Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - aoncle

Pages: [1] 2
1
Réhabilitation / Problème d'amiante
« le: 30 janvier 2018 à 15:57:20 »
Bonjour,
J'ai hérité d'une maison en pierres (tuffaut) dans laquelle il y a de l'amiante.
Les travaux remontent à une quarantaine d'années, les murs du RDC ont tous été doublés avec des plaques de fibro amianté (elles ne sont pas plaquées au mur puisque ça sonne creux).
J'ai fait venir une entreprise de désamiantage qui m'a fait un devis qui s'élève à 30.000 € !!! Il est impensable pour moi de débourser une telle somme, je n'en ai pas les moyens.
Je suis bien tenté de laisser les plaques d'amiante là où elles sont sans y toucher mais je me dis que ça ne doit pas être bon pour le mur. Si ça se trouve, le mur est dans un sale état derrière, et les
poutres de l'étage sont pourries (la partie dans les murs). D'ailleurs, je ne peux pas voir l'état des poutres puisqu'il y a un faux plafond en plâtre..
Avez-vous des pistes à me proposer ? Est-ce très gênant pour les murs et les poutres d'avoir ce doublage ?
Merci pour vos conseils !


2
Réhabilitation / Question technique tomettes à l'étage
« le: 27 novembre 2017 à 10:31:38 »
Bonjour,
J'ai visité une maison du 16ème siècle dont les étages sont recouverts de tomettes.
La maison a "vécu", ce qui donne au sol un aspect un peu ondulé, un peu de guingois.
Savez-vous quelle est la technique pour faire tenir ces tomettes ? Si on part du principe que un étage
est constitué de poutres maîtresses puis de solives transversales, comment tiennent les tomettes entre les solives ?
Il doit y avoir un matériau de remplissage mais comment tient ce même matériau ?
Autre question, les propriétaires ont eu la très bonne idée de peindre les tomettes en rouge.. comment décaper une telle horreur ?
J'ai pensé qu'on pourrait peut-être tout simplement les retourner ?
Merci pour vos précieux conseils.

3
Réhabilitation / Chaux intérieure: la meilleure recette ?
« le: 19 juillet 2017 à 09:35:43 »
Bonjour à tous,
Je vais entreprendre le revêtement des murs intérieurs de ma pièce principale, à la chaux.
Après un gros travail de nettoyage (arrachage de placo pourri et gorgé d'eau, decollage du polistyrène, burinage manuel de l'ancien revêtement) les murs sont maintenant à nu et laissent apparaître un agencement de pierres de schiste de toutes tailles, maçonnées à la terre. Entre les murs de parement, le tout est rempli de petites pierres, de terre et de balle d'avoine.
Je souhaiterais appliquer un enduit plein sur les murs (pas de pierres apparentes à part la cheminée).

Quels dosages me conseillez-vous sachant que:

-Je souhaiterais ne faire qu'une seule couche (on est obligés de dormir sous la tente durant les travaux)
-J'ai une carrière près de chez moi qui peut me livrer du sable non lavé
-Je suis seul à travailler
-Mes murs jointés à la terre dégoulinent lorsque je les mouillent et risquent de tâcher la chaux déjà appliquée.
-J'aimerais éviter que l'enduit se mette à poudrer une fois pris ou qu'il laisse des traces sur les vêtements dès qu'on s'appuie dessus

Est-ce faisable ?

Merci pour vos précieux conseils !

4
Bonjour,
Je dois refaire ma façade de pignon Ouest, battue par la pluie et les vents.
Les joints sont presque tous partis.
J'hésite entre la refaire en pierres apparentes ou la recouvrir complètement, sachant que je ferai les autres façades en pierres apparentes, j'ai peur qu'un pignon en "plein" fasse bizarre.
Qu'en pensez-vous ?
Enfin, la maison étant en centre Bretagne, donc schiste prédominant, quelle couleur me conseilleriez-vous ? Je ne voudrais pas jurer ou faire une aberration pigmentaire !
J'aime bien la couleur ocre mais celle-ci ne me semble pas se marier harmonieusement avec le schiste.
Le blanc pur me semble plutôt réservé à la côte.
Avez-vous des conseils à me donner ? des photos de réalisations de chaux sur schiste avec les dosages utilisés ?
Merci pour vos conseils !

