Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - ManuTaden

Pages: [1]
1
Isolation écologique / Reconstruction et isolation d'une lucarne
« le: 20 janvier 2018 à 16:48:50 »
Bonjour

Je vais bientôt reconstruire une lucarne de toit, et je me pose la question de l'isolation.
En effet, le bâti est en chêne, et fait 95x95 mm, dans cette épaisseur il y aura la volige (15 mm), il reste donc 80 mm pour la finition et l'isolant, mais comme il y a aussi une fenêtre, en réalité en conservant 10 mm pour la finition, j'ai plutôt 40 à 50 mm d'espace pour l'isolant.
Je vais donc me retrouver avec des rampants isolés avec 35 cm de cellulose insufflée et 4 ou 5 cm au niveau de la lucarne !!

D'après le charpentier, et un menuisier avec lequel j'ai dialogué, ça leur semble normal.

Il me reste de la laine de bois en 40 et 50 mm, des panneaux rigides en fibres de bois de 60 mm.
Mais avec ces panneaux, à part en les couvrant d'un enduit fin, ça risque d'être limite en épaisseur.

Qu'en pensez vous, existetait il une technique pour avoir une lucarne mieux isolée ?


Cdlt

2
Réhabilitation / Peinture à l'ocre, comment avoir un gris foncé ?
« le: 14 décembre 2017 à 21:56:01 »
Bonjour

Je vais poser une porte en chataigner massif fabriqué par un menuisier local.
La porte m'a été livrée brute, à charge pour moi de la peindre. comme mes menuiseries, commandées en alu sont en RAL 7016, je souhaite m'approcher de cette teinte. Attention m'approcher, je ne souhaite pas avoir exactement la même, sinon je ne serais pas ici mais dans a boutique locale.
Le RAL 7016 est un gris anthracite, c'est un gris foncé, presque noir, mais pas noir.

J'ai donc fabriqué 3 L de peinture à l'ocre en utilisant un pigment oxyde noir sous dosé, la peinture est belle, mais trop noire :(
Auriez vous une idée du pigment, ou du mélange et dosage de pigments utilisable pour obtenir une teinte opaque, mais moins foncée qu'avec l'oxyde qui me donne un noir pur ?

J'ai pensé à mettre un peu de blanc de titane avec le noir, mais quelle quantité ?
et je ne sais pas si le blanc de titane est utilisable dans une peinture à l'ocre
 
Merci

PS : la peinture à l'ocre c'est un mélange cuit de farine, pigment (une terre colorante c'est mieux, mais un oxyde ça passe aussi), sulfate de fer, huile de lin et savon
donc c'est facile, pas cher, très très solide, mais c'est un peu long à fabriquer (1 h ), donc je n'ai pas envie de devoir réaliser 3 ou 4 casseroles pour trouver le bon dosage.
Et comme Dotapéa n'existe plus, c'est difficile de trouver ce type de réponse.



3
Réhabilitation / Garnir le mur au dessus de la porte d'entrée
« le: 14 décembre 2017 à 15:00:12 »
Bonjour
J'ai commandé une porte à un menuisier local, et voici venu, après une couche de peinture à l'ocre, le temps de la pose.

Cette porte remplace l'ancienne qui est sous une lucarne :


Mais la lucarne n'étant pas étanche le mur a avalé beaucoup d'eau, et ceci depuis longtemps, et a aussi abrité quelques rongeurs. J'ai donc nettoyé par le haut, par le bas et je me retrouve avec un trou au dessus de la porte :

Le linteau en bois restant est encore en bon état, bien dur, donc je le garde, par contre il y a un trou entre le linteau en granit extérieur et le linteau bois intérieur

Trou qui communique avec l'étage :


J'ai discuté avec un maçon spécialisé en bâti ancien qui est venu chez moi et il m'a conseillé de remplir tout ça avec les pierres enlevées maçonnées au mortier de chaux.
Mais je me pose la question de l'isolation.
Ce mur de façade, orienté sud légèrement ouest est isolé par 8 à 9 cm d'enduit chaux chanvre réalisé en septembre.

A votre avis, est il possible de profiter de la reconstruction nécessaire pour améliorer l'isolation au dessus de la porte ?
Et si oui, comment améliorer l'isolation ?

