Forum Tiez-Breiz - Maisons et Paysages de Bretagne

Bâti ancien => Réhabilitation => Discussion démarrée par: jérémiel le 16 avril 2015 à 12:37:42

Titre: enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 16 avril 2015 à 12:37:42
1/2

Bonjour à tous !

parcourant depuis près d'un an le forum de Tiez Breiz déjà riche d'enseignement, j'aurais souhaité pouvoir poser quelques questions techniques et échanger sur certaines pratiques autour du bâti ancien d'où ce premier message.

Nous restaurons depuis 4 ans déjà, ma compagne et moi-même, une petite maison de pierre de granite en Normandie, n'ayant pas été habitée depuis au moins 1 siècle. Aucun raccordement existant, donc pas d'électricité pour les travaux (c'est un choix) et seulement l'eau de notre source.
Nous avons à ce jour fait, les reprises de maçonnerie (exclusivement avec de la pierre et de la chaux hydraulique), les poses de linteaux en bois, la dalle chaux-schiste expansée + hérisson et drains de ventilation, les fondations de notre future cave semi-enterrée, poser les drains en terre cuite (tâche délicate car nous sommes en zone humide), pose d'une poutre et des solives chênes sur linçoirs. Nous avons délégué la charpente en chêne et la toiture, la pose d'huisserie en bois et participé à la création de notre poêle de masse en briques.
Voilà pour l'état de l'avancée de nos travaux.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 16 avril 2015 à 12:37:57
2/2

Nous reprenons depuis un mois les travaux après notre pause hivernale à planter des arbres et projetons de réaliser dans 1 mois environ nos enduits intérieurs chaux-chanvre. J'ai fait plusieurs essais mais nous sommes encore en questionnement quant à la composition et à la mise en œuvre de l'enduit. Nous n'avons malheureusement pas le temps de venir pour un stage (le peu de notre temps libre passe dans les travaux).

Bien conscient que nous n'avons pas affaire à un enduit isolant, j'aimerais trouver le meilleur compromis entre le "ressenti", capacité isolante, facilité de mise en œuvre et conservation des propriétés du bâti ancien (inertie, respiration).

Je partirai déjà sur une pose sur un gobetis pour faciliter l'accroche car j'ai pas mal galéré lors de mes essais à faire tenir mes différents mélanges directement sur la pierre. Est-ce que de la chaux aérienne suffit pour ce gobetis ou faut-il y rajouter un pourcentage d'hydraulique au risque de perdre de la perspirance ? (Nous n'avons pas le temps d'éteindre de la chaux vive mais nul doute que nous y viendrons pour des travaux ultérieurs).

Pour l'épaisseur de l'enduit, grosse question : sachant que les ouvertures de notre maison est exposée à l'est, que l'on a un poêle de masse de 5 KW en brique pour une surface de maison de 110 m2 (espace assez ouvert et bas de plafond, et qui sera isolée avec 30 cm de chanvre sous les combles) et projet de pose de terre cuite au sol, est-ce que cela vaut le coup de privilégier l'inertie des murs de pierre de la maison au dépend de l'isolation (relative) des enduits, ou bien l'inverse. Je pensais partir sur une épaisseur d'enduit de 6cm pour les façades ensoleillées, plus pour le pignon nord.

Pour l'enduit en lui-même, je partirai également sur un liant 100% aérienne avec un rapport de 1 de chaux pour 2 de chanvre. J'imagine qu'on peut se passer de sable, le chanvre pouvant facilement "armer" l'ensemble de l'enduit. Là encore, faut-il y ajouter de la chaux hydraulique pour assurer la prise à cœur avec en vue que l'on pourra ventiler facilement et que les jours chauds arrivent. Je précise que je préférerai partir sur une pose manuelle en deux fois (au vu des épaisseurs envisagées, plutôt qu'en banchage). Et à votre avis, combien de temps attendre entre chaque application de l'enduit ?

Voilà, ça fait beaucoup de questionnement, j'espère avoir des retours d'expérience de personnes qui ont déjà mis en œuvre ce type de chantier

Jérémie
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Gérard le 16 avril 2015 à 21:11:26
Bonsoir Jérémie et bienvenue !

je ne suis pas très spécialisé dans les enduits en chanvre. Il est préconisé pour leur application un mélange aérien hydraulique (en faible proportion). Il existe des chaux formulées spécialement pour le chanvre.

Pas de sable bien sûr.

Le gobetis n'est pas obligatoire, même s'il facilite la tenue du mortier frais au mur ; il pourra être en liant aérien, mais on lui préfère l'hydraulique pour une question de délai de prise, nettement plus long pour l'aérien pur.

Effectivement, à la base, un poêle de masse est inutile dans le bâti ancien. Mais puisque vous l'avez... on peut alors "isoler" les murs (guillemets de rigueur !) bien que ce soit illusoire, car pour ressentir un quelconque bénéfice d'une épaisseur y par rapport à une autre épaisseur x, il faut que y = 2 x ! donc pas la peine de trop se perdre dans des calculs...

Un stage n'est pas du temps perdu, c'est un investissement hautement rentable, qui vous fera gagner et des sous et du temps !

Gérard.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 20 avril 2015 à 17:35:08
Merci pour votre réponse Gérard.

Bien noté pour le sable, ça m'arrange.

Pour les spécialistes de l'enduit à base de chaux, le fait d'utiliser un peu d'hydraulique dans le mélange ne va pas trop gêner pour la perspirance de l'ensemble ?
Est-ce que les épaisseurs (6 cm + 8 cm pignon nord) sont un bon compromis ?

Rapport au stage, on n'a que très peu de temps dans l'année pour nos travaux et l'on doit réaliser nos enduits dans moins d'un mois pour un emménagement pour l'été prochain, sans confort, donc on est un peu pris à la gorge. Mais c'est vraiment un regret de ne pouvoir y assister...

Jérémie
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Gérard le 20 avril 2015 à 20:21:48
Bonsoir Jérémie,

non un peu de chaux hydraulique naturelle ne gênera pas vraiment. De toutes façons, les chaux préformulées spécialement pour le chanvre en incluent.

6 à 8 cm d'épaisseur, c'est déjà beaucoup, et ce sera difficile à appliquer en une seule passe.

Ne sous-estimez pas la difficulté de l'application d'un mortier chanvre, c'est assez délicat et complexe, le découragement peut guetter à force de voir retomber le mortier au pied du mur...

Gérard.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 22 avril 2015 à 12:46:59
Bonjour,
merci beaucoup pour cette intervention !