5
Réhabilitation / Couler pierre reconstituée sur place
« le: 22 juin 2015 à 10:46:03 »
Bonjour,
Je souhaiterais faire une terrasse extérieure moindres frais mais quelque-chose de joli.
Certaines pierres reconstituées sont superbes mais restent chères si on prend de la qualité.
Je me demande s'il ne serait pas possible de couler des dalles de pierres reconstituées sur place...
1-Préparer le terrain en décaissant+géotextile+concassé+sable.
2-disposer des baguettes en bois en quadrillages irréguliers sur champ pour les joints.
3-coulermes dalles sur place (composition ? chaux et sable uniquement ?)
4-retirer les baguettes après la prise
5-jointoyer à la chaux ou simplement au sable
Qu'en pensez-vous ?

Cette opération vous paraitrait t-elle faisable aussi en intérieur sur dalle de chaux ?

6
Réhabilitation / Conseils avant enduit chaux intérieur
« le: 25 février 2015 à 16:12:23 »
Bonjour,
Avant de me lancer dans les travaux d'enduit, j'aurais besoin de conseils sur la préparation de mon support.
Il s'agit de murs en pierre et terre que j'ai mis à nu. Ces murs étaient auparavant recouverts d'un enduit de chaux très friable de 5 cm environ sur lesquels étaient plaqués des planches de BA13 doublées de polystyrène expansé bien épais...
Je voudrais savoir s'il faut absolument creuser tous les joints avant de mettre mon enduit (ce qui représenterait un travail énorme) ou bien si mon enduit peut tenir sur ce support. Je précise que je ne veux pas de pierres apparentes mais un enduit plein.
Ensuite, je vous ai mis une photo d'un angle de fenêtre. Comment traiter ces angles pour que l'enduit soit solide ?
Pour le dosage, 1/3 de chaux aérienne et 2/3 de sable seraient-ils adaptés ? Plutôt 1/4-3/4 ?
Merci pour vos conseils !
http://www.casimages.com/u/aoncle/324228/13007976

7
Réhabilitation / Connaissez-vous les calades ?
« le: 07 janvier 2015 à 11:57:01 »
Re-bonjour,
Je désire faire une terrasse devant ma maison afin d'en finir avec les pieds crottés les jours de pluie et les trous d'herbe dus aux piétinements.
Je ne veux pas de béton. Je ne veux pas de bois. Donc, il reste les pierres mais je voudrais mettre quelque chose de discret, pas de grosses dalles de pierre reconstituée genre tour de piscine.
Il reste les pavés mais c'est trop cher pour en avoir de beaux.
Je suis tombé un peu par hasard sur la technique de la calade (qui date des romains) et qui est du plus bel effet. Certes, cette technique est surtout utilisée dans le Sud de la France, mais pas seulement.
Je voulais savoir si vous connaissiez cette technique ou si vous l'avez expérimentée ?
Je suis dans les côtes d'Armor avec une pierre de schiste.
Cette technique a plusieurs avantages:
-Matériaux disponibles sur place
-Laisse respirer la terre
-Pas besoin de béton, ou juste une idée de chaux (et encore)
-Gratuit si on a les pierres
-Peut être fait facilement par n'importe qui (si on en croit les adeptes)
-Peut être fait en plusieurs tranches, à son rythme
-Durable
-Beau et discret

Pour ceux qui ne connaissent pas, vous pouvez aller voir sur you tube les vidéos sur les chantiers de calades comme par exemple, celle-ci: https://www.youtube.com/watch?v=4yuPNliT-eE

Merci à vous !

8
Réhabilitation / Souche de cheminée bétonnée
« le: 07 janvier 2015 à 11:41:58 »
Bonjour,
Je viens de poster un nouveau fil de discussion mais je préfère en ouvrir un nouveau pour ne pas tout mélanger. Je vais d'ailleurs en ouvrir un troisième après celui-ci...
Sachant que je vais refaire les façades de ma maison avec des joints à la chaux, je voudrais savoir comment faire pour ma souche de cheminée qui a été bétonnée (surement parce qu'elle était en mauvais état), ainsi que mes appuis de fenêtres qui sont aussi en béton.
Un badigeon coloré ferait-il l'affaire visuellement et dans la durée ?
Y a t-il un risque à faire sauter le béton de ma cheminée ?
C'est important car une fois ma façade refaite, ces éléments gris-béton vont ressortit méchamment.

