Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - ManuTaden

Pages: [1] 2 3 ... 9
1
Réhabilitation / Re : Au secours !!! Odeur de brûlé
« le: 10 mai 2018 à 11:48:32 »
C'est normal que ça sente le brulé, afin de servir d'isolant le liège est torréfié.

L'odeur disparait, généralement, en quelques semaines, ça dépend de la ventllation.

Cdlt

2
Et de la chaux nhl2, vous trouvez ça où sur Rennes?
Bonjour
J'en achète sur LBC :)  mais aussi chez Denis Matériaux qui sont présents dans le nord de la Bretagne, sinon, quand vous suivez la "route des vendeurs de meubles" vous passez devant un magasin spécialisé éco-matériaux qui vend de la chaux de St Astier.
Vous pouvez aussi contacter chaux de Boehm qui pourra vous indiquer où trouver leurs produits.

Cdlt

3
Réhabilitation / Re : Re : Traitement faux plafond en peuplier
« le: 01 mars 2018 à 18:23:38 »
Humm n'éxageront rien, le peuplier est quand même très utilisé ne serait ce qu'en caisserie :-)

Une recherche rapide sur le net et vous trouverez des offres à partir du tiers du prix et moitié moins suivant les largeurs et assemblages.
Pour de la planche brute mais ça dépend ce que vous voulez en faire vous pouvez demander à une vraie scierie un débit sur liste ou un sciage à façon en avivé sur des grumes que vous fournissez. à votre charge le transport, séchage (cerclé) ponçage etc ... c'est quand même lourd quand on est pas équipé !!!

PS j'ai cherché "volige peuplier" ... un grand réseau d'une multinationale en propose à épaisseur 18mm toutes largeur 7€82/m² en 2m 7€16 en 2m50 ... c'est du bois de charpente mais c'est à voir ! si l'aspect peut convenir restera à votre charge le séchage sous hangar à l'abris du soleil direct, quelques mois bien droit et cerclé et ponçage.

Et une idée ... n'avez vous pas des fabricants de cageots dans votre coin ?
si, un, mais qui ne rappelle pas quand on appelle, et qui ne reçoit pas quand on y va ...
je connais une scierie à proximité qui débite à façon, mais la qualité semble tellement aléatoire que je connais plusieurs personnes qui stockent des grumes en attendant d'avoir de quoi faire passer une scierie mobile.
et la seconde scierie que j'ai testé n'aime pas les non bretons : 800€ ht le m3 de douglas breton frais de coupe en section 150x45, non séché, non raboté ...
en 2013/2014, j'achetais, à un négociant belge, du douglas français sec, raboté 4 faces, qualité MOB pour la moitié ...

Ça fait 4 ans que je cherche, mais à moins de 1h30 de route il semble qu'il n'y ait plus de scierie familiale sympa et à tarif correct.

Vous avez bien de la chance d'en avoir encore chez vous.

Cdlt

4
Réhabilitation / Re : Re : Traitement faux plafond en peuplier
« le: 25 février 2018 à 01:01:09 »
HDML qu'entends tu par : "ça va accrocher la poussière du brut de sciage ... !!!"?
C'est parce que je lisais brut de sciage ... j'imaginais sans ponçage !
C'est vrai que le peuplier est un bois plein de qualité avec plein d'utilisations.
J'ai une "scierie" à coté de chez moi qui en vend en lambris -> 50€ le m2 ...
et il ne propose pas de lames brutes
Sinon, effectivement, c'est un très beau bois, rarement utilisé, sauf pour faire des plaquettes pour chaudières.

J'aurais des sous, je m'achèterais un banc de scie pour déligner des grumes.

cdlt


5
Bonsoir
Je fais un bref passage et je tombe sur votre discussion.
Voici le lien vers un mon ex dossier Mega qui contient une bonne partie de la doc Proclima, y compris une version PDF ainsi que CBR de leur gros bouquin Savoir Faire.
il s'agit de la version 2014, mais celle de l'époque ou je vendais ces produits. Si vous souhaitez une version plus récente il est possible de la demander à Proclima, vous recevrez le pavé par la poste une dizaine de jours après la demande.
le lien, vous aurez ainsi tout un cours sur l'étanchéité à l'air, ainsi que des conseils techniques de pose.