A votre message, je me rends compte de mes lacunes en ce domaine...
Je ne pensais pas qu'il fallait un temps de repos avant application de l'enduit avec la chaux aérienne. Je n'ai jamais utilisé la chaux en pâte. Est-ce que je pourrais m'en servir juste pour les finitions ?

Le rapport 1 pour 2, c'est en volume. J'ai fait des essais (pas encore vu le résultat parce qu'on ne vit pas sur place) il y a deux semaines. J'ai envie de privilégier l' "isolation" de l'enduit au max, donc mettre le minimum de liant. Vous pensez qu'il y a encore trop de chaux ?

Pour la mise en oeuvre, je pensais d'abord mettre l'eau dans la bétonnière, puis la chaux, enfin le chanvre ; mais on m'a aussi parlé de l'inverse (d'abord, chaux et chanvre, et enfin eau ! Mais là je doute de l'homogénéité du mélange...).
Pour le temps de repos de 24 heures, et bien, je bloque... cela comporte des risques à appliquer aussitôt ? A utiliser de la chaux en pâte, le coût risque d'exploser ?

Sinon, la location de la bétonnière se faisant sur une semaine, on montera progressivement en hauteur pour éviter l'affaissement de l'ensemble. Sur 3-4 cm d'épaisseur. On ferait la deuxième passe 1 mois après.

Pour le chauffage, suite à une étude thermique (qui vaut ce qu'elle vaut... beaucoup de lambda, de chiffres mais qui ne tient pas compte notamment des propriétés de la chaux), on serait en BBC. On pourra témoigner de l'efficacité de notre installation dès que l'hiver prochain sera passé, avec notre ressenti personnel. On vise à une température intérieure de 18-20 degrés de toute façon. 

Sinon, j'avais oublié de dire que l'on a déjà expérimenté ce type de mélange il y a un peu plus de 5 ans (mélange aérienne en poudre et hydraulique) avec gobetis sur un mur intérieur et que l'enduit tient toujours (c'est déjà ça !), mais on n'a jamais pu se rendre compte de l'efficacité thermique parce qu'il se trouve dans une maison qui n'a pas de chauffage et qui ne nous appartient pas. Mais j'aimerais optimiser ce chantier puisqu'il se fera dans notre habitation définitive.

Jérémie

Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 22 avril 2015 à 18:01:35
Ah oui, une autre interrogation puisque je découvre les chaux préformulées ; c'est la même chose qu'un mélange chaux aérienne + soupçon d'hydraulique ? Y a-t-il un réel avantage à s'en procurer pour le chantier ? Quel fournisseur me conseilleriez-vous ?

Merci à tous pour vos réponses !

Jérémie
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Gérard le 22 avril 2015 à 18:20:46
Bonsoir,

le problème c'est que nous nous interdisons au maximum de faire de la pub pour tel ou tel produit, surtout dans ce domaine.

Mais rien n'interdit de se passer l'info par mail privé !

J'imagine que vous avez parcouru avec soin la page http://www.tiez-breiz.org/chanvre_chaux.php

Gérard.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: tixi le 23 avril 2015 à 10:34:40
bonjour,
c'est un mélange qui fonctionne mais assez cher.
en tant que professionnel, ça offre une sécurité non négligeable de mise en oeuvre.
après en tant qu'auto constructeur, les critères de choix peuvent ne pas être les mêmes.
thierry
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 24 avril 2015 à 17:36:59
Bonjour,

après plusieurs lectures et échanges, je suis un peu plus convaincu par le fait de ne pas poser un enduit trop épais ; je partirai pour le moment sur un enduit de 5 cm puisque nous allons déjà profiter de l'inertie de notre poêle de masse adossé à un mur de refend qu'on laissera en pierres apparentes. 8 cm cependant sur le pignon nord de notre maison non soumis au rayonnement direct du foyer à cause du mur de refend.

Par contre une question m'est venue en relisant le livre de Jean-Pierre Oliva sur l'isolation écologique :
L'intérêt de nos murs de pierres hourdées à l'argile est de pouvoir faire migrer la vapeur d'eau de l'intérieur vers l'extérieur lorsque les locaux sont chauffés l'hiver. Or j'ai lu que pour une migration efficace, le coefficient de résistance à la vapeur d'eau doit être décroissante de l'intérieur vers l'extérieur de la maison ; ce qui m'interroge au sujet de l'utilisation de la chaux aérienne en enduit intérieur, la chaux hydraulique serait finalement peut-être plus appropriée ?

Qu'en pensez-vous ?

Jérémie
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Arpèges le 24 avril 2015 à 23:08:07
Allez.
Pour vous aider à déblayer le terrain. Oubliez un peu ces histoires de migration de vapeur d'eau dans les murs. Elles servent aux murs, pas à vous.
Si vous avez un problème d'humidité dans les locaux, ouvrez les fenêtres et mettez un pull ou faites de la gymnastique.

Pour votre enduit intérieur isolant (peu en fait ).
Creusez les joints, formuler un premier mortier-béton de chaux-chanvre de type chenevotte 200 litres: liant : 30 Kg.
Ce liant serait composé de 85 % de CL-90-S (PL si envie) + 15 NHL 3,5 ou 70% CL-90-S + 30 % NHL 2. Faites tremper votre chenevotte 24 h avant (nous ne sommes pas dans le pré formulé).
Une idée de ce que les industriels (4) proposent ? : http://www.chanvre.oxatis.com/Files/15924/12893516121687.pdf
Poser cet enduit à la main (gants) sur trois centimètres en l'écrasant bien dans les joints creusés pour qu'il tienne. Un corps d'enduit tient avec les reliefs du mur (c'est vieux pourtant mais personne ne semble s'y arrêter encore). Avec une règle alu faites des stries horizontales franches dans cet enduit encore mou (pour la couche suivante).
Laissez durcir pour voir si il tient. (Toc-toc ; creux pas bon j’enlève, plein je laisse)
Ensuite vous ferez une finition plus chargée et plane sur deux centimètres (à la règle avec des guides
Avec et c'est une bonne idée une déco à l'argile de l'une ou l'autre marque commerciale encore en cours, hachement plus jolies que les formulations maison.

Et si vous travaillez vraiment au bois pour chauffer n'oubliez pas qu'à plus de 20% d'humidité c'est de la gaspi-pollution. Le bois c'est deux ans en plein soleil avant l'enfer du brasier.

(Ps: je comprends vos doutes, j'y suis encore... ;-)


Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 26 avril 2015 à 17:39:09
Bonjour,

Je vais apporter ma faible expérience aussi, il existe autant de recette que de maison j'ai l'impression... J'ai testé pas mal de choses différentes, Une chose est sûr, il faut de la chènevotte fibrée, de la chaux et pas de sable. Pour la chaux, la NHL2 Bhoem est bien, les chaux pré-formulée que j'ai essayé, c'est cher et pas plus convainquant. Mais comme la chaux Bhoem et difficilement trouvable, je migre sur CL90+NHL2 pour la couche de finition que je suis entrain de faire et je prendrai de la NHL3.5 quand je n'aurait plus de NHL2.