9
Réhabilitation / Joints, mousse verte, poussiere, etc
« le: 07 janvier 2015 à 11:17:59 »
Bonjour et merci à vous pour vos précieux conseils !
J'ai plusieurs questions à vous poser avant de me lancer dans la rénovation de la façade de ma maison.
Il s'agit d'une maison dans les Côtes d'Armor en pierre (schiste) et terre avec murs de 65 à 80 cm d'épaisseur.
La pierre est devenue presque noire avec des tâches de rouille à certains endroits (cette pierre est très riche en fer).
Normalement, la couleur de cette pierre lorsqu'elle est "propre" varie du bleu au vert amande avec des différences de tons magnifiques.
L'année dernière, l'ai du faire une maçonnerie de pierres à la chaux pour fermer une fenêtre mal placée. J'ai découvert cet hiver que la chaux que j'avais utilisée était recouverte d'une sorte de mousse verte sans relief (comme des algues d'aquarium) alors que ce côté de la maison n'est pas exposé aux pluies ni aux vents. Moi qui croyais que rien ne pouvait vivre sur la chaux, je me demande bien ce qui a pu se passer. Est-ce ma chaux qui est mal dosée ? Mon dosage était de 1/4 chaux hydraulique et 3/4 de sable.
J'aimerais bien comprendre ce qui s'est passé avant de refaire tous les joints de ma façade et de me retrouver avec une maison toute verte dans 1 an !
Ma deuxième question concerne le sablage que je souhaite faire pour retrouver de belles pierres et ne plus avoir cet aspect très noir et très sombre. Si je sable mes pierres, sst-ce que je ne risque pas ensuite de les salir en faisant mes joints ?
Enfin, l'appareillage des murs est fait de ce que mon voisin appelle des "pierres des champs", c'est à dire du tout venant allant de pierres de 5 à 50 cm carrés de surface apparente. Je ne sais pas trop comment procéder pour faire mes joints. J'ai déjà vu des maisons où les joints avaient été fais sur toutes les pierres, donc même sur les plus petites et cela donnait un aspect très bizarre, genre terrasse de dalles en opus incertum, sans harmonie, un aspect "craquelé" et sans horizontalité.
Existe-t-il une technique pour rejointoyer ces façades de façon harmonieuse en gardant une certaine horizontalité visuelle ?
Dernière question, la maçonnerie que j'ai faite à la chaux et dont je vous ai parlé plus haut à tendance à poudrer et à laisser des traces sur la main si on la frotte, Est-ce normal ?
Merci pour vos conseils avisés !

10
Réhabilitation / Réparation temporaire de toiture
« le: 08 juillet 2014 à 12:29:26 »
Bonjour,
La toiture de ma grange est en bien mauvais état et nécessite une réfection totale, cependant, n'ayant pas les fonds nécessaires pour le moment, je dois repousser ce chantier de deux ou trois ans.
Je vous explique la situation:
-toiture double pente d'environ 100m²
-couverture en fibrociment amianté (grosses plaques carrées posées en losange)
-des trous dus à des plaques de fibro qui se sont fait la malle
-une charpente qui prend l'eau et dont certaines parties ont gentiment commencé à pourrir
-une lézarde assez importante sur un des murs pignon, due vraisemblablement aux mouvements de charpente
Il est donc nécessaire d'intervenir rapidement si je ne veux pas retrouver la toiture à terre et le pignon à moitié démoli.
J'ai déjà étayé certaines parties de ma charpente mais je compte reboucher les trous dans la toiture pour mettre au sec.
J'ai pensé à coller de grosses plaques de rouleau de bitume à l'endroit des trous.
Qu'en pensez-vous ? Est-ce que ça va tenir ?
La toiture est dans un tel état que j'ai même peur d'y monter et de passer au travers.
Urgence !

11
Réhabilitation / Plâtre sous escalier bois
« le: 02 mars 2014 à 19:48:47 »
Bonjour,

J'ai installé un  escalier en orme du 19ème dont je souhaiterais parer la voûte de plâtre pour cacher les dessous de marches.
Cet escalier est en double quart tournant, ce qui ne facilite pas les choses.
Connaissez-vous la technique pour faire cela, de sorte aussi que le plâtre ne se fissure pas avec les vibrations et le jeu du bois ?
Briques ? placo ? lattes de châtaigner à enduire ?
Merci.

