Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - oroko

Pages: [1]
1
Réhabilitation / Besoin conseil sur l'assise d'un mur
« le: 04 octobre 2016 à 21:23:25 »
Bonjour toutes et tousses,

ça fait qq années que je parcours ce forum, en y participant peu car pas de sujet solide à exposer jusque-là,

Mais ayé, on tape dans le grave.

Dans mes bâtis anciens en cours de rehab, il y a une grange, d'env. 100m2. 
Vétusté et gravité, avaient rapproché sa toiture du sol, au point qu'il n'y avait plus qu'à se baisser.
Bref la grange se résume mènnant à quatre murs et une belle étoile.

Les deux murs " pignons " sont communs à des maisons encore debout, d'un côté à une maison voisine, de l'autre en face, à ma maison.

Les deux murs les plus longs (les proportions sont +/- de 1/2,5) donnent à l'avant dans ma cour, ce mur sera démonté plus tard, car la grange d'origine est vraiment trop vaste pour mes besoins / moyens, et en plus je manque de place et de lumière dans la cour, pour la vie quotidienne, et faire un jour des plantations, car je n'ai pas d'autre terrain, mais on s'éloigne.

Le mur du fond, on y vient, fait environ 5 m de haut, sur facile 90 cm d'épais à sa base, et il n'est pas mitoyen, il y a une " ruelle " entre lui et les constructions attenants derrière. Il est maçonné en pierre locale, c'est-à-dire 90% de basalte gris foncé très dur, directement sorti des entrailles de la terre, la colline sur laquelle est situé le village, est une pure coulée de lave.
Le mortier, pour le peu que j'ai pu l'analyser suite à mes lectures ici, est un mix de terre/sable local, et de chaux, je dis sable car c'est évident sous le doigt, terre à cause de la teinte ocre prononcée, et que ici, là où ce n'est pas des obus de basalte, c'est un genre de terre/sable un peu argileuse, sûrement un truc idéal pour du pisé d'ailleurs. Et donc, je pense qu'il y a de la chaux dans le mortier, car j'ai testé d'en faire " fondre " des échantillons bien triés, dans une poubelle, avec de l'eau pour mouiller,  en me disant que si ça fondait, ça me ferait une sauce idéale pour démarrer un futur enduit terre/sable.
Mais " maccache " ça fond pas ! Donc je pense qu'il y a de la chaux n'dans. Au mieux, tu arrives à le casser en tapant dessur, mais c'est pas friable comme du biscuit, c'est vraiment cohérent.

Je suis bavard,    Limite 3000 Signes me dit-on



2
Bonjour,

dans ma réhabilitation, je bute sur un problème qui concerne le sol d'une petite grange attenante à la maison, dont je veux faire mon petit garage / atelier moto.

Je ne sais pas quoi adopter comme revêtement final de sol. Une moto, paradoxalement, est plus exigeante qu'une voiture, car une fois béquillée, les 200 kilos de la moto appuient au sol par à peine quelques cm2 d'acier.

Or on veut éviter l'effritement de la surface, surtout dans un atelier où l'on envisage d'ouvrir des moteurs : il est hors de question que des gravats ou poussières s'y génèrent et s'y baladent, sans parler même bien sûr, de l'érosion gênante au quotidien, de la dalle elle-même.

La solution technique évidente existe : béton de ciment fibré, revêtement en résines synthétiques...   Mais je n'en veux pas : c'est cher, pas joli, pas sympa à manipuler, ni à respirer à la pose.

Je cherche donc une autre solution, pour un sol qui ne craindrait pas (trop..) le poinçonnement dû aux béquilles des motos.

Pour donner quelques éléments : le terrain alentour et actuel de la grange, est naturellement drainé, relativement sableux, le toit de la grange est actuellement éboulé aux deux-tiers, le sol est donc mouillé par la pluie depuis quatre ans, mais sauf périodes de pluie prolongées, il sèche très vite de lui-même ensuite, y compris en profondeur pour les endroits que j'ai déjà sondés.

Voilà, merci pour vos avis et suggestions !


Photos si j'arrive à les coller :


État grange juin 14 :


État grange actuel août 14 :

3
Réhabilitation / Gobetis lumineux sur mur pierre / mortier
« le: 08 mai 2014 à 01:21:41 »
Bonjour,

consultant depuis longtemps ce site de très bonne inspiration, voici ma première intervention en forme de question, en espérant par la suite, pouvoir modestement y participer plus constructivement, au fur et à mesure de mes expériences.

C'est une maison en Auvergne, inhabitée depuis vingt ans, dans laquelle je dois emménager d'ici l'été 2014, dans deux mois donc.  

J'habiterai à la dure, dans les murs mis à nus, au moins un an. Ces murs sont montés en pierre locale, principalement du basalte noir, et en moindre proportion, de l'arkose, un genre de granit grossier local. De la pierre dure donc. Et ceci est assemblé avec un mortier vraisemblablement chaux/terre/sable, assez consistant et résistant.

Les enduits ciments précédents, ont été pour mon bonheur, tous tombés avant achat, sur tout l'intérieur de l'habitation, donc ce qui est actuellement apparent, est partout composé de grosses pierres et de ce mortier, sur une épaisseur de mur de 60 cm mini partout, murs périphériques comme murs de refend.

Ma recherche immédiate porte sur plusieurs points, qui peuvent je l'espère, se résoudre en une solution commune :

- appliquer un gobetis, qui servirait à fixer le fond pour qu'il ne soit pas poudreux, et offre un aspect visuellement accueillant, le temps d'habiter quelques mois avant d'enduire définitivement les murs.

- que ce gobetis soit adéquat par la suite, à recevoir l'enduit futur, enduit terre ou terre/sable, pour les murs de refend, avec adjonction d'un isolant végétal (paille, chanvre ? ... ) et de chaux au besoin pour les murs donnant sur l'extérieur. Je parle toujours là, des murs côté intérieur.

- et dans l'immédiat, que ce gobetis soit relativement lumineux, ou tout au moins plutôt clair, pour éclaircir les pièces de vie jusqu'à l'année prochaine quand seront faits les enduits définitifs.

J'ai déjà fait quelques expériences ponctuelles, de quelques mètres carrés,

- d'une part avec de la chaux pure (50/50 CL90 et NHL3.5), OK c'est blanc !

- puis après recherches, j'ai lu que le gobetis idéal pour mes murs, n'est pas de la chaux pure, donc j'ai testé deux m2 avec un gobetis 1/3 NHL 3.5 + 2/3 terre argilo-sableuse, terre mise auparavant à " fondre " pendant trois jours, pour en faire une crème.  Le résultat, en cours de séchage est beige mi-clair, pas encore assez lumineux à mon goût pour y vivre l'hiver, mais peut-être valable pour l'accroche des revêtements futurs ?

 En tout cas, ce dernier mélange, très facile à appliquer à la balayette, est étonnamment solide, après une seule semaine de séchage. Il faut même sérieusement gratter pour décrocher des grains de sable.

Donc en résumé, ma question : que me conseillez-vous, pour appliquer sur mes murs de pierre/mortier, qui soit assez clair, et très apte à l'accroche d'un futur enduit, qui lui, sera a priori à base de terre et/ou chaux / sable, avec charge végétale ?

Un grand merci d'avance !

Pages: [1]