Hier, j'ai préparé le mélange pour la couche de finition avec 100l de chènevotte fibrée, 2x15kg CL90 + 1*25kg NHL2 + 60-65l d'eau, ça fait très très riche, mais c'est bien pour le dernier cm ! on est loin de 30kg de chaux pour 200l d’Arpège (à mon avis c'est vraiment peu pour faire à la main sans bancher). Il Faut que tu essaies entre les 2 ce qui te vas le mieux en dosant a minima la chaux pour que ça reste facilement utilisable. Pour la première fois, j'ai préparé le mélange 48h à l'avance. Je dirai demain si ça va mieux !
Pour le mélange à la bétonnière, je mets l'eau et la chaux à l'arrêt, puis brassage 3 min, puis 15 minutes en ajoutant le chanvre progressivement sur les premières minutes.

Pour info :
Chez moi, le corps d'enduit a été projeté à la machine, du coup il y a très peu de chaux (moins de 40kg NHL2/100l de chanvre), ça sonne creux mais ça tient bien.
J'ai maintenant du chanvre fibré direct de la ferme (100€/m³), je n'ai pas trop vu la différence avec le chanvre en sac, à part qu'il n'est pas nécessaire de le décompacter et qu'il n'est pas dépoussiéré...

Ah oui, j'ai découvert ce matin une technique de pose intermédiaire (http://www.janfi.info/themes/ferme/enduit_chanvre_coligny.html) entre le banchage et la main.

@Arpege, j'ai de la chaux en pâte que j'ai éteint moi même, as tu une idée de la correspondance en volume par rapport à la poudre + eau ?


Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Gérard le 26 avril 2015 à 20:42:47
Bonsoir,

je me pose la question de la pertinence de laisser reposer 48 h à l'avance ! car immanquablement, tout ce qui est hydraulique dans la chaux fera sa prise sans trainer ! donc créant du calcaire inerte... Dès qu'on utilise un liant hydraulique, il faut agir rapidement.

Voir ici : http://maison-tregor.eu/chambre/enduits.htm et là : http://maison-tregor.eu/sable.htm#chanvre

Dans ce dernier lien, j'évoque ma correspondance expérimentale entre la chaux en pâte et en poudre...

Gérard.
Titre: Re : Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Arpèges le 26 avril 2015 à 22:24:23
@Arpege, j'ai de la chaux en pâte que j'ai éteint moi même, as tu une idée de la correspondance en volume par rapport à la poudre + eau ?

Yies! La réponse c'est "Ca dépend". Mais en fait ça ne dépend pas tant que cela en fait.
La Mva des chaux en pâte c'est théoriquement de 1,4 à 2 kg/l sauf qu'en pratique c'est le plus souvent de 1,25 à 1,45. Cela se mesure facilement avec des seaux doseurs (comme je sais le poids éteint)
Reste la quantité d'eau contenue dans la pâte (et par soustraction celle de Ca(OH2)) qui se mesure facilement au four (à 110°c) et qui va de 55 à 45%.
Et dans mes moyennes (sur 6 chaux différentes)j'ai quelque chose comme Mva 1,3 kg/l et Ca(OH)2 ~47 % soit ~600 gr de Ca(OH)2 par litre.
Presque pareil que pour les chaux en poudre en fait.
Notez que ce n'est pas ce que la littérature renseigne en général.

Pour les NHL je les ajoute juste avant l'utilisation. Ca parait logique.

Pour mon dosage 30 pour 200 c'est la première couche, bien gonflée, bien reposée.
Et juste avant usage j'ajoute 5 à 10 kg de NHL (je l'avais oubliée dans le calcul ...  O:§
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 27 avril 2015 à 07:41:32
Merci pour vos remarques. Vous avez certainement raison pour la chaux hydraulique, elle aura certainement commencé sa prise avant la pose... La dernière fois que j'avais fait de l'enduit, j'avais laissé un reste dans un auge pendant 3-4 jours avant la pose et j'avais trouvé celle-ci bien plus aisée, d'où cette expérimentation hasardeuse (il y aussi l'organisation de chantier, c'est prêt avant et aujourd'hui on se concentre uniquement sur la pose).

Donc je retiens pour la chaux en pate, pour 100l de chanvre :
Gerard : 3 vol de chanvre + 2 vol chaux en pâte + 0.7 eau. (100l + 66l + 23l (avec 1vol=33l))
Arpege : 100l de chanvre + 15kg de chaux en pâte (15/1.3 -> 11.5l) + 5kg(5/0.6 -> 8l) maxi de NHL + eau100l de chanvre + 30l de chaux en pâte + 5kg(5/0.6 -> 8l) maxi de NHL + eau

C'est les 2 dosages extrêmes alors, il y a un rapport de 1 à 3 quasiment dans la quantité de chaux !?
Mais bon, pourquoi pas, entre corps d'enduit peu dosé et enduit très dosé ce n'est pas impossible.
 
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 27 avril 2015 à 16:19:56
Bonjour à tous !

ouah, que de messages depuis mon dernier passage ! Merci à tous pour vos contributions, ça m'aide petit à petit à y voir plus clair.
 
Je reviens du chantier et j'ai pu refaire 4 essais avec cette fois-ci 24h de repos avant la pose de l'enduit :
- chaux aérienne-chanvre (1 volume pour 2 volumes)
- chaux aérienne-chanvre (1 volume pour 3 volumes)
- chaux (2/3 aérienne 1/3 hydraulique) - chanvre (1 volume pour 2 volumes)
- chaux (2/3 aérienne 1/3 hydraulique) - chanvre (1 volume pour 3 volumes)

Bon, clairement, le mortier se projette mieux sur les murs dépoussiérés et aux joints creusés, sans gobetis cette fois-ci donc, que lors de mes précédents essais. Reste à voir dans 1 semaine quand j'y retournerai la tenue de l'ensemble, la prise à cœur et le "ressenti" quand on y pose la main.

Pour la mise en œuvre, les enduits contenant la chaux hydraulique étaient plus collants, donc plus facile à appliquer. Mais c'est peut-être parce que ce type de chaux est plus dense, donc comme j'ai dosé en volume, j'ai mis plus de liant que de chanvre.