12
Réhabilitation / Dépose de plancher et solivage
« le: 20 février 2014 à 09:56:36 »
Bonjour,

Je m'apprête à déposer le plancher et le solivage de mes combles qui sont en mauvais état.
Il y a un plancher cloué entre des solives en châtaigner (8x18).
J'hésite sur la manière de m'y prendre.
J'ai pensé à passer un coup de tronçonneuse de chaque côté des solives.
Ensuite, je ne sais pas trop pour les solives.
Si je coupe une extrémité, le poids de la solive risque de faire levier et d'arracher le mur.
Si je mets des étais de chaque côté et que je coupe, comment descendre la solive ensuite sans se la prendre sur la figure et sans abîmer
ma dalle en dessous ?
Je précise que je suis tout seul pour ce chantier et que j'ai 11 solives à descendre  pendant le week-end avant l'arrivée du charpentier.
Si vous avez des idées, merci !

13
Réhabilitation / Calcul de surface sous combles
« le: 10 février 2014 à 10:38:08 »
Bonjour,

Je n'arrive pas trop à me décider sur le problème suivant:
Je dispose d'une petite maison accolée à mon bâtiment principal (au niveau du pignon Nord).
Cette petite maison fait 25m² au sol et les combles ne sont pas aménageables car trop bas.
Du plancher des combles à la poutre faitière, il y a 1,70m et la base du triangle (toiture) est de 3m.
Je voudrais rehausser la toiture pour y faire une petite chambre.
Est-ce intéressant pour moi de le faire, sachant que je ne peux pas rehausser au delà de 40cm, sinon,
je dépasserai la toiture de l'autre maison.
Avec 40cm de plus, je n'arrive pas à me rendre compte du rendu. Est-ce viable ?
Je comptais remonter tout simplement 40cm de mur en pierres du pays et remettre la toiture dessus
(je veux en profiter car elle va être entièrement refaire).
Si vous avez des conseils à me donner, ils seront bienvenus, merci !

14
Isolation écologique / Isolation de plancher d'étage: utile ?
« le: 10 janvier 2014 à 15:06:45 »
Bonjour,

J'avais pour projet d'isoler mon plancher d'étage avec une bonne dose de laine de bois jusqu'à hier où je me suis rendu dans une maison voisine...
Cette vieille maison, pas isolée mais en cours de réhabilitation, disposait d'un insert d'une cuisinière à bois et d'un petit poêle au rez-de chaussée, tous les trois étaient allumés à ce moment là.
En me rendant dans les étages, vieilles pièces humides avec fenêtres à simple vitrage bien abîmées, je me suis rendu compte qu'il y faisait chaud !
Le propriétaire m'a expliqué qu'il n'y avait aucune isolation sous le plancher d'étage et que c'était pour cette raison que la chaleur du rez-de-chaussée pouvait remonter et se diffuser librement dans les pièces du dessus.
Alors je me pose la question: quel est l'intérêt d'isoler un plancher d'étage si c'est pour emprisonner l'air chaud dans une seule pièce ? Ne pouvant pas mettre de poêle à l'étage, je vais y mettre des radiateurs électriques. Pourquoi alors me priver en plus de la chaleur qui viendrait du rez-de chaussée par mon insert ?
Merci pour vos idées !

15
Réhabilitation / Pavés bois de bout
« le: 28 novembre 2013 à 12:51:54 »
Bonjour,

Je souhaiterais mettre au sol de ma pièce principale des pavés en bois, dits "bois de bout (ou bois debout)".
Je trouve ce revêtement magnifique s'il est bien posé.
En revanche, il n'y a pas beaucoup de fabricants de ce type de matériau et les prix proposés sont prohibitifs !
Je me suis alors demandé s'il ne me serait pas possible de les faire moi-même.
Je pensais acheter des poutres de chemin de fer en chêne non traité et les débiter comme un saucisson en tranches de 4 ou 5 cm.
Je n'ai vu aucun témoignage sur le net de quelqu'un qui se serait lancé là dedans.
Pensez-vous que cela soit réalisable ?
Quel genre de scie utiliser pour couper du 15x20 ou du 20x20 en chêne non-stop ?
Cette solution me permettrait d'avoir un parquet en chêne naturel pour trois fois rien !
Merci pour vos idées !

Pages: [1] 2