Merci

4
Réhabilitation / Dalle en chaux dans local technique, quelle finition ?
« le: 22 novembre 2017 à 10:58:52 »
Bonjour
Dans le cadre de la rénovation de ma longère bretonne je prépare l'aménagement d'une annexe de 30 m2 destinée à être local technique (ballon du chauffe eau solaire) stockage de légumes et conserves, congélateur, point d'eau ...
Un peu humide mais pas trop (la pièce manque surtout de ventilation).
Ce qui est prévu : décaissement, hérisson non ventilé, dalle en chaux.
Mais se pose la finition du sol ?
Dans la partie habitation j'aurais répondu lambourdes et parquet, mais dans une pièce "technique" ?
en habituel se serait béton lissé, mais en bâti ancien ???
chaux lissée : j'ai déjà essayé avec des résultats plus que mitigés, idem pour le mélange chaux + huile dure, chaux + poudre de marbre + huile ...

Le maçon, spécialiste du bâti ancien, ne sait pas trop ce qu'il est possible de mettre en finition sur la chaux, je suis le premier à lui demander une dalle non destinée à accueillir des tomettes ou des lambourdes avec un parquet.

Merci de votre aide

cdlt

5
Réhabilitation / Choisir une porte de maison ?
« le: 03 octobre 2017 à 16:51:16 »
Bonjour
Je vais remplacer la porte d'entrée de ma maison. Il s'agit d'une longère construite vers 1800, et se pose la question de "Quelle porte ?"
avec ma femme nos étions partis sur une porte ressemblant à ceci :

D'après le menuisier local qui doit nous fabriquer la porte, les portes des longères n'avaient pas deux panneaux en creux, mais plutôt un panneau en relief ?

Pour Info la longère est dans la campagne de Dinan, et nous si nous pouvons rester dans le "local" nous préférons. Depuis plusieurs mois nous regardons les portes, mais franchement; il y a de tout, y compris du métal ou du PVC sur de vieilles battisses dans les anciennes rues de Dinan.

Qu'en pensez vous, quels conseils pourriez vous nous donner ?

Merci

6
Réhabilitation / Mur de refend : sommet en terre ?
« le: 27 février 2016 à 10:18:55 »
Bonjour
Cette semaine j'ai travaillé sur l'étage, et en particulier j'ai supprimé des bouts de planchers reposant sur un mur de refend.
Et sous les lames de plancher j'ai eu la surprise de trouver des morceaux de granit, mélangés à de la terre, avec de petits morceaux de paille.
Je précise bien : de la terre, pas de l'argile, dont j'ai retrouvé quelques morceaux et déplaçant les pierres.
Cette terre est très présente sur 30 à 40 cm, ensuite je retrouve des pierres qui semblent bien maçonnées à l'argile
quelques photos :
au début :

après nettoyage :

Le morceau nettoyé est au niveau de la montée d'escalier, à cet endroit le mur est enduit au plâtre et peint avec ce qui semble être une glycéro :

Le plâtre est visible par le haut, sous la poutre qui est posée sur le mur :


au départ je pensais avoir juste besoin de faire un "ré-agréage" rapide à base de chaux /sable afin de repartir sur un niveau plat avant de traiter le sol, puis lambourdes / isolant / plancher neuf / nouvelles pièces
Il me semble que le plus simple est de maçonner les pierres enlevées à la chaux. Bonne idée ?

Mais je me demande d'où vient toute cette terre ? cette paille ?
Pourrait il s'agir d'un amoncellement de poussières ? issues du stockage de fourrage dans le grenier ?
La poutre présente sur le mur est bien attaquée (à certain endroit il en reste un tiers) donc la "terre" est peut être, aussi, des déchets de bois décomposés, mais d'où vient la paille ?

Pour rappel : il s'agit d'une longère, murs en pierres d'épaisseur 600/800 mm, à proximité de Dinan (22100)
ce mur de refend sépare la cuisine de l'ancien salon (qui auparavant était une écurie)
volume déplacé : 8 à 9 seaux de terre pour 3 seaux de morceaux d'argile, j'ai laissé les pierres sur place

Je n'avais pas spécialement prévu de décaper le mur à cet endroit, surtout que pour l'instant je conserve l'escalier, mas s'il le faut je peux supprimer le plâtre présent sur le mur.

Merci de vos remarques

7
Réhabilitation / Réparer des fuites sur une toiture en ardoises
« le: 24 août 2015 à 18:41:24 »
Bonjour
Sur ma maison j'ai une toiture en ardoises qui comporte des fuites, dues à des ardoises décrochées ou cassées.
La charpente a été remaniée vers 1975, donc les ardoises ont été clouées à ce moment, et, malheureusement, les clous rouillent et cassent facilement.
J'ai prévu la rénovation complète de la toiture (environ 350 m2) en fin de printemps, début d'été 2016, mais, en attendant, il me faut trouver une solution pour les fuites.
Sur des tuiles, il suffit de décrocher la tuile cassée et de la remplacée, mais sur des ardoises ? étant clouées, les unes au travers des autres, il me semble compliquée de remplacer une seule et unique ardoise disparue ou cassée.
Cet après midi, j'ai regardé s'il était possible d'agrafer un pare pluie à l'intérieur, sur les chevrons supports de voliges, mais je n'ai pas trouver comment réussir à ensuite sortir l'eau de pluie : le premier rang étant le plus souvent maçonné.