Je vais continuer d'autres essais le week-end prochain, en ajoutant cette fois ci l'hydraulique APRES le temps de repose de 24h, et en respectant les 24h de pré-trempage de la chènevotte. Et augmenter la proportion d'aérienne par rapport à l'hydraulique (80%-20%).
Je vais tout de même essayer 1 vol de chaux pour 4 de chanvre, histoire de voir si au niveau de la projection cela pourra le faire ; si ça marche, ça sera toujours ça de gagné en isolation.

Au niveau de chantier en lui-même, il y aura 100m2 de surface de murs à enduire. Pour des épaisseurs allant de 5 à 8 cm, j'ai calculé un volume d'un peu moins de 6m3 !!!
On sera 2 pour le chantier, j'espère atteindre un rendement de 1m2 à l'heure par personne (pas de machine, et il y a les mélanges du lendemain à gérer avec bétonnière 300L + interrupteurs, prises de courant et gaines à encastrer + toutes les zones plus délicates que sont les ébrasements) ; sur des journées de, allez 8h, on pourrait faire la totalité de la première couche de 3 cm en 6 jours. Ca correspond à environ 3m3 d'enduits, soit l'équivalant de 10 poubelles de 50L / jour !
Ca me semble énorme ! C'est jouable ou il y a quelque chose qui m'échappe ?
Sinon, dans l'idéal, il faudrait attendre combien de temps entre la première couche et la couche de finition ? 1 mois ?

Je vous remercie par avance de votre aide précieuse !

Arpèges : pour le chauffage bois, on se base sur 18% d'humidité, on est très pointilleux là-dessus ; ça pollue moins, chauffe mieux et ça encrasse moins le conduit.

Jérémie







Titre: Re : Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Arpèges le 28 avril 2015 à 01:25:33
Donc je retiens pour la chaux en pate, pour 100l de chanvre :
Arpege : 100l de chanvre + 15kg de chaux en pâte (15/1.3 -> 11.5l) + 5kg(5/0.6 -> 8l) maxi de NHL + eau
C'est les 2 dosages extrêmes alors, il y a un rapport de 1 à 3 quasiment dans la quantité de chaux !?

Je dis bien 15 kg de liant pas de pâte.
Et je table sur un contenu de 0.5 à 0.6 de Ca(OH)2 par litre de pâte.
Alors plutôt 30 litres de chaux en pâte.
Et comme je laisse reposer et que donc je mets trop d'eau (fine couche au dessus du mélange tassé), valable aussi pour les mortiers, j'ajoute assez de NHL pour rattraper cet excès d'eau. Je ne mesure pas exactement l'eau, ni la poudre ajoutée.
Et c'est toujours dans l'objectif d'un béton de chaux-chanvre léger que de toute façon je recouvre d'un enduit (car comment dire j'aime po le chanvre en finition)...
D'ailleurs pour faciliter le malaxage de mes pâtes qui trempouillent parfois depuis six mois je laisse toujours trop d'eau. La vraie méthode consistait à battre et recouper le mélange longuement mais pour ça il me faudrait des esclaves.
Et je crois que l'esclavage c'est pas dans la DTU...


Sur le sujet de Jérémiel.
L'objectif 3 m3 en 6 jours c'est 17 m2 par jour à deux (et moins de 150 kg à manipuler) semble très facile à atteindre si ce n'était que des surfaces planes sans questions à se poser (trois bétonnière de 165 litres).
Maintenant avec les encadrements et l'électricité ? Cette dernière est facile mais ça prend un temps fou.
Si la finition est du même type que la première en un peu plus dosé seulement on peut y aller dès que la première tient assez.
Si c'est un enduit standard (mortier chaux) là je dirais bien 7 jours.
(alors que je pratique volontiers le mouillé sur mouillé, avec la chaux je ne sais jamais si les obligations du ciment sont à respecter à la lettre).
Si c'est une finition très différente (argile, stuc fin, chaux-plâtre) je laisse plus longtemps (2 à 3 semaines voire mois) plus par ignorance que par nécessité.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 28 avril 2015 à 07:46:14
Ok Arpeges, je comprend mieux maintenant.
c'est donc :
Gerard : 100l de chanvre + 66l de chaux en pâte + 23l d'eau
Arpege : 100l de chanvre + 30l de chaux en pâte + 8l maxi de NHL + eau. Pour corps d'enduit isolant et en détrempant le chanvre avant.
moi      : 100l de chanvre + 30kg CL + 25 de NHL, pour finition

J'ai étalé les 200l (100l de chanvre + 30kg CL + 25 de NHL) de chanvre hier (à deux) et effectivement c'était un peu raide déjà, pas l'idée du siècle donc... J'ai remis dans la bétonnière avec un peu de chaux en pâte. C'était tellement riche que la pose était très facile. Le corp d'enduit à la machine est vraiment irrégulier, du coup, la couche de finition a des zones très épaisses et d'autre non et ça gène un peu au serrage.

@jeremiel : 3m³ en 6 jours, ça fait effectivement 500l par jour, soit 3 bétonnières, c'est jouable, mais faut pas trainer et avoir une bonne condition physique aussi !
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Arpèges le 28 avril 2015 à 12:02:13
C'est bizarre je pensais que la projection à la machine facilitait le réglage des épaisseurs.
C'est le modèle qui admet le chanvre et la chaux à sec et qui mouille le mélange en sortie de lance ?
Mais je n'en ai jamais utilisé.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 29 avril 2015 à 07:19:14
C’était le fonctionnement que tu décris oui. Ce n'est pas régulier du tout, rien à voir avec la main.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Arpèges le 29 avril 2015 à 23:50:51
Comme je me trompe souvent sur mes dosages (il faudrait prendre des notes mais déjà que je ne sais pas lire, alors écrire!) quand c'est des fractions, j'ai refait un test avec mes récipient habituel et si j'arrive bien à faire très léger c'est peut-être pas autant que promis.
J'ai pris une chaux en pâte maigre. 5 kg de CaO qui donnent 6,6 de Ca(OH)2 théorique.
J'applique un facteur de réduction légitime de 0,9 car la chaux vive agricole est vendue pour 90% d'équivalent CaO.
Puis un facteur plus "magique" qui prend en compte les impuretés.(plus contestable et pas scientifique pour un clou)
Ma chaux vive la plus expansive donne 2.4 (vol pâte/poids initial), un échantillon 50/50 de chaux vive (la même) et de CaCo3 (poudre de marbre) donne 1.2, j'ai qq valeurs intermédiaires. Et pour celle-ci (8 litres pour 5 kg de Cao soit 1.6) le facteur de réduction est assez lourd 0.75.
De mes 6.6 kg il ne me reste que 4,5 utilisables.
Pour la NHL3.5 je n'ai ajouté qu'un litre, soit 0,8 kg.
Ca c'est les seaux avant mélange (chanvre 2 x 11 litres):
(http://img15.hostingpics.net/pics/204244IMG3107.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=204244IMG3107.jpg)
Après mélange et mouillage, beaucoup trop humide (c'est le souci en mouillant au pif)
(http://img15.hostingpics.net/pics/854751IMG3109.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=854751IMG3109.jpg)
J'ai fait une application sur un mur de parpaings, sans gobetis, sans humidification.
D'abords en 5 cm, c'est tombé au bout de 40 cm.(en hauteur)
Puis plus raisonnable en 3,5 cm. sur 60 cm.
Là ca tient, c'était un peu juste surtout à cause de l’excès d'eau.
Le gobetis n'a d'effet (mais il en a un) que sur la tenue dans le temps, à la pose gobetis ou pas ça ne change pas grand chose.
(http://img11.hostingpics.net/pics/238334IMG3112.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=238334IMG3112.jpg)
Et pour l'exemple voilà comment je strie au cas ou seconde couche de chanvre est nécessaire, si c'est un mortier j'hérisse simplement un peu la surface à la taloche.
(http://img11.hostingpics.net/pics/479542IMG3113.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=479542IMG3113.jpg)
Avec à peu près 265 kg de liant/ m3 de chenevotte on peut faire un béton léger applicable facilement sur 3 cm. A la main ou à la taloche. A la truelle c'est pénible car le pâton s'écrase très peu et on ne peut le racler.
Je ne dis pas que c'est solide! Surtout là, sans préparation du support.
Il serait plus raisonnable (et plus facile) de monter à 300 kg/m3
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 30 avril 2015 à 12:36:28
Bonjour,