J'ai aussi un ensemble de doc techniques & commerciales sur l'argile dans la construction, provenant majoritairement de chez Claytec, ainsi que des éléments concernant la chaux.
si vous êtes intéressés je peux aussi fournir les liens.

Cdlt
Emmanuel

6
Réhabilitation / Re : Problème d'amiante
« le: 31 janvier 2018 à 22:21:25 »
J'ai beaucoup d'amiante chez  moi parce que c'est une ancienne ferme, et, dans les années 70/80 les assureurs obligeaient à la pose d'amiante pour couvrir le risque incendie. Parfois, les mêmes assureurs réclament un désamiantage avant de couvrir le risque d'un bâtiment vide.
Les infos que j'ai glanées auprès d'un désamianteur, de déchetteries, d'internet et d'artisans sont les suivantes :
- vous pouvez démonter des plaques d'amiante, il faut éviter au maximum de les casser, il ne faut surtout pas les broyer ou les couper (le pire : la meuleuse), c'est la poussière qui est très dangereuse (mortelle)
- tenue de protection obligatoire : masque (le mieux c'est avec cartouches, de mémoire FFP3, mais c'est à vérifier), gants, lunettes, combinaison.
- certaines déchèterries acceptent l'amiante apportée par des particuliers, il faut vous renseigner auprès de la votre, il existe une décheterrie dans le nord (Dunkerque ?) qui fournit le matériel : combinaison, masque et gants jetables, ainsi que le sac de transport, mais c'est très (trop ?) rare
- ici (Dinan 22100) les décheteries publiques refusent l'amiante, il existe deux sociétés privées qui acceptent l'amiante, et qui la stocke. En 2015 : la première : 150€ la Tonne si amenée dans un big bag spécial amiante (20€ pièce), soit 200€/T en vrac, la seconde 250€/T
Il semblerait que les sacs soient identifiés afin qu'il y ait une traçabilité. D'après un professionnel de la destruction de l'amiante, vous restez propriétaire des plaques, vous payez juste pour le stockage.
Je connais, plusieurs personnes qui ont  démonté des toitures amiantées et qui stocke des bigbags de panneaux sur palettes. C'est toujours mieux que de les enterrer lors de la construction d'un nouveau bâtiment, tout en sachant, qu'en principe, l'amiante est enfouie
- il existe une solution définitive pour l'amiante : la vitrification, il y a un seul site, à coté de Bordeaux, après traitement l'amiante devient un résidu inerte, mais, environ 2000€/T d'après une info donnée par un désamianteur ...

Mon conseil, si les panneaux semblent se détacher assez facilement, investissez dans la tenue et les protections et enlevez en quelques uns, vous verrez ainsi l'état du mur.

Cdlt


7

Consommation : une palette d'une tonne par an, soit environ 250/300€, et appoint très occasionnel en elec (15j/an)
Classement : lors de la vente, le diagnostiqueur a été surpris de la voir se classer en milieu de C, ce qui n'est pas au top par rapport a une maison actuelle mais pas si mal pour une rénovation de ce type.
La difficulté étant qu'à un moment le coût (financier et humain) devient trop important par rapport à une économie d'énergie qui elle devient marginale.
Ex : si l'isolation par l'extérieur de la maison permet de diviser par deux le besoin en énergie, est qu'il est intéressant de passer 100 ou 200 h, et dépenser 2000 ou 3000€ afin de réaliser le chantier ? Et ça c'est en autoconstruction avec de la paille. Ce n'est pas une entreprise qui vient poser 20 cm de fibres de bois avec un enduit extérieur.
IL existe un rapport sur la rénovation de maisons en Alsace qui est intéressant à lire.

