Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - laterradubon

Pages: [1]
1
Bonjour,
Le couvreur va venir un de ces jours reboucher quelques joints de ma souche de cheminée, et refaire le solin de la cheminée.
Il est d'accord pour ne pas utiliser de ciment, il m'a demandé d'acheter la chaux et le sable.
Idéalement je souhaiterais que tout soit refait en terre-sable-chaux, mais j'ai peur que ça ne l'effraie...
J'ai acheté du sable "de maçonnerie" et de la chaux hydraulique.
Est-ce que j'aurais dû prendre de la chaux aérienne ?
Et quel dosage faut-il faire ?
Si c'est possible de rejointoyer en terre+sable+chaux, quel dosage conseillez-vous ?

Il y a déjà une bande de solin, et un bourrelet de mortier dessus, mais celui-ci s'est fissuré assez rapidement, je suppose que le dosage de chaux n'était pas le bon (c'est un autre couvreur qui l'avait fait il y a 12 ans et il ne savait pas travailler avec de la chaux, c'était donc de ma responsabilité si ça n'a pas tenu).


Et de quelle épaisseur doit être le bourrelet sur le solin ? Plus épais que quand c'est fait au ciment ?


2
Bonjour à tous, je suis nouvelle sur le forum de Tiez Breiz.

Ma fille a acquis une maison dans le bassin de Rennes, dont une partie est très ancienne. Elle comporte une grande cheminée dont la hotte a été rallongée vers le bas, en terre sur un bâti de lattes. Elle avait aussi reçu de nouveaux "pieds" en briques et plâtre. Et le mur autour de ce foyer rétréci était abondamment bouché de plâtre.

Ma fille a enlevé ces ajouts et retrouvé d'abord les anciens piedroits chanfreinés, en granit, qui portent un visage sculpté en haut. Celui de gauche est un peu plus fin que celui de droite.
En enlevant le surplus de hotte, elle a retrouvé également le linteau et ses supports, lesquels reposent sur des corbelets en granit.
Je trouve curieux que le linteau et ses supports (je ne sais pas le nom) soient en chêne alors que les corbelets sont en granit. Les supports sont d'ailleurs plus étroits que les corbelets.
Peut-on supposer que la cheminée initiale était toute en granit et que le linteau a été remplacé ?

Ensuite, les niches : une est en bas (le cendrier, j'ai vu ça dans le forum), et une autre est à environ 1m80 du sol, c'est une niche d'environ 25cm sur 25cm, mais partiellement bouchée en terre pour laisser une niche beaucoup plus étroite, mais tout aussi profonde, et garnie sur les 4 côtés de planchettes qui débordent du mur et sont taillées en biseau. A quoi pouvait bien servir cette niche ? Elle est trop étroite pour être facile à remplir par exemple de sel.
A l'occasion j'en ferai une photo.

Dans Per Jakez Helias je me souviens avoir lu quelque chose à propos d'une petite niche où on conservait les "chimik" (les allumettes)

A part ça il y a aussi deux gros crochets plats un peu ouvragés et pas à la même hauteur, à environ 60-70 cm du sol est-ce qu'on y suspendait quelque chose ?

Bonne soirée.

Pages: [1]