pour les 3m3 en 6 jours, j'ai bien retenu le "jouable" mais "faut pas traîner". Espérons qu'il n'y ait pas d'imprévu... Le chantier sera prévu pour mi-juin, car pour mai cela fait trop juste, et on a encore une bonne partie de l'électricité à poser avant + cales de bois pour faire tenir la plomberie.
La finition sera également un chaux-chanvre plus dosé en liant. Malheureusement nous ne pourrons pas nous libérer une semaine complète avant 1 mois après la première couche (juillet donc) ; celle-ci pourra bien commencer à sécher, mais j'imagine qu'il va falloir remouiller à bloc avant la couche de finition ? A votre avis, à quand peut-on espérer un enduit qui aura suffisamment séché pour ne pas gêner la pose un plancher (éviter que le bois ne travaille trop) ?

Sinon, pour le stockage pendant 24h du mortier, vous avez des idées de contenant autres que des poubelles ? Un trou dans la terre, ça vous semble jouable ?
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 02 mai 2015 à 12:02:03
Je ne peux pas te dire pour le stockage 24h, je ne l'ai jamais fait à part de petites quantités en poubelle et ce n'est pas le plus pratique, tu dois pouvoir laisser en vrac par terre et prendre à la pelle. Il faut rechercher une organisation qui soit productive et économe en mouvements car c'est assez physique comme activité !

Cette semaine j'ai fait la couche de finition du rez de chaussée, on a fait 600l à 2 en une 30taine d'heure, avec un enduit très dosé (50kg, voir plus, de liant pour 100l de chanvre). Ce qui donne ceci :
(http://berloweb.free.fr/batiment/enduit-finition_1.jpg)

Une piste intéressante à exploiter à mon avis, pour gagner du temps et de l'argent est de faire directement une couche de finition a fresco (il me semble que Arpèges l'a évoqué).
J'ai essayé sur un pilier, soit en mettant que de la chaux en pâte (de la chaux agricole éteinte) à la spatule, soit un mélange chaux + argile (kaolin dans mon cas). Ce qui donne ça (avant lissage) :

(http://berloweb.free.fr/batiment/enduit-finition_2.jpg)
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 03 mai 2015 à 13:59:02
Effectivement un stockage au sol serait beaucoup plus pratique.
J'allais m'apprêter à acheter une baignoire en plastique pour stocker les enduits, mais si je peux m'en passer.
Et je vais sûrement faire l'enduit de finition peu de temps après la première couche encore humide.

J'aurais une dernière question (avant la prochaine ^^) : quelles différences y a-t-il entre un enduit de chanvre avec 100% NHL 2, et un autre avec un mélange disons 80% aérienne et 20% NHL 3,5 ? D'ailleurs, est-il possible de faire ce mélange en remplaçant la NHL 3,5 par de la NHL 2 ?

Merci d'avance pour tous vos précieux conseils ! 
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: tixi le 03 mai 2015 à 20:44:26
bonsoir,
sans trop rentrer dans les détails
une chaux 100 % aérienne ( calcaire pur ) n'existe pas, il y a un peu d'hydraulique (argiles)
les normes actuelles sont de 95 % de calcaire pur pour pouvoir être commercialisée comme chaux aérienne.
et une chaux hydraulique contient une part d'aérienne.
la chaux hydraulique 2 est plus aérienne que la chaux 3.5.
nous, on faisait le mélange en fin de journée pour le lendemain.
le dosage en eau est délicat (cela dépend du chanvre et du pourcentage de filasse ) sinon le mélange peut se compacter.
le mélange d'un enduit à base chaux aérienne doit être le plus lent possible (préférer les béto à moteur thermique ou mieux les malaxeurs)
et aussi le plus court possible pour éviter le début de prise (entrée d'air).
rendre le mélange étanche à l'air pdt le stockage
thierry
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 04 mai 2015 à 06:47:44
Je sais pas bien pour la chaux, je n'ai pas vraiment fait de test comparatif, pour moi ça se vaut à notre niveau d'autoconstructeur. Je sais que la chaux Boehm NHL2 est un bon compromis. C'est celle que préfère Poitou-chanvre, c'est le meilleur compromis pour eux. Pour le peu que j'ai fait, effectivement ça fonctionne bien, tu n'as pas à faire de mélange de chaux (un seul produit), ça colle plutôt bien et la prise est assez rapide.
Si cette chaux était vendu en GSB je continuerai avec, mais ce n'est pas le cas. Donc CL90 (PRB) + NHL3.5 fera bien l'affaire.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 05 mai 2015 à 07:43:14
A n'utiliser que de la chaux NHL2, on s'évite également le temps de repose de 24h, non ? Plus le remélange du lendemain avec adjonction de la NHL 3.5. C'est quand même un certain confort pour un gros chantier, qui plus est assez urgent.
Après, il faut trouver le bon fournisseur...

J'ai pas mal de poudre de brique de mon précédent chantier poêle de masse ; je me demande si je ne pourrai pas l'intégrer avec un enduit 100% chaux aérienne pour faciliter la prise.