Cdlt

8
Réhabilitation / Re : Re : Conseils cassage dalle
« le: 23 janvier 2018 à 09:43:05 »
Oui en grande surface brico
par exemple https://www.bricodepot.fr/lorient/marteau-brise-beton-1700-w-45-j/prod4148/
j'ai vu passer une offre moins cher quelque part ...
J'ai le même, payé 89 ou 79 € l'été dernier. C'était le dernier d'une promo et comme la boite était ouverte et l'emballage en carton déchiré j'ai demandé un prix.
J'ai connu mieux, mais c'était beaucoup beaucoup plus cher (400 ou 500 € ou même plus ...)
Un burineur, pour une dalle ... il faut vraiment que la dalle soit fine, ou petite. J'ai essayé, le gros brise béton va 5 ou 6 fois plus vite. Ça limite c'est le béton moderne vibré, là il a du mal; mais même avec un brise roche sur mini pelle ce n'est pas instantané.

Cdlt

9
J'ai discuté des poteaux creux, sa réponse est "pourquoi pas".
Pour être tranquille il utiliserait du chêne en épaisseur assez importante, autour de 50 mm, et il ferait un collage epoxy (il répare des bateaux, donc est fan de l'époxy)

Je vais sans doute tester sur les prochaines lucarnes.

Cdlt

10
Réhabilitation / Re : Conseils cassage dalle
« le: 22 janvier 2018 à 09:53:05 »
Vous pouvez aussi profiter des soldes pour trouver un marteau piqueur électrique soldé, l'utiliser, et ensuite le revendre à la fin de son utilisation. Ça risque d'être plus économique que la location. et surtout beaucoup moins violent pour le corps que la masse et la barre à mine, et lunettes, gants et casque anti bruit obligatoires.

D'accord pour la location de la camionnette,  l'emprunt ou la location d'une remarque  peu aussi être une solution.

Cdlt


11
J'ai un message du menuisier qui fait le cadre : il est prêt.
Donc ce sera poteaux de 100x100 mm

Les poteaux creux seront donc pour la prochaine lucarne.


Cdlt

12
Merci de l'idée des montants creux, la fenêtre fait 98 de large et 135 de haut, ça va faire bizarre des montants larges. Toutes les lucarnes que je vois ont des montants assez fins ...
Mais les montants creux sont une bonne idée.

Merci

13
Isolation écologique / Reconstruction et isolation d'une lucarne
« le: 20 janvier 2018 à 16:48:50 »
Bonjour

Je vais bientôt reconstruire une lucarne de toit, et je me pose la question de l'isolation.
En effet, le bâti est en chêne, et fait 95x95 mm, dans cette épaisseur il y aura la volige (15 mm), il reste donc 80 mm pour la finition et l'isolant, mais comme il y a aussi une fenêtre, en réalité en conservant 10 mm pour la finition, j'ai plutôt 40 à 50 mm d'espace pour l'isolant.
Je vais donc me retrouver avec des rampants isolés avec 35 cm de cellulose insufflée et 4 ou 5 cm au niveau de la lucarne !!

D'après le charpentier, et un menuisier avec lequel j'ai dialogué, ça leur semble normal.

Il me reste de la laine de bois en 40 et 50 mm, des panneaux rigides en fibres de bois de 60 mm.
Mais avec ces panneaux, à part en les couvrant d'un enduit fin, ça risque d'être limite en épaisseur.

Qu'en pensez vous, existetait il une technique pour avoir une lucarne mieux isolée ?


Cdlt

14
Réhabilitation / Re : Enlever plâtre sur pierres fragiles?
« le: 17 janvier 2018 à 18:26:21 »
Je dis peut être une bétise mais n'est ce pas le plâtre qu'il est possible de rendre fragile avec de la vapeur ? et qu'ainsi il est possible de le démonter facilement ?

cdlt

15
Réhabilitation / Re : Enduits terre, balle d'voine et soie de porc
« le: 16 janvier 2018 à 15:26:50 »
Les enduiseurs avaient l'habitude de mettre ce qui était facile à trouver.
J'ai déjà nettoyé un torchis tombé au sol, et à l'intérieur il y avait un mélange de ce qui semblait être des crins et des cheveux. C'était une construction en plein centre de Lille.

cdlt

Pages: [1] 2 3 ... 9