Merci de votre aide.

PS : c'est parce que je viens de préparer le chèque d'inscription à la formation de septembre que j'ai pensé à poser la question.

8
Réhabilitation / Machine à projeter pour un chanvre / chaux ?
« le: 16 juin 2015 à 19:00:37 »
Bonjour
Je souhaite enduire certains murs avec un chaux/chanvre, j'ai vu des vidéos de projections réalisées à la machine, la plupart du temps avec un sablon, ce qui permet d'être rapide (et j'ai beaucoup de retard dans mes travaux)
Est ce qu'll existe une possibilité de louer ce type de machine sur la zone Rennes <> St Malo sans passer par les loueurs habituels qui sont à des tarifs que je trouve élevés ?
Ou, est ce que vous connaissez une source pour un achat à petit prix (occasion ?)

Merci de votre aide

cordialement

Emmanuel

9
Isolation écologique / achat de chènevotte
« le: 22 mai 2015 à 18:06:03 »
Bonjour,

Je ne savais pas ou mettre ce message, donc s'il n'est pas au bon endroit n'hésitez pas à le déplacer.

Je suis à Dinan, et je dois aller chercher de la chènevotte en Normandie (Barenton dans la Manche) d'ici 1 ou 2 semaines.
Il va me rester de la place dans la camionnette utilisée.
Donc je propose un covoiturage de chènevotte permettant un partage du coût de transport.

Si vous avez une meilleure adresse à me proposer, n'hésitez sutout pas, je suis intéressé par toute adresse de fournisseur.

Cordialement

10
Isolation écologique / Isolation des embrasures
« le: 28 mars 2015 à 23:55:35 »
Bonjour
Dans le cadre d'une rénovation d'une longère à coté de Dinan je me pose la question de comment isoler mes embrasures :
les murs sont épais : 60 à 70 cm
les fenêtres existantes sont, à environ, 20 cm de l'extérieur, j'ai donc une quarantaine de cm de mur à isoler.
Ces murs sont en pierre, et je n'ai que quelques cm de disponible.
Quelle méthode puis je utiliser ?
- enduit isolant (terre paille, chanvre chaux ...) - est ce que ce sera vraiment utile ?
- panneau rigide isolant (fibre de bois 2 ou 3 cm) et enduit fin - je sais faire, mais je ne sais pas où trouver du Pavatex Standard 19 mm
- j'agrandis le tableau pour avoir une épaisseur plus "normale" - est ce vraiment utile ?
- je n'isole pas les tableaux - mais j'ai un risque point de rosée

Merci de votre aide

PS : les fenêtres existantes sont sur la façade, orienté sud légèrement ouest, qui ne sera pas isolée par l'extérieur

11
Réhabilitation / Problème d'solation intérieure
« le: 17 décembre 2014 à 23:24:35 »
Bonjour,
Je suis l'heureux propriétaire d'une longère que je vais rénover / améliorer / rendre habitable.
Ce bâtiment comprend à la fois d'anciennes parties agricoles, et une partie "habitable".
Le projet final est de transformer une majorité de la partie agricole en partie habitée.
Mais, auparavant je vais transformer l'ancienne partie habitée en partie habitable selon les normes actuelles.
Je dois donc, en janvier, installer une salle de bain, une cuisine, un chauffage central, embellir l'électricité, et surtout ISOLER.
Et oui il n'y a aucun isolant.
Les murs font entre 50 et 70 cm, pierre + argile. A l'extérieur il y a un joli enduit béton (qui sera, ensuite, supprimé)
A l'intérieur : pas de placo, un peu de ciment servant de rustines à quelques trous, mais pas trop, et assez facile à enlever (je me demande même s'il ne s'agirait pas de chaux, mais je pencherais plutôt pour un ciment faiblement dosé)
Si je suis la théorie je double les murs avec des rails métalliques ou bois, je pose un isolant en panneaux entre le mur et les montants, je pose un frein vapeur, puis un parement : bois, fermacell, placo ...
Si je suis ce qui est indiqué dans le forum, je pose un enduit isolant (lambda 0,13 ?) à base de chanvre et de chaux.

J'hésite sérieusement


Pages: [1]