Sinon, pour le mélange, ce sera bien une bétonnière thermique.

Dernière interrogation pour l'organisation de notre chantier, vous pensez que c'est jouable de faire tout un pan de mur (2m environ) de premier enduit de 3 cm sans que cela ne tombe, ou est-il préférable d'y aller par étape ? Faire la première passe d'un coût m'arrangerait beaucoup en fait, ça me permettrait d'enchaîner avec seconde dans la même semaine, compte-tenu de notre disponibilité restreinte, plutôt que d'attendre 1 mois.

Je vous remercie vraiment tous, car tous ces échanges me permettent vraiment de bien cerner les problématiques et de m'aider à faire des choix pour bien préparer le chantier !
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 06 mai 2015 à 08:50:50
Pas bien compris pour le mur en 2 passes, Tu dois faire toute ta première passe et revenir ensuite faire la 2ème, le jour même ou plus tard. Ce qu'on ne peut pas faire c'est mettre 5 cm d'un coup, l'enduit tombe sous son propre poids, il faut qu'il ait tiré un peu pour charger.

Le temps de repos n'est pas indispensable non plus, ça va un peu mieux, mais tu peux faire sans à mon avis. Par contre, imbiber le chanvre avant me semble pas mal (je découvre!). Je l'ai fait hier avec du chanvre que j'avais mis à tremper samedi (faut pas faire trop longtemps, il commençait à fermenter...) je retourne les poubelles par terre pour qu'il s'égoutte (le jus est très marron), puis je charge petit à petit dans la bétonnière à la pelle ou j'ai mis préalablement la chaux et l'eau (mélangé 3 minutes avant). le temps totale de brassage ne doit pas dépasser 15 mn. Refaire tourner un peu quand tu viens en reprendre. Hier avec cette technique, il m'a semblé que les fibres étaient mieux enrobées de chaux.

Hier, c'était un mélange 200l de chanvre, 45kg de CL90, 25kg NHL2.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 06 mai 2015 à 14:15:46
Bon, après tous les éléments que vous m'avez apportés, voici comment je pense organiser le chantier pour la pose d'enduits intérieurs chaux-chanvre :

Nous avons (à deux sur le chantier) 5,5 jours de 9 heures pour appliquer l'équivalent de 3 m3 d'enduit sur 2 pans de murs (28 m2 à 5cm) + un pignon entier (20m2 à 8cm). On mouillera toutes les pierres la veille, on ne fera pas de gobetis (les joints sont creusés, les pierres dépoussiérées).

Pour le corps d'enduit, je vais finalement m'arrêter sur un dosage de 1,5 sacs de NHL2 (37 kg environ) pour 100 litres  de chènevotte ; on aura une bétonnière thermique de 350 litres pour l'occasion.

Voici donc mon prévisionnel :

J1-J2-J3 : d'abord on appliquera une première couche d'enduit de 3,5-4 cm sur la totalité des façades et pignon (48m2).

J4 : on passe ensuite un enduit de finition  de 1-1,5 cm sur les murs (28m2), avant que le précédent enduit ne soit trop sec en surface, avec un dosage de 50 kg de CL90 S pour 100 litres de chènevotte.

J5 : on repasse un deuxième couche d'enduit de même type que le premier sur le pignon (3cm sur 20m2)

J6 : on finit par un enduit de finition sur le pignon (1-1,5 cm sur 20m2)

Je pourrais éventuellement laisser reposer le mélange chaux aérienne + chènevotte dans la bétonnière en soirée en prévision du lendemain.
On pourra appliquer un badigeon à la chaux à l'avenir quand on aura trouver la teinte qui nous conviendra.

Le chantier commence la semaine prochaine, la bétonnière et le chanvre sont commandés ; il n'y a plus que la chaux à se faire livrer, mais je voudrai être sûr de ce que j'envisage.

Est-ce que vous pensez que c'est viable ? Merci pour vos réponses !
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: tixi le 06 mai 2015 à 18:36:19
bonsoir,
tu peux suivre les conseils de berlo
en gros ça te fait  : 2 h/m²/homme . c'est ce qu'on prenait dans les devis pour une finition à la lisseuse sur une épaisseur moyenne de 5 cm.
parfois ça va plus vite parfois moins mais quand on fait ça toute les jours de la semaine faut être raisonnable.
faut pas oublier la fabrication du mélange, son transport  et la pose des échafaudages. Ca va plus vite entre 50 cm et 150 cm de hauteur donc bien positionner les échafaudages  pour toujours travailler à bonne hauteur.
question : tu vas le poser comment ton enduit ? taloche truelle ?
thierry
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 06 mai 2015 à 19:41:37
Bonsoir,

au niveau timing, ça pourrait donc le faire mais surtout ne pas baisser le rythme donc s'attendre à une grosse semaine.
La pose sera à la main pour la première couche, éventuellement à la truelle si on adopte le bon geste ; la couche de finition se fera à la truelle.
Sinon, pour la composition des deux types d'enduit, ça le ferait ?
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 07 mai 2015 à 08:21:20
Oui ça va être une bonne semaine ! Thierry à raison, il ne faut pas trop se baisser ni trop lever les bras, ça fatigue plus vite. La truelle donne mal au poignet et au coude, faut alterner avec d'autre techniques si possible. A la taloche ça fonctionne pas mal parfois (une grosse bouse sur la taloche que tu écrases su le mur). A la main quand ça colle pas bien ou pour le bas.

Pour les dosages. Je n'ai pas essayé avec que de la chaux aérienne, je mets toujours un peu de NHL (25 ou 33%). Tu pourrais peut-être faire 50kg NHL2 + 25kg CL90 / 200l de chanvre en corps d'enduit, puis 25kg NHL2 + 75kg CL90 / 200l de chanvre en finition (a voir, tu peux essayer sur les premières bétonnières de tout façon).

Pas de trempage du chanvre alors ? c'est bien du chanvre fibré ?

Ne vide pas complétement les bétonnières, c'est plus gras dans le fond et on perd du temps à racler, laisse 20l environ. Le lavage des outils prend pas mal de temps aussi, comment font les pro ? ils laissent à tremper d'un jours sur l'autre ?  Le soir, je passe un coup de jet dans la bétonnière pour tout décoller et je laisse l'eau pour la réutiliser le lendemain, c'est suffisant.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 07 mai 2015 à 12:33:54
Merci pour les conseils berlo, au sujet de l'utilisation de la truelle et de la taloche, je prends note !

Pour les dosages que tu proposes, ça me semble un bon compromis également. On fera un essai. Je passe commande aujourd'hui !

