Tiez Breiz Tiez Breiz Maisons et Paysages de Bretagne

Depuis le 16 mars 2017 : retrouvez-nous sur notre nouveau site sur www.tiez-breiz.bzh !

Chantier du refuge de bergers Unarde (Ariège)

Photos du chantier

Pour obtenir une image agrandie, cliquer dessus.

Cette page est la suite de la page qui présente le projet, et les plans.

Le site est à la fois austère et superbe,
le plateau rond et herbeux, les sommets environnants nus et déchiquetés, et les vallées profondes...
Un sentiment de liberté, associé à celui d'une exigence forte, vous saisit.

paysage-chevaux

 En compagnie des "Mérens"...
Ces poneys, originaires des montagnes Ariégeoises,
étaient utilisés autrefois comme bêtes de somme.

Unarde_Merens

nuages-arbre

Le seul arbre du plateau, et une mer de nuages...

Unarde_plateau

Unarde_helico-1

La logistique est à la hauteur de l'enjeu... Unarde_helico-2
qu'est-ce que c'est beau... Au premier plan, le trou d'extraction du sable.
A droite, un sommier métallique (pourquoi pas ?) permet de le tamiser...
Au second plan, le bassin réservoir d'eau, chauffée par le soleil, pour la douche.
Sur les sommets en arrière plan, on voit la lumière du levant, qui donne une image de la rondeur du plateau où se situe le chantier.

Ouverture du trou d'extraction du sable :

Unarde_sable_01

matin-mortier

Confection du mortier, par Laurent.
A gauche, les balles de chanvre, qui serviront pour les enduits intérieurs, et l'isolation sous la toiture. A droite de la bétonnière, le tas de sable, en strates avec la chaux, éteinte sur place par arrosage. L'alternance de sable humide et de chaux permet l'extinction de la chaux et le pré dosage du mortier ; le passage à la bétonnière n'étant plus là que pour l'homogénéisation, et l'apport d'eau pour obtenir la plasticité voulue.
La lumière, très pure, est ici celle du matin.
Unarde_mortier
Unarde_fouilles Unarde_vue-1 Unarde_fondations Unarde_vue-2 Unarde_vue-3
Fouilles pour les fondations La première "levée", recouverte d'une feuille goudronnée, afin d'interdire les remontées d'humidité par capillarité. Travail de patience, ici, après deux semaines.
Unarde_lever-jour Au travail, le matin. La cabane est idéalement située : orientée plein sud, adossée à la montagne. A gauche, François, à droite, Quentin.
C'est toujours un moment privilégié, la pureté de la lumière, la beauté du site, le silence aussi (même si la bétonnière se met de temps en temps en marche, mais on est bien content de l'avoir!) vous imprègnent en vous touchant au plus profond.
Mais déjà cogne le soleil...
matin-travail
extraction-pierre Extraction d'une pierre large et plate : la matière première ne manque pas!
Ici, l'action se déroule dans une alternance de lumière et de brouillard, à mi-journée.
Taille d'une pierre.
Explications et démonstration, par Hervé.
taille-pierre
laurent-brouillard Laurent au travail dans le brouillard...
Lumière minérale : chose fréquente, la visite d'un nuage, en pleine chaleur, apporte fraîcheur et ambiance feutrée.
Au premier plan, une pierre levée.

Pierre levée :
travail de la mise en place,
à l'aide d'une "chèvre".

 

Unarde_menhir
herve-chantier De gauche à droite : Quentin, Hervé et François.
Sous Hervé, on distingue une niche, située près de  l'emplacement d'un futur couchage (se reporter aux plans). Les orifices carrés, disposés régulièrement, sont des "trous de boulins", permettant d'échafauder.
Détail d'une pierre d'attache d'un cheval ; cette pierre, qui traverse de part en part le mur, s'appelle un "parpaing". parpaing-attache
Unarde_entree Vue de l'entrée :
au fond, on aperçoit le foyer.
Détail du foyer, et de la fenêtre Nord-est. 
La dalle du foyer est un quart de rond. 
Remarquer les ébrasements de la fenêtre, propres à laisser pénétrer de façon optimale la lumière du matin.
interieur-foyer
pignon-ouest Vue du pignon Nord-ouest
Vue prise en fin d'après-midi (on distingue le l'ombre portée du photographe). C'est la fin de la journée, chacun nettoie et range ses outils, notamment Joël, près de la brouette. En haut à gauche, Quentin, vient d'arrêter le groupe électrogène servant en particulier pour la meuleuse et la perceuse, qui nous font gagner un temps considérable, par exemple pour la fente de la pierre.
Au coucher du soleil.
Le chantier est déserté, raison de plus pour s'y promener, regarder d'un oeil pas forcément critique le travail de la journée, baigné dans une lumière d'une grande douceur. La nuit sera bonne!
coucher-soleil
travail-bois
Le travail du bois : ici, ce sont des troncs de mélèze, que Sébastien est entrain d'élaguer.

