange au moins quatre heures avant de l'utiliser. nous portons des masques lors de la préparation du mélange (la chaux aérienne est très volatile). nous utilisons un gros malaxeur à vitesse très lente. surtout attention les yeux. dernière remarque, l'enduit chaux chanvre n'est pas un enduit isolant.

thierry

218
Réhabilitation / Re : Humidité et réhabilitation
« le: 26 janvier 2012 à 18:57:21 »
bonsoir,

la double cloison préconisée par votre artisan n'est qu'un cache misère qui ne fera qu'entrainer d'autres désordres. L'enduit chaux chanvre ne peut à lui seul être une solution à des problèmes de remontée d'humidité. En premier, il faut diagnostiquer la source de cette humidité. En premier lieu ; enlever toute trace de ciment (intérieur et extérieur), bien aérer pendant un certain temps. Après, faut voir ce qui se passe. le faux aplomb est assez courant dans les maisons anciennes et jusqu'à un certain point  n'a pas d'incidence?

thierry 

219
Réhabilitation / Re : gobeti chanvre + corps d'enduit?
« le: 22 janvier 2012 à 13:10:20 »
bonjour,

un des intérêts de l'enduit chaux chanvre est de pouvoir le traiter en une seule passe.
perso, je prépare les murs en enlevant ce qui n'adhère pas et les traces de plâtre.
je rebouche les trous et scelle mes réglés si nécessaire.
j'utilise depuis de nombreuses années une chaux préformulée et en général nous projetons à la truelle.
un avantage non négligeable de la pose mono couche est la facilité de serrage de l'enduit et le temps ouvert pour celui ci.
thierry

220
Réhabilitation / Re : Enduits chaux Chanvre, Quel Mélange ?
« le: 27 décembre 2011 à 10:09:33 »
bonjour,

nhl 2 chaux peu hydraulique

résistance mécanique 2 Mpa ou 2 newton au mm²

2 étant la valeur minimale à 28 jours ( en labo)

thierry

221
bonjour,

il faut juste savoir que la décennale ne joue pas si l'artisan n'a pas effectué son travail dans les règles de l'art (donc respect des dtu).
la décennale ne commence à la date de la réception du chantier  et qu'il n'y a plus de réserve et que le chantier à été payé en totalité.
c'est une assurance obligatoire pour les artisans quoique complètement foireuse pour les clients. la seule solution pour le client c'est de souscrire lui- même une assurance travaux. je suis d'accord la relation de confiance est la meilleure assurance pour le client et l'artisan ( win-win). mais malheureusement, ça marche pas toujours. tous les artisans peuvent rencontrer des clients procéduriers.

thierry

222
Réhabilitation / Re : mur qui s effondre lorsque l'on enleve l'enduit
« le: 11 décembre 2011 à 12:46:01 »
bonjour,

c'est toujours conseillé de sécuriser un chantier donc étaiement (dans les règles de l'art ) . on ne connaît pas le point de rupture avant qu'il ne se produise donc vaut mieux prévenir que ....

 ce que vient de dire gérard me paraît juste. il me semble aussi que la poutre a un petit problème.

étayer la poutre pour la soulager, c'est  son sur dimensionnement qui pose problème mais c'est courant en réhabilitation comme d'ailleurs les poutres posant sur des linteaux

223
bonsoir,

je suis tout a fait d'accord le ciment n'a rien à faire en réhabilitation.

mais il faut savoir que la décennale est une assurance qui nous coûte cher et pour que celle -ci intervienne nous devons respecter les dtu.

et certains dtu nous contraignent à utiliser le ba même en réhabilitation ( quand on sait qui édicte les dtu !!!)

thierry

224
Isolation écologique / Re : Enduit chaux-chanvre, quelques questions
« le: 10 décembre 2011 à 19:45:44 »
bonsoir,

je paie 18 euros le sac de tradical 80 m : 18 euros
4 à 5 sacs par 200 l de chanvre.
5 m² pour 4 cm d'épaisseur avec ce mélange
prix de revient pour 1 m² d'enduit en  4 cm d'épaisseur : 25 euros

Thierry

225
Réhabilitation / Re : mur qui s effondre lorsque l'on enleve l'enduit
« le: 10 décembre 2011 à 19:25:03 »
bonsoir,

toujours délicat de donner des avis sur photos.
ce qui se passe au bas du mur ne présente aucun risque, reboucher comme vous pouvez et enduire.
par contre la fissure le long du mur me paraît un peu plus grave, ce n'est pas tout a fait ce qu'on appelle un coup de sabre.
je pense que la solive du plancher a tiré le mur en faux aplomb (pousse au vide). Avant de faire quoique ce soit, il est toujours bien de corriger la cause du problème. a priori un problème de liaison entre le plancher et le chevêtre de la cheminée.

thierry

Pages: 1 ... 13 14 [15] 16 17