C'est bien de la chènevotte que l'on va utiliser (chanvre défibré donc), notre fournisseur local nous a dit qu'il n'était pas nécessaire de le mouiller avant les mélanges ; est-ce que ça semble logique ? (je ne m'étais pas posé la question plus que ça jusqu'à présent).




Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 07 mai 2015 à 21:17:41
Je débute dans le trempage du chanvre (c'est Arpèges qui le fait), j'ai eu l'impression que ça fonctionne mieux, mais bon, c'est assez contraignant niveau organisation.
Il faut mieux de la chenevotte (la paille) avec un peu de fibres (des fils fins et long comme dans la laine de chanvre), que de la paille ça se tient moins bien.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: tixi le 08 mai 2015 à 11:17:06
bonjour,
pour le mélange, le meilleur résultat était  avec un mélange chénevotte et filasse ( de tremeurgat ) et de la chaux préformulée (tradical).
au début (15 ans), on a beaucoup testé et on s'est bcp fait c... et en tant que pro, on a pas trop le droit à l'erreur (résultat et temps de pose)
Par contre, la pose à la main j'ai vraiment un doute sur le résultat et le temps de pose. notre façon de procéder était la suivante : deux gars posent à la truelle et  le troisième  finit à la taloche et à la lisseuse avec du chanvre de finition.  (notre métier au départ était plâtrier par voie humide et ça aide pour enduire )
les différents mélanges étant préparé la veille en fin de journée et stockés dans des grandes auges en caoutchouc. évidemment et pour gagner un max de temps et d'énergie :  palans, différents échafaudages sur roues ou non, chariots pour poser les auges à bonne hauteur etc...
le principe de mouiller le chanvre la veille est bonne mais nous on l'a abandonné pour des raisons d'efficacité
pour répondre à Berlo, tout était nettoyé et le chantier nickel tous les soirs,
en gros, un bon mélange, plus c'est riche mieux ça colle, le bon geste qui va vite et qui ne fatigue pas et une bonne organisation.
attention, la chaux aérienne est très corrosive
bon courage
thierry
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Arpèges le 09 mai 2015 à 23:28:49
Effectivement, dans le Tradical il y a bien quelque chose de "magique" (un adjuvant quelconque) qui fait qu'a composition théorique équivalente (maigre) le préformulé tient mieux que le fait maison. Y a pas à iéch...
L'organisation du chantier tient beaucoup du nombre de participant c'est aussi une évidence, com' je travaille toujours seul je m'organise en conséquence.
Je pré-trempe ma chenevotte (jamais entendu parlé de la filasse, c'est une idée) qq heures dans la bétonnière que je renverse pour évacuer l’excès d'eau puis je la stocke en sac plastique pour l'utiliser dans les un ou deux jours qui suivent.
Ensuite pour mon mélange je vais du trop mouillé vers le voulu (c'est l'inverse de l'option généralement préconisée).

Chenevotte humide dans la cuve, j'ajoute la chaux aérienne en pâte malaxée au fouet, puis une poudre (en général de la NHL 3,5) pour arriver à la texture désirée - juste avant les boulettes.
A titre personnel je ne fais pas de mélange gras tout simplement pour utiliser le chanvre pour ce dont on disait qu'il était fait, un isolant.
Je n'utilise pas le chanvre en finition, car celui qui m'est disponible (CESA) colore en jaune la chaux, cela fait même parfois des auréoles sur la finition lorsqu'elle est trop rapprochée. Pour une jolie finition paillée j'utilise le lin (cher mais sur 3-5 mm ce n'est pas excessif).

Le nettoyage ? Euh tout à l'HCL 23%, je sais c'est mal mais sur la chaux c'est radical.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 10 mai 2015 à 14:20:05
@Arpeges, tu n'as pas de chènevotte fibré par chez toi ?

C'est intéressant ces différentes expériences. Entre l'auto-constructeur solo qui éteint sa chaux vive et l'équipe de pro c'est bien bien différent, c'est sûr !

Pour le nettoyage, je nettoie tout à l'eau le soir, ça m'est arrivé cependant de laisser tremper la nuit quand il était trop tard pour laver. C'est vrai qu'il y a aussi l'acide chlorhydrique qui dissout le calcaire sans forcer, j'en passerai un coup à la fin de ma période 'chanvre' pour redonner un coup de neuf aux matériel.

La Tradical, c'est la valeur sûr, pour les pro, il y a la DTU et tout ça, des contraintes qui n'existent pas pour nous (au passage, je trouve la couleur grises de la PF70 déprimante, ça rappel le ciment).

Quelques photos pour illustrer :

Le chanvre à l'égouttage, le jus est vraiment coloré !
(http://berloweb.free.fr/batiment/enduit_finition_P1050653.jpg)

Le mélange en bétonnière (un peu trop liquide d'ailleurs, mais pour la couche de finition ça passe).
200l de chanvre + 3,5 sacs de CL90 PRB (53kg) + 1 sac de NHL2 Boehm (25kg)
(http://berloweb.free.fr/batiment/enduit_finition_P1050654.jpg)

Le corps d'enduit irrégulier (6 cm):
(http://berloweb.free.fr/batiment/enduit_finition_P1050658.jpg)

La couche de finition, environ 12 l/m², appliqué à la truelle et à la taloche :
(http://berloweb.free.fr/batiment/enduit-finition_1.jpg)

L'enduit maison (½ chaux en pâte + ½ kaolin + savon noir) appliqué sur la couche fraiche. Le gros du travail est fait, il faudra repasser un coup pour fignoler. Je vais laisser sécher quelques mois avant de peindre car j'ai eu le souci d'auréoles mentionné par Arpèges sur mes essais du mois de décembre dans la buanderie.
(http://berloweb.free.fr/batiment/enduit_finition_P1050660.jpg)
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 01 juin 2015 à 17:30:14
Bonjour à tous !

je reviens donc d'une grosse semaine de travaux : j'ai posé la première couche sur une partie des murs de la maison en suivant les conseils de berlo (mélange NHL2 et aérienne). En dosant progressivement en chènevotte lors du mélange dans la bétonnière, je me suis arrêté au dosage suivant : 
25 kg chaux NHL 2 + 10 kg de CL 90 pour 100 litres de chènevotte, et environ 60 litres d'eau, meilleur compromis à mon sens pour avoir le max de chènevotte et une bonne accroche. Le mélange était extra à appliquer, un vrai régal !

Pas de trempage de chanvre la veille, par contre.