Pose de la panne faîtière :
Opération "de haute voltige", longue et délicate, surtout par temps pluvieux...

Unarde_faitiere-01 Unarde_faitiere-02 Unarde_faitiere-03 Unarde_faitiere-2 Unarde_faitiere-3
Pour mettre en place la panne faîtière, une chèvre haubanée a été construite sur le pignon Nord-ouest, ce qui a permis de lever la poutre ; de l'autre bout, une équipe l'a levée à la main. 
Une fois en place, la panne a été posée sur des cales portant sur le même pignon, tandis que de l'autre bout, elle reposait sur une quille, maintenue par des haubans dans un premier temps pour la positionner parfaitement. Ensuite, l'étaiement a été parfait afin de pouvoir finir la construction du même pignon : le parement  extérieur a d'abord été maçonné pour bloquer la poutre, puis le calage a été supprimé afin de finir le parement intérieur...


Unarde_couverture-1

Couverture (voir coupe)
Parallèlement, construction du manteau de la cheminée.


Unarde_foyer-1

Unarde_couverture-3

Unarde_couverture-4

Unarde_couverture-5
Couverture : goudron, puis manteau végétal.

Unarde_enduits
Enduits intérieurs, à base de chanvre et de chaux naturelle.


Visite du chantier achevé...


Unarde_NE
Vue côté Nord-est


Unarde_E
Vue côté Est


Unarde_S
Vue côté Sud-est


Unarde_NW
Vue côté Nord

 


Cabane_achevee
Tom, le Border-Colley, est visiblement heureux de sa nouvelle maison!

 


Unarde_souche

Modeste et noble,
en même temps.


Unarde_foyer-3

 


Unarde_Calin-cabane-2
Allez Calin, on est arrivés!
(au bout de nos peines!...)

Mission accomplie,
les bergers disposent à présent d'un outil de travail irremplaçable,
et, sans fausse modestie, de grande qualité.


Unarde_abri-1
L'ancien trou à sable est maçonné...


Unarde_abri-6
Couverture, et maçonnerie de l'entrée...


Unarde_abri-5
Discrétion assurée!

Non contents d'avoir bâti une vrai demeure,
l'enthousiasme et l'énergie à revendre ont été mises à profit pour aménager le trou à sable en annexe, bien pratique pour ranger le matériel.

Janvier 2000...

Unarde_neige_1

Unarde_neige_2

Il semble que le choix du lieu ait été judicieux, car même avec toute cette neige, l'accès à l'entrée demeure assez facile...
du moins pour ceux qui ont le courage de faire la balade jusque là-haut!

13 Août 2000
c'était la fête!

Unarde-fete-00

en route pour la photo...

Admirez au passage le paysage!

Unarde-fete-01

on ne bouge plus!...

Unarde-fete-02
regardez bien...
une table de pierre a trouvé sa place, 
devant la cabane, posée là le matin même,
par une équipe de fêlés!
Elle fut testée... avec des verres à apéritifs,
comme il se doit!

Un grand méchoui a réuni tous ceux qui, de près ou de loin, avaient participé à ce chantier.
Bergers des alentours, bâtisseurs, cuisiniers, épouses, compagnes, amis, tous étaient conviés !
Ce fut une très belle journée!

Cette initiative, audacieuse et originale, aura permis à l'association de bergers, no seulement de réaliser une cabane durable et authentique, à un coût raisonnable ; mais elle aura également permis à deux mondes, celui d'"en bas" et celui d'"en haut", de se rencontrer, de se connaître, et de s'estimer.

Chaque participant a apporté et trouvé, au cours des quelques journées passées là-haut, outre un savoir-faire, un dynamisme et une authenticité dans les relations, propres à redonner confiance et "pêche", pour le reste de l'année!

Best online blackjack casino games https://onlineblackjack.money/games/.