Une première couche à environ 3,5-4 cm. J'ai fait le pignon nord en deux fois pour avoir près de 7 cm d'épaisseur.
Comme on n'avait pas fini de poser nos gaines électriques, de faradiser nos boitiers, j'ai fait la plupart des enduits tout seul, soit l'équivalent de 2m3 en 5 jours de 12 heures . La semaine fut très dure physiquement, surtout à cause montées-descente incessantes pour accéder à notre échafaudage improvisé avec les trous de boulin (bien pratiques, soit dit en passant). En plus de quelques brûlures la première journée à cause de gants mal adaptés.
Il y eut une bonne demi-journée de nettoyage de chantier (matériels, solives et fenêtres bois).

Par contre, pas le temps de faire la couche de finition, mais c'est peut-être pas plus mal qu'on attende que cette première couche sèche à cœur. Je ferai cela en août avec de la chènevotte fine.

On a fixé sous l'enduit des planchettes de douglas qui nous permettront plus tard d'accrocher des objets, tableaux, etc

Pose également d'une mince feuille de liège au ébrasements des fenêtres, pour amoindrir le pont thermique.

Déjà, en première impression, ça éclaircie incroyablement la pièce ! Et le bois est vraiment mis en valeur, bref c'est chaleureux comme cela n'a jamais été ! J'ai hâte d'être à cet hiver pour apprécier cette fois-ci le ressenti physique.

Bon, on remet cela en juillet dans la seconde partie de la maison (3m3 environ), mais il n'y aura qu'une couche de 4cm sur toutes les surfaces de mur, et la plupart du chantier se fera au sol. En plus, cette fois-ci, on aura finit notre élec, donc on pourra aborder le chantier sereinement.

Je vous remercie tous pour vos éclaircissements, conseils et encouragements, ça nous a été d'une grande aide !



Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 01 juin 2015 à 18:24:05
Bravo Jeremiel, chapeau pour la performance ! Il faut bien ventilé surtout maintenant, la carbonatation produit beaucoup d'eau.

oublies la chènevotte fine pour la finition ça ne marche pas bien, reprends la même chènevotte avec un dosage double en chaux. Et je ne sais pas quelle finition tu veux mais d’enduire directement quand ce n'est pas encore sec c'est vraiment pas mal, c'est vite fait et quasi assez lisse pour un badigeon. Par contre je me rends compte que le kaolin fait trop de retrait, ça ne fonctionne que sur le chaux-chanvre frais. J'en ai repassé un peu après pour rattraper la planéité et ça faïence assez facilement quand on en met épais, il faut ajouter un peu de poudre de marbre ou un truc comme ça.

Mes murs de l'étage font à moitié tadelakt avec l'argile ! Par contre je ne l'ai pas fait au rez de chaussée et du coup va falloir un enduit plus épais et moins riche en argile... ça serait bien que je trouve de la poudre de marbre quand même.

N'ayant plus de NHL2, je suis passé à CL90 et un petit peu de NHL3.5.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Gérard le 01 juin 2015 à 18:43:02
Bonsoir,

bravo Jérémiel !

Un tuyau : on peut aussi utiliser du lin en finition, c'est plus fin.

Gérard.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: jérémiel le 02 juin 2015 à 12:11:45
C'est actuellement ventilé 24h/24h, le problème, c'est que la météo est assez humide en ce moment, c'est pas le top.

Pour la finition, je partirai sur un dosage en chaux doublé (3/4 CL90 / 1/4 NHL2 en poids) et badigeon chaux pour le coloris final ; j'ai déjà la chènevotte fine, j'ai laissé tombé le lin car je n'ai pas trouvé de production locale sans traitement en culture.

Berlo, tu as rencontré quel problème pour la chènevotte fine ?
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 02 juin 2015 à 14:32:47
J'ai essayé en couche mince pour rattrapé des creux/bosses sur le chaux-chanvre et je n'ai pas du tout aimé. Ça ne se tient pas du tout et les reprises ne sont pas belles, on ne peut pas faire très fin. Mais bon je n'ai peut-être pas fait comme il le fallait. Cependant j'en avait demandé un sac au marchand de chanvre qui était venu faire le corps d'enduit et il m'en a apporter un sac en me disant que ça ne valait rien du tout !!?
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: tixi le 02 juin 2015 à 23:26:46
bonsoir
juste deux petits points :
une couche de finition doit être d'une épaisseur constante, ne devrait pas servir à rattrapper des bosses et des creux.
l'épaisseur de la couche de finition est réglée sur les agrégats les plus épais ( ici fibre) selon la finition désirée
par expérience, pour un enduit projeté à la truelle, il est plus facile de travailler frais sur frais (pour le chaux chanvre).
une petite remarque sur l'épaisseur : 7 cm n'apporte (presque) pas  plus d'isolation que 5 cm . en enduit on considère que c'est un régulateur ou correcteur thermique.
pour avoir une isolation thermique interessante, il faut utiliser un autre procédé : projection mécanique d'un chaux chanvre pauvre en chaux, très sec et sur une épaisseur de au moins 20 cm.
thierry
Titre: Re : Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 15 juillet 2015 à 15:17:01
N'ayant plus de NHL2, je suis passé à CL90 et un petit peu de NHL3.5.
Un petit passage pour dire que ce que j'ai fait avec beaucoup de CL90 (chaux aérienne) ne me satisfait guerre, je ne sais pas si ce n'est pas encore pris ou que ça ne prendra jamais, mais j'ai des zones qui ne sont pas dures et qui collent mal au support (bon là c'est peut-être moi qui n'est pas assez mouillé...). C'est flagrant là ou j'en ai mis épais. J'en ai enlevé une partie  et c'est tout poudreux. Seulement 200l, ça va, c'est pas tout à refaire quand même !

J'ai fait tellement de mélanges différents et de façons différentes que je ne sais plus trop à vrai dire. Je pense qu'il vaut mieux faire ½ cl90 et ½ NHL (en volume).
Titre: Re : Re : Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: Arpèges le 21 juillet 2015 à 00:28:24
J'en ai enlevé une partie  et c'est tout poudreux.
C'est typique d'un enduit qui a séché avant carbonatation.
La carbonatation ne se fait que dans le film d'eau disponible, il n'y a pas ou très peu de réaction entre le CO2 et le CA(OH)2 à sec.
Ou que le support a pompé, ou que l'eau s'est évaporée trop vite.
De l’intérêt de bien maitriser les conditions d'humidité de la mise en oeuvre, celui d'ajouter du methyl cellulose au mortier et d'utiliser la chaux en pâte.
Titre: Re : enduit chaux chanvre : quelle composition et épaisseur ?
Posté par: berlo le 21 juillet 2015 à 08:42:37
Pourtant, j'ai fais au printemps (en mai), c'est le mur sud comme par hasard ou c'est le plus flagrant, certainement moins d'humidité disponible, séchage plus rapide, etc...

ça ne carbonatera jamais ? ou il faut plus de temps ?